Ces RPG japonais qui ne sortiront peut-être jamais

C’est en voyant hier dans le train une pub pour une promotion sur Phantasy Star Online que j’ai eu l’idée d’écrire ce billet : parler de ces RPG, majoritairement issus de sagas plus ou moins longues, qui ont connu un succès plus ou moins variable, et dont la suite ne sortira s’en doute jamais pour maintes raisons.

Voici donc un billet totalement inutile plutôt axé rétro, assez personnel également, et dédié à ces jeux dont je n’ose même plus espérer voir un jour un nouvel épisode, y compris en remake, en prenant 7 exemples qui me tiennent à cœur. Oui, j’aime me faire du mal.

***

Ces RPG qui ont peu de chance de sortir, ils le sont pour plusieurs raisons : pas vendeurs, équipe d’origine dispersée un peu partout, ou encore problèmes de droit. La mode actuelle semble plutôt tournée vers les remakes (majoritairement sur DS et PSP), en témoignent les sorties et annonces récentes de SaGa 2 puis bientôt SaGa 3, Tactics Ogre, Lufia 2, etc., tout en prenant également en compte les simples portages. Alors que pendant ce temps beaucoup attendent avec espoir un nouvel épisode de certaines séries de RPG sur console de salon, en vain.

  • CAS #1 : CHRONO BREAK / CHRONO BRAKE

Dans la série des suites hypothétiques qui se font attendre, il y a le célèbre « Chrono Break ». Après Chrono Trigger, Radical Dreamers puis Chrono Cross, il était un peu logique d’attendre un quatrième épisode. Une petite lueur d’espoir apparut le jour où Squaresoft enregistra les marques « Chrono Break » et « Chrono Brake »  en 2001, durant la même période où Sakaguchi annonçait qu’une partie du staff, et surtout Masato Kato, aimerait bien créer un nouvel épisode de Chrono.

Il n’en fallut pas moins pour enflammer la communauté, qui commença à multiplier les rumeurs et les hypothèses les plus farfelues, jusqu’en 2003… année où la marque déposée de Chrono Break expira. Du moins du côté américain, car la marque déposée européenne devrait expirer en 2011, et la japonaise en 2012. En tout cas, certains croyaient dur comme fer à une sortie pour 2004 sur PS2, et en 2005 le site officiel de Square Enix inséra même un petit paragraphe là-dessus dans sa FAQ afin de clarifier les choses.

Where is my Chrono Break ? :(

- Là où ça coince : les membres du staff de Chrono Trigger et Cross se sont depuis éparpillés un peu partout, la plupart ayant quitté Squaresoft en 1999, et certains membres du staff de Chrono Cross faisant dorénavant partie de Monolith Soft. Réaliser un nouveau Chrono reviendrait donc à ce que le staff d’origine soit de nouveau réuni, et que de plus il demande l’autorisation à Square Enix, ce qui n’est pas gagné ; ou alors un nouvel épisode serait réalisé par une toute nouvelle équipe, mais on perdrait au change toute l’ambiance d’un Chrono, ce qu’avait par ailleurs affirmé Hiromichi Tanaka lors d’une interview en France. En tout cas, il semblerait que Mitsuda soit toujours partant pour faire la bande-son d’un nouveau Chrono, tandis que Yuji Horii, au contraire de Masato Kato, n’a pas spécialement envie de travailler de nouveau sur un nouvel épisode de la franchise.

- Ce qui reste de la série : le dernier épisode en date est le portage de Chrono Trigger sur Nintendo DS en 2008, avec sa nouvelle fin supplémentaire voulant apporter tant bien que mal quelques explications sur certains points obscurs du scénario de Chrono Cross, ce qui aura fait sourciller plus d’un fan. De ce fait, il y a sûrement plus de chances de voir débarquer un jour un remake de Chrono Cross (sur PSP ?) qu’un éventuel Chrono Break. Enfin, on peut toujours croiser les doigts, la marque déposée japonaise expirant le 26 juillet 2012… même si visiblement les ventes du remake de Chrono Trigger n’ont pas été jugées suffisantes pour pouvoir ressusciter de sitôt la série.

________________________________________
***

  • CAS #2 : UN « VRAI » SEIKEN DENSETSU 5

Le cas des Seiken Densetsu est un peu particulier. La série des Mana n’est pas vraiment morte, avec tous ces nouveaux épisodes qui sortaient régulièrement il y a encore trois ans. Si les trois premiers Seiken Densetsu sont majoritairement considérés comme les meilleurs épisodes de la saga, il est vrai que les volets récents restent très différents et furent accueillis de manière assez mitigée – exception faite de Legend of Mana, bien qu’il soit un peu particulier.

Les avis sur les épisodes post-2000 de la série des Mana sont assez partagés. A commencer par Sword of Mana, le remake du premier Seiken Densetsu, puis les deux volets sortis sur DS : le dungeon crawler Children of Mana et le RPG stratégique en temps réel Heroes of Mana, ce dernier se déroulant quelques années avant Seiken Densetsu 3. Entre temps sont arrivés Friends of Mana sur téléphone portable ainsi que Seiken Densetsu 4 sur PS2 ; et le problème est que ce dernier ose porter le numéro quatre de la série et donc d’être officiellement le successeur de Seiken Densetsu 3, ce qui fait relativement mal. Car autant l’univers est plus ou moins respecté, autant  le gros problème vient de sa jouabilité et de la gestion de la caméra, sans parler des petits bugs et autres ralentissements, et du produit final qui est finalement bien plus un jeu d’action / aventure qu’un RPG. Et le pire est qu’ils ont osé mettre dedans des remix musicaux des anciens Seiken Densetsu… c’est très méchant, ça.

Riesz (SD3), héroïne de doujinshi interdits aux moins de 18 ans à ses heures perdues.

- Là où ça coince : aura-t-on un jour un Seiken Densetsu 5 digne de ce nom et qui renouera avec les origines de la saga (à savoir un A-RPG simple mais efficace) ? Rien n’est moins sûr, même si beaucoup le souhaite. Depuis l’arrivée du projet « World of Mana » en 2005, la série semble désormais maudite, et son futur reste plus qu’incertain. Et le pire est que le staff qui s’est occupe des volets de Mana récents est plus ou moins le même que celui qui s’était occupé des premiers épisodes… sauf qu’entre temps, ils ont essayé de faire évoluer le gameplay de la série, et le résultat est loin d’être réussi. Si un nouveau Seiken Densetsu sort, j’ai donc bien peur qu’il ne soit du même niveau que celui des Mana récents. La meilleure solution resterait pour le moment de sortir un portage digne de ce nom des Seiken Densetsu 2 et 3, mais je crois que ce serait trop en demander, même si Seiken Densetsu 3 reste l’épisode le plus populaire de la série au Japon.

- Ce qui reste de la série : le dernier épisode en date est donc Heroes of Mana sur Nintendo DS en 2007, si l’on exclut l’arrivée en juin dernier de Legend of Mana sur le Playstation Network, et le futur portage de Seiken Densetsu 2 / Secret of Mana sur iPhone. Rien de bien nouveau depuis 3 ans, ce qui n’était pas arrivé depuis 2003, mais la série des Seiken Densetsu est tombée dans une telle déchéance que je n’en attends presque plus rien.  En tout cas, Seiken Densetsu 4 aura pour moi définitivement enterré la série principale.

________________________________________

***

  • CAS #3 : PHANTASY STAR V

La série des Phantasy Star fait partie de l’une des plus anciennes sagas en terme de RPG japonais, aux côtés de Dragon Quest et Final Fantasy. Et pourtant, elle aura pris au fil du temps un tournant complètement différent, le nom de Phantasy Star étant maintenant synonyme de MMORPG. Les quatre épisodes principaux originaux, sortis entre 1988 et 1994 (on va oublier les gaiden), ont donc vu leur succéder un cinquième volet sorti sur Dreamcast six années après Phantasy Star 4 : Phantasy Star Online.

L’année 2000 fut donc synonyme de la transformation des Phantasy Star en purs MMORPG, déclinés en divers épisodes sur plusieurs consoles. Bien que les races et l’univers soit tirés des volets originaux, le reste n’a plus grand chose à voir, d’autant plus qu’ils se déroulent dans des systèmes solaires différents. A chaque nouvelle annonce d’un nouveau Phantasy Star, les fans  de la première heure attendaient donc l’hypothétique arrivée d’un cinquième épisode. En vain.

Le petit groupe de héros de Phantasy Star premier du nom.

- Là où ça coince : les chances qu’un véritable Phantasy Star V débarque un jour risquerait de causer quelques soucis… à cause d’un problème lié au scenario. Dans chaque Phantasy Star (à part le 3ème qui fait un peu bande à part), les héros doivent faire face à une puissance démoniaque nommée Dark Force/Falz, qui s’attaque à leur système planétaire tous les mille ans. Dans chaque volet, chaque incarnation de Dark Force est détruite, mais malheureusement ce dernier revient tous les millénaires. Voila donc pourquoi Phantasy Star IV, subtilement sous-titré « End of the Millenium », est le volet qui propose une véritable conclusion à la saga, en éliminant une bonne fois pour toute la source du mal. Une suite directe serait donc très malvenue, d’autant plus que ce dernier épisode est un véritable condensé de bonheur pour ceux qui ont fait les 3 premiers, puisqu’il s’agit d’une sorte de « best of » bourré de références et concluant avec brio la saga. Rieko Kodama, considérée comme la mère de la saga des Phantasy Star, a cependant avoué dans une interview que l’équipe des Phantasy Star originaux souhaitait un jour créer un 5ème épisode… bien que l’interview date de 2004, cela donne quand même une toute petite lueur d’espoir.

- Ce qui reste de la série : sans compter les MMORPG, le dernier volet en date est le remake sur PS2 de Phantasy Star 2 : Phantasy Star Generation 2, en 2005. Qui proposait donc, tout comme le remake du premier volet, de nouveaux graphismes, une réorchestration des musiques et une réécriture de certains dialogues. Il est assez dommage que Phantasy Star 3 et 4 n’aient pas eu droit au même traitement…

________________________________________

***

  • CAS #4 : SHINING FORCE IV

En voilà une autre série qui n’est absolument pas morte, mais dont les épisodes se sont un peu perdus en chemin au fil des années. De Shining in the Darkness sur Megadrive en 1991 jusqu’à Shining Hearts prévu pour 2010 sur PSP, ce ne sont pas moins de 28 titres qui ont vu le jour, en comptant les remakes et les gaiden. La coupure entre les Shining originaux et les Shining récents se situe en 2002, avec la sortie de Shining Soul sur Gameboy Advance : à partir de là, la grande majorité des titres de la série sont devenus des A-RPG, et surtout ils ne sont plus développés par Camelot.

Bien que Shining in the Darkness et Shining the Holy Ark soient des dungeon crawler et que Shining Wisdom soit plus un A-RPG, les épisodes originaux de la saga des « Shining Force » sont donc de purs T-RPG. Et même si le style de gameplay diffère entre ces Shining, on ressent pourtant la même ambiance : et pour cause, ils ont tous été développés par Camelot Software, qui signa son dernier Shining avec les trois scénarios de Shining Force III, pour ensuite se lancer dans la création d’un autre RPG qui peut rappeler les Shining Force ne serait-ce qu’à cause de ses menus : Golden Sun 1 et 2, sur Gameboy Advance. En tout cas Shining Force IV continue donc d’être un doux rêve depuis de nombreuses années, des pétitions ayant même déjà vu le jour à l’époque de la Dreamcast.

Une chose est sûre : le chara-design des Shining a su s’adapter à son époque.

- Là où ça coince : comme je viens donc de l’écrire plus haut, Camelot ne s’occupe plus des Shining Force. Le fait que Sega ait abandonné la Sega Saturn au moment où ils étaient en train de sortir le scénario 3 de Shining Force III a dû leur rester en travers de la gorge… Shining Soul fut donc produit par Grasshopper, et tous les Shining à partir de Shining Tears ont connu des développeurs différents, notamment Amusement Vision, Flight-Plan, Nextech et Neverland. Ce sont donc des jeux pas forcément mauvais en soi, mais très différents de la série originale, même si certains titres comme Shining Force Neo piochent vaguement dans les épisodes originaux ; en fait, ce que je leur reproche, c’est d’utiliser le nom « Shining » dans leur titre. La série ne connaîtra donc pas de véritable quatrième épisode si Camelot n’est pas derrière, à moins que Climax (qui avait co-produit Shining in the Darkness et le premier Shining Force avec Camelot, et qui est surtout connu pour avoir crée Landstaker) ne reprenne les rennes.

- Ce qui reste de la série : le dernier véritable Shining, il faut le chercher sur téléphone portable : il s’agit en fait du remake des trois Shining Force Gaiden sortis sur Game Gear, renommés ici Shining Force Chronicles, et sortis entre 2005 et 2006. Peu avant, en 2004, sortait également le remake du premier Shining Force : Shining Force: Resurrection of the Dark Dragon, sur Gameboy Advance, bien qu’il ne soit pas considéré comme canon.

________________________________________

***


  • CAS #5 : SKIES OF ARCADIA / ETERNAL ARCADIA 2

Cette fois-ci, parlons d’un RPG qui n’appartient pas à une série et dont beaucoup espèrent voir un jour une suite : Eternal Arcadia, ou plutot Skies of Arcadia en occident. Sorti en 2000 sur Dreamcast puis réédité en 2002 sur Gamecube avec notamment des scènes inédites et une fréquence des combats aléatoires amoindrie, le jeu aura marqué ceux qui auront pu l’essayer.

Parce que Skies of Arcadia, c’est l’impression de vivre une aventure avec un grand A, avec son univers, ses îles volantes, ses combats par navires volants interposés, ses personnages attachants, et surtout son ambiance bon enfant. Les rumeurs d’une éventuelle suite vont donc bon train depuis quelques années, alors lorsqu’est annoncée pour 2007 la présentation de Skies of Arcadia 2 sur Wii pour le Tokyo Game Show, il y a de quoi pleurer de joie, sauf que bien entendu la nouvelle s’est avérée être fausse (on remarquera dans la même liste un certain Shenmue 3 prévu pour Xbox 360, hum…). La même chose arriva également en 2008, et je ne serais pas étonnée que chaque année les fans les plus hardcores de Skies of Arcadia guettent la liste des nouveautés présentées par Sega lors de chaque TokyoGame Show, dans l’espoir de voir apparaître le nom de la série.

Un clin d’œil très sympa.

- Là où ça coince : en fait, sortir une suite dépend du bon vouloir de Sega et du staff d’origine ; et il faut aussi noter que le producer de Skies of Arcadia est le même que celui de Valkyria Chronicles. Beaucoup de fans, que ce soit en occident ou au Japon, n’attendent que ça. Je pense que c’est même le jeu qui aurait sûrement le plus de chance de sortir, par comparaison aux quatre autres cités plus haut, bien que je me demande ce que pourrait donner le scénario d’une éventuelle suite.

- Ce qui reste de la série : mis à part Skies of Arcadia, Vyse et Aika sont des personnages jouables dans Valkyria Chronicles sur PS3, tandis que Fina apparaît dans l’équipe médicale : il s’agit juste d’un petit clin d’œil assez sympathique. En revanche, ce que je n’ai pas aimé, c’est que dans l’adaptation en anime de Valkyria Chronicles ils ont osé tuer Vyse, même si ce n’était qu’un personnage (très) secondaire. Tsss.

________________________________________

***

  • CAS #6 : ROMANCING SAGA 4

La série des SaGa est bien plus populaire au Japon qu’en occident : il faut avouer que son gameplay est un peu spécial. La série se démarque par sa non-linéarité et son scénario ouvert, mis à part l’exception qu’est SaGa Frontier 2, ainsi que son système de combat original. On pourrait aussi ajouter que la série est également réputée pour sa difficulté.

La série compte pour le moment 9 épisodes : les trois premiers épisodes sortis sur Gameboy (sous le nom de Final Fantasy Legend en occident), les trois Romancing SaGa sortis sur Super Famicom, les deux SaGa Frontier sortis sur Playstation, et Unlimited SaGa sur Playstation 2. Ajoutons à cela un dixième jeu, Romancing SaGa : Minstrel Song, sorti en 2005 sur PS2, remake du premier Romancing SaGa. Mais l’arrivée d’un éventuel Romancing SaGa 4 commença à faire surface dès 2002, bien que la rumeur s’avéra être fausse.

C’est beau de rêver.

- Là où ça coince : SaGa 2: Hihou Densetsu et SaGa 3: Jikuu no Hasha, deux des épisodes sortis sur Gameboy, ont connu un remake sur Nintendo DS (le premier est sorti en 2009, le second ne devrait pas tarder à débarquer) ; le premier n’aura pas d’adaptation, probablement parce qu’un remake sur Wonder Swan Color et téléphone existe déjà. Quant au trio des Romancing SaGa, il n’aura connu qu’un remake avec son premier épisode. Et le reste ? Et bien cela reste dans le flou, mais la série des Romancing SaGa est celle qui, au Japon, reste la plus appréciée, à en croire les sites, les forums et les concerts de musiques de jeux vidéo où j’ai pu aller. Mais l’ouverture très récente sur le site de Square Enix d’un portail consacré à la série des SaGa semble bien montrer la volonté de la société de continuer à faire vivre sa série… en espérant qu’elle ne subisse pas le triste sort de celle des Seiken Densetsu.

- Ce qui reste de la série : la série n’aura pas trop connu de chamboulements, et c’est tant mieux ; même si l’épisode Unlimited Saga reste le plus à part (et le plus mal accueilli, ce qui est compréhensible). Les derniers titres en date ne sont donc que des remake ; maintenant que SaGa 2 et SaGa 3 sont sur Nintendo DS, Square Enix va-t-il s’attaquer à Romancing SaGa 2 et 3 ? Ou bien sortir un portage des SaGa Frontier sur PSP ? Ou véritablement sortir ce fameux Romancing SaGa 4, voire même un SaGa Frontier 3 ? Seul l’avenir nous le dira (tant que ce n’est pas Unlimited SaGa 2…).

________________________________________

***


  • CAS #7 : UN REMAKE DES RPG MINEURS DE SQUARESOFT

Par RPG « mineur », je vais parler de trois cas bien précis sortis sur Super Famicom : Live A Live, Rudra no Hihou et Bahamut Lagoon. Parce que ces jeux sont justement trop mineurs pour pouvoir un jour connaître une suite, alors autant espérer pour eux au moins un remake, car ils possèdent encore un bon fandom.

A commencer par Bahamut Lagoon, un T-RPG sympa où l’on pouvait même nourrir ses dragons et ainsi leur faire changer d’apparence, sorti en 1996. Lorsqu’un certain Blood of Bahamut a été annoncé sur Nintendo DS, beaucoup ont pensé à quelque chose en rapport avec Bahamut Lagoon… ce qui ne fut bien entendu pas le cas. Une chose est sûre, en tout cas : le directeur de Bahamut Lagoon, Nojima, est pour le moment occupé avec le scénario de Final Fantasy versus XIII. Pour la petite histoire, le jeu reste quant à lui surtout connu au Japon pour son héroïne : Yoyo. Faisant partie du trio d’héroïnes les plus détestées parmi les RPG de Square (les スクウェア三大悪女, qui comprend aussi Alicia de Live A Live et Rinoa de FF8), elle est haïe pour ce qu’elle fait au héros au cours du jeu, ce qui aura réellement profondément marqué certains joueurs japonais, qui avaient eu la mauvaise idée de mettre leur véritable nom à la place de celui du héros ainsi que le nom de la fille qu’ils aiment à la place de celui de Yoyo… Le jeu est en tout cas sorti sur la console virtuelle de la Wii l’an dernier, c’est déjà ça.

Rudra no Hihou est un RPG sorti lui aussi en 1996. Divisé en trois scénarios adoptant trois points de vues différents et qui, une fois terminés, débloqueront un quatrième, il est surtout connu pour son système de magie original et sa bande-son assez sympa. Bien qu’il y ait autant de fans que de détracteurs de ce jeu au Japon, j’avais lu il y a une bonne dizaine d’années sur un site internet que ce Rudra no Hihou avait été considéré comme un échec par Square, et qu’ils préféraient l’oublier. Comme il m’est absolument impossible de retrouver la source, ceci est donc à prendre avec des pincettes ; néanmoins, le jeu n’est pas (encore) sorti sur la console virtuelle de la Wii, et un remake digne de ce nom ne lui ferait pas de mal pour gommer ses défauts, mais cela m’étonnerait que ça arrive un jour.

Quant à Live A Live, il s’agit du RPG qui, parmi ces trois-là, possède encore un fandom très vivant au Japon : il existe des doujin-game et des doujinshi tirés de ce jeu qui sont encore publiés régulièrement, ainsi que des Anthology Comics. Sorti en 1994, le jeu est surtout réputé pour sa  bande-son signée Yoko Shimomura, et ses différents scénarios au déroulement original qui, à la manière de Rudra no Hihou, permettent de débloquer le chapitre final une fois qu’ils ont été terminés. Un bon jeu qui ne paye pas de mine (les graphismes ont très mal vieillis), mais qui personnellement m’aura assez touchée grâce à quelques passages assez émotionnellement forts, d’autant plus qu’il regorge de plot twists intéressants et de bonnes idées. C’est l’un des RPG mineurs de Square que j’aimerais vraiment voir un jour remis au goût du jour, avec peut-être une amélioration au niveau des combats, car il le mérite vraiment…  Quant à Takashi Tokita, le « père » de Live A Live, et récemment responsable de Final Fantasy: The 4 Heroes of Light sur DS, il a avoué dans une interview qu’il considérait ce jeu comme son fils aîné.

Mais bon, Square Enix n’a peut-être pas spécialement envie de s’amuser à ressusciter des titres aussi mineurs pour le simple plaisir des fans…

***

  • EN VRAC

On notera dans la liste que j’ai parlé essentiellement de titres estampillés Squaresoft ou encore Sega. Oui, je ne suis qu’une sale fangirl. :x Donc j’aurais volontiers ajouté à la liste la série des Tengai Makyou, mais voilà que j’apprends sur Gamekult qu’un nouvel épisode est annoncé, probablement  sur… iPhone. Il y aussi la série des Sakura Taisen, où la rumeur d’un 6ème épisode sur Wii se fait de plus en plus persistante. Pour les autres séries que l’on aimerait bien voir se réaliser un jour on peut donc faire une croix sur les autres épisodes de Xenogears, ce dernier étant supposé être le 5ème, et Xenosaga n’étant finalement qu’une réécriture de la saga. Mais on pourra toujours se consoler avec Xenoblade, véritable successeur spirituel de Xenogears. D’ailleurs, un Xenoblade 2 ne serait pas de refus. Et je ne dirai pas non à un nouveau Grandia, un véritable second épisode de Final Fantasy Tactics (pas le truc sorti sur Gameboy Advance), ou un nouveau Breath of Fire (le dernier épisode date quand même de 2002 !). Et pendant ce temps, d’autres attendent aussi un nouvel épisode pour Vagrant Story, Lunar, Baten Kaitos ou encore Panzer Dragoon Saga

Et oui, c’est bien beau de rêver, mais tout peut arriver : quand je vois que même Duke Nukem Forever va enfin sortir en 2011, soit quatorze ans après le début du projet, je me dis que tout espoir est permis.

Note : désolée pour le pavé, ça ne devait pas du tout être aussi long à l’origine, mais j’ai eu du mal à m’arrêter d’écrire. :-(

38 commentaires

  • Par Asmoghien, 14 septembre 2010 @ 14 h 49 min

    Woa, un article vraiment super intéressant sorti de nul part.
    Je voudrais bien voir une suite à Vagrant story, ça pourrait ressembler à demon soul (auquel je n’ai pas joué) mais avec plus d’ambiance.
    Seulement squenix n’a pas vraiment brillé sur ses RPG depuis un bon moment, peut-être que le rêve vaut mieux qu’une possible réalité.

  • Par Gen', 14 septembre 2010 @ 15 h 55 min

    Plein de jolis souvenirs dans ce billet nostalgique. J’ai vaguement entendu parler d’un Grandia Online mort né, on dirait que c’est le destin des séries en manque d’inspiration de finir en MMORPG (même si personnellement, je n’ai pas trouvé PSO désagréable, même en solo, disons que l’expérience aurait dû se limiter à une courte digression et pas à ces épisodes à répétition sans réelle évolution – on oubliera le système de cartes -). Et le dernier épisode de Breath of Fire, pourtant très intéressant, a apparemment déclenché l’arrêt de la série à cause de son succès mitigé, c’est bien dommage.

    Une suite de Skies of Arcadia ne serait pas de refus non plus, mais j’ai un peu peur de ce que ça pourrait donner 10 ans après le premier volet (et puis, qu’est-ce qui pourrait bien alimenter l’intrigue du jeu ? On est plus dans un contexte de jeu solitaire que de saga digne de ce nom, d’autant plus que le facteur découverte et émerveillement vis à vis de l’univers n’aurait plus lieu d’être). Les RPG de cette ampleur me manquent un peu, plus personne n’ose prendre de risque puisqu’on fustige ceux qui ont le malheur de ne pas se vendre en dépit de leurs qualités, et les petits RPG se font rares parce qu’ils doivent se déguiser en blockbusters pour avoir une chance de s’en sortir (fort heureusement, il reste des irrésistibles gaulois sur consoles portables). C’est sans doute une question de budget, il faut bien plus d’argent pour développer un jeu de cette ampleur aujourd’hui, alors que les idées et quelques pixels suffisaient à l’époque (suffit de voir Live A Live, ça n’a rien de bien joli esthétiquement parlant). J’espère que Xenoblade rattrapera la donne lorsque je l’aurai enfin dans les mains, mais au risque de tomber dans le fatalisme, c’est une goutte d’eau dans un océan. Il y a bien The Last Story aussi, mais je suis plus inquiet qu’emballé sur ce coup là pour le moment.

    Vu l’argent que Sega se fait sur le dos des joueurs avec les multiples dérivés online de Phantasy Star, on pourrait logiquement les imaginer débarquer avec un véritable volet en bonne et due forme, la trame scénaristique est un problème qui peut facilement être contourné avec par exemple une préquelle à la saga, ou un jeu qui se placerait entre la chronologie connue (on peut même envisager l’idée d’un refonte totale du premier Phantasy Star). C’est pas l’argent qui manque pour lancer le projet en tout cas, peut-être qu’on y aura droit lorsqu’ils auront décidé d’arrêter leur recyclage. J’imagine bien ce que pourrait donner le style retro SF sur consoles HD, l’idée est plutôt séduisante (Star Ocean 4, en plus inspiré).

    Cela dit, certains jeux méritent parfois de n’être que des « one shots », il vaut mieux un seul Vagrant Story captivant qu’une ribambelle de séquelles proportionnellement insipides… La suite spirituelle a sans doute plus d’avenir à ce niveau là :)

  • Par Rukawa, 14 septembre 2010 @ 15 h 57 min

    je veux un remake de DraQue III, mon préféré de la série.

    Romancing SaGa est l’un des meilleurs RPG auquel j’ai pu jouer, j’ai jamais compris pourquoi il était boudé par le fandome occidental.

    j’espère que les remakes de premiers Ys sur PSP seront un bon succès, çà relancera sans doute aussi la saga.
    çà me motiverait presque à acheter une PSP.

  • Par vinhnyu, 14 septembre 2010 @ 16 h 38 min

    Moi, je veux une suite à Final Fantasy X…. Muahahahaha!

  • Par Gen', 14 septembre 2010 @ 17 h 30 min

    Ys I & II Chronicles sent aussi un peu le recyclage (les décors semblent être tout juste calqués de la version Eternal sur PC, l’amélioration est surtout visible au niveau du charadesign et des fenêtres (plus de cadre en marbre vieillot mais terriblement nostalgique), il s’agit plus d’un portage remis au goût du jour que d’un véritable remake. J’aurais bien vu une refonte totale en 3D type Ys Seven, mais les jeux restent pleins de qualités malgré tout. La preuve, je me laisserais bien tenter…

    (Nom d’une pipe, je viens de me rendre compte de la taille de mon commentaire plus haut, gomen’ Exelen :x)

  • Par neokenji, 14 septembre 2010 @ 18 h 41 min

    Exelen > J’aimerais bien moi aussi voir sortir Chrono Break mais bon, quand on voit la belle bande de bras cassés qui sévissent à l’heure actuelle chez Square Enix, je me dis qu’il est préférable que la série se termine avec Chrono Cross. Et de toutes façons, Yasunori Mitsuda a l’air de bien s’éclater niveau musiques sur la licence Inazuma Eleven + le nouveau Korg sur Ds et doit toujours sortir son Chrono Cross Arrange Album (il m’avait bien dit en 2010 lol).

    Par contre, si jamais Yasumi Matsuno réintègre définitivement S-E un jour, j’aimerais bien un remake pour FF XII (et sans Vaan et Penelo si possible :D), histoire d’avoir un jeu véritablement complet.

  • Par Ichikyo, 14 septembre 2010 @ 18 h 48 min

    Ah, tu n’esperes pas de vrais Suikoden dans ta liste de RPG qui ne sortiront peut etre jamais? :p
    Certes y’a Tierkreis mais celui ci s’eloigne fortement des Suikoden. Et depuis le depart pris avec Suikoden 4 et 5… voila quoi.

  • Par Van_Burace, 14 septembre 2010 @ 19 h 55 min

    Excellent papier. Et la longueur n’est aucunement un problème.^^
    Ça me fait penser à Quintet, ceux à l’origine de Actraiser et de la trilogie « Soul Blazer – Illusion of Gaia – Terranigma ». Du très bon, en somme.
    Ça commence à sérieusement dater, mais quelqu’un saurait ce qu’ils sont devenus ?

  • Par Vanadis, 14 septembre 2010 @ 19 h 59 min

    J’ai vraiment apprécié Heroes of Mana dans la mesure ou il concorde au scénario de Seiken Densetsu 3 en apportant des éléments tout en étant un jeu assez addictif, au gameplay intéressant et dont la difficulté a été assez bien dosé permettant plusieurs niveaux de difficulté (qui tranche avec la facilité déconcertante de Secret of Mana). En ce qui concerne Children of Mana et SD4, je préfère ne pas m’exprimer vu ma déception.

    Le récent portage de Chrono Trigger sur DS m’a donné un espoir de voir la même chose se concrétiser avec Seiken Densetsu 3 qui reste un jeu assez populaire au Japon, ça pourrait éventuellement relancer la série mais je n’y crois pas. :(

  • Par Zratul, 14 septembre 2010 @ 20 h 01 min

    Bon, en tant que bon gros fanboy Sega, je ne peux que plussoyer Shining Force 4, Phantasy Star 5 mais aussi et surtout Skies of Arcadia 2.

    De plus il serait tout à fait possible d’en faire une préquelle à Skies 1, il y a pas mal d’événements qui pourraient donner un contexte intéressant (comme la première guerre Valua-Nasra) ou pourquoi pas comment Valua à commencé à devenir tout puissant ou encore conter l’arrivée de Ramirez. Ceci dit c’est vrai que l’univers que l’on connait désormais ne surprendrait plus autant.

    Mais bon dans tous les cas, les suites me font peur vu le niveau actuel de Sega. Ils en ont tellement massacrées ces dernières années. Il n’y a bien que les résidus d’Overworks, Smilebit et AM2 qui pondent des trucs symaps comme les Yakuza ou Valkyria ChronicleS.

  • Par X4713R, 14 septembre 2010 @ 20 h 25 min

    (Tiens c’est marrant j’ai commencé une partie de Seiken 3 chez mes parents.)
    C’est quoi le problème avec Sword of Mana ? Le seul truc qui m’a gêné c’est le côté un peu trop émo de certaines scènes. Déjà que l’original était pas super kikoolol (c’est justement ce qui fait une partie de son charme), pour Sword ils avaient abusé.
    Et puisqu’on en parle, les FFCC auraient du être des épisodes de Seiken je trouve. Un action-rpg multijoueurs… et le but est d’aller chercher du Mana sur des arbres!

    Toujours pas vu la fin de Skies of Arcadia. J’avais perdu ma carte mais ça fais au moins un an que je l’ai retrouvée… moi lent ? Nooon.

  • Par nyo, 15 septembre 2010 @ 4 h 00 min

    Pour ma part, avoir un nouvel opus de Vagrant Story serait un reve vu qu’il fait partie de mon pantheon PSX avec Valkyrie Profile dont le 2 et DS m’avaient decu, Xenogears dont je reve aussi d’une vraie nouvelle iteration qui finisse par ‘gears’ et pas ‘saga’ ou autre et FFT qui n’a toujours pas eu de vrai successeur digne de ce nom :(

    Sinon l’article me fait penser que j’ai depoussiere l’annee derniere mes cartouches de Sa Ga/Final Fantasy Legend II et III (celle du I a eu un destin assez funeste…) que j’avais trouve a ma boutique locale y’a des annees pour 50francs le tout, du coup j’en avais profite pour les finir, dommage que je les ai reperdues depuis :( (enfin ca doit trainer quelque part bien planque dans certains recoins de ma chambre…)

    P.S.: joli commentaire pour l’image de Riesz :3

  • Par Zali L. Falcam, 15 septembre 2010 @ 9 h 41 min

    Cet article m’a collé un blues d’enfer. Très beau.

  • Par Exelen, 15 septembre 2010 @ 11 h 50 min

    Asmoghien > ca, pour etre sorti de nulle part, il est sorti de nulle part ce billet. J’avoue. xD

    Gen’ > Je crois qu’on ne peut en effet que compter sur les consoles portables pour sortir de petits RPG qui sortent des sentiers battus et qui n’appartiennent pas a des series connues. Meme si malheureusement certains de ces titres ont ete des echecs commerciaux (je pense surtout a certains titres inedits de Square Enix comme Sigma Harmonics ou Blood of Bahamut).
    Apres je trouve aussi qu’il n’y a pas assez de RPG digne de ce nom parmi ceux qui sortent en ce moment ; mais c’est sur qu’a cause des couts de developpement bien plus eleves a cette epoque, on aura moins de RPG de grande envergure sur console de salon (et puis quand je vois les trucs du genre Neptune sur PS3, j’ai plus envie de pleurer qu’autre chose). Mais je ne perds pas espoir, apres tout deux de mes derniers gros coups de coeur en la matiere, Demon’s Souls et Xenoblade, sont bien des jeux recents.
    Pour Phantasy Star, une prequelle est une bonne idee. J’avais lu aussi sur un forum la possibilite de faire un nouvel episode dans un autre systeme planetaire, mais ca casserait un peu la « mythologie » de la saga… Malheureusement, les volets « offline » de Phantasy Star ne sont absolument pas cultes au Japon, au contraire de certains autres RPG.
    Et un vrai Phantasy Star 5 sur console HD pourrait donner un produit retro-SF assez interessant : je reve d’un remake de Phantasy Star 2 digne de ce nom.

    neokenji > A ce niveau-la autant esperer un successeur spirituel de FF12 plutot qu’un remake du jeu plus complet (surtout vu l’accueil mitige qu’il avait eu…). Mais je serai pas contre non plus. :)

    Ichikyo > et non, pas de Suikoden, car je n’en ai jamais fait un de ma vie. ^^;

    Van_Burace > bonne question pour Quintet, je me demande aussi ce qu’ils sont devenus. Meme le site officiel de la boite est mort depuis 2008…

    X4713R > le truc qui m’a personnellement genee dans Sword of Mana c’est que par rapport a l’original il est beaucoup trop facile, et qu’ils ont modifie des choses (dialogues, scenario et autres petits details) qui le rendent inferieur a l’original. Tiens, une critique qui partage un peu ce que je pense de ce remake : http://gamedesignreviews.com/reviews/sword-of-mana-bad-customization/

    nyo > tu me fais penser qu’on a toujours pas eu de Valkyrie Profile 3. :(

  • Par Kalahan, 15 septembre 2010 @ 14 h 51 min

    Lire cet article fait rêver … mais aussi pleurer.
    Rien que de penser à un nouvel opus de Mana avec Nobuteru Yuki au design, un Suikoden, un véritable opus de Y’S ou un Final Fantasy Tactics sans couleur flashy kikoolol …
    Je rêve aussi d’un nouveau RPG de Nippon Ichi qui tienne la route T_T

  • Par Aer, 15 septembre 2010 @ 19 h 00 min

    Pareil que nyo ahahah o/. Dire que j’y joue encore régulièrement a Vagrant Story :(. Vivement le Valkyrie Profile 3 : Hrist ouais.
    BoF, vu la gueule qu’a tiré le fandom de mononeuneu nourris au DQ après le Dragon Quarter (nonobstant le faite qu’il foute une baffe à tout les précédents et nombres de jrpg), je suis pas sur qu’ils en refassent un jour.

  • Par Gen', 16 septembre 2010 @ 0 h 22 min

    Exelen > J’ai l’impression que tout bon RPG culte se doit d’être un échec commercial à sa sortie (Xenogears, quelqu’un ?) pour finalement être vu des années plus tard comme un mythe incontournable du genre. Je trouve les histoire de coût de développement assez désolantes puisque très peu ouvertes à la créativité, c’est intéressant de voir certains développeurs prendre ce parti et mettre à disposition des outils efficaces pour contrer le problème (en dehors du contexte du RPG, je pense à des initiatives comme la mise à disposition gratuite du moteur Unreal Engine 3 ou l’Ubiart d’Ubisoft, il y a du potentiel mais le travail d’élaboration des jeux reste bien plus complexe que pour l’époque, on pourrait cependant rêver à de jolis remakes 2D).

    Un Phantasy Star dans un autre système planétaire risque grandement de souffrir de l’influence des volets en ligne à mon avis, et de perdre ses inspirations originelles. Le chapitre Ragol ne manque cependant pas d’intérêt, mais j’ai peur qu’en s’emballant niveau imagination on finisse par être déçu par la solution de facilité qu’ils ne pourront qu’envisager.

    D’ailleurs un Romancing SaGa HD serait assez fabuleux s’il suivait le modèle de ses prédecesseurs et ne cédait pas à la mode du RPG en ligne droite à l’unique intrigue téléphonée. Je veux dire, le potentiel est quand même énorme, et ce serait presque jouissif de retrouver la sélection du scénario en début de jeu. Ministrel Song me semblait être un peu pâlichon face à ses aînés, même un remake mérite mieux à mon goût (déjà en reprenant le style graphique classieux de ses ancêtres, le retro est un argument de plus en plus percutant).

    Mais je perds vraiment le sens des réalités à force de me remettre en tête le potentiel de titre pareils (le succès commercial, c’est une autre histoire…), les RPG actuels sont aussi tels qu’ils sont parce qu’ils sont limités par leur support. C’est là tout le retour de flamme d’avoir de beaux graphismes : le reste ne peut techniquement pas suivre puisqu’il doit être calé dans un DVD, c’est aussi un facteur qui limite la créativité et mène à la frustration, mine de rien, on ne peut pas avoir à la fois un jeu sublime et bourré d’ambition (Xenoblade et son nemesis FFXIII en sont la preuve), on pourrait citer Heavy Rain et sa richesse niveau progression de l’intrigue, mais c’est juste irréalisable pour un RPG. Peut-être qu’on aura droit à des jeux à disques multiples un jour, comme à la vieille époque *rêve*. La tendance du RPG moderne à virer jeu d’action, ça ne me dit rien de bon non plus, il vaut parfois mieux que les genres restent à leur place pour y exceller, plutôt que de partir dans tous les sens en bâclant faute de pouvoir rendre le tout uniforme, où est passé le bon vieux RPG classique des chaumières ?

    Hop, pour l’occasion on ressort l’OST de Phantasy Star II du grenier !

    PS : Là je ne vois pas, mais je pressens que j’ai encore écris un pavé innommable, mes excuses pour le TL ; DR.

  • Par X4713R, 16 septembre 2010 @ 9 h 38 min

    L’article « Do, don’t show » de ton lien résume ce côté émo qui m’a déplu : c’est bon on a compris que la situation était désespérée, pas la peine d’en faire des caisses et faire revenir tout les z’amis pour une cut-scene qui te casse le rythme du jeu. :-(
    Original = http://www.youtube.com/watch?v=6qv5THd4Vuo
    Remake =
    http://www.youtube.com/watch?v=PRCajYYGZQQ&feature=related
    http://www.youtube.com/watch?v=OYg5zV9XJhY&feature=related

    Le côté facile c’est plus un problème de génération, je vais pas critiquer les développeurs de Sword en particulier alors que la plupart des jeux d’aujourd’hui sont plus faciles que ceux d’il y a 15 ans.
    Sinon j’ai été DESU de n’avoir ni chocobo comme dans l’original, ni Flammy, ni map en mode 7. ;_;
    (D’un autre côté il y a le multi, 2 scénarios se complétant, et des références aux autres Seiken.)

  • Par Gustav XIII, 17 septembre 2010 @ 23 h 20 min

    Bonjour, ici Gustav XIII de evisdelicious.com. Merci pour le lien (étonnant !) et bravo pour l’article.

    Concernant Phantasy Star, Surging Aura sur Mega Drive constitue un bon palliatif (il ressemble assez vaguement à Phantasy Star IV).

    Arf, Dawn Of Mana, j’avais complètement oublié que ce truc existait !

    Pour Romancing Saga 4, l’espoir est permis ! Enfin, au minimum, je pense qu’on aura droit à d’autres remakes, qui seront déjà les bienvenus. Je ne partage pas ton avis sur Minstrel Song que je trouve excellent. Quand à Unlimited Saga, il faut lui donner une véritable chance. (C’est-à-dire y jouer plus de 15 heures)

    L’anecdote concernant Bahamut Lagoon et Yoyo est très amusante, car effectivement, à l’époque, je n’avais pas trop apprécié ! Même si danser avec son dragon plutôt qu’avec une princesse, c’est assez cool en fait…

    Enfin, l’un de mes rêves a déjà été réalisé lorsque Ys VI est sorti 8 ans après le V. Donc je n’ai plus trop de fantasmes en stock mis à part les trucs vraiment impossibles parce que Quintet est mort et enterré…

  • Par Exelen, 18 septembre 2010 @ 9 h 18 min

    Gustav XIII > de rien pour le lien !
    Concernant Unlimited Saga, c’est surtout le côté « jeu de plateau » trop différent des SaGa habituels qui m’a assez gênée. Parce que sinon j’avais bien aimé le scénario et les personnages. Mais comme tu le dis, il doit sûrement s’apprécier sur la durée ; de mon côté je n’y avais joué que 10 heures.

  • Par Gustav XIII, 18 septembre 2010 @ 10 h 26 min

    C’est bon esprit de ta part de faire un lien vers un site avec 6 articles. (Il faudra d’ailleurs que je mette en ligne tous les trucs que j’ai en stock afin de rendre le site à peu près respectable)

    En créant Unlimited Saga, ils ont vraiment tenté de faire un RPG complètement différent. L’intégrité créative de ce titre est d’ailleurs étonnante et force le respect. Au début, on ne comprend rien, on passe son temps à avancer case par case et à lancer des dés durant les combats, mais en y jouant longtemps, on comprend petit à petit le système, ultra riche et profond. 10 heures c’est déjà pas mal, j’en connais plein qui ont abandonné bien avant ! Je ne sais pas si tu as déjà cet excellent post qui décrit très bien le jeu : http://www.advantaged.net/boulette/viewtopic.php?pid=165847#p165847

    Concernant Skies Of Arcadia 2, ce n’est pas une trop grosse perte à mon avis ! Mais dans le style grand voyage d’exploration à travers le monde, il y a Nostalgia sur DS qui est un peu dans cet état d’esprit.

  • Par Corti, 20 septembre 2010 @ 18 h 03 min

    Exelen > Comment une gameuse comme toi a-t-elle pu ne jamais faire un Suikoden ? O_o

    C’est maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal. ;)
    Sinon, ouaip, vivement un Suikoden VI. Tierkreis reste sympa, mais bon, voilà quoi.

  • Par Sebariton, 21 septembre 2010 @ 9 h 37 min

    Très bon article, dirais-je même, à croire que le coté impulsif de ce billet te rend plus inspirée. 
    En tant que vieux de la vieille je rajouterai trois titres.
    SD Snatcher de Konami (un dénomé kojima à la barre d’un clone/hommage à blade runner).
    XAK (1 et 2) ainsi que Fray, micro cabin faisait à cette époque jeu égal avec la saga des Ys ou des legend of heroes de falcom (voir les surpassaient selon mon avis).

  • Par Gustav XIII, 21 septembre 2010 @ 12 h 23 min

    > Sebariton : Xak I II et Fray meilleur que les Ys et LOH?! Oh, comme tu y vas ! Je vois Xak I II comme une sorte de clône de Ys, qui certes remplit bien sa mission, mais se situe très loin de son modèle. (J’ai fini le I mais pas le II par contre, ma sauvegarde s’étant effacée !) Fray est très bien également mais je ne trouve pas que ce soit une tuerie.

    Tiens, pour SD Snatcher, tu me rappelles que je dois toujours le faire celui-ci… Surtout que j’ai vraiment pris mon pied avec Snatcher et Policenauts.

    > Corti : entièrement d’accord pour Suikoden VI, mais je pense que ça va venir. Pour Tierkreis, je n’ai pas capté ce qu’a voulu faire Konami exactement… Le jeu est beaucoup trop facile ! Apparemment les développeurs se sentent obligés de mettre une difficulté ridicule sur DS (Tierkreis, Nostalgia, DQIX plus facile que ses prédécesseurs, FFTA2… Tous ces jeux sont riches et profonds mais tellement faciles que ça ne sert pas à grand chose d’approfondir), à part pour Etrian Odyssey dont le concept même repose sur une difficulté élevée.

  • Par Exelen, 21 septembre 2010 @ 13 h 38 min

    Gustav XIII > Sympa le lien pour Unlimited Saga, cela donne vraiment envie de se replonger dans le jeu. Il faudrait quand même que je retente de le faire un de ces quatre. :)

    Nostalgia sur DS, je n’ai pas trop aimé. Le sentiment que j’ai eu en y jouant, c’est « faisons du old-school pour faire du old-school » (enfin je me comprends).
    En parlant de DS, il faudrait un jour que je tente Infinite Space, il parait que c’est pas mal en terme de RPG space-opera.

    Corti > si je ne me suis jamais lancée dans Suikoden c’est parce que je n’ai jamais eu de Playstation, et que je voulais commencer un jour la saga à partir du premier volet. D’ailleurs il faudrait que je pense à télécharger le premier jeu sur le Playstation Store.

    Sebariton > pas fait les Xak, jamais eu de PC Engine. :( Enfin il faudrait que je tente un jour celui sorti sur Super Famicom.

  • Par Gustav XIII, 22 septembre 2010 @ 12 h 47 min

    Je compte justement me remettre à Unlimited Saga d’ici la fin de l’année.

    Pour Nostalgia je vois ce que tu veux dire. Pour moi ce jeu ne défini pas assez clairement son public : un style assez mièvre et des combats beaucoup trop faciles donc plutôt pour les jeunes (5 – 12 ans), mais bourré de clichés et très « vieille école » dans son scénario, sa réalisation et son système donc plutôt pour les vieux. Mais pour s’adresser de manière efficace aux vieux, il aurait fallu beaucoup plus d’humour, de clins d’oeil, de références à des jeux des années 90, de l’auto-dérision et ce genre de chose…

    Dommage qu’il n’y ait pas encore eu de translation patch pour Xak SFC sinon.

  • Par Sebariton, 22 septembre 2010 @ 14 h 25 min

    Gustav XIII > Je te rassure je n’ai pas dit meilleur j’ai parlé de faire « jeu égal ». Je reste un grand accro des sagas de falcom (même si oath in felghana m’a un peu laissé sur ma faim).
    J’en profite pour ajouter que les versions sur lesquelles je base mon jugement sont celles sorties sur Msx2 (mxs+ et turbo R) respectivement et il était plutôt
    rare d’avoir des cut scene « animées » durant le cour de l’histoire dans les rpg à l’époque.
    J’avoue égallement avoir oublié la saga des « dragon slayer » de chez falcom (toujours sur le principe des series qui seraient à relancer).
    Les traductions Xak existent, si mes souvenirs sont bons, pour certains episodes en version Msx2.

  • Par Fisico, 22 septembre 2010 @ 19 h 27 min

    Pour Skies of Arcadia 2 (et dans une moindre mesure Sakura Taisen VI aussi) le problème est que la plupart des développeurs sont occupé sur les…Valkyria Chronicles. Overworks a plus ou moins muté pour devenir Sega WOW et depuis ils s’occupent uniquement de la licence VC (avec deux épisodes PSP en l’espace d’un an wouhouh).

    Espérer un SOA2 ou un STV voire, on ne sait jamais, un VC4 c’est saper à moyen terme un éventuel développement des deux autres. Vu la tournure des évènements VC4 apparait comme le plus probable des trois hélas.
    La rumeur

    Pour Quintet

  • Par Fisico, 22 septembre 2010 @ 19 h 35 min

    *trucide son ordinateur*

    La rumeur STVI était un gros fake dès le départ, l’auteur de l’affiche disait explicitement que ce n’était pas officiel, mais des petits malins ne comprenant pas le japonais ont fait tourner le tout sans même vérifier leur source, je n’ai d’ailleurs pas compris le manque de sérieux de siliconera et legendra alors qu’il avait été montré que cette info était fausse dès le début.

    Par contre Ohji Hiroi avait promis une annonce, je ne sais même pas ce qu’il en est devenu.

    Pour Quintet j’avais cherché à me renseigner, apparemment le peu qu’il reste de l’équipe sert avant tout de « sound team » pour d’autres projets. Difficile d’espérer quoique ce soit de nouveau venant d’eux maintenant.

    Quand à Romancing Saga j’avais voulu tenter de demander ça à Akitoshi Kawazu lors de sa visite à la Japan Expo, sans succès évidemment. (et là aussi on remarquer que le développement d’un FFCC se fait au détriment de celui d’un SaGa et vice versa)
    http://www.youtube.com/watch?v=ZlfZvIb2tqI

  • Par Gustav XIII, 22 septembre 2010 @ 22 h 40 min

    Sebariton : tu avais écrit « jeu égal voire surpasser », donc je pensais que tu trouvais Xak I II et Fray légèrement meilleurs que les titres Falcom. Perso, j’ai trouvé Felghana vraiment excellent, et c’est avec grand plaisir que je vais le refaire sur PSP US !

    Fisico : intéressantes tes infos… A titre d’exemples, les ex de Quintet ont bossé sur quels titres ?

  • Par Van_Burace, 22 septembre 2010 @ 22 h 45 min

    Merci pour ton indication à propos de Quintet, Fisico.

  • Par Exelen, 23 septembre 2010 @ 12 h 21 min

    Fisico > pour STVI, même si c’est un gros fake, je pense que beaucoup sont partis du principe qu’on ne fait pas de fumée sans feu, d’où la reprise de l’info par de gros sites (qui, comme tu le dis, auraient mieux fait de vérifier leurs sources).

    Pour Quintet, apparemment la plupart du staff s’est également occupé de designer tous les items de Atelier Iris.

    (ah, ne casse pas mes maigres espoirs pour Romancing SaGa ;_; )

  • Par Sirius, 25 octobre 2010 @ 14 h 02 min

    C’est très intéressant cet état des choses. Pour les Chrono ça me fait sourire quand ils disent que l’ambiance ne serait plus là avec des gens différents car entre les deux titres j’ai déjà eu cette impression.

    « même si Seiken Densetsu 3 reste l’épisode le plus populaire de la série au Japon »
    -> Content de l’apprendre. Ici c’est le second qui semble hypé comme il est sorti en Europe mais plus grave : on affirme aujourd’hui encore que c’est le meilleur alors qu’il y a à mon avis un soupçon de nostalgie aveugle derrière ce sentiment.

    Pour Phantasy Star, je capte pas trop ce pépin de scénario (j’ai joué qu’au dernier il faut dire). Franchement, je pense pas que les joueurs leur en tiendrait rigueur.

    Pourquoi a-t-on eu un Tierkreis au lieu d’un Suikoden 6 au fait? Pourquoi BoF a dû supporter son meilleur épisode comme un coup de grâce?

    Globalement, je comprends pas trop toutes ses histories de gaiden, de spin-off. Et je trouve qu’ils devraient laisser tomber cette idée trop commerciale des sagas à rallonge. (Ouais : pas de FFXV svp.) Et qu’ils arrêtent de nous repomper des remakes. Ils savent plus rien faire de neuf?

  • Par remy, 18 janvier 2011 @ 3 h 55 min

    Tient je m’étonne moi même de connaître toutes ces RPG dont les suites n’atteindrons pas mon espace temps. Mais je crois que ton article réveil ma nostalgie vidéo ludique, la nostalgie de ces aventures bien sûr mais aussi – et surtout ? – de l’époque où je pouvais encore prétendre connaître quelque chose à cet univers et cette culture. Et si jamais un jour je parviens à devenir écrivain de science fiction ça sera grâce – où à cause – de Phantasy Star 2 alors si un jour un remake ; une suite devait voir le jour à coup sûr j’en prendrais une dose. Merci pour cette dose de nostalgie

  • Par Stéphanie, 15 novembre 2012 @ 13 h 36 min

    Excellent graphisme sur la première photo. J’adore

  • Par Cetais, 12 août 2013 @ 19 h 20 min

    « ou un nouveau Breath of Fire (le dernier épisode date quand même de 2002 !) »
    La série a enfin été rescucité. En Social Game. Sur PC, Smartphone et Tablette. Yay.

    … Laissez-moi un instant pour me pendre.

  • Par Exelen, 19 août 2013 @ 12 h 47 min

    Cetais > oui, j’ai vu. A ce niveau-là autant ne pas sortir de nouvel épisode. ;_;

Autres liens vers ce billet

  1. Le J-RPG entre 2001 et 2010 : Qu’est-il devenu et que va-t-il advenir du genre ? « Beyond the Time — 31 décembre 2010 @ 16 h 26 min

Fil des commentaires de ce billet - URL de rétrolien

Laisser un commentaire

WordPress Themes