Ojamajo Doremi 16 – Umakoshi Yoshihiko Illustrations

C'est début juin 2016 qu'est sorti au Japon un nouvel artbook de Yoshihiko Umakoshi dédié entièrement au light novel de Ojamajo Doremi, qui s'est achevé il y a quelques mois au bout de neuf tomes. Et comme je suis à la fois une grande fan de Umakoshi (au point d'acheter des livres pour gamins) et de Ojamajo Doremi/Magical Doremi, je ne pouvais pas ne pas passer à côté !

Cet artbook, pas très épais (119 pages seulement), contient la quasi-totalité des illustrations utilisées pour les light novels. Pour resituer brièvement ce dernier, il s'agit de la suite directe de l'anime, les romans ayant commencé leur parution fin 2011. La série en elle-même est appelée Ojamajo Doremi 16, mais les volumes sont en fait découpés en plusieurs parties : Ojamajo Doremi 16 (3 volumes), Ojamajo Doremi 17 (3 volumes également), Ojamajo Doremi 18 (2 volumes) et enfin Ojamajo Doremi 19 (1 volume). Le chiffre à côté du titre indique donc tout simplement l'âge des héroïnes, que le lecteur suit de leur adolescence à l’arrivée à l'âge adulte, de 16 à 19 ans.

Au passage, une exposition dédiée à ces light novels s'est tenue au Japon, au Shibuya Parco plus précisément, et ce afin de fêter la sortie de l'artbook. Ce dernier est par ailleurs vendu avec une petite carte illustrée en bonus qui est différente suivant la boutique où on l’achète (au choix parmi Animate, Gamers, Melon Books, Comic Zin, Yurindo et Tora no Ana). Ayant de mon côté pris mon exemplaire sur Amazon Japan, je n'ai donc rien eu avec. :'(

Mais trêves de bavardages, voici donc une petite présentation en images de cet artbook, qui est vraiment superbe, et à mon avis incontournable pour les fans de la franchise !

 

Cover & Poster Works

Cet artbook est divisé en deux grosses parties. La première, Cover & Poster Works, reprend comme son nom l'indique les illustrations utilisées pour les jaquettes du light novel, ainsi que celles des mini-posters disponibles dans chaque volume.

On y trouve donc enfin une version complète et sans texte de ces illustrations (notamment pour celles utilisées au dos des jaquettes), avec à chaque fois quelques commentaires de Yoshihiko Umakoshi. Il raconte le plus souvent dans ces annotations comment il a décidé de faire tel ou tel choix (la longueur des cheveux, le type de vêtements...) pour chaque personnage, en prenant toujours en compte la série TV originale.

Visiblement, son souci aura été de "vieillir" les personnages étant donné qu'il parle souvent des problèmes de proportions qu'il a eus (notamment au niveau du visage, mais aussi la taille de la tête et des yeux), ce qui fait que les héroïnes semblent garder un air enfantin malgré tout.

Ces illustrations sont pour la plupart également accompagnées de croquis qui montrent l’évolution du dessin en question, la version finale étant quelque fois très différente.

Parmi les autres anecdotes, on apprend également que le nom de "Harukaze Doremi" figurant sur cette illustration a été écrit par la doubleuse de Doremi elle-même, Chiemi Chiba, mais qu'elle a du recommencer un bon nombre de fois !

Umakoshi raconte qu'il pensait qu'utiliser l’écriture de Chiemi Chiba était une bonne idée, mais il n'imaginait pas que ça allait être aussi pénible pour elle. :')

 

Scene-Illust. Works

La deuxième partie de l'artbook, Scene-Illust Works, met quant à elle en avant les illustrations en noir et blanc utilisées à l'intérieur des light novels. Certaines sont donc ici en couleurs, et elles sont également accompagnées de commentaires et autres petites anecdotes.

Le tout se termine sur une interview de Yoshihiko Umakoshi, qui ne fait malheureusement que deux pages. On y apprend qu'il avait été contacté pour illustrer ces romans dès le printemps 2011, quasiment à la fin de la diffusion de Heartcatch Precure. C'est d'ailleurs pour cela qu'il pense que son travail sur Heartcatch Precure a fortement influencé ses illustrations de Ojamajo Doremi 16.

Pas vraiment de grosses surprises dans cette interview, on a surtout droit à des commentaires de Yoshihiko Umakoshi sur certains aspects de la série. Il raconte cependant que si les personnages ne portent pas leur chapeau de sorcière sur la couverture de cet artbook, c'est tout simplement pour montrer en quelque sorte que leur histoire est bel et bien terminée. Mais à la question lui demandant s'il aimerait voir autre chose autour de la franchise, il répond en plaisantant qu'il aimerait bien voir un jour un "Ojamajo Doremi 28" !

Voilà donc pour le petit tour d'horizon et en images de cet artbook, qui respire la joie et la bonne humeur. Pour finir, voici quelques illustrations tirées des light novels ; elles sont également présentes dans l'artbook, mais ça m’évitera d’abîmer davantage ce dernier ! :')

 

INFORMATIONS

  • Titre original : おジャ魔女どれみ16 馬越嘉彦 Illustrations
  • Date de parution : 31/05/2016
  • Prix : 2 000 yens
  • Nombre de pages : 120
  • Dimensions : 29.7 x 21.1 x 1.8 cm
  • ISBN : 978-4063649857
  • Éditeur : Kodansha
  • Langue : Japonais
  • Disponible sur : Amazon JapanCD JapanAmiAmiHonto

Doremi 16 - Artbook

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Ojamajo Doremi 16 – Umakoshi Yoshihiko Illustrations"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bahn
Invité

Le style de Yoshihiko Umakoshi a quelque chose d’unique; des traits simplistes qui débordent d’émotion. Comme quoi les fioritures d’un dessin ne sont pas la clé de l’émerveillement.

Une chose est sûre, j’espère qu’on continuera à le voir dans un autre genre que le magical girl comme pour l’animé Casshern Sins.

kyouray
Invité

Merci pour les images, il y a de belles illustrations mais les purikura ont beaucoup de charme. Son commentaire sur le vieillissement des persos est intéressant, je vois qu’il a surtout joué sur le style et la longueur des coiffures même si Hazuki a pas changé je trouve.

Vivement la Onpu version 28. Puis une série animée avec le retour d’Igarashi, Yamauchi etc…

Nimitt Phommavongsa
Invité

Wouah, la bouffée de nostalgie en pleine face! J’avais adoré l’anime! Je ne savais pas qu’il y avait une suite en Light Novel et l’artbook me donne terriblement envie!

wpDiscuz