The Men of Yoshiwara (série)

The Men of Yoshiwara

  • De quoi ça parle ?

L’histoire se déroule sur une île où les hommes sont extrêmement rares : sources de bien des convoitises, nombreux se prostituent. L’héroïne de cette histoire se retrouve mêlée à ces courtisans qui travaillent dans le quartier des plaisirs, Yoshiwara.

  • Qu’est-ce que ça vaut ?

Il existe pour le moment deux jeux : The Men of Yoshiwara: Kikuya et The Men of Yoshiwara: Ohgiya, qui partagent le même thème (les personnages et l’histoire en elle-même sont différents). N’ayant qu’à peine touché le premier titre de cette série, mon avis sera rapide : du peu que j’ai vu (et lu) il y a de nombreuses coquilles et des soucis au niveau de la traduction, donc je n’ose même pas imaginer ce que cela doit donner dans le jeu en entier.

Il faut également savoir que les versions Steam et Nintendo Switch ne contiennent pas de doublage étant donné qu’il s’agit de portages de la version mobile : il faudra donc se contenter d’un jeu muet. Pour les personnes toutefois intéressées, je conseille plutôt d’attendre une baisse de prix, d’autant plus qu’ils sont souvent soldés. Concernant le jeu en lui-même, et malgré ce que laisserait supposer le scénario, il ne s’agit absolument pas d’un eroge même si le contenu s’adresse à un public averti.

  • C’est sorti sur quoi ?

Disponibles en anglais sur iOS et Android, ces visual novels sont par la suite arrivés sur Steam en 2015 pour le premier jeu et 2016 pour le second. Début 2018, ces deux jeux ont également débarqué sur le Nintendo eShop de la Switch, mais toujours sans doublage ni réelle nouveauté.

Contrairement aux autres otome games évoqués dans ma liste, il s’agit à la base d’un titre paru au Japon uniquement sur smartphone appelé Gyakuten Yoshiwara (Gyakuten Yoshiwara ~Ougiya Hen~ pour le second jeu). Le premier jeu a également été porté en 2015 sur Vita sous un nom différent, Otoko Yuukaku, au Japon uniquement. Celui sorti chez nous contient quelques-uns des ajouts de cette version Vita, mais il s’agit avant tout d’un portage de la version mobile, également appelée en Occident Forbidden Romance : The Men of Yoshiwara.

→ The Men of Yoshiwara – Kikuya : Steam / Nintendo Switch / iOS / Android
→ The Men of Yoshiwara – Ohgiya : Steam / Nintendo Switch / iOS / Android

  • Le saviez-vous ?

La version anglaise du second jeu de cette série, The Men of Yoshiwara: Ohgiya, est également appelée The Rosy Script, mais uniquement pour les versions iOS et Android. Des éléments de son scénario scénario ont été légèrement modifiés par rapport aux versions disponibles sur Steam et Switch.

revenir au guide des otome games