[DOUJINSHI] Nobuteru Yūki : Seiken Densetsu 3 Illustration Book

En tant que très grande fan de Seiken Densetsu 3, j'avais toujours voulu mettre la main sur un bouquin reprenant les illustrations originales des personnages, signées Nobuteru Yūki (chara-designer de Lodoss, Escaflowne, Chrono Cross...). On peut trouver certaines de ses illustrations sur plusieurs sites de jeux vidéo, malheureusement la plupart du temps de qualité très variable, et je m’étais toujours demandée s'il existait donc un ouvrage de ce genre dédié uniquement à ce jeu. C'est en fait du côté des doujinshi qu'il aura fallu se tourner, car effectivement un très joli artbook d'une centaine de pages avait été mis en vente en décembre 1998 lors de la 55ème édition du Comiket par le cercle de Nobuteru Yūki (The Man in the High Castle / 高い城の男). Soit tout de même trois ans après la sortie du jeu.

Cet ouvrage, intitulé tout simplement Seiken Densetsu III Illustration Book, n'est malheureusement pas donné : étant donné qu'il s'agit d'un doujinshi tiré en un nombre d'exemplaires limités, son prix reste donc relativement élevé. Presque autant que le sublime Senshi Bankou - Phantasien II, toujours par Nobuteru Yūki, et qui contient également quelques illustrations de Seiken Densetsu 3. Ce Seiken Densetsu III Illustration Book fut donc à ce jour mon seul et unique gros craquage en terme de doujinshi et d'artbook, d'autant plus que contrairement à ce que l'on pourrait croire il n'est pas très difficile à trouver malgré le faible nombre d'exemplaires en circulation.

Ce doujinshi de 96 pages est en fait divisé en plusieurs parties. La première partie est consacrée aux six personnages principaux (Duran, Kevin, Hawk Eye, Angela, Riesz et Charlotte) et s’étale sur pas moins de quarante pages, le tout agrémenté de petits commentaires de la part de Nobuteru Yūki sur chaque personnage en question.

On apprend ainsi que le design de Duran avait déjà été décidé à l'avance par Squaresoft, et que Yūki s'est contenté de n'apporter que quelques petits ajouts ; que pour Kevin le plus difficile fut l'utilisation des couleurs bleu et jaune dans son costume sans que cela ne donne un résultat trop mauvais ; que Hawk Eye devait originellement avoir les cheveux gris, mais que lors de l'impression d'une illustration les cheveux sont ressortis avec une couleur tirant plus vers le violet et que du coup, c'est cette couleur qui a été gardée ; que la magicienne Angela est le personnage féminin préféré de Nobuteru Yūki ; que pour Charlotte il a eu du mal à se décider pour son design final ; et enfin que Riesz fut l'exemple parfait du genre de personnage féminin qu'il n'avait pas du tout l'habitude de dessiner. On apprend aussi que Seiken Densetsu 3 fut également le tout premier RPG auquel il aura joué.

Cela fait en tout cas plaisir de pouvoir enfin admirer avec une qualité digne de ce nom et en grand format les fameuses illustrations que l'on pouvait donc déjà trouver un peu partout sur le net.

La seconde partie est consacrée aux autres personnages, ce qui comprend aussi bien les ennemis que les Esprits ou encore Flammie. Très courte, cette partie s’étale sur 10 pages seulement.

Mais la troisième partie du doujinshi est à mon avis la plus intéressante, puisqu'il s'agit des croquis préparatoires. Relativement complète et véritablement inédite par rapport au reste, cette partie s’étale sur toute la seconde moitie du bouquin. Il est ainsi intéressant de voir l’évolution des personnages au fil des croquis, mais on peut également remarquer que certaines classes pour les personnages ont visiblement bien changé en terme de design, notamment pour Angela et Riesz.

En voici un tout petit échantillon :

Enfin, la toute dernière partie de ce doujinshi est un bien joli bonus : de courtes postfaces assez amusantes dont deux ont été dessinées par des invités, "Yukiwo Kure" et "'A' Key Shibusawa" (je n'ai pas réussi à deviner qui se cachait sous ces pseudos...). La toute dernière est dessinée par Nobuteru Yūki, où l'on y apprend que c'est grâce à Seiken Densetsu 3 qu'il a commencé à s'intéresser aux jeux vidéo, et qu'il est désormais fan de Biohazard / Resident Evil et Tactics Ogre.

Ce doujinshi est donc un bien bel ouvrage dont je ne regrette absolument pas l'achat et qui vaut le coup rien que pour ses croquis préparatoires, mais qui est à réserver surtout aux fans de Seiken Densetsu 3 étant donné son prix plutôt élevé. Pour les fans de Nobuteru Yūki en général, je conseillerais davantage de se tourner vers le Senshi Bankou - Phantasien II, qui coûte à peu près la même chose pour presque le double de pages. Pour ceux qui préféreraient économiser leur argent il existe toutefois un autre petit livre dédié à Seiken Densetsu 3 appelé Prologue, nettement moins cher (on peut le trouver pour un peu moins de 600 yens) et contenant lui aussi des illustrations ainsi qu'un jeu de cartes assez sympa.

 

8 comments

  1. On sent déjà avec SD3 que son style est plus proche du futur Chrono Cross que de Lodoss…

    Magnifique exemple de craquage, un exemple pour nous tous :)

  2. Gemini > et elle a egalement toujours autant de succes au Japon vu le nombre de doujinshi R18 uniquement avec elle qui sortent chaque annee au Comiket ^^;

    Ialda > on sentait effectivement que son trait tirait deja plus vers son style utilise dans Chrono Cross, meme pour des illustrations datant de fin 1994 :)

  3. C’est mon préféré avec les Anvil (des resueils de roughs à gogo), on pouvait le trouver « facilement » à Junku ou sur Mandarake à une époque depuis les prix ont doublé O_o
    C’est génial que tu aies pu te le procurer.

  4. Kalahan > Le prix a sérieusement grimpé, effectivement… Je suis plutôt étonnée qu’il coûte quasiment le même prix que le Phantasien 2, maintenant.

    Shun > plutôt que « moins beau », je dirais « simplifié ». A l’époque où j’avais découvert Seiken Densetsu 3, j’avais même été très surprise de voir que le chara-design était de Nobuteru Yuki tellement le style était différent de Lodoss ou encore d’Escaflowne.

  5. Je dirai aussi que c’est un de ses premiers travaux de jeu vidéo et après çà dépend quel style on aime, je suis fan de ce qu’il a fait sur Chrono Cross et Tail Concerto (2 styles différents) et celui que j’ai le moins aimé, une espèce de dungeon RPG (je ne me rappelle plus le nom).
    Seiken Densetsu 3 restera de toute manière le meilleur épisode de cette saga <3

  6. Je tombe sur ce billet seulement maintenant, moi qui vient par ici tous les 13 mois…
    Et en fait je m’aperçois que c’est juste complètement grillé pour trouver des bouquins comme ça. C’est beau mais bon sang, c’est complètement inaccessible…

Laisser un commentaire