Tout comme les blogs de Axel, Soviet Voice, J-Truc, et Zratul, avec en prime un peu de retard, voici mes petites impressions sur cette Epitanime qui vient de se dérouler le week-end dernier. J’ai en tout cas bien aimé cette convention, c’était la première fois que j’y allais donc je ne pouvais pas comparer avec les années précédentes, et c’est sûr que ça change des conventions japonaises, qui n’ont vraiment, mais alors vraiment rien à voir avec les conventions occidentales, ces dernières me faisant plus penser à des kermesses. D’ailleurs, c’est bien dommage qu’il n’y ait pas de convention au Japon semblables à celles en France; mais j’aimerais bien qu’il y ait aussi un équivalent du Comiket, en Europe (avec des doujin games et tout le reste, mais je crois que je peux rêver, là).

Pour en revenir à l’Epitanime, j’y suis quand même allée du samedi au dimanche, nocturne y compris. Et contrairement à ce qui est indiqué sur le billet ci-dessus, je ne suis pas allée à la nocturne du vendredi soir; c’est juste qu’acheter le forfait 2 jours + 2 nuits en prévente revenait moins cher. :x Et en plus cela donne droit à un DVD gratuit, finalement j’ai eu celui de Overman King Gainer (je me demande ce que ça vaut…?). En tout cas, c’était bien sympa durant ces deux jours de pouvoir rencontrer des tas de personnes que l’on ne connait que par pseudo sur internet! ^.^

D’ailleurs, avec trois autres personnes qui se reconnaîtront, on a participé le samedi après-midi au quizz sur les animes DTQCM, organisé par l’association Tengumi. En s’y mettant à quatre on a pu au moins tous gagner des lots, et avec pas mal de chance j’ai pu obtenir le premier prix, qui consistait en un lot de mangas (tous les volumes de Aya no Kisetsu et le premier de We Need Kiss) et de DVD (les OAV de Yuugen Kaisha, un DVD-guide sur la japanim’, et encore le même DVD de Overman King Gainer que j’avais eu en cadeau en prévente, super >_>). Il y avait aussi un concours de Blind Test, mais là je n’ai pas fait long feu, parce que j’y connais absolument rien en Bleach et que je ne sais pas différencier les openings de Gundam Seed.

Du côté des boutiques et des fanzines, j’ai trouvé ça pratique que ce soit dans les sous-sols, au moins ça évite de crever de chaud. Et puis il y avait des nendoroids de Miku! :3

D’ailleurs, cette convention manquait de Miku. Même pas un seul cosplay en vue. Personne ne veut se déguiser en poireau géant, l’année prochaine?

Et puis une peluche de Totakeke à 69 euros, ça fait mal. Et même pas une seule peluche de Tom Nook ou Resetti, dommage.


Décidément, en France, je vois qu’on aime toujours se faire enfler : 70 euros pour un artbook de Ah! My Goddess, alors que derrière c’était écrit 3570 yens, ce qui fait actuellement dans les 22 euros. Et vu l’état, ce n’était même pas du neuf, le genre d’artbook que l’on peut trouver pour 2 ou 3 euros dans un Book Off… c’est là que je me dis que j’aurais dû m’acheter plein de artbooks quand j’étais au Japon, pour les revendre ensuite bien plus chers sur ebay. è_é

Et tiens, il y avait même un passeport Haruhi parmi les nombreux goodies! Ce qui me fait d’ailleurs penser que beaucoup de goodies vendus dans cette convention, je ne les avais jamais vus en vente au Japon. Et pourtant, j’en ai écumé des boutiques de goodies là-bas, c’est pour cela que ça m’intrigue. D’où sortent tout ces sacs, portefeuilles et porte-clefs sur Nana, Death Note ou encore Haruhi qui n’existent même pas au Japon alors que c’est écrit en japonais dessus? WTF?

Bon, j’arrête de critiquer, sinon je vais finir par passer pour une aigrie. ;p
En tout cas, si il y avait bien des choses pas trop chères, c’était les figurines (enfin, ça dépendait lesquelles), mais aussi les DVD. Je me suis donc achetée la totale de Full Metal Panic pour m’occuper cet été, et j’espère que je ne le regretterai pas.

Autre chose de sympa, c’était le Manga Café, pour lire ou feuilleter quelques séries.

Au niveau des jeux vidéo, il y en avait pas mal, mais dommage d’ailleurs que pour Bomberman c’était toujours complet. J’ai aussi pu enfin m’essayer au jeu de Higurashi Daybreak, vu qu’il a toujours fait mystérieusement planter mon PC (la faute à Oyashiro-sama, tout ça), en faisant une partie en équipe avec Tchyo contre le Raton. Inutile de dire qu’on s’est pris la raclée. J’ai ensuite joué à Melty Blood contre Kao-chan, et c’est là qu’on s’est rendues compte toutes les deux qu’on avait quand même déjà oublié l’histoire de Tsukihime (faut vraiment que je me remette au visual novel, d’ailleurs :x).

Pour la nocturne, là aussi c’était bien sympa, avec le cosplay de nuit et un concert de Haruhi sur la chanson « God Knows… », mais aussi plus tard la fameuse chorégraphie de Hare Hare Yukai.

La nuit, avec Kao-chan et Tchyo on voulait aller faire un tour vers le karaoke, mais comme ça avait l’air bourré de monde on s’est rabattu sur un amphi qui diffusait des séries, mais où en fait presque tout le monde dormait. On a quand même pu regarder le premier épisode de Solty Rei, mais pour cause de surchauffe le projecteur de la salle est tombé en panne. Les organisateurs ont alors décidé de tout de même passer de la musique, en nous demandant quels génériques on voulait mettre dans la playlist. Mais bon, je crois bien que les 3/4 des personnes de la salle roupillaient déjà!

Finalement, vers sept heures du matin, on a eu droit à des diffusions de génériques et chansons d’anime, car le projecteur marchait de nouveau. Vu que la convention ferme normalement entre 7h et 9h, je trouve ça sympa de ne pas avoir mis les gens dehors. xD

Et un petit mot sur le phénomène des Free Hugs, que je n’avais jamais vu avant : c’est vraiment lourd. Très lourd. Encore plus lorsqu’ils s’incrustent dans les amphis avec leur pancarte. Maintenant, c’est sûr : je veux adhérer à un mouvement Free Kicks pour les Free Huggers. -_-

Dimanche matin, peu avant l’ouverture de la convention à 9h, on traine un peu dehors pour profiter du calme qui règne…

… et aussi pour prendre en photo des dessins sur l’espèce de fresque murale.

De midi à 14h environ, c’est l’heure du cosplay, sous un soleil de plomb. Des costumes bien réussis, des chorégraphies qui le sont plus ou moins, mais je trouve globalement qu’il y avait un bon niveau.

Et ensuite j’ai dû filer en vitesse à 14h30, donc désolée aux personnes à qui je n’ai pas pu dire au revoir (c’est-à-dire beaucoup).

Au final, j’ai vraiment bien aimé cette convention. J’avais peur de m’ennuyer en y restant aussi longtemps, mais en fait non, car il y a vraiment pas mal de choses à faire. Ça faisait plaisir de voir du Haruhi (je veux la bâche géante!), dont le titre japonais a été massacré à maintes reprises par les organisateurs. Mais ça manquait un peu de Lucky Star. Et de Gurren Lagann. Et puis de Sayonara Zetsubou Sensei aussi (j’aurais bien aimé un p’tit karaoké sur l’opening, y en a-t-il eu un dans l’amphi, d’ailleurs?).

Pour finir, voici une petite compil’ des vidéos que j’ai pu prendre. Il y a un peu n’importe quoi, ce n’est pas bien long car ma carte mémoire était pleine (quelques dizaines de secondes environ par vidéo), et je n’ai pas trop insisté sur la chorégraphie de Hare Hare Yukai, sachant que tous les Haruhistes allaient la filmer, et en meilleure qualité.

Ne me demandez même pas pourquoi je poste cette vidéo, en fait. xD

31 commentaires

  1. Te voilà donc revenu dans notre bô pays (si si si). Welcome back.

    Pour ma part j’aime beaucoup l’Epita. Cette année je n’ai pas pu y aller mais ça faisait deux ans que je me payais l’aller retour nice-paris pour ça. C’est une convention trés conviviale. Chaque année il y a un petit plus nippon. Il y a deux ans c’était onigiri non stop, l’année suivante une boutique 100% japon (un seul papoter quelques mots de français) qui venait nous faire tester Melty Blood. Bref, il se passe toujours quelques chose sans pour autant y avoir 10000 personnes.

    Pour les artbook, je ne peux qu’acquiescer. On a tjrs eu le reflexe de guetter le prix original… et ça flambe comme toujours.

    Par contre tu m’étonnes. J’étais persuadés que les goodies étaient made in japan et qu’on y trouvait les meme… à part quelques peluches pour faire des cadeaux on en a jamais vraiment prit. J’ai craqué une fois pour un sac Fruits Basket… il a craqué 3 jrs aprés… Violente contrefaçon de masse?

  2. Mouarf, tu me dégoutes encore plus… xD

    Ça devait être bien sympa, je suis d’accord pour les Free Hugs, qui commencent à me taper sur les nerfs sérieusement, le phénomène se répand un peu trop, et ça en devient saoulant…

    70€ pour un artbook d’occaz’, alalala… Vive la société de consommation !

    J’ai bien aimé ta vidéo, surtout la dernière partie, qui casse bien l’ambiance avec le reste ! XP

    J’en profite pour demander si Tsukihime vaut le coup d’oeil, j’ai regardé les 3 premiers épisodes et ça me branche pas du tout… Alors je voulais avoir l’avis e certains, puisque apparemment c’est assez connu.

  3. Merci pour ce petit copmte-rendu sur l’Epitanime, c’est tres bien ecrit comme d’hab! Quand je pense que je n’y suis jamais alle, alors que je suis pourtant un fan des animes/mangas de la 1ere heure en France… Un jour j’irai la-bas (si possible vite, avant d’etre trop vieux! :p)

  4. Beau reportage … sympa la peluche tirée d’Animal Crossing. Sinon, la fresque a l’air d’enfer.

  5. vraiment honteux la politique de prix O_O’
    Alors ou ice genre d’évenement restent sympas mais autant y aller avec sa liste, noter les trucs qu’on repere et les commander ensuite sur le net …. Faut juste pas craquer en direct !

  6. mais lol la photo de l’amphi XD

    si si, c’est tout des contrefaçons ou des produits non officiels tous ces goodies inconnus ^^ Plus les produits officiels fait par les américains, qui sont en général plus moches que les produits HK… Pour le prix des artbooks, c’est pas parce qu’ils sont rares? On les trouve peut-être facilement d’occasion au japon, mais est-ce qu’ils sont encore édités (c’est du vol quand même -__-)

    La vidéo bug chez moi, ça s’arrête au bout de quelques secondes ;_;

    Bon, faut que j’écrive mon gros petit compte rendu moi aussi, la flemme ^^;

  7. Moi je regrette de ne pas avoir pu te parler un peu plus Exelen vu comme j’étais tout le temps entouré de monde, mais je savais que tu étais entre de bonnes mains et que tu risquais pas de t’ennuyer avec Tchyo (enfin je crois :)

    Et puis aussi désolé si mes problèmes de vue m’ont empêché de te reconnaître immédiatement ^^

    Je suis content que tu te sois bien amusé car c’est clair que par rapport aux conventions Jap ça change énormément, mais c’est pas si mal que ça.

    Par contre la bâche géante de Haruhi j’ai tout essayé, pas moyen de l’acheter malheureusement, pour info son auteur est incapable de l’évaluer et EN PLUS Murata a fait une petite gribouille dessus, alors je t’explique même pas comment la valeur a grimpé en flèche tout d’un coup :D

  8. Ah ouais sinon pour les goodies, sacs, portefeuilles, tout ça, ils e trouve que j’en ai chez moi, on pouvait les commander sur HLJ il fut un temps mais ils doivent être en Discontinued maintenant (à vérifier) donc je pense que ce sont des officiels.

  9. >>Et puis de Sayonara Zetsubou Sensei aussi (j’aurais bien aimé un p’tit karaoké sur l’opening, y en a-t-il eu un dans l’amphi, d’ailleurs?).

    Je l’ai chanté :D (seul générique sur lequel je ne me suis pas trop raté)

  10. J’y suis allé pour comparer avec la japan expo, je trouve ça plus sympa parce qu’on voit surtout des otakus et pas des gens qui viennent découvrir.

    Par contre j’étais déçu par ce qui était vendu, en fait j’aurais voulu retrouver des ventes de manga VO comme j’en avais vu dans un cartoonist il y a très longtemps mais peut-être que ça ne se vend pas bien non plus. Enfin objectivement ce genre de conventions n’est pas l’eldorado pour trouver des trucs rares ou des supers fanzines avec des dessins qui tuent. La prochaine étape pour moi ce sera le comicket (un jour peut-être lol).

    Sinon c’était un peu le bordel pour trouver les animations au départ, et on est pas mal serrés aussi.

    Dans un côté plus décalé ce qui est amusant c’est voir le cosplay de l’horreur et les otakus bien atteints, mais ça c’est plus le second degré de ce genre de convention.

  11. Je t’ai pas vu Exelen D:

    « (j’aurais bien aimé un p’tit karaoké sur l’opening, y en a-t-il eu un dans l’amphi, d’ailleurs?). »
    Oui, il y a eu ! *Bure bure bure*

    Niveau goodies, c’est variable, entre le HK et les prix qui flambent, il y a aussi de bonnes affaires notamment avec le Nautilus qui faisait de très bonnes promos ou soit l’intégrale d’Higurashi chez Anima.

  12. Je suis jaloux du T-shirt Tsukihime :p
    Si j’avais su qu’il y avait du tatannage de Melty Blood je serais venu :D

  13. Otohime >> c’est vrai que l’Epita c’est convivial. Je ne suis allée qu’une fois au Cartoonist de Toulon, et ça m’avait un peu traumatisée. ^^;

    Lu-sama >> Tsukihime… tu auras toujours ceux qui te diront que l’anime aurait mieux fait de ne pas exister, vu qu’il n’adapte que peu de choses du Visual Novel original. Je l’avais quand même bien aimé, parce que j’ai vite accroché au personnage de Arcueid. Après, je ne pense pas que la série animée soit si indispensable que ça, et si tu n’accroches pas au bout de trois épisodes, je pense que ce n’est pas la peine que tu te forces. ^^; Il vaudrait mieux que tu te penches sur le Visual Novel ou le manga.

    Kao-chan >> bizarre, pour la vidéo, surtout que pour une fois que je l’héberge sur Gamekult et non pas sur Youtube. Vivement aussi que tu écrives ton compte-rendu! :)

    AxelTerizaki >> tant pis pour la bâche Haruhi, elle va coûter une fortune, maintenant! Pour les goodies, j’imagine bien que l’officiel et le non officiel étaient mélangés. ^.^ Mais il y a tout de même des portefeuilles de Lucky Star qui m’ont paru plus que suspects. =_=

    bababaloo >> ton lien dans ton 2ème commentaire m’a explosé la mise en page de mon blog, je me permets donc de supprimer le commentaire en question et de le recopier ici (pourquoi on peut pas éditer les commentaires? -_-) : « Honteux !!! La peluche Animal Crossing est à 9€ sur PA http://tinyurl.com/5cn6d9 »
    D’ailleurs, je ne pense pas que ce soit la même peluche, la guitare a différente, mais je ne pense pas qu’elle coûte 69 euros non plus. ^^;

    asmodeal >> si tu veux voir des otakus vraiment atteints, va au Comiket. A côté, les otakus français, c’est de la gnognotte. :D

    kyouray >> je t’ai pas vu non plus (même si je ne sais pas comment j’aurais pu te reconnaître XD). Dommage pour le karaoke de Zetsubou sensei, j’ai raté ça.
    Pour les goodies, c’est vrai que le Nautilus faisait des pris vraiment bas. :o

    Gilga >> tu aurais dû venir! (et ne me dis pas que tu habites la région parisienne, là ça serait impardonnable)

  14. Aaah ok pt etre pas la meme et pas de soucis pour l’edit de comm ;) Mais je trouve ca scandaleux dans une « convention » de profiter des gens et de gonfler les prix :/

  15. bababaloo >> Les prix ont toujours été gonflés, que ce soit en convention ou en magasin, après tout. A l’époque, un artbook qui coûtait 1000 yens était bien vendu 100 Francs, soit presque le double du prix original. XD
    Mais comme l’a écrit Kyouray, il y avait aussi de très bonnes affaires, notamment au niveau des figurines (tu aurais dû venir là-bas rien que pour ça, ton porte-monnaie aurait souffert ^.^).

  16. Trop de révisions en ce moment, j’en suis tout pâle (enfin, un peu plus que d’habitude :p) donc je pouvais pas bouger, mais bon si j’avais su, je me serais peut-être permis une petite pause :/
    Et non je n’habite pas dans la région parisienne, c’est carrément pas dans le coin ^^

  17. Mes doigts en guest-star sur ton blog, trolaclass

    Et en petit souvenir de la nocturne : http://rubricabrac.falena.fr/bordel/mariem.jpg

    Je tiens a remercier FFenril dont le tuyau de derniere seconde m’a permit d’etre le seul de l’audience a ne pas griller mon joker sur Gundam Seed.

    35 euros pour Stella en fin de compte. Parait que je faisait une affaire mais tu parles, a peine moins du double des 2981 yens marques au dos.

    Ramene ta DS et quelques jeux la prochaine fois par contre, ca aurait ete plus sympa pour la nocturne. Pas que je sois mauvais perdant apres m’etre fait lamine a Brain Academy, non non :D

    Axel > Maintenant que j’y repense, on aurait du aller petit-dejeuner avec vous au lieu d’aller faire les guerriers au Franprix. Ca sera pour la prochaine fois.

    Mais n’empeche, tout a fait d’accord. Faut lancer un fond pour lui payer des vacances a Nantes. Et comme ca je pourrais lire la fin des Aya no Kisetsu >D

  18. Zechs Marquise Répondre

    Si tu t’es amusé, c’est déjà très bien ^^. Dommage que j’ai pas pu m’y rendre celà-dit. Bref on trouvera bien une autre occasion je pense :).

    Pour les prix on a l’habitude mais 70 € l’artbook d’occaz, c’est quand même de la grosse arnaque.

    Sympa ta petite vidéo sinon.

  19. neokenji, visiteur Répondre

    Très bon compte-rendu en effet.

    Sinon je file mon avis sur l’Epitanime de cette année. Bonne convention, des organisateurs bien sympas comme d’habitude, des DVD gratuits (Kaze est bien généreux de « destocker » des box DVD de Genshiken, Alexander ou Get Backers alors qu’habituellement, ils sont les premiers pour faire casquer les clients), pas mal d’activités même si je pense que ça aurait pu être meilleur s’il n’y avait pas eu quelques « couacs » au niveau de l’organisation. Par exemple, certaines salles restaient vides pendant 1H30 : c’est dommage car la Sohei, BulleJapon et Tengumi auraient pu organiser quelques jeux, histoire de passer le temps sans avoir l’impression de glander. Par contre, pour les jeux sur scènes, mention spéciale à la fureur (comme à Paris Manga 5 en Mars dernier).

    Niveau jeux video, je trouve que c’est largement mieux qu’à la Japan Expo. Entre des tournois organisés sur Mario Kart Wii, Smash Bros Brawl, Saturn Bomberman, les jeux musicaux à la Para Para Paradise, Guitar Hero ou DDR, une Neogeo avec Garou : Mark of the Wolves ou KOF 2002 et surtout une Saturn avec Radiant Silvergun (j’avoue : une des raisons de la venue à l’Epita)… Bref, y avait de quoi faire. Idem pour les tournois organisés sur Melty Blood et Higurashi Daybreak. D’ailleurs, y avait pas énormément de participant pour le tournoi d’Higurashi : 5-6 personnes seulement le dimanche à ce qu’on m’a dit.

    Sinon, comme toutes les conventions que j’ai fait cette année, bah j’ai rien acheté une nouvelle fois. Marre de voir que les vendeurs d’OST pirates sont toujours dans la place (comme dans toutes les conventions quoi) mais surtout que les lots gagnés lors des jeux prenaient déjà trop de place.

    Bref, pas mal d’animations, de jeux video, de karaoke, des lots gagnés (et donnés à d’autres par la suite lol),des « siestes » dans l’amphi, c’est une édition plutôt bonne d’épitanime et pour le prix proposé, je pense qu’on en a largement pour son argent.

    Par contre, pour la comparaison entre l’Epitanime avec la Japan Expo : si on on fait abstraction de la taille, des activités et animations proposées, bah je ne les trouve pas si différentes dans le fond. Sur le papier, la J-E fait plus « culture japonaise en général ». Mais en fait, c’est juste un argument commercial histoire de dire aux parents que leur enfants ne vont pas à un rassemblement d’otak’ pur et dur (et encore lol). Je vous parie que si on fait un sondage, je suis certain que la majorité des personnes allant à la J-E n’iront pas là-bas pour mater les voitures de luxes qui y seront exposées.

    Prochaine convention : Japan Expo 2008, 4 jours (ou plutôt 3 jours et demi en fait), Takeshi Obata en dédicace, X Japan en concert (ou pas).

  20. /me se reconnait \o/
    (Eu le 3ème prix au quizz, c’était le bon plan ^^ Vais regarder le 1er DVD de King Gainer bientôt)
    Bon sinon c’était vraiment bien hein… ^^

    Alors alors en vrac…
    Tsuki faire le VN c’est le bien, ceci dit étant une des rares personnes ayant fait VN puis anime… Je dis aussi que l’anime est bien… Nul comme adaptation, mais très bon en temps qu’anime seul ~ (Faut juste se dire que Shingetsutan n’est pas Tsukihime… ^^)

    Pas vu non plus de Sayonara Zetsubô Sensei OP… Alors que c’aurait été fun de chanter bure bure bure bure ^^

    Je veux rejoindre aussi le phénomène des free kicks…
    Et pour le blind test, faudra se documenter sur l’intégralité des OP/ED de Naruto/Bleach/OnePiece je crois pour avoir une chance… Quiii a dit qu’on était trop « hardcore » quand on reconnaissait pas les questions « bidons » sur l’OP72 de Naruto?

    Voilà voilà… Faudra remettre ça l’an prochaaain ~

  21. J’oubliais, mon fail de la convention… Pas foutu d’arriver à faire passer happily ever after en karaoke quand j’y étais.
    Zetsubô shita! J’ai déshonoré mon propre T-shirt ^^

  22. On s’est vraiment croisés en coup de vent, mais ça m’a fait plaisir de constater que tu as survécu au Japon ^^

  23. Dommage que j’y suis allé le seul moment ou tu n’y étais pas (nocturne de Vendredi XD).

    La prochaine fois, faudra que je passe quand même en journée pour voir les shops et les cosplays.

    Après j’ai eu d’autres avantages, comme pouvoir faire pleins de Bomberman :nerd:

    Sinon, oui les conventions ici ressemblent pas mal à des kermesses mais je me dis que c’est pas non plus un mal. Même si j’ai jamais été dans une convention Japonaise, j’ai peur que ça soit comme quand Konata va au Comiket (avec les flux et tout XD) et je suis pas fan des lieux serrés avec tout plein de monde.

  24. j’ai pas vu Mariem moi :(
    j’ai pas vu kyouray non plus mais bon, lui osef, il a fait sa fierté, il m’a pas calculé.

    je l’ai passé au moins 3 fois l’opening de Zetsubou-sensei au kara dans la salle réservée.
    @FFenril : Happily Ever After est passé qu’une fois. A 7h du mat le dimanche matin ou plutôt à 31h samedi.
    Tetho peut témoigner.

  25. @somnambule > … 7h. J’ai été voir pour dormir parce que je tenais plus vers 6h30… Miserable failure ;_;

  26. Purée le Blind test, je le savais pour Goundame, je le savais ;_; (puis leur difficulté elle est foireuse, les truc hard je conaissais par coeur, mais les easy et normal, que dalle >_>)
    Le DTQCM était bien fun cette année, comme d’hab unir nos forces fut la bonne stratégie. Vivement la version de la JE.

    Pour le karaoke je confirme en effet. (par contre il a falut lutter pour le Daicon IV)

    Pour les free hugs, va faloir créer des zones pour parquer les amateurs, comme ça ils pouront se serrer jusqu’a plus soif (sérieux ça fait vraiment looser qui en touche pas une ces pancartes).

  27. Le probléme avec ce genre de convention c’est bien les goodies soit disant jap’qui sont casi tous de la contrefaçons, me suis bien fait baiser à la Japan Expo moi avec leurs SUPER OST MICA RECORDS,ça reste sympa mais question achat faut se contenter des goodies français

  28. j’ai vu une video de mariem au lai lai ken.
    t’as vraiment le rire facile !
    dans ces video les gens arrêtent pas de blasphémer, aucun ne prononcent haruhi correctement, ils prononcent tous ‘arui’ :/
    c’est totalement kawaille.

  29. brassica >> je ne crois pas qu’il y ait de rapport entre ces deux personnes *_*

    somnambule >> je rigole tout le temps, c’est mon gros problème, après la plupart des gens pensent que je me fous d’eux. xD

    Erhune >> et oui, j’ai survécu au Japon. :) Mais c’était assez marrant de se croiser là-bas, ça m’a rappelée la fois où s’était également croisés par hasard au Comiket à Tokyo (je crois qu’on traîne trop aux conventions :p)

  30. Ah ah pour les prix gonflés en France suffit de voir les prix honteux des mangas -_-
    (qui eux aussi ne cessent d’augmenter.)

    Niveau boutiques le grand avantage c’était en effet les DVD, avec pas mal de séries collector pour 25euros (d’ailleurs tout le monde s’est jeté sur Speed Grapher, j’ai attrapé l’avant-dernier coffret.)
    Même s’il est vrai que globalement les séries récentes ne bénéficiaient, elles, pas de remises.

    Pour être venue 5 fois à l’épitanime, je peux dire que niveau organisation il y a eu pas mal de bordel (ce que je leur pardonne volontiers).
    Karaoké:le problème reste celui de la salle. En effet la nocturne du samedi c’était bondé, ce qui est dommage car ça reste une activité super sympa.
    Auparavant les karaokés avaient lieu dans l’amphi (ô joie) mais pour plusieurs raisons, ça a changé -.-
    En tout cas gros point fort: davantage d’animations nocturnes en plein air, et ça fait du bien.

    Pour les dvd offerts par Kaze à ceux qui avaient des préventes, on pouvait se réjouir, surtout comparé à l’an passé où tous ceux qui m’accompagnaient, ainsi que moi même, avons hérité du (superbe :D) 1er tome d’Alexander (et si ça vous dit rien allez voir des images pour comprendre mes sarcasmes).
    Perso j’ai eu la chance d’avoir le dvd 1 de Genshiken, plus la boîte, 1 aimant et 2 cartes.
    Les autres personnes que je connais ont eu Gunsliger girl, Cromartie High School, ou Get Backers.

Répondre à Noé Annuler

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.