Et voici quelques impressions sur diverses séries vues ces derniers jours, avec du vieux et du moins vieux. Et surtout des OAV/ONA/films, mais ça ce n’est pas du tout fait exprès. Comme d’habitude, toutes ces impressions sont purement subjectives !

 

Denpa Teki na Kanojo (OAV)

Denpa Teki na Kanojo

Impression générale :

Cette très récente OAV d’une quarantaine de minutes est adapté d’un roman de Kentarō Katayama, qui avait également signé ceux de Kurenai. On a ici une histoire bien plus sombre et malsaine que dans ce dernier, bien qu’elle se déroule dans le même univers mais visiblement quelques années plus tard. Dans les deux cas, c’est Brains Base qui est derrière cette adaptation, le studio étant capable du meilleur (Baccano) comme du pire (Akikan).

Le héros de l’histoire est Juu Juuzawa (le fils de Benika Juuzawa dans Kurenai ?), un lycéen délinquant qui fait la rencontre de l’étrange Ame, une jeune fille qui lui voue du jour au lendemain une loyauté absolue. Il se retrouvera alors mêlé à une mystérieuse série de meurtres… Ce qui est intéressant ici, c’est fait que le suspense est entretenu jusqu’au bout, et que tout est fait pour que l’on ignore qui est le véritable assassin jusqu’à la fin.

J’ai en tout cas moyennement aimé, parce qu’au bout du compte il ne se passe pas grand-chose, mais ça se rattrape un peu avec la dernière partie (à condition d’être amateur de yandere armée de batte de base-ball). Dommage que cet OAV fasse plus office d’introduction qu’autre chose, parce que ça laisse quand même bien sur sa faim. J’espère tout de même qu’il y aura plus tard d’autres épisodes qui viendront le compléter.

 

Wata no Kuni no Hoshi – Star of Cottonland (film)

Wata no Kuni no Hoshi - Star of Cottonland

Impression générale : 

En voilà un film mignon comme tout. Au passage, un gros merci à Rukawa qui me l’avait conseillé (j’avais même oublié que sur Anime News Network il y avait eu un article dessus dans leur catégorie Buried Treasures…). Adapté du manga du même nom de Yumiko Ōshima, ce film d’1h30 raconte simplement l’histoire d’un chaton femelle recueilli par une famille et persuadé d’être humaine. L’originalité étant que les chats apparaissent ici sous forme humanoïde, alors que les humains les voient bel et bien comme des chats.

Le film en lui-même date de 1984 (il a été réédité en DVD en 2004), et je l’ai trouvé vraiment très agréable à suivre et plutôt bien réalisé pour l’époque. Mais ce qui m’aura marquée c’est le chara-design mignon de l’héroïne, et qui la fait un peu ressembler à une poupée de porcelaine : à elle seule, elle m’aura presque guérie de mon allergie envers tout ce qui est moe-loli-pedobear, car regarder un film avec un personnage aussi « moe » sans qu’il n’y ait de fan service pervers bidon derrière (non, je ne vise pas de série en particulier), ça fait quand même du bien.

A part ça j’ai trouvé que c’était un peu similaire à un conte pour enfants mais c’est sûrement dû au style utilisé, sans compter les quelques passages très jolis lorsque l’héroïne rêve. J’ai pour ma part beaucoup aimé ce film, qui est une véritable petite bouffée d’air frais.

 

Higurashi no Naku Koro ni Rei (OAV)

Higurashi no Naku Koro ni Rei

Impression générale :

Je pensais que l’OAV était censé sortir le 25 février, alors tomber dessus un peu par hasard samedi dernier sur Nicovideo m’a assez surprise. C’était en tout cas du fan service à 100 % (un épisode à la piscine…), mais avec un côté stupide et bordélique totalement assumé. Et puis ça fait rudement plaisir de retrouver les personnages.

Même le « scénario » n’était qu’un gros prétexte pour enchaîner les gags : Keiichi a oublié son maillot de bain et se retrouve finalement avec un maillot de bain magique maudit. En tout cas, jamais les personnages masculins de Higurashi ne m’auront paru aussi virils que dans cet OAV (surtout Tomitake, parce qu’arrêter des balles de fusil par la seule force de sa poitrine, c’est incroyablement GAR).

Le prochain OAV devrait arriver fin mars, et au vu de la preview ça annonce enfin quelque chose de plus sérieux. J’ai hâte !

 

Nyoron Churuya-san / Suzumiya Haruhi-chan (ONA)

Nyoron Churuya-san / Suzumiya Haruhi-chan

Impression générale :

Après une première diffusion censée être ce vendredi 13 mais où on a eu droit à la place à un fabuleux nice boat, les premiers « vrais » épisodes de ces deux spin-offs de Haruhi ont finalement été diffusés samedi. Ça se passe sur la chaîne de Kadokawa sur Youtube, et avec des sous-titres en anglais en prime.

– Suzumiya Haruhi-chan no Yuuutsu : des deux anime, c’est celui-là que j’ai le moins aimé. En fait je n’ai même pas réussi à trouver ça spécialement drôle. Cet épisode qui se déroule majoritairement dans un rêve de Kyon est pourtant tiré d’une histoire du manga original, même si la courte scène avec sa petite sœur au tout début provient d’un 4koma tandis que celle du rêve est tirée d’une histoire à part entière se déroulant sur plusieurs pages. En tout cas, même Haruhi-tan, la parodie de fans, m’avait davantage fait sourire. Je regarderai peut-être le suivant par curiosité, mais si c’est du même niveau je ne me forcerai pas à continuer et me contenterai du manga, qui est bien meilleur.

– Nyoro~n Churuya-san : j’ai eu une préférence pour cet ONA, peut-être parce que j’aime beaucoup Churuya. A part ça c’est exactement comme dans le doujinshi, donc pas de réelle surprise, même si le résultat me laisse assez… dubitative. Une adaptation sans saveur mais qui se laisse regarder : c’est vraiment l’impression que j’ai eue. Je regarderai l’épisode suivant sans grosses attentes, mais il y a plus de chance que je suive ça que Haruhi-chan, même si ça ne vole pas bien haut. Dans les deux cas, ce que je n’ai pas aimé c’est le fait que ce soit tout en 3D. Et niveau humour, ce n’était franchement pas génial non plus.

 

Pink Noise (OAV)

Pink Noise

Impression générale :

« Pink Noise » est en fait une série de quatre OAV sans aucun lien au niveau du scénario, et qui n’ont à ma connaissance jamais été réédités en DVD. Sortis entre 1987 et 1989, ces OAV ne sont pas à mettre entre toutes les mains, certains étant assez gores (et légèrement érotiques, mais il n’y a rien de bien méchant). C’est en tout après en avoir entendu parler sur le site de Anime Classic Reviews que j’ai voulu y jeter un œil. :3

  • 0AV 1 – CALL ME TONIGHT :

CALL ME TONIGHT La première OAV contient une histoire totalement WTF où le héros, Ryô, est un garçon qui se transforme littéralement en une sorte de monstre à la moindre excitation sexuelle. Malgré ce scénario bien stupide, cela n’a heureusement rien à voir avec du hentai. xD On a là une trentaine de minutes complètement loufoques et surtout exagérément absurdes, avec une petite dose de science-fiction. Il y a même une morale à la fin : le véritable amour triomphe toujours. Le plus comique dans tout ça c’est lorsque je me suis rendue compte que le réalisateur de cet OAV avait également travaillé sur Ginga Eiyuu Densetsu…

  • 0AV 2 – GAKUEN TOKUSOU HIKARUON :

GAKUEN TOKUSOU HIKARUON Cette OAV est un véritable hommage à X-Or et Sharivan, entre autre. L’histoire est des plus basiques : un étudiant qui vient d’arriver dans une nouvelle école, Hikaru, est en fait un super héros qui doit défendre la Terre en luttant contre des démons. Le tout se laisse très facilement regarder et n’est pas spécialement mémorable, sans être mauvais non plus : juste un peu trop bourré de clichés, mais avec tout de même une bonne réalisation. J’ai bien aimé la dernière partie, notamment toute la séquence dans l’autre dimension, avec ses décors un peu fumeux donnant l’impression de sortir d’un Tenshi no Tamago. Une OAV sympa, mais sans plus.

  • 0AV 3 – MARYUU SENKI ~ EVIL DRAGON WAR CHRONICLES :

MARYUU SENKI C’est la seule OAV parmi les quatre à être découpé en trois sous-OAV de trente minutes, permettant de développer un scénario plus conséquent. Et encore le scénario n’est pas tellement important ici et ça reste du pur divertissement un peu bourrin, mais en gros on a ici un héros qui se bat contre des espèces de démons et autres figures issues de la mythologie japonaise. C’est en tout cas très « éroticogore », même si c’est plus gore qu’érotique : ça pisse le sang de partout. La réalisation est en tout cas très bonne, les scènes d’action sont superbes, l’antagoniste principal a la même voix que Char Aznable, et Naoyuki Onda s’est occupé du chara-design. Et en plus ça se termine mal pour le héros. Bref, j’ai bien aimé.

  • 0AV 4 – BODY JACK :

BODY JACK C’est l’histoire que j’ai la moins aimée, il faut dire aussi que c’était de loin celle qui avait l’histoire la plus perverse : un garçon un peu obsédé sur les bords (genre Ataru dans Urusei Yatsura, mais avec la tête de Judau de ZZ Gundam) achète pour 5000 yens une machine à un savant fou. Cette machine permet à son esprit de sortir de sortir de son corps, et de prendre possession de n’importe quel autre corps. Le héros décide alors d’investir celui de la fille la plus populaire de sa classe. La version que j’ai regardée était une version « soft » amputée de quelques minutes, donc j’imagine que ça devait être pire à l’origine… En tout cas, ça ne vole pas bien haut. A noter que cet OAV est basé sur une création de Naoki Yamamoto, auteur entre autre du manga Asatte Dance.

 

Alien 9 (OAV)

Alien Nine

Impression générale :

Et pour finir voici une courte série d’OAV datant de 2001 sortie chez Dybex, et regardée totalement par hasard : quand je l’ai vue en magasin pour 3 euros, je n’ai même pas hésité. Même si je ne savais absolument pas de quoi ça parlait.

Au départ je m’attendais à quelque chose de mignon, à cause des dessins. Alors qu’en fait, Alien 9 c’est un peu comme Narutaru, dans le genre « anime malsain qui se cache derrière des graphismes enfantins » (mais en moins trash quand même). Pour l’histoire, Yuri, Kumi et Kasumi sont trois écolières qui se retrouvent chargées par leur école d’éliminer des extra-terrestres. Pour cela, elles doivent porter sur leur tête des créatures elles aussi extra-terrestres, et dotées de pouvoirs. Finalement, seuls les épisodes 2 et 4 sont réellement glauques, mais ça n’en reste pas moins une série d’OAV très bizarre et assez sombre. J’aurais pourtant davantage apprécié si l’héroïne n’était pas aussi pleurnicharde, car j’ai rarement vu un personnage me porter autant sur les nerfs. Une sorte de Shinji au féminin, mais en un million de fois pire. Ça devenait quand même lassant sur la fin de la voir passer son temps à pleurer et à se faire sauver par ses amies.

La dernière OAV est tout de même celui que j’ai préférée, mais au bout du compte j’ai trouvé le scénario de cette courte série assez frustrant, car n’apportant pas tellement d’explications sur l’univers en lui-même. Le manga est par ailleurs sorti chez Asuka, je me demande si il conclut pour de bon la série ?

 

24
Poster un Commentaire

avatar
24 Fils de discussion
0 Réponses aux fils
0 Personnes abonnées
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponses
6 Personnes ayant commenté
JohannSupremekujaIcingSugarBloodysatchJacut Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
coco-mario
Internaute
coco-mario

Wow, je pense que je vais regarder Higurashi Rei, mais est-ce possible de le voir sans avoir fini la série principale ? (je dois être épisode 18)

kyouray
Internaute
kyouray

« surtout Tomitake, parce qu’arrêter des balles de fusil par la seule force de sa poitrine, c’est incroyablement GAR »
Haha ouais :D
Et le bikini de Mion < 3
Au départ, je n’étais pas adepte du chara-design de Kazuya Kuroda pour ces OAVs mais finalement c’est pas mal et ça passe bien avec ce genre d’épisodes.

Gemini
Internaute
Gemini

Miaou, Star of Cottonland et Pink Noise m’intéressent bien :3

Exelen
Internaute

coco-mario >> si tu es en train de regarder la première série, ça risque surtout de te spoiler au niveau des personnages, car il y en a un qui n’apparait que dans la saison 2.

kyouray >> « Et le bikini de Mion < 3 » : à vrai dire je n’ai pas trop fait attention, celui de Takano Miyo m’a plus marquée. :3
Pour le chara-design j’ai bien aimé le style utilisé aussi. Après, il faut voir ce que ça va donner dans un épisode plus « sérieux. »

Gemini >> pour Pink Noise, tu auras peut-être du mal à trouver une version traduite des OAV 3 et 4 (et je ne sais même pas si il y en a une). De mon côté j’ai dû les regarder en VO sur Nicovideo, je ne les ai pas trouvés ailleurs.

shun
Internaute
shun

le manga conclu parfaitement la série alien 9! la série monte crescendo et perso je suis resté O_o après la fin du manga, j’avais été complètement happé par l’histoire.
un excellent titre, d’ailleurs si tu le veux faut se dépêché car asuka ne prolongera pas ses droits d’exploitation et le titre doit être retiré de la vente ou là déjà été, donc c’est now ou jamais!

Nady
Internaute
Nady

J’ai bien aimé ce premier épisode d’Higurashi Rei. C’est vrai que le scénario ne volait pas bien haut mais bon ça fait plaisir de retrouver tous les personnages. Les « Soul Brothers » sont énormes aussi, je m’étais bien marré dans le sound novel déjà, je m’attendais pas à les retrouver dans l’anime xD

Aer
Internaute
Aer

Rargheu il est sortit le divin premier OAV, MANGER MANGER MANGER !

La tu fais des heureux Exelen ^^.

Tetho
Internaute
Tetho

Alien 9 faut lire le manga parecque déjà que sa fin est assez choquante, mais les OVA (sans la fin donc) c’est pire *__*
Dans le genre critique du système scolaire jpn ce titre fait quand même très très fort (Battle Royale c’est do shôjo à coté).

Exelen
Internaute

shun & Tetho >> bon bah j’ai craqué, je viens de commander les 3 tomes de Alien Nine (pour 9,50 euros au total, ça me revient plus cher que le DVD, finalement xD).

somnambule
Internaute
somnambule

ah tu tu ne t’es pas ennuyée ? moi si quand même.

bon bah maintenant va falloir que tu essayes de mater Pacchin shite Obaa-chan du même réalisateur :p

Exelen
Internaute

somnambule >> ennuyée? Pas une seule seconde. *_* J’ai vraiment adoré de la première à la dernière minute. Je suis très bon public pour ce genre de truc mignon où il ne se passe pas grand chose, en fait. :3

« bon bah maintenant va falloir que tu essayes de mater Pacchin shite Obaa-chan du même réalisateur :p »

*fait un tour sur MAL* Arg, c’est quoi ce film sorti de nulle part. Là par contre ça m’étonnerait que ce soit facilement trouvable, et on dirait que ce n’est même pas sorti en DVD.

somnambule
Internaute
somnambule

oui mais MAL c’est pourri, c’est tout sauf une référence, t’as plein d’anime que j’ai vu qui n’y sont pas. çà interessera le petit n00b qui se prennent pour des otaku car ils ont vu aroui, narouto & clannad & les trucs récents, mais ceux qui ont vu plus que 3 anime dans leur vie, ils vont être bloqués à un moment.

mais bon, si j’y suis inscrit quand même, c’est comme tout le monde, pour se la péter, même si yen a qui mentent, malheureusement.

Jacut
Internaute
Jacut

Ha putain, Denpa Teki est sorti? Et Higurashi Rei aussi? Ok j’ai trouvé une nouvelle raison d’aimer ce mois de février !

Et tiens, je me met à Star of Cottonland vu que tu le conseilles et Justin Sevakis aussi ;)

Exelen
Internaute

somnambule >> je trouve que MAL est quand même un site bien pratique au niveau des recommandations, en fait. Ainsi que pour trouver un avis sur une ancienne série.
Pour les anime qui manquent dans la base de donnée, c’est vrai que c’est un gros problème, mais le plus catastrophique c’est quand même au niveau des mangas. Pour les anime j’ai dû en rajouter un bon paquet dans leur base de donnée, même des séries connues comme Belle & Sébastien n’y étaient même pas quand je m’y étais inscrite. >_>
Après, pour ceux qui mentent je ne vois pas vraiment l’intérêt de faire ça, mais ce qui me gêne le plus ce sont les gens qui s’amusent à trafiquer leurs chiffres (notamment ceux qui ont 5000 jours d’anime xD).

Jacut >> Denpateki na Kanojo est sorti il y a une dizaine de jours, en fait. Mais il n’y a toujours pas de traduction. Et je crois qu’aujourd’hui doit également sortir le dernier OAD de Goku Zetsubou Sensei. :)

Bloodysatch
Internaute
Bloodysatch

Exelen > 5000 jours ? O_o clair qu’ils ont dû trafiquer les chiffres pour obtenir ça xD. Enfin bon si ils veulent faire les « intéressants » de cette façon, c’est leur affaire…
Mais bon je te rejoins sur MAL, je m’y suis mis il y a quelques jours et je trouve ça pas mal.

Concernant Higurashi no naku koro ni rei, du me donne envie de les voir ces OAV mais bon je veux d’abord voir la saison 2 avant ^^.
Pour Alien 9, j’en ai déjà entendu parler de cette série mais elle me donnait pas trop envie à l’époque, enfin faut voir ça peut être intéressant vu que j’aime les trucs un peu glauques ^^

Exelen
Internaute

Bloodysatch >> quand j’étais tombée sur MAL sur la fiche de quelqu’un qui avait près de 5000 jours de visionnement d’anime, en fait j’ai vu qu’il avait indiqué qu’il avait regardé pas moins de 65000 épisodes de Bleach. xD
Les abus sont quand même effarants : http://tinyurl.com/akxfvx

coco-mario
Internaute
coco-mario

Exelen > ‘k merci, bon ben faut que je finisse Higurashi saison 1 d’abord alors

somnambule
Internaute
somnambule

ah je sais pas trop au niveau des goûts je ne me fie qu’à moi même. Enfin c’est sûr que çà a un lvl légèrement plus élevée que animeka, mais à peine.
yen a un aussi que j’ai remarqué qui rajoute systématiquement tous les anime que j’ai ajouté, le gars est de 1988 & a soit disant tout maté les anime les plus underground des 70’s-80’s … enfin bon si çà peut satisfaire son ego, pourquoi pas.
les profils que je lurk assez souvent sont le tiens et celui de http://myanimelist.net/profile/aphex de Totoro no Ki, car il mate de tout et de n’importe quoi.

il est vrai que la BDD magna est vide … il manquait enormement de Tezuka, même ceux qui sont phares.
faudrait que je remplisse d’avantage la mienne, çà peut être plus utile que pour les anime.

IcingSugar
Internaute
IcingSugar

Dans le lot, il y a des trucs qui me semble vraiment intéressants, et puis dans les vieux animes, on découvre souvent des perles. Je regarderais bien la petite fille chat avec plaisir. Et puis le premier m’intrigue aussi.
Encore trop de trucs à voir. >_<

Je suis aussi inscrite sur MAL, mais en fait, c’est plus pour moi, pour savoir ce que j’ai vu et ce qui me plairait d’avoir. Mais vous avez l’air de dire que c’est un truc pour se la péter ? Dans quel sens ? J’ai du mal à saisir. :)

Exelen
Internaute

IcingSugar >> parce que j’imagine que MAL peut être aussi vu comme un site pour montrer qui a la plus grosse liste? Oui, c’est très puéril. ^^;

somnambule >> pour les Tezuka il en manque beaucoup, c’est vrai. Par contre ce qui me gène quand même beaucoup c’est qu’ils intègrent les doujinshi dans leur BDD. :/