Les anime, ça donne faim… Et pas qu’un peu !

Personnellement, j’aime bien collectionner dans un coin de mon ordinateur des captures d’écran de nourriture que l’on peut voir dans les anime. Sans pousser le vice jusqu’à les classer par thème et par catégorie, non plus ! Dans la majorité des cas, c’est plus joli et appétissant que leur équivalent réel, mais cela n’empêche pas certains plats de ne pas vraiment donner envie. Mais alors, pas du tout.

Voici donc le top 5 le plus inutile qui soit, le…

 

TOP 5 DES PLATS/ALIMENTS (QUI ONT L’AIR) INDIGESTES

5 # Les « gâteaux » de Fuuko (Clannad)

Dans un épisode où le héros est expulsé de son école, les personnages de l’anime décident de lui rendre visite et d’apporter à manger. Y compris Fuuko. Elle fait apparaître des gâteaux bizarres aux couleurs étranges, dont une chose peu appétissante en forme d’étoile. Peut-être que ce n’est pas si mauvais que ça en a l’air, mais rien que d’imaginer quelque chose qui vient de Fuuko me donnerait plutôt envie de fuir.

 

4 # Les pains de Sanae (Clannad – After Story)

Eh oui, encore Clannad ! Dans la série, on a un aperçu des différentes créations de Sanae pour sa boulangerie, dont un pain à la banane qui ne me semble pas très digeste. Après tout, il n’y a pas de tromperie sur la marchandise : c’est un pain… avec une banane ! Parmi ses autres « œuvres » culinaires, je retiens également le pain au crabe (lui aussi présent en entier) et le pain à la pieuvre.

 

3 # Le kiviak (Moyashimon)

Contrairement aux autres exemples de cette liste (bien que ça se discute), le kiviak existe réellement : c’est un plat traditionnel inuit d’hiver du Groenland. Le principe coupe plus l’appétit qu’autre chose : ouvrir et vider le ventre de la carcasse d’un phoque, y mettre des mergules (oiseaux proches du pingouin), recoudre le ventre et enterrer le phoque. Six mois plus tard, déterrer le phoque, rouvrir son ventre et déguster l’intérieur des mergules, qui ont fermenté. Étonnamment, ce plat est assez connu au Japon (il semblerait que le kiviak ait un goût proche de celui du nattō).

 

2 # La confiture d’Akiko (Kanon 2006)

D’apparence, ça a l’air bon : c’est simplement de la confiture, après tout. Et pourtant, au vu des réactions des personnages après l’avoir goûtée, ça ne donne pas tellement envie. Étant donné qu’il s’agit d’une confiture fait maison et qu’Akiko refuse de révéler ce qu’elle contient, le mystère reste entier. Le combo ultime serait la confiture d’Akiko sur le pain de Sanae.

 

1 # Le poisson de Gladys/Grandis (Nadia et le Secret de l’Eau Bleue)

Mon plus gros traumatisme culinaire dans l’animation japonaise restera à jamais ce poisson. Il y a pourtant eu pire depuis, mais je ne saurai pas expliquer pourquoi ce plat a « marqué » mon enfance… Dans la série, Nadia n’est pas très douée pour la cuisine, mais Gladys est encore pire, bien que ses plats ne soient pas mauvais. Il s’agit ici d’une lotte qu’elle avait préparé exprès avec amour pour le capitaine Nemo dans l’un des épisodes : les morceaux de carotte en forme de cœur, le petit ruban sur l’antenne du poisson… n’est-ce pas adorable ? :3

Petite anecdote, au passage : le poisson en question a également signé son grand retour le temps de quelques minutes dans un épisode de Gurren Lagann !

23 Comments

  1. Avatar

    Je connaissais déjà les « horreurs culinaires » de Clannad et de Kanon mais le poisson là, à la fin, il fait vraiment peur 0_0 ! Quoi que la cuisine de Nia aussi, un peu, quand même, mais le poisson argh ! Je comprends que tu en ais été traumatisée X) !

  2. Avatar

    Tout cela me rappelle l’épreuve numéro 2 pour devenir Hunter dans Hunter X Hunter avec les sushis. Ce passage est assez drôle dans le manga.

    En tout cas bravo, tu as toujours de ces idées pour tes tops 5 XD Je me demande ce que l’on aura la prochaine fois :)

  3. Avatar

    J’avais oublié le poisson de Gladys >.< Un grand moment. Le professeur timbré de Moyashimon n’est pas mal dans son genre – les conserves explosives, notamment – mais je garde une nette préférence pour la cuisine d’Akane, qui est assez extraordinaire dans son genre ; surtout dans l’OAV « c’est moi qui perpétuerait la cuisine de maman », où elle montre l’étendue de sa dangerosité – les morceaux de carottes mélangés au bout de bois de la planche à découper, l’huile à la place du vin blanc, les oeufs au micro-onde – et se fait ridiculiser par Ranko.

    Le problème dans les animes (dans les oeuvres japonaises en général), c’est que l’inaptitude en cuisine des filles est souvent présenté comme une tare, du genre « je ne pourrais jamais me marier » ; pas toujours (Nodame), mais combien de garçons manqués se sont mis à la cuisine car pensant que, sans cela, l’élu de leur coeur les repousserait ?

  4. Avatar

    Dans les débuts des animés, ce fut Akane (Ranma1/2) qui m’avait marqué (pour preuve l’OAV où elle cherche à faire à manger avec la mère de Ranma… mdr…)
    Moyashimon, aussi, il est vrai que le premier épisode est un peu trash !! enfin ce n’est pas le seul d’ailleurs !!

    Mais le poisson O__o même pas j’en mange un morceau !!! @__@

  5. Avatar

    Mon dieu le poisson, énormissime la tête qu’il se paye, j’ai explosé de rire. On comprend pourquoi il a pu te traumatiser celui là!

  6. Avatar

    Le poisson de Gladys a une sale tronche, mais en théorie sa cuisine n’est rien comparé à l’horreur de celle de Nadia elle-même.

  7. Avatar

    Ça change des cookies au charbon en tout cas. Et le Kiviak, c’est juste atroce, surtout avec le bruit de la dégustation ! XD

  8. Avatar

    Ça manque de Gun x Sword quand même ! Le héros Vash, fait des mixtures terribles au niveaux sauce qui ruinent n’importe quel plat ! xD

  9. Avatar
    Food-chain Reply

    Les gâteaux a Fuuko ont pas l’air super bon, mais rien qu’en voyant qu’elle super mignonne, on les mange vite.

  10. Avatar
    AxelTerizaki Reply

    Haha, très bonne collection, mais tu as oublié un truc énorme, c’est la cuisine de Feena dans Crescent Love (je sais pas si tu as vu) il y a notamment un épisode terriblement mal animé (et je pèse mes mots) qui contient une épreuve de cuisine et ça donne vraiment pas faim.

    Sinon le combo ultime ils nous l’ont sorti dans Clannad After Story quand Nagisa sort du pain de sa mère et de la confiture « à une amie de sa mère » qui ressemble étrangement (la confiture) à celle de Kanon :D

  11. Avatar

    Je pense aussi que le « Poison Cooking » de Bianchi dans Katekyo Hitman REBORN! est pas mal aussi : couleur violette, effet acide au contact de la matière, apparente décomposition, et un bon paquet de vers et autres spécimen non identifiés… Et le tout dans un même aliment…

  12. Avatar

    « mais combien de garçons manqués se sont mis à la cuisine car pensant que, sans cela, l’élu de leur coeur les repousserait ? »

    Gemini, si ça peut te rassurer, moi je ne me mettrais jamais à la cuisine pour un mec :D (ceci dit, n’essayez pas de gouter ma cuisine).

  13. Avatar

    Ouah c’est un sacré morceau ce poisson à la fin o__o Même si la confiture d’Akiko m’a drôlement traumatisée… Les pains de Sanae n’ont pas l’air si mauvais que ça, parfois ils sont même appétissants :D

  14. Avatar

    Le poisson de la fin il fait trop peur ! Il mérite bien sa 1ere place je pense :p Y’a un autre truc que j’aurai pas aimé ingurgiter, mais qui n’est pas un plat : le Inui Jiru qui est une sorte de « jus » dégueulasse aux couleurs parfois vertes, parfois rouges cramoisis xD

    C’est préparé par Inui dans « Prince of Tennis », pour motiver ses camarades à l’entraînement (celui qui perd aux entraînements doit absolument boire un grand verre d’Inui Jiru), et ça marche car ils se battent comme des chacals pour pas en boire :p

  15. Avatar

    Ooh, LE poisson de Gladys, j’avais complètement oublié (pourtant il m’a bien traumatisée). C’est presque culte.

    Sinon je me souviens d’un épisode de Mai Otome (non, je n’ai pas honte) où l’héroïne avait dû faire la cuisine (alors qu’elle n’y connaissait rien) et ça avait donné un truc assez affreux, qui pourrait rivaliser avec le poisson de Gladys dans une certaine mesure (manque de pot, je trouve pas de screenshot >_< ).

  16. Avatar

    Je ne me souvenais plus des gâteaux de Fuuko, mais ceux de Sanae font un peu running gag, je crois qu’il n’y a que peu de scènes dans la boutique qui ne finissent pas avec Sanae en pleurs :)

  17. Avatar

    @Gemini @Otak @AxelTerizaki @Amana @Kabu @Hosenka @Lu-sama

    Merci pour les suggestions, je pense faire une mise à jour de l’article, du coup :)

  18. Avatar

    XD Le poisson! Il tue! J’adore!
    Quant au kiviak, ça doit être atroce!

  19. Avatar
    IcingSugar Reply

    Je ne sais pas comment tu fais pour te rappeler ce genre de truc ! Je sais que certains personnages sont mauvais cuisiniers, mais il faut vraiment me le rappeler ! >_<

  20. Avatar
    Capri-Sunz Reply

    Hm, le kiviak, une découverte étonnante et rafraîchissante…
    Cela peut paraître étrange, mais le gâteau (ou « chose », comme tu veut) de Fuuko me fait penser énormément à une …omelette o___O
    Pour ma part, je préfère rester au stade Antique Bakery, niveau culinaire. M’parait meilleur : )

  21. Avatar

    Pareil, le poisson de Gladys restera à jamais dans ma mémoire… et la tête du capitaine et des autres!

  22. Avatar
    CowabungaLeVrai Reply

    Hahaha, le poisson de Gladys. Merci de m’avoir rafraichi la mémoire sur ce grand moment. Pauvre capitaine.

    Ca aurait pu donner une suite alternative à Nadia. Ils meurent tous intoxiqués dans le sous-marin, fin.

    Parler du capitaine me fait penser au doubleur français qui s’éclatait à lui donner un genre « unique ».

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.