Chrono Trigger est un jeu qui fait partie de mes RPG japonais préférés. Le « remake », ou plutôt devrais-je dire le portage avec des bonus en plus, était sorti dans sa version japonaise avec la possibilité de jouer en anglais, tandis que la version américaine incluait déjà la version française (alors que la version française à proprement parler est sortie en ce mois de février 2009… logique). C’est d’ailleurs pour ça que j’ai finalement décidé de prendre la version américaine plutôt que d’attendre la version européenne. Car cette version DS de Chrono Trigger contenait quelque chose qui titillait ma curiosité : une fin supplémentaire. Et plus particulièrement une fin permettant de renforcer les liens avec Chrono Cross, causant quelques remous chez certains fans…


J’ai souvent lu que Chrono Cross était un bon RPG mais une mauvaise suite. Parmi les fans de Chrono Trigger, il semblerait que beaucoup aient été déçus de ne pas retrouver les mêmes personnages et la même ambiance. Bref, ce n’était pas Chrono Trigger 2. En fait, comme Chrono Cross est en quelque sorte un “remake” de Radical Dreamers, et vu que ce dernier se déroule dans un univers parallèle mais reste une suite de Chrono Trigger avec toutes les références qui vont avec, on peut se demander pourquoi certains puristes refusent de voir le lien de parenté entre les deux. Visiblement, c’est parce que le tout ferait très “patchwork” et que les références ont l’air d’être là uniquement pour satisfaire le fan de base, d’autant plus qu’il y a finalement plus de plot holes dans Chrono Cross que dans un morceau d’emmental. C’est bien pour cela que les versions PlayStation puis Nintendo DS de Chrono Trigger ont essayé de combler ces trous en apportant des explications plus ou moins cohérentes (tiens, un Magus devenu amnésique dans la nouvelle fin de Chrono Trigger, comme c’est étonnant…), quitte à faire poser de nouvelles questions sur lesquelles les fans vont pouvoir exposer leurs théories jusqu’à plus soif, et surtout jusqu’à ce que Masato Katô veuille bien avouer un jour ce qu’il avait derrière la tête.

Première ébauche de Ayla, Marle et Lucca

Pour aller plus loin dans le concept de la « fausse suite », je prends l’exemple de Baten Kaitos, un jeu qui a une atmosphère très proche de Chrono Cross et qui pourrait être assimilé à une suite (ou à un remake, soyons fous) non avouée de ce dernier : on retrouve les îles dans le ciel comme dans le royaume de Zeal, un pendentif avec des pouvoirs, l’héroïne Xhella qui pourrait être une analogie à Kid et qui est la princesse d’un royaume magique (et dont la prononciation de son nom ressemble à « Schala »), le héros qui cache un secret, etc. C’est en faisant ce genre de parallèle (bidon, je précise au cas où) que j’ai pu mieux comprendre pourquoi Chrono Cross semblait être pour certains joueurs un jeu bourré de références et de parallèles à Chrono Trigger, mais pas une vraie suite.

Pour en revenir aux différentes versions de Chrono Trigger, la version PlayStation comptait déjà des ajouts sous forme de cinématiques, également présentes dans la version DS, et ce afin de mieux coller au scénario de Chrono Cross (et au grand dam des puristes de Chrono Trigger).

La version DS a donc ajouté une fin spéciale en bonus, mais qui a déjà lancé de grandes discussions sur les forums de certains sites comme le fameux Chrono Compendium. Dans cette fin, on doit donc affronter un nouveau boss, qui n’est autre que le Dream Devourer, c’est-à-dire la première forme du Time Devourer de Chrono Cross, qui je le rappelle est le résultat de la fusion entre Schala et Lavos. Sauf que l’on voit durant ce combat un autre Magus arriver de nulle part (en plus de celui présent dans son équipe) qui dit aux héros qu’il sont arrivés dans un futur alternatif. Le Time Devourer affronte les héros via une Schala qui commence à perdre la raison, mais dans un moment de lucidité cette dernière dit qu’ils ne peuvent pas la vaincre par la force physique (car forcément ils n’ont pas encore mis la main sur le « Chrono Cross ») et les renvoie à leur époque. Quant au second Magus, qui serait un Magus d’un monde parallèle ou bien le futur Magus de l’équipe actuelle, Schala lui efface la mémoire pour qu’il arrête d’essayer vainement de la sauver.

chronoDSLe Time Devourer, version Chrono Trigger

A partir de là on voit Magus errer dans une forêt à se demander qui il est, et qui sent qu’il doit chercher quelque chose ou quelqu’un. De là à imaginer que ce Magus amnésique est finalement le magicien Guile/Alf de Chrono Cross, il n’y a qu’un pas que certains aimeraient bien franchir. Mais même si Guile devait à l’origine être Magus, Katô avait confirmé qu’il avait du abandonner l’idée en cours de route : or avec ces changements, c’est un peu comme si il était revenu sur ses dires et que finalement le Guile qui n’était plus Magus n’était en fait qu’un Magus amnésique. Celui de Chrono Trigger, donc. En tout cas, on ne sera pas fixés tant qu’il n’y aura pas de nouveau Chrono.

Ce Chrono Trigger DS a également eu l’avantage d’éclaircir un autre point : la chute de Guardia. La toute petite nation de Porre qui s’était révoltée contre le royaume de Guardia avait, toujours selon Katô, reçu l’aide d’une force extérieure. Maintenant, cela a été confirmé : cette aide extérieure n’était autre que Dalton, qui dit qu’il « lèvera une armée afin d’écraser Guardia » à la fin de son combat dans le donjon bonus spécialement ajouté dans cette version. Cette théorie avait déjà été avancée sur le Chrono Compendium il y a quelques années, et elle s’avérait donc être exacte.

Avec ces changements, ou plutôt ajouts au niveau du scénario, il est donc normal que certains fans soient un peu remontés par cette façon de vouloir à tout prix faire le plus de liens possibles avec Chrono Cross. Pour ma part je suis plus gênée par la façon dont tout cela a été amené, parce qu’on ne peut pas dire qu’ils se soient réellement foulé à ce niveau-là… Le coup de l’amnésie était-il vraiment obligatoire ? Reste à voir si tout cela sera expliqué et complété dans un éventuel futur Chrono (se déroulant entre Trigger et Cross ?). Par ailleurs, si un jour Square tente également de faire un remake/portage de Chrono Cross, ils seraient-là aussi bien capables de le modifier un peu pour coller encore plus avec Chrono Trigger…

1
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
neokenji
neokenji

Le Time Devourer dans Chrono Trigger ? WTF, faut que j’aille voir ça xD.

Pour la théorie Guile = Magus, je trouve ça assez bizarre pour ne pas dire fumeux même si à la base il aurait dû être Magus, surtout que Guile n’a qu’un rôle somme toute mineur dans Chrono Cross.

Et pour toutes ces tentatives de combler tous les plot holes présents dans Trigger et Cross, je crois qu’on n’a pas fini d’en entendre parler. Je pense qu’ils auraient largement pu laisser les choses en l’état, surtout si c’est pour nous faire le coup de l’amnésie lol. Et puis, j’aime bien quand on nous laisse développer des théories plus ou moins farfelues pendant des années.