La France et les français dans la japanim’ : 5 cas au hasard

image77***
Pour une fois, voici un petit billet complètement caricatural (et pas chauvin du tout :x) sur la représentation de la France dans les anime et les mangas, car certains clichés ont vraiment la vie dure; en tout cas, pas de personnages de jeux vidéo, sinon je ne m’en serai pas sortie (rien que Sakura Taisen mériterait un article à lui tout seul).

Je précise que ceci n’est bien sûr absolument pas exhaustif, étant donné que je n’ai pris qu’une toute petite poignée d’exemples parmi tant d’autres. Je renvoie d’ailleurs au billet de Inuki qui recense ici quelques personnages français dans les dessins animés et les jeux vidéo.


# POINT N°1 : Ah, Paris…

A chaque fois que l’on voit Paris dans un anime ou un manga, on a souvent droit à une image complètement rétro (accordéons à tous les coins de rue, etc.), avec parfois certains bâtiments célèbres placés un peu n’importe où (Noir avec son Arc de Triomphe…). Et puis c’est bien connu, tous les appartements de Paris donnent une vue sur la Tour Eiffel. :3

On peut le voir dans Ouran High School Host Club, où l’un des personnages féminins, Renge, est par ailleurs une française légèrement otaku sur les bords. Le héros, Tamaki, est également franco-japonais.


Dans Hana Yori Dango, on aborde un autre côté de la France et de Paris. ;-)

***

# POINT N°2 : Le ridicule ne tue pas.

A croire qu’en plus d’être tous blonds aux yeux bleus, les français habitent tous dans un château où ils passent leur temps à cultiver des roses rouges et à faire de l’équitation. Dans la série Captain Tsubasa, et plus précisément Captain Tsubasa Road to 2002, il y a un épisode où l’un des joueurs français, Pierre, traverse les Champs Elysées à cheval et se rend ainsi au Parc des Princes. Oui, ils ont osé. Sans parler de son « Attaque Tour Eiffel », exécutée avec son coéquipier Louis Napoléon.

En parlant de Napoléon… plus ridicule est le cas de George de Sand, bien connu des fans de Gundam, et plus précisément de G Gundam. Ce noble vient de la colonie spatiale Neo France, et se bat avec un gundam inspiré de Napoléon appelé Gundam Rose. Mais G Gundam est quand même la série qui cumule certainement le plus de clichés sur les nationalités du monde entier, et qui assume parfaitement son côté ridicule.

***

# POINT N°3 : Utiliser du français, ça fait chic.

Dans Zero no Tsukaima, on a droit à des lettres écrites en français, le monde de cette série s’inspirant plus ou moins de la vieille Europe. Ca se remarque jusqu’au nom complet de l’héroïne (Louise Françoise Le Blanc de la Vallière… vive les noms à rallonge, aussi).

Il y a tout de même pas mal de séries non historiques qui utilisent par-ci par-là du français, y compris dans Macross Frontier, avec Sheryl et son message écrit au rouge à lèvres sur un miroir.

Il y a aussi les séries qui se basent sur des romans français, tels Shoujo Cosette ~ Les Misérables, avec parfois de jolies fautes de français assez amusantes, ou comment croire qu’un « é » est un « e » avec une apostrophe devant.

Sans compter les séries qui n’ont rien à voir avec la France, mais dont les personnages ont des prénoms exotiques : Lumière et Eclair dans Kiddy Grade, Millefeuille dans Galaxy Angel… la liste est assez longue.

***

# POINT N°4 : Tout le monde maîtrise la cuisine.

D’après Yakitate Japan, tous les enfants savent faire du pain. Je veux bien les croire. :3 Entre savoir faire cuire du riz et faire du pain, il y a quand même une grosse différence…

Du côté du vin, le manga Sommelier propose une vision inverse et assez intéressante d’un japonais à la recherche du vin idéal, et qui doit faire face aux préjugés une fois en France (du moins dans le tout premier volume).

Autre cas qui touche plus à la gastronomie que la cuisine en elle-même, avec le personnage de Picolette Chardin qui apparait dans un épisode (et dans le manga) de Ranma 1/2, qui possède une bouche élastique à un point tel qu’il peut gober toute la nourriture qu’il veut, et qui maîtrise une technique martiale culinaire appelée « Gourmet de Foie Gras ». Ce personnage m’avait assez traumatisée à l’époque du Club Do’, à cause d’une scène de « French Kiss » assez… spéciale. xD

A noter qu’un tout nouveau manga sur la cuisine française, Mitsuboshi no Spécialité, vient de sortir au Japon, et est du même auteur que celui de Prince of Tennis; ici, le héros s’est mis à s’intéresser à la cuisine après avoir rencontré Michel Gabin, un jeune garçon français doué dans ce domaine-là.

***

# POINT N°5 : L’histoire de France revisitée par les japonais.

Je n’insisterai pas trop là-dessus vu qu’il s’agit de titres plus ou moins connus, si ce n’est que Lady Oscar, La Tulipe Noire, Sous le Signe des Mousquetaires et le Chevalier d’Eon représentent à mon avis assez bien les moments de l’Histoire revus par les japonais, et arrangés à leur sauce (ou comment transformer Aramis en femme, et introduire du surnaturel dans le Chevalier d’Eon o_O).

Et je lis partout que l’on peut voir la Tour Eiffel dans Lady Oscar, alors qu’elle n’a été construite que cent ans plus tard : j’ai beau avoir regardé la série plusieurs fois, je n’ai jamais remarqué ce détail (quelqu’un aurait une image? ;p).

A noter pour finir le cas particulier de Kamikaze Kaitou Jeanne, une série 100% shoujo où l’héroïne, Maron, est la réincarnation de Jeanne d’Arc et peut se transformer en cette dernière; sauf qu’au final, la série n’a pas vraiment de rapport avec l’histoire de Jeanne d’Arc (à vrai dire, il n’y en a même aucun, ou alors il faut vraiment chercher loin).

30 commentaires sur “La France et les français dans la japanim’ : 5 cas au hasard

  1. Qu’est ce que j’ai pu rire devant les épisodes de Captain Tsubasa qui se passent en France…
    Entre Paris avec ses rues DESERTES et le type qui s’appelle Napoléon, c’était bon quand même XD Par contre j’ai loupé le passage avec le cheval :D

    Pour les séries récentes, il y aussi Nijuu Mensou no Musume qui affiche fièrement un poème de Paul Eluard dans l’opening, c’est censé donner un côté « mystérieux » peut être ? ^^ »

  2. Même remarque que Gabriela, je m’attendais à du Gankutsuou, mais aussi à notre cher Camus ! T’as même pas réussi à faufiler notre cher chevalier dans tes lignes ! Alala… Faut pas se négliger autant ! x)

  3. Tellement vrai ces clichés… De même que certains pensent qu’il n’y a que Paris, puis que de la forêt autour, là c’est abusé :p
    Sinon je l’ai vu l’épisode de Captain Tsubasa avec Pierre qui arrive en cheval, j’étais plié de rire :p

  4. Katua >> oui, y a Nijuu Mensou et Ryoko’s Case File parmi les séries récentes qui ont du français dans leur opening. Et je suis contente de voir quelqu’un d’autre qui a rigolé en regardant les épisodes de Captain Tsubasa qui se passaient en France… ils ont quand même fait fort sur ce coup-là. ^^;

    Lu-sama >> j’y ai pensé à notre cher Camus, t’inquiète pas pour ça… idem pour Gankutsuou / Comte de Monte Cristo, mais je me suis retenue de parler de tout à la fois, pour éviter de pondre un pavé, car ce n’était pas mon but. ;-) Il y a finalement TROP de séries qui parlent de la France/ont des français dedans, je ne pense pas d’ailleurs que ce soit faisable de toutes les recenser. ;p

  5. Pour Captain Tsubasa Road to 2002, je crois que cette séquence n’était présente que dans l’anime, pas le manga (corrigez si jamais je me trompe). Cela dit, l’attaque Tour Eiffel était plutôt bien trouvée je trouve.

    Dans le cas de Noir, faut voir l’image qui est donné des Corses. C’est pas vraiment flatteur pour eux.

    Mais bon, quand on aborde la question de la France au travers des animes/mangas/jeux vidéos, on ne nous montre que ce que les réalisateurs ont voulu (ou ont pu) nous montrer. C’est pas demain qu’on verra certaines banlieues françaises dans les animes lol.

  6. Excellent XD C’est toujours comique quand ils s’amusent à entretenir les clichés sur les français comme ça. Je crois que ce qui m’a le plus traumatisé dans tout ça c’est Captain Tsubasa. J’avais vu des extraits en VO sans sous-titres et j’avais cru mal comprendre, mais je l’ensuite vu en VF et si, c’était vrai -.-;

    Pour Lady Oscar, je ne me rappelle pas avoir vue la tour Eiffel non plus (j’aurais remarqué O_o;), par contre on y voit le Sacré-Coeur, dont la construction a commencée en 1875… (merci le livret du DVD, ça m’avait pas gêné XD)

    Et je comprendrais jamais le problème des étrangers avec les crotte de chien moi :x

  7. Je tiens à préciser qu’il y a des français qui travaillent au studio Satelight, le studio qui produit Macross Frontier, et c’est sans doute pour cela qu’ils se sont permis d’y mettre du français. Au moins, ils peuvent demander des corrections à côté de leurs bureaux.

    Et tu as oublié LE gastronome français de « Mr Ajikko » (ou « le petit chef » en VF), un grand amateur de roses rouges et de petites lolitas suédoises….et qui, sans doute, doit s’appeler Pierre…encore une fois.

  8. Pas vraiment des personnages de JV français mais presque :

    Dans Persona 3 Mitsuru utilise des petites expressions en français et il y une musique sympa aussi (P3 FES sort en octobre en france, achetez-le).

    Dans la série des Mega Man Zero sur GBA la plupart des persos ont aussi des noms français marrants (Ciel, Alouette, Cerveau, Perroquet, etc.).

    Dans Drangon Quest 8 version occidentale certains persos ont un accent français (aah… le club Puff-puff…).

  9. Les clichés ont la vie dure comme on dit. Mais le truc vraiment trop gros c’est l’Arc De Triomphe dans NOIR je dirais. Ils auraient pu se renseigner davantage -_-.
    Et c’est vrai qu’on peut voir la Tour Eiffel même en habitant au rez de chaussée des fois :D.

  10. Perso je m’attendais bien à ce que y’ait Zero no Tsukaima dedans avec sa longue liste de clichés de l’Europe médiévale :P
    Tiens c’est marrant je ne savais pas que Mitsuru utilisait des expressions françaises dans Persona 3… Je me suis pas assez plongé dans le jeu je suppose.

  11. Les japonais doivent s’amuser à déchiffrer la signification de la lettre dans Zero no Tsukaima ou encore le message au rouge à lèvre de Sheryl.

    Excellent article !

  12. LOOOL j’adore le franponais ^^’ c’est génial j’avais vu un site comme ca qui répertoriait ce genre de connerie ^^
    billet très amusant en tous cas ^^’

  13. Que de fous rires avec cette mise à jour ! Thanks ^^
    Les clichés ont la vie dure, c’est triste mais c’est ainsi (voir comment les ricains nous imaginent dans leurs films).

  14. C’est mon premier commentaire, alors je tiens à dire merci pour ce blog qui m’aide beaucoup à sélectionner ce que je vais voir (et à éviter le petites culottes…). C’est toujours drôle et bien écrit.

    Sinon, j’ai un contre exemple (l’exception qui confirme la règle ?), à savoir Nodame Cantabile. Dans l’ensemble, les scènes à Paris sont très justes, les dessins sans fautes de localisation, et même la légendaire impolitesse des parisiens y est bien représentée…

  15. Pour Lady Oscar ( Versailles no Bara ), ce n’est pas la Tour Eiffel qu’on peut voir à ma connaissance, mais le Sacré-Coeur.
    On peut l’apercevoir dans l’animé dans un des derniers épisodes, lors de la prise de Paris par les révolutionnaires, ce juste avant la mort d’A… Euh non j’ai rien dit ^^.

  16. Un gros cliché qui n’apparait pas ici, ce sont les habitudes vestimentaires des français.
    On doit ça au plus connu des médecins mangaka, mais quand même… Quel pourcentage de la population se ballade encore avec un béret sur la tête ? Et de façon régulière en plus ?
    On pourra aussi citer Jean dans « Nadia » pour l’exemple.

  17. j’adore cela !!et je le sais depuis bien longtemps que les japonais aiment faire se genre de petit clin d’oeil ! ou clichees !!!
    au japon ya plein de franponais (un melange de francais et japonais) qui en general ne veut rien dire , mais qui fait style !! ah

  18. Ah ah énorme cet article, je m’étais déjà faite la remarque à propos du « français qui sonne chic » d’ailleurs.
    Mais de toute façon les clichés vont toujours dans les 2 sens D:

    On aura beau s’habituer, une héroïne qui s’appelle Mireille Bouquet, moi, ça me fait toujours rire \o/

  19. Le meilleur Français des manga, c’est Napoleon Bara – déjà, rien que le nom, on prend peur – de Ring ni Kakero.
    Il ressemble à Oscar, s’habille comme elle, loge à Versailles, balance des roses de partout quand il se bat (Aphrodite avant l’heure), et rajoute des « monsieur » dans toutes ses phrases :P

  20. Bon, c’est mon premier commentaire sur ce blog (qui est une perle au sens positif) car d’habitude je me retiens. Mais là, LA, je n’ai pas pu parce que c’est la première fois que quelqu’un comprend mon traumatisme du à la scène du french kiss à rallonge de Ranma 1/2!!!
    Quand je l’ai vue je devais être au début de la primaire mais JAMAIS je n’ai pu l’oublier…

    Sinon pour revenir au sujet un des personnages français qui a retenu mon attention c’est l' »Adonis Sombre » de Disgaea Makai Senki qui passe son temps à dire « Mademoiselle » avec un accent trop bizarre…
    Un autre truc étrange c’est le nom des personnages de Code Geass parce qu’avec « Clovis » et « Lelouche Lamperouge » on atteint un degré de n’importe quoi assez incroyable surtout que deux là sont sensés être anglais ^^’
    Enfin, après avoir entendu la chanson « Chocolat » de Moon Kana je ne sais même plus si les japonais ont des limites.

  21. salut j’ai adorer ton article et je voulais revenir sur le chevalier d’eon qui est un magnifique anime que je recomande :)
    PS: ils auraient mieux fait de s’abstenir pour jeanne d’arc et pour le L’EGUME XD .

  22. Pingback: La représentation de la France dans les ...

Laisser un commentaire