[DOUJIN GAME] Sailor Moon Dating Simulator


***
Pour une fois, je vais parler d’un jeu amateur qui n’est pas japonais, et que je viens de découvrir un peu par hasard le week-end dernier. A l’origine crée par un très gros fan russe de Sailor Moon, ce jeu de drague est tout en anglais, et il existe des patchs pour le traduire en plusieurs langues (espagnol, suédois, hongrois, polonais… mais pas encore en français au moment où j’écris ces lignes).
***

A l’origine, cette dating sim (tout public) était un projet visant à développer toute une série de jeux de drague indépendants, chacun étant dédié à l’une des héroïnes de la série. Son auteur trouvait dommage que les adaptations en jeu vidéo comptaient beaucoup de jeux de combats et de beat’em all, mais pas un seul jeu plus « romantique ».

Pour le moment, seuls trois jeux sont sortis : le premier date de novembre 2006 et est consacré à Sailor Saturn ; le second, sorti en avril 2007, est dédié à Sailor Moon ; et le troisième, datant d’octobre 2007, met en scène Sailor Venus. Étant donné qu’il n’y a pas eu de nouveau jeu depuis maintenant un an, et que la page du site web n’a pas été mise à jour depuis, j’ignore donc si le projet a été stoppé ou non.


***
Pour le côté technique, chaque jeu n’est pas très lourd (moins de 4 Mo) et a été conçu avec le logiciel Game Maker 7. Le résultat donne quelque chose qui ressemble à une version extrêmement simplifiée de Tokimeki Memorial, mais est au moins très facile à prendre en main.

Le but du jeu est à chaque fois le même : en un nombre limité de jours (qui varie de 15 à 20), le jouer doit réussir à faire en sorte que le personnage principal féminin tombe amoureuse de lui. Pour cela, il suffit de ne pas la vexer en répondant correctement aux questions posées. Il n’y a pas vraiment de scénario, non plus : le joueur fréquente le personnage dès le départ mais il est considéré comme un simple ami.

Mais il y a également une autre possibilité pour vite faire augmenter son taux d’affinité : offrir des cadeaux. Entre chaque journée, il est donc possible de faire un petit achat, mais il faut tout de même faire attention au choix du cadeau… Quant à l’argent pour en acheter un, ce n’est pas un problème, car on en gagne automatiquement à chaque journée.

Pour le reste des options, c’est très limité : on peut seulement choisir un lieu pour le rendez-vous, mais à partir du second et du troisième volet on peut également faire des mini-jeux. Ces derniers permettent d’augmenter sont taux d’affinité, mais aussi de le diminuer si on est vraiment très mauvais (comme moi :x).
***

Pour en revenir au tout premier jeu, dédié à Sailor Saturn / Hotaru, comme il s’agit en quelque sorte d’un prototype, il y a donc du bon et du moins bon. Déjà, ici, on gagne pas mal d’argent entre chaque journée (mais les cadeaux coûtent un peu plus cher), le jeu est plus long (21 jours) et devient donc un peu ennuyeux à la longue, il n’y a pas de mini-jeux, mais il y a deux fois plus de lieux de rendez-vous.

Après, là où c’est un peu énervant, c’est au niveau des touches du clavier. Ici, il faut se servir de la barre espace pour passer les dialogues, mais de la touche Entrée pour valider les réponses et les options, et il est facile de se mélanger les pinceaux. Heureusement, ceci a été corrigé dans les deux jeux suivants, vu que l’on n’utilise plus que la barre espace.

Le second jeu est dédié à Sailor Moon / Usagi. Il est appelé « Moon Maid », parce que Usagi est habillée en bonniche tout le long (un choix plutôt étrange).

Par rapport au volet précédent, quelques nouveautés ont été apportées, notamment un mini-jeu (un puzzle), une date limite fixée non plus à 21 jours mais 15, ainsi que quatre fins différentes. Chose amusante, les nombreuses musiques que l’on peut entendre sont non seulement des BGM tirées de la série, mais également des musiques du tout premier Tokimeki Memorial.

Enfin, le troisième (et dernier ?) jeu est consacré à Sailor Venus / Minako. Cette fois-ci, il n’y a pas énormément de nouveautés par rapport au précédent, mis à part que le mini-jeu n’est plus un puzzle mais un jeu de mémoire où il faut retrouver des cartes similaires.

Après, je ne sais pas si c’est moi qui suis nulle, mais je n’ai jamais réussi à obtenir une bonne fin dans aucun de ces trois jeux. Il faut dire aussi que répondre assez méchamment aux questions est très tentant…


Zetsubou shita! (゚Д゚)
***

Ce Sailor Moon Dating Simulator est un jeu vraiment court mais sympa; ça occupe le temps de quelques petites dizaines de minutes, et ça fait plaisir de revoir les personnages de la série, mais sinon ça reste quand même extrêmement répétitif et peut rapidement devenir très ennuyeux. Chaque personnage possède pourtant 200 dialogues différents (la plupart écrits par des internautes fans du jeu qui ont voulu donner un coup de main à son auteur), mais ça tourne assez vite en rond.

14 commentaires

  1. Puzzle Bonus : -30
    Trop forte :D

    C’est marrant que le jeu soit traduit en suédois, en polonais, en hongrois (…) et pas en français. C’est si dur que ça le français ? xD

  2. Lu-sama > visiblement ce sont des fans qui ont proposé eux-mêmes leur traduction. Et comme le jeu n’a pas l’air très connu chez les fans en France, ceci expliquerait l’absence de patch pour jouer en français. ^^;

    (et pour les points négatifs dans les bonus, je ne sais même pas comment j’ai fait :p)

  3. J’avais fait un jeu du même genre un chouïa plus « coquin » (si peu… *^_^*) et c’est vrai que ça peut être ennuyeux. Je ne préciserai que Sailor Saturn était ma préférée et que si j’ai le temps, je risque de jeter un oeil au jeu… < _<

  4. Un jeu comme ça a été traduit en plusieurs langues alors que Tsukihime ou Clannad n’ont toujours pas pointé leur nez en france O_o…
    Mais dans quelle époque on vit ? T.T

  5. Bah t’as qu’à le traduire toi-même, hein. Ca me démangerait presque de m’y coller si j’étais pas déjà occupé avec Darktranslations.com …

  6. vidok & kyouray >> non mais quels pervers. :nerd:

    Viral >> bah, la quantité de texte n’a rien à voir, non plus. Ce genre de jeu ne demande pas un boulot monstrueux pour tout traduire, non plus. ^^;

    raton-laveur >> j’ai pensé à le traduire en français, mais j’ai la flemme. Je pense quand même contacter son auteur.

  7. Je suis un fan absolu de SM (Sailor Moon, bien sûr), mais un jeu de drague… Ce sera définitivement sans moi ^^’
    Cela prouve que la série n’a été oubliée (encore heureux), mais je préfère les RPG et les jeux baston adaptés de cette licence.

  8. slt
    je me suis toujours demande un truc sur les jeux de drague (jy ai jamais joue) mais est ce que ceux qui y jouent ca leur aide ensuite a draguer dans la vraie vie? lol
    genre ils ont emmagazines dex XP qui les aident pour les diverses situations, des a
    phrases a dire au bon moment, quoi faire dans tel situation etc :p

  9. bioman >> jouer aux jeux de drague pour aider à draguer dans la vraie vie? J’espère qu’il y en a qui ne font pas ça, parce que ça serait un peu pathétique. XD Ca reste un jeu vidéo, hein.

  10. non pas que des mecs utilisent ce genre de jeu pour s’entrainer a draguer mais si a force d’y jouer par exemple, si ca les a aides un jour dans une vraie situation… enfin j’attendais plutot un temoignage de mec, mais en fait je pense que ce jeu n’est pas vraiment beaucoup joue en france…

    mais toi, dans ton point de vue de fille, tu te dis pas des fois « ah pourquoi ce mec a pas tel ou tel chose comme dans le jeu » ? lol

  11. bioman >> il faudrait demander aux garçons qui jouent à ce genre de jeu si ça finit par les influencer, tiens. ;-)
    De mon côté, je n’ai jamais comparé des personnages de jeux de drague avec des personnes réelles, et y penser ne m’a jamais traversé l’esprit. xD

Répondre à GeminiAnnuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *