Les 10 jeux les plus WTF sur Playstation 2

choaniki

Et voici un billet un peu spécial consacrés aux jeux les plus étranges. Au départ je voulais simplement faire un top 10 des pires daubes, mais ça aurait été trop difficile vu le choix : je me suis donc limitée à un top 10 des jeux les plus bizarroïdes, le genre de jeux dont on se demande parfois ce que les gens qui les ont conçus ont fumé. Difficile d’ailleurs de faire un top 10 en prenant en compte toutes les consoles tellement le choix est vaste, et qu’il y a des jeux au concept étrange qui existent depuis longtemps. Voire très longtemps. Je me suis donc limitée à la PS2, même si beaucoup de jeux sur ce support étaient déjà sortis sur d’autres consoles, notamment sur Dreamcast.

Le top 10 qui suit est bien entendu personnel. :3

***

10 # KATAMARI DAMACY


***
Comment ne pas faire un top 10 des bizarreries sans inclure Katamari. Jeu plus original que réellement WTF, il reste quand même assez bien barré, avec cette histoire du fils du Roi du Cosmos qui est envoyé sur Terre et qui a pour mission de former des étoiles, en faisant rouler une boule à laquelle se collera tout ce qu’elle rencontrera : objets de la vie de tous les jours, personnes, animaux… Le tout est doté d’un style très coloré et de musiques prenantes.

Le jeu, édité par Namco, est sorti sur PS2 au Japon en 2004, et sa suite We Love Katamari sur la même console est arrivée un an plus tard. Seule cette dernière version est arrivée en France, sans compter les portages sur PSP et Xbox360.

***

9 # COMBAT QUEEN


On tient là un véritable nanar, le genre de jeu auquel il fait bon jouer lors d’une soirée entre amis, rien que pour en rire. Il s’agit en fait d’une sorte de film interactif avec des phases de shoot, et où le joueur dirige une équipe de cyborgs d’apparence féminine et surarmée. Leur mission ? Lutter contre une invasion d’insectes…

Là où ça devient amusant, c’est que ça rappelle beaucoup les séries sentai à la Bioman, jusqu’à l’apparence horriblement kitsch des « monstres » qui servent de boss. Si en plus on ajoute à cela le fait que les cinq actrices principales (des idoles maintenant oubliées) jouent très mal, que c’est ringard, et que le tout n’est finalement pas très maniable, on peut dire que l’on a là ce qui se fait de pire en terme de jeu vidéo. Ce Combat Queen a été développé par Taito, est sorti en 2002 au Japon, et n’en a (heureusement) jamais dépassé les frontières.

***

8 # CHULIP


Chulip est un jeu très, très étrange. Développé par Punchline (Rule of Rose, c’est eux), il pourrait s’apparenter à une sorte de RPG où on gagne des niveaux non pas en tuant des ennemis, mais… en embrassant des gens.

Ici, le joueur doit aider le héros à conquérir le coeur de la jeune fille dont il est amoureux. Il doit pour cela se faire remarquer en devenant populaire auprès des habitants, ce qui se fait en embrassant le plus de personnes possibles. Pouvoir embrasser un personnage demande quand même une petite quête spécifique ou une énigme à résoudre, mais qui peut parfois être assez difficile. Quoi qu’il en soit, il ne faut surtout pas se fier à la jaquette japonaise qui donne l’impression qu’il s’agit d’un jeu poétique, car c’est plutôt bourré d’humour absurde et le plus souvent typiquement japonais. Chulip est sorti en 2003 au Japon puis en 2007 aux Etats-Unis, et reste inédit en Europe.

***

7 # DEMOLITION GIRL


 

Appelé dans son pays d’origine THE Daibijin, ce jeu a eu les honneurs d’une sortie française en 2005, soit un an après le Japon. Le scénario ? Une jeune mannequin se fait piquer par un extra-terrestre, ce qui a pour conséquence de la transformer en géante de plusieurs dizaines de mètres de hauteur, menaçant malgré elle la population.

Demolition Girl fait partie de la série des « Simple 2000″, une gamme de jeux peu chers et à petit budget, souvent à faible durée de vie. Et ça se sent. Le joueur incarne un soldat qui doit surveiller la mannequin en faisant attention à ce qu’elle ne détruise pas les bâtiments, puis qui devra lutter contre l’extra-terrestre qui l’a piquée au début du jeu. L’originalité se trouve ici dans le fait que Gozilla soit remplacé par une fille en bikini, mais il fallait quand même oser le faire.

***

6 # MR. MOSKEETO


Mr. Moskeeto est une simulation originale, où le joueur se retrouve dans la peau d’un moustique qui doit récupérer une quantité suffisante de sang pour passer l’hiver tranquillement, en piquant à des endroits bien précis les membres d’une famille.

Ce jeu édité par Sony était sorti au Japon en 2001 sous le simple nom de « ka » (moustique en japonais), et est miraculeusement arrivé en France en 2002. En revanche, sa suite qui se déroulait à Hawaii n’est jamais sortie du Japon. Le jeu est certainement la première simulation de moustique au monde, et est doté d’un humour très japonais. Dommage que les contrôles parfois peu évidents et la faible durée de vie gâchent un peu le tout.

***

5 # ROOMMANIA #203


Roommania #203 est un jeu sorti à l’origine sur Dreamcast en 2000, mettant le joueur dans la peau d’une entité invisible qui a choisi de se taper l’incruste dans l’appartement d’un jeune japonais, et de contrôler la vie de ce dernier.

Le jeu est arrivé en 2002 sur PS2, et sa suite « New Roommania : Porori Seishun » a vu le jour en 2003. Malheureusement, aucun des deux n’est sorti en France. Le tout ressemble à une sorte de Sims, mais avec un scénario derrière. Dans ce jeu, le joueur ne peut contrôler le héros ; il faudra donc l’influencer indirectement, ce qui se fait via des espèces de balles de ping-pong que l’on lance sur les objets du décor pour attirer son attention. Roommania est bourré d’humour, le plus amusant étant de foutre le bordel dans l’appartement du héros quand ce dernier n’est pas là, et de voir sa réaction une fois qu’il rentre chez lui.

***

4 # SEAMAN 1 & 2


Jeu bien connu des possesseurs de Dreamcast, Seaman est un véritable OVNI considéré comme culte par bon nombre de personnes, et où le joueur doit s’occuper entre autre d’un poisson à visage d’homme. Cette simulation rappelant le principe du tamagotchi a également la particularité d’être dotée d’un système de reconnaissance vocale, permettant même d’avoir des discussions avec l’homme-poisson !

Seaman a fait sa première apparition sur Dreamcast en 1999, puis le jeu est arrivé sur PS2 en 2001. Une suite a même vu le jour sur cette console en 2007, mais cette fois-ci le but est de s’occuper d’un homme préhistorique. Le jeu n’est jamais arrivé en Europe, mais un nouvel épisode devant voir le jour sur DS, on peut toujours espérer que ce dernier sera localisé.

***

3 # CHÔ ANIKI – SEINARU PROTEIN DENSETSU


Je ne pouvais pas faire ce classement sans inclure le très homoérotique Chô Aniki. Cette série culte de shoot’em up, mettant en scène des hommes bodybuildés, a commencé à sévir sur PC Engine en 1992. Un nouvel épisode sur PSP va même sortir en mars prochain.

La PS2 n’a connu qu’un seul épisode, sorti en 2003, et qui n’a bien entendu jamais dépassé les frontières du Japon. Dommage, car le jeu est vraiment bourré d’humour et est tout aussi délirant que ses prédécesseurs. Cet épisode, dont le titre signifie « la légende de la protéine sacrée » (tout un programme…), n’est peut-être pas le meilleur de la série mais il reste bien dans la même veine.

***

2 # KUMA UTA


Qui n’a jamais rêvé de devenir le coach d’un ours polaire extra-terrestre et de le rendre célèbre en lui faisant chanter de vieilles chansons japonaises ? C’est ce que propose Kuma Uta, un jeu sorti uniquement au Japon, fin 2003.

L’ours de ce jeu est assez connu au Japon chez les amateurs de Vocaloids, et il n’est pas rare de trouver des chansons ou des fanarts le mettant en scène en train de chanter avec Hatsune Miku. Pourquoi cette association ? Il suffit d’écouter cette chanson tirée du jeu pour mieux comprendre : la voix synthétique de l’ours n’est pas sans rappeler la première génération du logiciel Vocaloid… Et oui, car dans le fond, le principe de Kuma Uta fonctionne un peu de la même manière mais en version simplifiée. Grâce à un système de reconnaissance vocale, il est même possible de composer entièrement les paroles d’une chanson de A à Z. Le jeu est également doté d’un mode online, permettant aux joueurs de s’échanger leurs chansons.

***

And the winner is…

1 # TOMAK : SAVE THE EARTH ~ LOVE STORY

Et j’attribue le prix du jeu au concept le plus WTF à Tomak, mélange de jeu de drague et de simulation d’élevage de tête humaine dans un pot de fleur. Oui, c’est glauque.

En fait, c’est tout le scénario de ce jeu qui baigne dans l’absurdité : les dieux ont décidé de détruire le monde, jugeant les humains bien trop corrompus. Seule la déesse de l’amour, Evian, veut les sauver. Sa soeur lui propose alors un marché : elle devra aller sur terre en abandonnant son corps et en gardant uniquement sa tête plantée dans un pot de fleur. Si elle arrive à faire en sorte qu’un humain tombe malgré tout amoureux d’elle, le monde sera alors sauvé. Ce sera donc au joueur qu’incombera la tâche d’incarner cet humain sur qui reposera le sort du monde… Le but est ici de s’occuper de la tête de la déesse, à la manière d’un tamagotchi : choisir sa coupe de cheveux, lui parler, la nourrir, ne pas la stresser, veiller à sa santé… chaque action influera sur ses sentiments. Le joueur pourra même sortir se promener avec elle (oui, sortir avec une tête. WTF ?).

Le jeu a été développé par le studio coréen Seed9, et est sorti au Japon en décembre 2002. Par la suite, Tomak est devenu un shoot’em up parodique (sorti sur PC et GP32), où l’on retrouve la déesse Evian avec sa tête plantée dans un pot de fleur… ;-)

***

Les recalés :

-B.C.V. ~ Battle Construction Vehicles : un jeu de combat où les personnages se battent via des bulldozers, grues et autres tractopelles.
-The Typing of the Dead ~ Zombie Panic : on doit tuer des zombies en tapant très vite des mots sur son clavier.
-Shibaimichi : une simulation de pièce de théâtre.
-Mad Maestro : une simulation de chef d’orchestre.
-Moe Moe World War 2 : un jeu de stratégie où les pays sont représentés par de jeunes filles peu vêtues.
-Killer7 : un jeu d’action indescriptible.
-Mojib-Ribbon : un mélange de jeu de musique et de calligraphie.

35 commentaires

  • Par SbebiWan, 9 février 2009 @ 11 h 59 min

    Un article bien WTF !

  • Par frodleg, 9 février 2009 @ 12 h 14 min

    tu m’as fait gagner ma journée, j’ai appris plein de choses!^^

  • Par X4713R, 9 février 2009 @ 12 h 17 min

    Demolition Girl doit être inspiré de ce film avec une blonde géante dont je ne me rappelle plus le nom… je passais souvent devant en louant des vidéos… m****.

    Sinon j’avais vu à l’époque le Level One sur Mr Moskeeto, et ce qui m’avait frappé c’était les dialogues un peu zarb (« j’y voit rien… » alors que la lumière est allumée) et surtout la voix style actrice de prOn a la fin du stage (« Alors qu’est-ce que ça fait? »).
    Tu as joué à quelle version ?

    Et Tomak me fait penser à mort au doujin de School Days ou la tête de Makoto devient la plante de Kotonoha.

    Chouette article en tout cas (dommage pour Killer 7).

  • Par Exelen, 9 février 2009 @ 12 h 25 min

    X4713R >> pour Mr Moskeeto, j’avais joué au premier volet, mais en japonais.

    « Et Tomak me fait penser à mort au doujin de School Days ou la tête de Makoto devient la plante de Kotonoha. »

    Je DOIS lire ce doujin. *_* Tu te rappelles de son nom, par hasard?

  • Par Kyn_chan, 9 février 2009 @ 12 h 39 min

    OMG mais WTF ?!!!!

  • Par X4713R, 9 février 2009 @ 13 h 25 min

    Après une petite recherche :

    http://danbooru.donmai.us/post/show/234063/flower-head-itou_makoto-katsura_kotonoha-long_hair

    http://en.akibablog.net/archives/2008/02/tomak-days-0802224.html

    Donc ça s’appelle « Bokusatsu!! T-mak Days », et c’est en effet inspiré de Tomak !! XD

  • Par kyouray, 9 février 2009 @ 13 h 52 min

    wwwwwwwwww.
    J’en connais quelques-uns dans la liste mais j’avoue que le premier de ta liste mérite bien sa première place.
    N’empêche, en voyant les jaquettes de certains jeux, on se demande pourquoi tu as acheté ces jeux :p

  • Par Diyo, 9 février 2009 @ 14 h 18 min

    De tout ces jeux, je n’ai joué qu’à Katamari Damacy. D’ailleurs, c’est bien plus qu’un jeu, c’est une drogue :3
    Tu pourrais nous dire, pour les jeux qui n’ont pas eu droit à une localisation FR ou US, si ces jeux restent jouables et fun malgré la barrière de la langue? J’ai bien l’intention de m’y essayer…

  • Par Kao-chan, 9 février 2009 @ 14 h 21 min

    Le grand gagnant m’a fait me demander si j’étais bien réveillée, wtf commence à devenir un mot trop faible pour décrire « ça » ¤_+

  • Par Exelen, 9 février 2009 @ 14 h 45 min

    X4713R >> merci beaucoup! :D Si en plus c’est inspiré de Tomak, ça va être drôle à lire.

    kyouray >> je n’ai pas non plus acheté tous ces jeux, hein. xD J’ai heureusement pu jouer à la plupart d’entre eux il y a quelques années grâce à une amie fan de ce genre de jeux débiles, et qui en avait une jolie collection. Quant à Kuma Uta on me l’avait seulement prêté, c’est vraiment le seul jeu que je regrette de ne pas avoir acheté au Japon (mais je ne l’ai jamais trouvé, il doit être assez rare).

    Diyo >> il n’y a que Tomak, Kuma Uta, Chô Aniki, Combat Queen et Roommania qui ne sont jamais sortis du Japon (si je ne me trompe pas). Seul Kuma Uta peut réellement poser un problème pour les non japonisants, vu qu’il se repose essentiellement sur la langue japonaise. Tomak également à la limite, à cause des nombreux textes, mais là ça dépend si tu as l’habitude de jouer ou non à des dating sims. ;-) Pour les autres, ça devrait normalement aller.

    Kao-chan >> le pire dans Tomak, c’est qu’y jouer est encore plus WTF. Je me souviens de la crise de fou rire que j’ai eu lorsque j’ai vu pour la première fois la tête dans son pot.

  • Par Fabien, 9 février 2009 @ 15 h 08 min

    Un joli classement comme on les aime.

    Concernant ce grand jeu qu’est Tomak Save The Earth Love Story, je tenais à apporter une précision. C’est bien d’abord une simulation d’élevage de têtes en pot (sorti en Corée vers 2001 puis au Japon sur PC/PS2) avant d’être un shoot : Tomak Save The Earth Again. Ce dernier était, entre autre, l’un des titres phares de la GP32 ce qui en dit long… sur le succès commercial de la machine.

    Tomak PS2 est facilement trouvable chez BookOff & Co pour quelques centaines de yens. De quoi garnir son étagère à bizarrerie à moindre frais.

    (C’est mon premier message ici, bonjour à tous et merci à Exelen pour tous ses billets souvent fort instructif)

  • Par Exelen, 9 février 2009 @ 15 h 30 min

    Fabien >> merci beaucoup pour les précisions, je pensais que c’était l’inverse, je vais donc corriger cela. En tout cas ça fait plaisir de voir par ici un autre amateur de simulation d’élevage de têtes en pot. :)

  • Par neokenji, 9 février 2009 @ 18 h 45 min

    -B.C.V. ~ Battle Construction Vehicles ? Attends, ce ne serait pas Buchigire Kongou sur PS2 ? Je trouvais l’idée de base plutôt originale à l’époque mais bon, dommage qu’ils aient foiré le jeu, ça aurait pu marrant si ça avait été bien fait.

  • Par Linanounette, 10 février 2009 @ 12 h 31 min

    LOL j’adore ce classement, j’aurai bien aimé jouer à Roomania, par contre le Seaman il me fait juste vachement flipper…

  • Par Suzu-kun, 10 février 2009 @ 23 h 43 min

    XD Tomak! J’avaias jamais entendu parler de trucs aussi étranges. Je trouve ça à la fois flippant et amusant.

  • Par Gam, 11 février 2009 @ 9 h 09 min

    Le pire, c’est que j’ai joué à Tomak XD

    c’était assez rigolo, en plus à la fin, elle est censé récupéré son corps.

  • Par AxelTerizaki, 11 février 2009 @ 11 h 35 min

    T’aurais dû en faire 15, je voulais voir BCV et surtout surtout Moe Moe World War 2 :D

  • Par nyoronyolo, 11 février 2009 @ 12 h 17 min

    J’ai quand même honte d’avoir perdu un temps incalculable sur Demolition Girl et Katamari… Je me souviens avoir vu tourner certains de ces jeux chez un de mes potes (et d’autres du même accabit), par contre je n’avais jamais osé y toucher…

  • Par Lu-sama, 11 février 2009 @ 16 h 36 min

    Absolument génial, j’ai bien ri. XD
    C’est le moustique qui m’intrigue le plus dans tout ça. *_*

  • Par Namkca, 11 février 2009 @ 17 h 03 min

    WTF?!

  • Par Nashi, 11 février 2009 @ 21 h 35 min

    Seaman me fait penser au « Sens de la vie » des Monty Python, en tout cas ça donne furieusement envie de tester le truc.

    La saga des Chô Aniki à l’air bien délirante aussi en fait : D
    (Et à la rigueur Eletroplankton aurait pus être dans le classement^^)

  • Par LuxYukiiste, 11 février 2009 @ 21 h 52 min

    Et Fantavision ? :o

  • Par raton-laveur, 12 février 2009 @ 0 h 15 min

    A l’occasion, je pourrais faire une vidéo sur Seaman (t’as utilisé la jaquette du second jeu même si tu parles du premier), parce qu’il le mérite un peu quand même. Surtout qu’il me fait peur ce jeu.

  • Par Exelen, 12 février 2009 @ 16 h 55 min

    neokenji > exact, c’est le même jeu.

    Nashi > c’est vrai qu’Eletroplankton l’aurait mérité. :)

    LuxYukiiste > malheureusement je n’ai jamais joué à Fantavision, donc je préfère ne pas mettre le jeu dans le top, même si le principe a l’air quand même bien original.

    raton-laveur > une vidéo de Seaman? Mais ça serait une bonne idée, ça.
    Même si ça ferait peur aux gens. :3

    (et pour la jaquette qui ne correspond pas au jeu, il ne faut pas chercher la logique. Même pour Roommania et Mr Moskeeto j’ai mis les jaquettes des seconds volets au lieu du premier)

  • Par binbin, 13 février 2009 @ 0 h 23 min

    T’a oublié LE JEU!
    « VIP » le jeu de pamela anderson! ^^

  • Par Exelen, 13 février 2009 @ 0 h 25 min

    binbin >> arg, j’étais pas au courant! o_O
    Déjà que j’ai évité de mettre les jeux sur Barbie et autres Martine à la ferme. ^^;

  • Par NightEye, 14 février 2009 @ 19 h 23 min

    A propos de DEMOLITION GIRL :

    on parle là de macrophilie, le fétichisme à propos de femmes (ou d’hommes) géantes soit qu’elles aient grandi ou que les gens autour d’eux aient rapetissé. (la microphilie étant le phénomène inverse)

    Or, les japonais sont ,avec le bondage, LES spécialistes de la macrophilie : les dessins, collages, videos sur le sujet viennent plus du Japon que de partout ailleurs dans le monde.

    Ce type de jeu ne m’étonne donc pas du tout venant de l’archipel.
    Voilà, voilà.

  • Par Exelen, 14 février 2009 @ 20 h 09 min

    NightEye > on voit l’expert. ;-) Plus sérieusement, c’est un point intéressant que tu soulèves, je n’aurais jamais imaginé que la macrophilie puisse être un fétichisme. Je pensais naïvement que le jeu était un hommage à Gozilla.

  • Par Ryo59plus, 15 février 2009 @ 14 h 00 min

    j’adore chu lip , je l’avais a l’epoque avec ma copine au japon! et j’ai encore cette ovi du jeux video , un vrai petit bonheur

  • Par Ichikyo, 20 février 2009 @ 17 h 55 min

    Le prochain WTF sur 360
    http://www.famitsu.com/game/coming/1222186_1407.html
    Ma 360 a deja faim de Maids *_*

  • Par Exelen, 20 février 2009 @ 18 h 24 min

    Ichikyo > OMG! Je crois que je vais faire un billet dessus xD

  • Par Lerudi, 24 février 2009 @ 11 h 08 min

    Excellent article!!!!!

  • Par SimplySmackkk, 2 mars 2009 @ 13 h 35 min

    Excellent. J’en connaissais quelques-uns mais le reste est tout simplement incroyable. J’ai d’ailleurs Demolition Girl sur mon étagère, ça m’a donné envie de le commencer tiens.

  • Par dambosss, 15 mai 2009 @ 13 h 57 min

    Tiens si un jour tu fais un top WTF de la Wii, celui ci me semble très prometteur.

    http://kotaku.com/5255219/muscle-men-bikinis-wtf

  • Par Vick, 17 juin 2009 @ 15 h 26 min

    J’ai jamais eu de ps2 mais j’avais dj aperçu des image de certain de ces jeux ^^.
    Mais celui qui m’intrigue le plus est le jeu de simulation de moustique xD

Autres liens vers ce billet

Fil des commentaires de ce billet -

Laisser un commentaire

WordPress Themes