Kakigori - Cirno

Pour ce second rendez-vous, je vais parler de quelque chose de beaucoup moins obscur que les konpeito : la fameuse glace pilée appelée kakigōri.

Je sais bien que j’aurais pu choisir autre chose qu’une nourriture estivale vu qu’on est en décembre, mais en fait si j’ai choisi d’en parler c’est parce que ce dessert vient officiellement d’être lancé en France et plus généralement en Europe, et ce depuis novembre 2008, sous le nom de marque « Kooli ». On pourra donc désormais en acheter sur des stands comme au Japon, mais là encore la distribution dépendra des futurs revendeurs potentiels intéressés, donc il ne faudra pas s’attendre à en voir fleurir beaucoup d’un seul coup. (mise à jour : visiblement ça n’a pas marché du tout, car la marque n’existe plus…)

En tout cas, il est difficile d’échapper au kakigōri dans le monde de l’animation japonaise, surtout au niveau des anime et des mangas dont l’histoire se déroule dans le Japon moderne : à chaque épisode se déroulant en été ou bien à la plage, on peut être certain d’en voir. Et c’est également valable pour les illustrations officielles, notamment celles que l’on peut trouver dans les numéros de juillet et d’août des magazines d’anime japonais.

Pour la petite histoire, le kakigōri (en kanji かき氷, également retranscrit en kakigori, kakigouri ou kakigoori) est consommé depuis assez longtemps : cette glace pilée tout simplement nappée de sirop existe depuis l’ère Heian (794 à 1185), mais était autrefois appelée kezurihi ( 削り氷 ).

Kakigori
Photo : yoppy

A cette époque, se procurer de la glace était considéré comme un signe de richesse et était donc réservé à la noblesse : dès l’hiver on conservait de la glace naturelle dans un trou creusé sur le versant non ensoleillé d’une montagne. En été, il suffisait de la piler et de la manger après avoir versé dessus du sirop (qui était autrefois à base de soja ou encore d’hortensia). Certains racontent que ce serait l’écrivain Sei Shōnagon qui aurait eu l’idée de verser du sirop sur la glace et aurait ainsi crée ce dessert ; d’autres affirment qu’il s’agirait de sa rivale Murasaki Shikibu. Quant au kakigōri « moderne », il a été inventé à Yokohama en 1869.

Autrefois produit de luxe, la glace pilée est donc aujourd’hui devenue un dessert très populaire et peu coûteux.

Kakigori - anime Kakigori - anime

En été, le kakigōri est le dessert idéal au Japon tant il fait chaud et humide. Traditionnellement, on le mange lors des festivals, en l’achetant aux stands qui portent en rouge le kanji  氷 (kouri, la glace). Ces stands se font de plus en plus rares, et de nos jours on peut également en trouver dans des supermarchés, des cafés et des restaurants.

Il existe énormément de parfums différents, des plus classiques (fraise, orange, pomme, thé vert, pêche, melon…) aux plus exotiques (caramel, cola, café…). Le kakigōri étant originellement surtout nappé de sirop de fraise, la couleur rouge est donc celle qui est la plus souvent utilisée dans les illustrations en général.

Les « simples » kakigōri ont un goût qui ressemble à celui de glaçons pilés avec tout simplement du sirop dessus, avec un résultat assez différent des sorbets. Et là encore suivant certains magasins la qualité peut varier grandement, la glace étant pilée plus ou moins finement. Normalement, le résultat devrait être assez fin, d’où la comparaison de ce dessert avec de la neige.

Kakigori - animeKakigori - anime

Si l’on trouve moins de stands de kakigōri qu’avant, c’est aussi parce que ce n’est pas très difficile à faire chez soi, à condition d’avoir le matériel nécessaire ! Il suffit d’acheter une machine à kakigōri, qui s’ouvre sur le dessus, là où on doit déposer un bloc de glace. Si la machine utilisée n’est pas électrique, il faut tourner la manivelle située au-dessus après ne pas avoir oublié de placer un bol à l’endroit prévu pour ramasser les morceaux de glace pilée.

Pour le nappage de sirop, on peut soit utiliser des petites dosettes vendues par paquet, soit utiliser de simples bouteilles de sirop. Malheureusement, les machines à kakigōri n’ont pas l’air d’être quelque chose qui se trouve facilement en France (à moins qu’il y en ait à Paris ?).

Pour s’entraîner, on peut aussi fabriquer des kakigōri dans la version Wii du jeu Cooking Mama !

Machine à kakigori

Les kakigōri ont tout de même de nombreuses variantes : en plus des versions « simples » uniquement constituées de glace et de sirop, on peut trouver des versions un peu plus chères mais plus copieuses avec du lait concentré, des haricots rouges sucrés, des boules de glace ou encore des morceaux de fruits, voire même des mochi. On les trouve notamment en été dans les cafés, et parfois dans les restaurants.

Kakigori - variante

Il existe bien sûr un équivalent du kakigōri dans la plupart des pays du monde entier : le Snow Cone aux États-Unis, le Bingsu en Corée du Sud, le Halo Halo aux Philippines, le Ice Kacang en Malaisie… Par ailleurs, il existe même à Osaka un musée en partie dédié à ce dessert.

Finalement, vu la popularité des kakigōri , difficile de ne pas voir de personnage d’anime avec cette glace en été ! Il reste tout de même déconseillé d’essayer d’en faire en versant du sirop sur de la vraie neige…

Kakigori - Saber

31 commentaires

  1. Miam °°

    La première fois que j’en ai mangé je me suis pris un brainfreeze parce que j’y étais allé comme un bourrin XD

    En tous cas c’est joli toutes ces images :D (Et Cirno en main yeahh).

  2. Merci pour les infos
    je confirme les illustrations : Oui cela grille le cerveaux ( enfin,… congèle le peu de neurone que j’ai T.T; )

    Et en france, les stands font des plus petite doses, dans les coupes à glace -.-; (Radin ces Français)

  3. et voilà…

    j’ai faim moi maintenant, c’est malin…
    Rahhhhh et avec ce temps en plus…. pff…

    snif…

  4. Zratul >> oui, « brainfreeze », y a pas mieux comme expression pour exprimer ça! ;-) Pour Cirno, je n’ai pas fait exprès, elle est sur la plupart des illustrations en rapport avec la bouffe. xD

    Realhobby >> c’est marrant, ça, parce qu’habituellement ce sont les japonais qui font des doses plus petites qu’en France (il n’y a qu’à voir la taille de leurs yaourts o_O).

    kordhan >> désolée ^^;

  5. J’adore passer par ici, j’apprends à chaque fois plein de choses. ^^

    Et je vais retenir, à mon sens, l’info majeure : on va pouvoir en manger en France. *__*

  6. Miam, je me demande si c’est trouvable en Hiver :3
    *adore manger des glaces quand il fait froid*

  7. ah, ça je connais mais là ça me fait pas du tout envie en cette saison XD
    J’ai toujours pensé que ça avait le même goût que les granitas moi aussi (d’ailleurs merci lu-sama de m’apprendre le vrai nom, j’ai toujours appelé ça de la glace pillée ^^;)

  8. vidok >> de rien! J’espère aussi pouvoir en trouver en France :)

    Lu-sama >> tout comme Kao-chan, je ne savais pas non plus que ça s’appelait des Granitas. ^^; Mais comme ça fait tellement longtemps que j’en ai mangé, je ne peux pas te dire si le goût ressemble vraiment à celui des kakigôri, mais dans mes souvenirs il me semble que c’était assez similaire, en effet. Sauf que les kakigôri sont nettement plus « solides ».

  9. Je me suis souvent demandé ce que ça donnerait avec la machine à glace de mon laboratoire, mais on ne sait pas trop où l’eau qui sert à faire la glace à trainer et ce n’est pas nettoyer souvent.
    Est ce que du sirop concentré ça peut pas faire l’affaire.

  10. en même temps asmodeal, tu n’es pas sur un forum.

    Mariem, à quand un article sur les kit-kat ?

  11. L’appareil me rappel bcp le broyeur de glace (orange moche) que mes parents avaient à la fin des années 70, faudrait que je le retrouve et que j’essaie.

  12. asmodeal >> à ta place je n’essayerai pas, surtout si tu ne sais pas où a trainé l’eau utilisée. ^^; Pour le sirop, avec du Teisseire ça devrait marcher. :)

    somnambule >> je ne pense pas en faire un, car je n’ai pas envie de traumatiser les gens avec les fameux kit kats verts, roses ou encore bleus. :nerd:
    Et puis j’essaye de rester dans le domaine de la japanim’, or j’ai jamais vu de personnage en manger (à la limite, je pourrais faire un jour un article sur les Pocky xD).

    rukialive360 >> bonne idée, ça, tu pourrais essayer et voir si ça marche! :)

  13. Tiens je viens enfin de comprendre 5 ans apres un episode de pokémon ou Jesse disait que sa mère lui faisait manger de la neige avec une pointe de sirop…

  14. Excellent article, comme d’habitude ^.^
    Ca donne faim, tout ça ; hiver ou pas. La prochaine fois, tu nous fais les dango ou le calpis ? :D

  15. même si je connaissais dans les animes, je viens de découvrir le nom grâce à toi ^^
    on va t’appeler l’encyclopédie otakuesque !

    le prochain, je le veux bien sur les pockys =p

  16. Viral >> et le pire c’est que je me souviens aussi de cet épisode de Pokémon. ^^; Il y en avait un où dans un flashback on la voyait aussi manger de la neige avec de la sauce soja dessus (c’était peut-être dans le même épisode, d’ailleurs).

    Gemini & Kyn_chan >> je note pour les dango et les Pocky, surtout que ça ne devrait pas être très difficile pour trouver des images tirées d’anime et de manga pour illustrer tout ça. Pour le Calpis, ça risque d’être un poil plus difficile, mais je le mets de côté. ;-)

  17. Je suis gourmande, mais j’avoue que ce genre de glace ne m’a jamais vraiment emballé. Peut être parce que manger de la glace pillée me semble un peu bizarre ?
    Je ne sais pas trop. Mais en tout cas, lorsque tu arrives au bout de ta glace, il n’y a plus de sirop non ? Quand je vois les images, je me dis qu’il doit être intéressant de manger la première moitié, mais après, j’ai un doute. :p

  18. IcingSugar >> oui, en général à la fin de glace il ne reste plus que des bouts de glaçons sans goût…

    kyouray >> ne conseille pas ça à Asmodeal, sauf si tu veux qu’il s’attrape une bonne diarrhée. xD

  19. Malheureusement, les machines à kakigôri n’ont pas l’air d’être quelque chose qui se trouve facilement en France (à moins qu’il y en ait à Paris?)

    Oui tu peux en acheter a l’épicerie japonaise kioko rue des petits champs dans le 9eme. Mais je crois qu’ils ne les sortent qu’en été

  20. tyboon >> merci pour l’info, c’est bon à savoir, ça! :)
    Je savais qu’ils vendaient des rice-cookers et autres appareils électriques, mais je ne pensais pas qu’ils vendaient aussi des machines à kakigôri.

  21. Même en hiver tu me donnes envie de glaces toi… ^^

    Tyboon> c’est bon à savoir, j’irai y faire un tour cet été!

  22. J’en avais souvent remarqué dans les animes en effet, et ça m’a toujours donné envie ^^

  23. Ca a l’air plus esthetique que bon en fait…parce que de la glace pilée comme ça (beurk) juste avec du sirop, le résultat doit être bof quoi XD
    Faudra que je teste l’année prochaine

  24. j’arrive bien longtemps après l’article et je fais juste un tour…pour dire qu’il n’y a pas forcément besoin de machine. Mettez les glaçons dans un torchon et là plusieurs techniques : taper dessus avec un marteau, casserole, plat du hachoir… ou encore taper le torchon sur un endroit dur. Récuperer à lapetite cuillère la glace pillée.
    Attention à aller relativement vite, sinon les tis bouts de glace fonderont sur le torchon.

  25. lucyfairytaill Répondre

    En gros c un peu comme les glace que l’on trouve dans les fête foraine sauf que dans les fête foraine c’est rempli de siro enfaite on direr plus du siro a la glace que de la glace au siro ^^ , mais bon j’aimerai bien y gouter !

Répondre à Karatsu Annuler

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.