[MANGA] Trusty Bell ~ Chopin no Yume

DE QUOI IL S’AGIT : manga basé sur le RPG de Tri-Crescendo sorti sur Xbox360 et PS3, Trusty Bell / Eternal Sonata, et retraçant très brièvement l’histoire du jeu.

IMPRESSIONS : je ne m’attendais pas à ce qu’un manga basé sur Trusty Bell voit le jour, mais je l’avais découvert là aussi par hasard en tombant sur le second chapitre prépublié dans le magazine Side-BN. La première chose qui surprend, ce sont les dessins : son auteur, Kuroi Mimei, avait déjà oeuvré sur d’autres adaptations de manga quand même destinées à un public « otaku » : Da Capo ~ The Origin et Kimikiss ~ Lyrical Contact. Voilà donc pourquoi l’héroïne, Polka, se retrouve avec un style complètement moe et qui lui donne un peu l’air sur certaines pages de s’être échappée d’un jeu de drague. En fait c’est le style des de tous les personnages qui s’est retrouvé complètement modifié, à commencer par Allegretto qui donne l’air d’être bien plus adulte, et un Chopin qui semble sortir tout droit de Ken le Survivant. Du côté des ennemis, ils ont tous l’air d’être devenus de sacrés psychopathes : lorsqu’ils sont en colère, Fugue et le Comte Waltz ont des déformations de visage assez flippantes.

image7

Pour le reste, l’histoire a été condensée et seul l’essentiel a été gardé. Le gros point noir dans tout ça, c’est que Viola, Falsetto et Claves ont complètement été éjectées du scénario, et ça c’est impardonnable. è_é Encore que pour Viola et Claves je m’en fiche, surtout Claves, mais virer Falsetto alors que c’était le personnage que j’attendais le plus de voir dans cette version… Même Rondo n’a eu droit qu’à quelques cases, tout comme la pirate Dolce. Le scénario a par ailleurs été tellement remanié qu’on a droit à des raccourcis étranges et à des situations qui n’existaient pas dans le jeu, notamment à cause de la présence de Jitterbug dès les premiers chapitres. Sans parler des personnages qui sont devenus de simples figurants, comme Salsa et March.

image121

En fait, tout ce qui donnait ce côté très WTF au scénario original du jeu (notamment le cycle éternel que subit Polka) a été complètement supprimé. Pas grand chose à voir avec le jeu donc, d’autant plus qu’à la fin Allegretto sauve Polka d’un pic qui allait lui tomber dessus et se fait empaler à sa place, mais Chopin le ressuscite, et tout est bien qui finit bien.

Bref, ça reste un manga intéressant pour ceux qui ont fait le jeu, mais c’est tellement du gros n’importe quoi que c’est au final assez drôle à lire.

AUTEUR : Kuroi Mimei
ÉDITEUR : Kadokawa Shoten / ASCII Media Works
PREMIÈRE PARUTION : septembre 2007 (Side-BN)
NOMBRE DE VOLUMES : 1 (fini)
LICENCIÉ À L’ÉTRANGER : non

5 commentaires sur “[MANGA] Trusty Bell ~ Chopin no Yume

  1. Mais lol la tête de Chopin !!!!!!!!

    Sinon je suis d’accord avec toi, un manga Trusty Bell sans Falsetto c’est pas un manga Trusty Bell è_é

  2. Oh ma déesse ! Ils ont osé mettre de côté un des persos les plus interressant de Trsusty Bell, et ma préférée qui plus est ! Impardonnable :/

  3. Mon dieu je ne savais pas qu’un manga d’Eternal Sonata avait vu le jour, c’est une véritable horreur :s
    En voyant la tête de Chopin j’ai failli faire une attaque, et tu es vraiment dans le mille en disant qu’il sort tout droit de Ken Le Survivant xD
    Encore heureux qu’il n’y ait eu qu’un seul volume en tout cas.

  4. Ouch pour le Manga de Sonata. :S
    Je pensais que ca serait bien mais en fait non :(
    Peut etre les mangas qui font l’oeuvre d’adaptation videoludique n’ont pas pour but de marcher…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>