Les dialogues de Tales of Symphonia

WTF?

Tales of Symphonia est un jeu bourré d’humour (discutable) et de scènes amusantes, y compris dans sa VF. Voici donc la retranscription de quelques scènes et de divers dialogues entre les différents personnages, en utilisant bien entendu la version française officielle. ;-)

***


Dans la salle de classe, au tout début du jeu.

Lloyd : …depuis quand il est là, ce trou ?
Genis : Tu as oublié, Lloyd ? C’est arrivé quand Colette…
Colette : C’était pendant le nettoyage de printemps de l’année dernière. Je passais la serpillière et paf…
Lloyd : Qu’est-ce que t’es maladroite, Colette.
*Colette a obtenu le titre : empotée.*


Lloyd : Eh bien dis donc, ils ont l’air compliqué ces livres. Elle lit toujours des bouquins comme ça, le professeur ?
Genis : C’est les miens, Lloyd.
Lloyd :


Lloyd : C’est quoi cet endroit ?
Genis : Les ruines d’une cité antique.
Lloyd : Hum. Oh d’accord, je vois. Allons-y. *il part*
Genis, désespéré : Tu n’as vraiment aucune envie d’apprendre.


Genis : C’est ça l’avis de recherche ?
Lloyd : Je suis vraiment si laid que ça ?
Genis : C’est tant mieux. Ils ne te trouveront jamais avec une tête comme ça… Enfin, je crois…


Garde Desian 1 : Halte-là ! Vous ne trouvez pas qu’il ressemble au type sur l’affiche ?
Garde Desian 2 : Oui, il lui ressemble drôlement.
Genis : C’est bien pour toi, Lloyd. Ils disent que t’es pas mal.
Lloyd : J’ai vraiment cette tête-là ?


Garde Desian : Tu dois être Lloyd…
Lloyd : Ouais, c’est ça.
Genis : Pourquoi tu ne sors pas ton « qui es-tu pour me demander mon nom ? »
Lloyd : Je ne vais même pas me donner la peine.


La base des Désians, dans le désert.

Yuan : …et qui es-tu, toi ?
Lloyd : Dis-moi d’abord comment tu t’appelles et je te donnerai mon nom !
Yuan : Ha, ha, ha ! Tu ne manques pas de cran. Toutefois, je n’ai aucune raison de me présenter à une misérable créature comme toi.
Lloyd : Quelle coïncidence. Parce que moi non plus je n’ai aucune raison de me présenter à un débile qui ne se rend pas compte à quel point il est pathétique.
Yuan : Espèce de petit… *surpris* Une exsphère ! Tu es… Lloyd ?
Lloyd : Et alors ?
Yuan : Hum, je vois la ressemblance.


Colette : Je vais aller marcher un peu.
Lloyd : Tu veux que je vienne ?
Colette : Merci, mais je peux rester seule.
Genis : Ha, ha ! Tu t’es fait JE-TER !
Lloyd : Tais-toi, Genis !


Kratos : Régénérer le monde… Quelle idée stupide.
Lloyd : Oui.
Kratos :
Lloyd :
Kratos :

Lloyd, gêné : C’est tout ?


Scéance d’entraînement entre Kratos et Lloyd à Palmacosta.

Kratos : Le combat avec deux épées ne correspond pas à la façon dont les épées ont été originellement conçues. La difficulté augmente ta vulnérabilité.
Lloyd : C’est bizarre. Si une épée a le pouvoir de 100, en en utilisant deux, on a le pouvoir de 200, pas vrai ?
Kratos : Est-ce que tu es en train de me dire que c’est la raison pour laquelle tu combats avec deux épées ?
Lloyd, sérieux : Ouais.
Kratos :
Lloyd, gêné : Quoi ? Pourquoi est-ce que tu me regardes avec cet air désolé ?


Lloyd : C… c’est un baquet ?
Genis : Ouais, c’est un baquet.
Kratos : Des baquets, hummm…
Colette : Ouais! Ça a l’air marrant !
Raine : Je… je vais attendre ici. Continuez sans moi.
Lloyd : Qu’est ce qu’il y a, professeur Sage ?
Raine : Ri… rien. Je ne monte pas là-dedans.
Colette : Ca a l’air drôle ! Venez, on y va !
Genis : Allez, Raine !
Raine : Aaaaah!
Tous :
Lloyd : Aaaaah ?
Lloyd : Professeur Sage… vous avez… peur de l’eau ou quoi ?
Raine : Euh… j’allais justement dire « Aaaah, voilà qui devrait être sympa » !
Lloyd : Hum… bien sûr.
Kratos : Hum.


Aux geysers de l’île de Thoda.

Lloyd, ratant son saut : Raté !
Kratos : Non! *il saute pour le sauver*
Lloyd : Merci.
Raine : On dirait… que tu n’as rien.
Kratos : Tu as eu de la chance. Si j’étais arrivé une seconde plus tard, je n’aurais rien pu faire.
Lloyd : Ben, c’était très gênant.
Genis : Même si ça a permis à Kratos d’avoir l’air cool.
Colette : Je me réjouis seulement que tu sois sauf.
Lloyd : Malheur ! J’ai bien failli…
Kratos : Ne surestime pas tes possibilités, Lloyd. Génis, je peux te demander d’exercer ta magie sur le geyser une nouvelle fois ?
Genis : Pour… pourquoi ?
Kratos : Je vais la chercher moi-même.
Genis : Euh… D’accord. Compris.
*Kratos saute directement jusqu’à la statuette et la ramène*
Kratos : Hum, qu’est-ce qui ne va pas ? C’est mon visage qui te fascine ?
Lloyd : Non. Rien…


Kratos : Apparemment la fille n’a pas pu entrer.
Lloyd : Quelle fille ?
Kratos : La fille de tout à l’heure. La tueuse.
Lloyd, surpris : Elle nous suivait ?
Kratos, désespéré : Tu n’avais pas remarqué ?
Lloyd : Ben… non.
Kratos : Ne baisse jamais ta garde.
Lloyd : Oh, oui, bien sûr, tu es SIIII parfait. Jamais tu ne te planterais.
Kratos : Je commets aussi des erreurs. J’en ai fait une terrible…


Séance d’entraînement entre Kratos et Lloyd à Luin.

Lloyd : Et je suis bien content.
Kratos : Content de quoi ?
Lloyd : je suis fils unique et j’ai toujours voulu un grand frère qui s’entraîne à l’épée avec moi.
Kratos : Je vois…
Lloyd : Hé, hé, hé… Mais tu es un peu vieux pour être mon grand frère.
Kratos : Ah, oui, oui…


Dans le Mausolée de Balacruf.

Lloyd : Hé, ce temple a l’air bien plus en ruines que les autres.
Raine : C’est une excellente observation, Lloyd !
Lloyd : Oh non ! Vous êtes encore en « mode ruines » ?
Raine : Surveille ton langage, tu veux ? *elle tape Lloyd*
Lloyd : Aie ! Oui m’dame…
Raine : Ce temple a été construit afin d’y mettre les tombeaux de la famille royale. Les pièges ont été mis pour éviter les pilleurs de tombes.
Colette : Ils surgissent tout à coup ! Ca a l’air marrant !
Lloyd : Ouais, ça ressemble à un jeu !!
Raine : Vous trouvez marrant de vous faire empaler sur des piques ?!
Lloyd et Colette : Non, bien sûr que non m’dame.
Genis : Ils on l’air de bien s’amuser tous les trois… J’aimerais bien les laisser ici et partir…
Kratos : Moi de même.


Après avoir rencontré Kvar pour la première fois.

Genis : Kratos, ton expression est inquiétante.
Raine : Oui. Il s’est passé quelque chose ?
Kratos : Non, je suis comme d’habitude.
Genis : …Tu mens. Tout le monde voit bien que tu es fâché !
Kratos : Je ne suis pas fâché !!!
Tous :
Kratos : Désolé. Laissez-moi tranquille un moment.


Devant la licorne.

Lloyd : Allez, vas-y, Sheena ! Demande à Ondine de nous emmener là-bas.
Kratos : Attends, ça ne marchera pas.
Genis, Lloyd et Colette : ?
Genis : Pourquoi ça ?
Raine : La licorne… ne peut être approchée que par une jeune fille au coeur pur.
Kratos : Ca veut dire que Lloyd, Genis et moi sommes hors jeu.
Lloyd : Hmmmm. Il n’y a que les filles qui puissent y aller ?
Genis : Il ne reste que Raine et…
Raine : Je… laisse ma place. Mais je ne sais pas ce qu’on va faire. On ne peut pas envoyer Colette seule dans cet état…
Sheena : Hé ! Tu veux dire que je ne suis pas qualifiée ?
Genis, Lloyd et Colette : ?
Lloyd : Qualifiée ?
Genis : Qualifiée ?
Sheena, gênée : Pas la peine de le répéter tous les deux en même temps !
Kratos : Alors envoyons Colette et Sheena.
Lloyd : Pourquoi elle peut pas y aller, le professeur ?
Raine : Parce que je suis une adulte.
Lloyd : Hmm ?
Colette : ?
Genis : ?
Sheena, gênée : B… bon, je vais faire une invocation maintenant !


A Hima, près du marchand qui organise des voyages à dos de dragon.

Marchand, surpris : Vous êtes le groupe de l’Élue ?
Raine : En effet.
Marchand : Oh la vache ! Non, non, non, c’est impossible ! Je ne peux pas accepter d’argent de l’Élue ! Veuillez ranger cet argent !
Genis : On ne l’a même pas encore sorti.


Séance d’entraînement entre Kratos et Lloyd à Hima.

Lloyd : Merci, Maître…
Kratos : Qu’est-ce qu’il t’arrive ?
Lloyd : Eh bien, je ne t’ai jamais vraiment remercié. Et puis, c’est comme si tu étais mon professeur, pas vrai ?
Kratos : Je n’ai pas le droit d’être appelé ainsi…
Lloyd : Mais si. C’est grâce à toi et aux autres que j’ai pu combattre jusqu’ici.
Kratos : N’oublie pas ce que je t’ai appris : protège tes compagnons et toi-même.
Lloyd : Ouais, d’accord… Euh, je veux dire : oui, Maître.
Kratos : Hmm…


A Meltokio, après avoir rencontré Presea.

Genis : Elle est belle.
Lloyd : Cette fille-là, Presea, elle porte aussi une exsphère. C’est une coutume locale ?
Genis : Oh, ce qu’elle est belle.
Lloyd : Tu m’écoutes ou quoi ?


A Meltokio, devant le château.

Presea, désignant le bois sacré : Veuillez prendre cela.
Lloyd : Oh la vache… hé… attends un peu! Ce… ce truc est… lourd !
*Presea le prend sans problème*
Lloyd : J’ai perdu toute crédibilité en tant qu’homme.
Genis : Moi aussi…


Au sommet du Mont Fooji.
Yuan : Vous êtes tombés dans mon piège, bande d’idiots.
Lloyd, à Zelos : Il vient de te traiter d’idiot.
Presea : Zelos… est maladroit.
Zelos : Ben mince… je suis triste maintenant…


A l’entrée des égouts de Meltokio.

Genis : Waouh, c’est quoi cet endroit ?
Zelos : Les tunnels des égouts. Les eaux usées de la ville s’écoulent par ici.
Lloyd : C’est un bon moyen pour entrer incognito.
Zelos : Vous voyez, les portes de Meltokio sont fermées la nuit, et donc j’avais l’habitude de passer par là pour rentrer.
Colette : Pourquoi tu ne rentrais pas avant qu’il fasse nuit ?
Zelos : Hmm, si tu veux je peux te montrer, je serais ravi de faire ton éducation ce soir.
*Sheena devient rouge puis s’énerve*
Zelos : Mais c’est une blague ! Allez, sois pas jalouse, Sheena.
Sheena : Non mais, c’est pas possible !
Colette : Pourquoi est-ce que Sheena est en colère ?
Raine : Tu comprendras quand tu seras plus âgée.


A l’intérieur des égouts.

Lloyd, essayant l’anneau du sorcier : Nous avons rétréci !
Presea : Ca en a l’air…
Colette : Vraiment ?… Tu as raison !
Lloyd : Mais on ne peut rien faire comme ça !
Zelos : Oh, je vois ! Maintenant je peux faire plein de trucs sans que personne ne sache que c’est moi… Hé, hé…
Sheena : Oh là là… Comment est-ce que tu peux penser à une chose pareille ?!


Lloyd : Qui sont les gnomelets au fait ?
Colette : Ils sont si mignons !
Lloyd: Mignons ? Ils sont malpolis et on sait  pas ce qu’ils pensent !
Presea : C’est comment mignon ?
Colette : Comme les gnomelets !
Presea : Je vais essayer…QU’EST CE QUE TU ME VEUX?!!TU M’CHERCHES?
Lloyd et Colette :


Lloyd : Noishe doit être fier de ses origines pas vrai ?
Raine : Comme le protozoaire, le premier animal apparu sur terre… il est apparu alors que l’arbre géant de Kharlan reliait encore les deux mondes…
Lloyd : Oh oh, prépare toi Noishe, ça va arriver !
Noishe : Ouaf, ouaf
Raine : Fascinant….IL FAUT QUE JE LE DISSÈQUE !!!
Lloyd : Ça y est ! Cours !!


Corrine : Je suis contre la recherche sur les esprits originels !
Raine : Pourquoi ca ?
Corrine : C’est comme ca, c’est tout !
Sheena : Corrine a beaucoup souffert pendant la phase expérimentale.
Raine : Ah oui, c’est vrai, Corrine est un esprit originel crée par l’homme… fascinant…
Corrine : Oh oh
Sheena : Cours !!
Raine : REVIENS ICI TOUT DE SUITE !!!


Genis : Presea… ? Je….je…..je te trouve….b…..b…..b…..b…belle….
Presea : Belle ? C’est quoi ?
Genis : Ce… c’est un compliment…
Presea : Alors toi aussi tu es b…..b…..b…..b…belle….
Genis :


Lloyd : Alors pour connaitre l’art secret je dois faire quoi ?
Sheena : Il faut que tu te maries avec quelqu’un de mon village…
Lloyd : D’accord !
Sheena, gênée : Vraiment…. Alors… Si tu veux…. je….
Lloyd : Il suffit juste de se marier avec quelqu’un de ton village ?
Sheena : Oui…
Lloyd : Ok !
Sheena : T’as un cœur de pierre….


Zelos : Je te protègerai, ma petite Presea .
Presea : Merci Zelos.
Genis : Moi aussi je …
Lloyd : Allons-y !
Genis : ….
Genis, seul : Looooooydddd, je te déteste !!


Lloyd : Oh tu cuisines,  Regal ?
Regal : Oui, tu veux goûter ?
Lloyd : Hooo, c’est bon !
Regal : Merci !
Lloyd, en rigolant : Et je parie que tu cuisines avec tes pieds !
Regal, sérieux : Exactement.
Lloyd :
Regal : Je plaisante…


Sheena, en parlant de Regal évanoui : Porte-le, Zélos.
Zelos : Quoi ? Moi ? Je ne peux pas porter cet ogre tout seul !
Colette : Je vais t’aider Zélos.
Zelos, content : Oui, il faut s’entraider entre Élus.
Colette : Oui !
Colette, en portant Régal d’une seule main : Tiens, il est plus léger que je ne le pensais.
Zelos : Ha euh.. ha ha… oui…
Raine : Les hommes sont inutiles de nos jours…


Lloyd, découvrant l’apesanteur : Waouh ! Qu’est ce qu’il se passe ?
Génis : On se trouve assez loin de la Terre et donc la gravité de Gnome ne marche plus.
Lloyd : Gnome est un esprit très important !
Raine : Lloyd, fais très attention, quand tu partiras dans une direction, tu ne pourras plus t’arrêter…
*Zelos passe devant tout le monde en volant avec les bras derrière la tète*
Zelos : Cool !
*BAM*
Zelos : AIE !
Lloyd : Euhh… je ferai attention…


Lloyd : Ce truc de ne peser rien du tout, c’est vraiment pas facile.
Zelos : Bah, on s’y habitue. Et puis, imagine que tu te retrouves ici avec une jolie fille… Tu pourrais faire plein de trucs qui ne sont pas réalisables ailleurs !
Lloyd : Comme quoi ? Jouer à chat ?
Zelos : *soupir* Tu es vraiment dramatique, Lloyd.


Zelos : On est bientôt arrivé ? Je suis fatigué !
Sheena : Si t’es pas content t’as qu’à attendre dans la forêt.
Zelos : Quoi ?! Tu rigoles ? Je veux pas rester tout seul dans la forêt de la mort !
Presea : Possibilité de survie dans la forêt de Gaorrachia seul : 25%
Zelos : Preseaaaaa!
Lloyd : T’en fait pas Zélos, tu fais parti de ces gens dont il est difficile de se débarrasser.
Zelos : Et bien vous savez ce qu’on dit : c’est les meilleurs qui partent les premiers !
Presea : Faute détectée, correction requise.
Zelos : Preseaaaaa!


Lloyd : Tiens, c’est Kratos, qu’est-ce que tu fais ?!
Kratos : Ah, c’est toi… Je regardais le ciel…
Lloyd: Ne mens pas !
Kratos : Mmh, alors que dis-tu de : « je me demande comment me débarrasser de ceux qui gênent le seigneur Yggdrasill », content ? Tu as l’air en forme.
Lloyd : Qu..quoi ?
Kratos : Lloyd, ne sois pas si naïf, tu pourrais être entouré de gens mal intentionnés…
Lloyd : Parle pour toi !
Kratos : En tout cas, reste toujours en alerte, sur ce excuse moi…
Lloyd, seul : J’ai oublié de lui demander ce que ça voulait dire « en alerte »…


Colette : La princesse Hilda est belle ?
Lloyd : Oui, elle est très belle.
Colette : Ah…
Lloyd : Mais tu sais, tu es plus belle qu’elle !
Colette : Vraiment ?
Lloyd : Oui, plein d’autres filles sont plus belles qu’elle, avant j’ai même voulu aller dans le fan club du professeur, Presea est mignonne, Sheena est très bien aussi !
Colette : Ah, je vois !! Alors tu es comme Zelos !!
Zelos : Ne sois pas si dure, Colette !


Colette : Professeur vous ne savez pas nager ?
Raine : Si bien sûr !
Colette : Alors vous avez peur de l’eau ?
Raine : N..non…
Colette : Je suis sûre que si il y avait une civilisation ancienne sous l’eau, votre phobie disparaitrait !
Raine : UNE CIVILISATION IMMERGÉE?
Colette : Ah… mais on ne pourrait pas respirer…
Raine : Une civilisation immergée….mmh…
Colette : Oh, je sais ! Si on rempli un sac d’air et qu’on le met sur sa tête on pourrait y aller… vous croyez qu’on peut allumer un feu sous l’eau ?
Raine : Si c’est le cas cette ancienne civilisation devait posséder une technologie révolutionnaire !!!
Regal : Je me demande si elles s’entendent parler…
Sheena : J’aimerais bien lire dans leurs pensées rien qu’une fois pour voir…


Lloyd : Ces habits sont super !
Genis : Lloyd, tu n’as vraiment aucun goût pour les vêtements.
Kratos : Je n’étais pas là pour t’élever. Je suis désolé, Lloyd.


Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

2 réactions à Les dialogues de Tales of Symphonia

  1. Vick a écrit:

    Ca fais plaisir de relire ces dialogue ^^, il y en a des pas mal :),j’prefceux de la fin quand il y a presea (perso fav :D)

  2. Yuya a écrit:

    Ca me rappelle des souvenirs de relire ces dialogues et j’adore Kratos xD

Laisser un commentaire