YO-JIN-BO ~ The Bodyguards

YO-JIN-BO ~ THE BODYGUARDS

  • De quoi ça parle ?

Sayori, une lycéenne ordinaire, trouve un jour un étrange pendentif enfoui dans des ruines. Une fois chez elle, le pendentif se met à briller et le fantôme d’une princesse nommée Hatsuhime apparaît : cette dernière lui demande son aide afin d’éviter son assassinat. Le lendemain, Sayori se réveille une centaine d’années dans le passé dans le corps de Hatsuhime : aidée des gardes du corps de la princesse, elle va alors essayer de changer son destin.

  • Qu’est-ce que ça vaut ?

Cet otome game plutôt classique dans son déroulement se démarque surtout pour ses dialogues bourrés de références à la culture populaire (Final Fantasy, Star Wars…), mais aussi pour son côté décalé à cause de (ou grâce à) ses anachronismes. Le jeu a cependant assez mal vieilli et cet humour plutôt spécial ne plaira certainement pas à tout le monde.

C’est un titre assez court que l’on retiendra surtout pour avoir été l’un des premiers otome games traduits en anglais, et non pour son scénario rempli de clichés ou encore ses personnages, bien trop classiques.

  • C’est sorti sur quoi ?

Sorti fin 2006 uniquement en boîte sur PC et Mac puis (re)vendu à des prix légèrement gonflés un peu partout sur le web du fait de sa rareté, le jeu est désormais disponible en téléchargement sur les sites de JAST USA et J-List pour un peu moins de 10 dollars, soit environ 9 euros.

  • Le saviez-vous ?

Distribué aux États-Unis par Hirameki InternationalYo-Jin-Bo est surtout connu pour être l’un des tout premiers otome games japonais à être arrivé officiellement en Occident en anglais. Il existe également une version PS2 qui n’est toutefois jamais sortie du Japon.

revenir au guide des otome games