Zelos

Que cache donc le personnage de Zelos du jeu vidéo Tales of Symphonia… ?

Zelos est né et fut élevé à Meltokio. Issu d’une famille aisée dû à son statut d’Élu de Tesséha’lla, sa famille est la plus puissante juste après celle de la famille royale. Il portait une grande admiration envers sa mère, Mylene Wilder, mais un jour d’hiver où il ne s’était pas arrêté de neiger, un drame arriva alors que Zelos jouait dehors : une demi-elfe lança vers lui une attaque magique mortelle, mais sa mère, qui vit toute la scène, se précipita et fut tuée à la place de son fils. Depuis, Zelos voua une haine envers tous les demi-elfes ; et à chaque fois qu’il neigeait à Meltokio, il se retirait désormais dans une petite ville afin d’oublier cet incident, et ce jusqu’au retour du printemps.

Cependant, Zelos avait une demi-sœur, Seles. La mère de cette dernière n’étant autre que la meurtrière de la propre mère de Zelos, elle fut condamnée à mort, tandis que Seles fut exilée à l’abbaye du sud-est, gardant avec elle à l’abri le Cristal du Cruxis que son demi-frère lui confia. Depuis cet incident les relations entre Zelos et Seles sont devenues assez tendues, néanmoins même s’ils ne se l’avoueront jamais, ils portent une grande affection l’un envers l’autre. Quand la mère de Zelos mourut et que Seles fut exilée, Sebastian, le domestique des Wilder, devint son unique famille. Zelos étant l’Élu, il était condamné à vivre éloigné de toute sa famille ; car si un désastre devait arriver, se serait toute la lignée de l’Élu qui disparaitrait.

Zelos grandit à Meltokio, et était réputé pour son intelligence, sa beauté mais aussi pour sa grande attirance envers les femmes. Il fréquenta l’école la plus prestigieuse, l’Académie de Recherche Impériale de Sybak, où il excellait dans toutes les matières. Adolescent, sa réputation de voleur de cœurs était connue de tout le monde. Nombreuses étaient les filles qui tournaient autour de lui, mais était-ce réellement parce qu’elles étaient attirées pour ce qu’il est ? Zelos savait pertinemment que les filles qui l’admiraient étaient bien plus intéressées par son statut d’Élu et par la noblesse de la famille Wilder. Si il n’avait pas été Élu, aurait-il été autant admiré ? Quoi qu’il en soit, Zelos profita de son statut pour s’attirer les faveurs de la gente féminine, plus pour s’amuser qu’autre chose. Mais était-il heureux de sa vie ? Dans sa demeure, on peut voir que les nombreux cadeaux de ses fans n’ont jamais été ouverts…

zelos2

A l’âge de 22 ans, alors qu’il se promenait accompagné de quelques-unes de ses fans, Zelos fit la rencontre du groupe de Lloyd. Une rencontre qui changea sa vie, lui permettant même d’éteindre sa haine envers les demi-elfes, et d’avoir pour la première fois de véritables amis, des gens qui ne s’intéressaient pas à son statut social mais à lui, en tant qu’être humain. Car derrière ce masque de frivolité et une attitude assez égoïste, se cache en fait un personnage profondément torturé, se demandant si il vaut vraiment quelque chose, si sans son statut d’Élu, il serait quelque chose.

Zelos souffre en fait d’un manque de confiance en lui, et il fuit les responsabilités. Mais il cache sa réelle personnalité derrière son attitude nonchalante et ses plaisanteries, quitte à le faire passer pour un imbécile. Peut-être pour que personne ne vint à le regretter si il disparaissait ? Mais Zelos affirme, lors d’une scène avec Genis, que tous les deux ont quelque chose en commun : personne ne voulait qu’ils naissent. Ce qui lui fait dire ça, c’est en fait à cause du Pontife, avide de pouvoir : ce dernier visait le trône et a même commencé à empoisonner le Roi pour le rendre malade et le tuer à petit feu, sans qu’on puisse le soupçonner. Seul l’Élu, situé hiérarchiquement au-dessus de lui, pouvait le gêner ; il voulait donc se débarrasser de Zelos à tout prix. Mais il n’y avait pas que ça, et quelqu’un d’autre faisait inconsciemment regretter à Zelos d’être né : Seles. En fait, Seles a toujours voulu être l’Élue de Tesséha’lla. Et si Zelos n’était jamais né, elle le serait effectivement devenu.

zelos3

Comment devient-on l’Élu ? Dans le jeu, il est expliqué que les lignées de chaque Élu sont surveillées et que les mariages sont pré-déterminés, de telle sorte que le Mana contenu dans chaque personne censée être le ou la futur(e) Élu(e) reste pur. Ensuite, la personne déterminée pour être le ou la prochaine Élu(e) de la régénération est choisi(e) relativement jeune. Mais Zelos, lui, n’a jamais voulu être l’Élu, et admet que ce fardeau est bien trop lourd pour lui.

Que se cache-t-il derrière ces paroles ? En fait, ceci est lié à la raison pour laquelle sa mère a été tuée. Seles voulait être l’Élue suite à l’influence de sa mère, et le seul moyen pour elle de le devenir était que Zelos meure, ce qu’elle ignorait. La mère de Seles se mit donc en tête de tuer la mère de Zelos, mais au final ce sont les deux enfants qui perdirent leur mère, l’une se sacrifiant pour sauver son fils et l’autre ayant été condamnée à mort pour son acte. Zelos affirme pourtant que, si il le pouvait et si c’était en son pouvoir, il donnerait volontiers le titre d’Élu à sa demi-sœur. Être Élu signifie, entre autre, être condamné à ne pas pouvoir mener une vie normale, à ne pas pouvoir épouser la personne que l’on souhaite ; en un mot, à ne pas vivre tel qu’on le désirerait. Et au cas où l’Élu doit accomplir la régénération du monde, il est destiné à mourir, qu’il réussisse ou non sa mission. Condamné à être l’Élu de Tesséha’lla, Zelos aurait fait n’importe quoi pour gagner sa liberté. Y compris trahir ceux qui le prenait pour leur ami…

Le destin de Zelos, dans le jeu, est entre les mains du joueur, qui peut décider ou non de le garder dans son équipe : et l’un de ces deux choix entraînera sa mort. Lorsque le joueur décide de se séparer de Zelos, ce dernier va jusqu’au bout de sa trahison, et va même jusqu’à combattre Lloyd et ses amis à la Tour du Salut de Tesséha’lla sous sa forme angélique. Mais quand est-ce que Zelos est réellement devenu un Ange ? La réponse la plus probable est lorsqu’il a récupéré son Cristal du Cruxis, que gardait sa demi-sœur.

zelos4

Pourquoi et comment Zelos a-t-il décidé de devenir un traître ? Comme je l’ai expliqué plus haut, Zelos ne supportait pas son statut d’Élu et ne rêvait que de liberté. Lorsque Mithos lui propose de le libérer de son destin en échange de sa trahison envers le groupe de Lloyd, il n’hésite pas une seconde. Avant de rejoindre le Cruxis, Zelos avait apparemment d’abord rejoint les Renégats, qui lui ont donné une Ex-Sphère. Il a ensuite rejoint le groupe de Lloyd, car le seul moyen pour qu’ils puissent voyager librement sur Tesséha’lla était qu’ils soient surveillés par l’Élu. Puis il a rejoint le Cruxis suite à la proposition de Mithos et a agi en tant qu’espion pour leur compte, même s’il était toujours lié aux Renégats et en profitait pour leur fournir également des informations.

De plus, on peut apprendre, si on se bat contre lui, qu’il s’est rangé vers le côté qui avait le plus de chances de gagner. Il ajoute également qu’il ne voulait qu’une vie facile et simple : ni plus, ni moins. Pourtant, Zelos avait tout : l’argent, le prestige, le pouvoir. Il avait tout ce que beaucoup de gens auraient aimé avoir, et pourtant, ce qu’il souhaitait par-dessus tout, c’était juste pouvoir vivre librement. Ce n’est qu’au terme du combat contre Zelos que Lloyd et les autres se rendirent compte à quel point c’était en fait un être qui souffrait terriblement. Malheureusement, il était trop tard pour eux pour s’en rendre compte… car Zelos était réellement quelqu’un avec un bon fond.

Si le joueur décide de garder Zelos et donc d’éviter la mort de ce dernier, Zelos dit à Mithos qu’il a changé de camp parce qu’il a changé d’avis et que, finalement, il gardera son statut d’Élu, et ce aussi fort qu’il le déteste. Zelos fait donc pour une fois face à son destin et, en décidant de se joindre définitivement au groupe de Lloyd, on comprend alors qu’il a décidé de ne plus fuir et de désormais affronter la réalité en face.

Au final, Zelos est un personnage incompris aux yeux des autres, apparaissant au départ comme un joyeux dragueur, mais ceci ne s’avérant être en fait qu’un masque, supposé cacher sa véritable personnalité. Son manque de sérieux et son humour sont les premières impressions qu’il donne, et pourtant, il s’agit en fin de compte d’un personnage bien plus complexe qu’il n’y paraît, et surtout, terriblement humain…

image4

***

Un gros merci aux internautes des forums suivants :

http://tales.namco.com/forums
http://www.neoseeker.com/forums
http://boards.ign.com/

***

Les images de ce billet proviennent du volume « Extra Load » du manga officiel de Tales of Symphonia. Les noms et traductions utilisées proviennent de la version française du jeu vidéo.

***

1
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
RedSkyWhisper
RedSkyWhisper

Excellent article. C’est dommage que l’on en apprenne pas autant sur lui que sur Regal par exemple. Quand j’y repense c’est peut-être celui dont l’histoire est la moins approfondie, dans le jeu lui-même en tout cas.