[MANGA] Critiques diverses (VI)

image39***
Ca faisait longtemps aussi que j’avais un peu laissé cette rubrique de côté, donc je profite d’avoir plus de temps libre pour enfin la mettre à jour (en changeant un peu la présentation, au passage). Au programme, seulement trois mangas cette fois-ci, toujours en japonais. Je pense dorénavant m’étendre aussi en parlant également de mangas en français.~
***
# MORNING MUSUME MONOGATARI

Auteurs : Kanzaki Yutaka, Tanaka Rika
Editeur : Kodansha (Nakayoshi)
Première parution : 6 novembre 2001
Nombre de volumes : 6 (fini)
Licencié en France: non

L’HISTOIRE : La version manga de l’histoire (romancée) du groupe d’idoles japonaises Morning Musume.

IMPRESSIONS : J’avais osé acheter ce manga sur les Morning Musume dans un Book Off il y a longtemps, alors que je ne suis pas du tout fan du groupe… mais en voyant un manga dessus, la curiosité l’a emporté. En fait, je n’y connais rien en Morning Musume, mis à part qu’elles chantent des chansons niaises et que le groupe est divisé en sous-groupes, et appartient au Hello!Project (heu… et elles existent encore, les Morning Musume, d’ailleurs? >_>).

Pour en revenir au manga, ça se lit comme un shoujo qui se focalise sur l’évolution de l’une de ces idoles (Kago Ai, en l’occurrence) dans le milieu de la chanson. Tensions, amitiés, déceptions… il y a vraiment de tout, mais ça se voit quand même que l’histoire est une version très embellie de la réalité. Et avec du recul, ça me rappelle un peu Idolm@ster, tout ça. Bref, c’est plutôt moyen, mais ça plaira sûrement aux fans du groupe.

***
***
# WOLF’S RAIN

Auteurs : Nobumoto Keiko (BONES), Iida Toshitsugu
Editeur : Kodansha (Monthly Magazine Z)
Première parution : 23 juillet 2003
Nombre de volumes : 2 (fini)
Licencié en France: non

L’HISTOIRE : Kiba, un loup blanc, est à la recherche de la Fleur qui permettrait d’ouvrir la porte du Paradis (ça c’est du résumé de chez résumé ;p).

IMPRESSIONS : Ce manga a été crée peu après la série animée. Et si l’histoire est plus ou moins la même dans le premier volume, elle se met ensuite à prendre une autre direction dans le second. Le scénario est cependant toujours de Nobumoto Keiko, qui s’est également occupée de celui de la version TV.

L’histoire est donc plutôt à prendre comme une version alternative, ce qui n’est pas plus mal et évite d’avoir un copier/coller, mais ça ne m’a pas empêchée d’avoir eu l’impression que l’intrigue a été énormément condensée. Mis à part ça, j’ai trouvé les dessins vraiment très jolis. En tant que tel, j’ai même pas mal aimé ce manga, mais sans plus. Je préfère tout de même l’anime, et d’ailleurs je pense qu’il vaut mieux avoir vu ce dernier pour lire le manga, et surtout pour le comprendre, car c’est parfois un peu confus…

***
***
# MARIA-SAMA GA MITERU

Auteurs : Satoru Nagasawa, Oyuki Konno

Editeur : Shueisha (Margaret Comics)
Première parution : 1er mars 2004
Nombre de volumes : 8 (fini)
Licencié en France: non

L’HISTOIRE : Yumi Fukuzawa vient d’intégrer une école catholique pour filles, dont la tradition veut que les élèves plus âgées prennent pour « petite soeur » les élèves plus jeunes.

IMPRESSIONS : Ah, MariMite; Je ne connais absolument rien sur cette série si ce n’est que tous les personnages se saluent en disant « gokigenyou ». ;p Car je n’ai jamais regardé un seul épisode de l’anime, non plus. Il y a quelques mois j’avais donc acheté le premier volume du manga, et pour le moment c’est toujours le seul que j’ai lu. Et j’ai trouvé ça bien drôle, avec l’héroïne qui rougit à chaque fois que sa sempai vient lui parler (la scène du piano xD). Ça me rappelle un peu Oniisama e aussi, mais en bien moins sombre.

Après, en huit volumes je me demande bien ce qui peut se passer dans ce manga, et comme je ne pense pas acheter les volumes suivants un jour, je pense que je me tournerai vers la série TV (je ne sais même pas si elle est sortie en France, tiens?), ne serait-ce que pour ma « culture otaku ». Même si j’ai quand même peur de me retrouver au final avec un truc du genre Strawberry Panic.

15 commentaires sur “[MANGA] Critiques diverses (VI)

  1. Realhobby, tu sais que tu es mon 500 001ème visiteur? °_° *fais péter le Champomy*
    Pour MariMite, c’est si tourné vers le shoujo-ai/yuri que ça? >_> Parce que le manga est bien gentillet, pour ce que j’en ai lu.

  2. Comme pour starwberry… des histoires d’amour entre nana, vivant dans un penssionnat -.-;…
    Enfin, je pensse pas être le seul à l’avoir compris comme ça…

  3. Nan Maria-sama n’est pas aussi yuri que ça, hormis une histoire lié au passé d’un personnage, ça reste toujours gentillet. (Pas de viols, de baisers sauf parfois le cas comique Yumi/Sei, le grand max reste de se tenir par la main, pas de quoi fouetter un chat quoi)

  4. Un manga Momusu, mais ôskour quoi…

    Sinon je suis surpris de voire que le manga de Marmite ne fait « que » 8 vols, les ranobe elles en sont à pas loin de 50 vols (sérieux qu’est-ce qu’il peut bien s’y passer… Avec l’anime on doit ne faire que survoller les évenements), c’est étonant d’avoir stoppé si vite alors que c’est pas le matériel source qui manque.

  5. À part l’histoire et le cadre, Marimite et Strawberry Panic n’ont pas grand chose en commun.

    Strawberry Panic ça parle d’histoires d’amour entre filles.

    Marimite ça parle de filles qui vont élégamment à leur école élégante en marchant lentement et en servant du thé lentement.

  6. Je ne savais pas que WOLF’S RAIN était sorti en manga, j’espère qu’on y aura droit en France, l’animé est sorti y a pas mal de temps déjà…
    Lilie

  7. « Marimite ça parle de filles qui vont élégamment à leur école élégante en marchant lentement et en servant du thé lentement. »

    C’est exactement ça, et c’est un vrai plaisir à voir encore que je comprenne que ce ne soit pas pour tout le monde…

  8. marimite c est tres vide par moment mais y a du potentiel: l’heroine qui est jalouse à en faire des crise t a se rendre malade sa copine la grande brune qui supporte pas les mecs alors qu’elle est promise en mariage à un type plutot pas mal x_x rien que de le voir ça la fait vomir -_-! il y en a une autre qui est escort girl soft sisi et une qui s’est fait viré car elle avait une relation plus que je te regarde dans les yeux et je te prends la main avec sa copine et dans une eglise en plus IoI! c’est un lycee catho! c ‘est interressant mais c’est hyper long à se mettre en place!! tu risques pas de te retrouver devant strawberry panic dans la premiere saison en tout cas car c’est hyper soft et la serie se consacre plus sur la personnalité des fille que sur le yuri mm si il y en a c’est tres suggéré apres dans les oav je sais pas…mais faut tenir le coup car il se passe rien pendant les premiers episodes enfin il y en a que 13 en deux jours de visionnage c’est réglé :)

Laisser un commentaire