Si je ne suis pas tellement présente ces jours-ci sur le net (et encore moins sur ce blog…), c’est de la faute à Star Ocean 4. Je voulais au moins terminer le premier DVD sur les trois pour ces premières impressions, mais le problème est que… je n’en vois pas la fin. J’en suis donc très exactement à 20 heures de jeu et toujours au premier DVD, sans me presser. En tout cas je suis plutôt surprise par les bons chiffres de vente du jeu : 162 000 exemplaires vendus en une semaine au Japon, dans un pays où le parc installé de la Xbox 360 n’atteint même pas le million, ça relève du miracle.

Par où commencer pour ces impressions ? Je ne sais pas trop non plus comment présenter tout cela d’autant plus que je n’ai pas envie d’écrire des tartines indigestes dessus, alors je vais faire ça point par point. Mais sans spoil majeur.

Je trouve pour le moment le scénario assez moyen mais suffisamment intriguant pour donner envie de continuer, même si il met du temps à démarrer (environ cinq heures). Le début est plutôt classique, et le monde de SO4 met en avant les premières explorations spatiales de l’humanité, après une troisième guerre mondiale qui a ravagé la Terre. Le héros, Edge, s’engage donc dans la « Space Reconnaissance Force », et devient par la force des choses le capitaine du Calnus. Il y a pas mal de petits mystères qui m’intriguent et de zones d’ombre qui ne seront sûrement qu’éclaircies que bien plus tard (mais pourquoi la main du héros brille ?), mais ce premier DVD réserve son lot de surprises, avec beaucoup de références aux précédents volets.

Les cinématiques sont assez longues : très souvent plus de dix minutes, et ce n’est pas rare d’en avoir qui durent une bonne vingtaine minutes. Personnellement ça ne m’a pas trop gênée car elles sont toutes utiles pour faire avancer le scénario, même si certaines auraient mérité d’être plus courtes (notamment celle de la fuite de Caldianon). Mais ça ne bat quand même pas le record de longueur des cinématiques de Xenosaga, du moins pour le moment. D’ailleurs ce qui est dommage c’est qu’on ne puisse pas mettre les cinématiques sur pause, seulement les sauter.

Première chose qui m’avait choquée en voyant des images de ce Star Ocean : les graphismes. Ou plutôt le rendu des personnages, que je trouve toujours aussi moche (mais la tronche du héros… c’est horrible). Je trouve pourtant le jeu en lui-même vraiment beau, avec de magnifiques paysages (parfois un peu vides), mais le rendu en CG je ne peux pas.

 

2D >>> 3D

Je sais bien que dans les deux cas il s’agit de 2D, mais je veux surtout faire la différence entre la version « artwork » et le rendu modélisé en 3D auquel on a donc droit dans le jeu. Peut-être qu’il y en a qui auront reconnu son style, mais les illustrations originales des personnages sont quand même signées Katsumi Enami, à qui on doit les illustrations des romans (et DVD) de Baccano!. Ce qui n’est quand même pas rien.

Je préfère largement la version « 2D » : je trouve la version 3D fade, sans personnalité, et avec l’impression de voir des poupées sans vie. Mais c’est surtout au niveau des yeux que ça me gêne le plus. J’aurais même préféré un rendu en cel-shading comme pour Tales of Vesperia… Les images en version « artwork » ont été de plus supprimées dans la version américaine (et probablement européenne), remplacées par des portraits en CG : c’était d’ailleurs l’une de mes raisons pour avoir préféré prendre la version japonaise. Et pour couronner le tout, les personnages souffrent du syndrome du « balai dans le derrière ». Mais on s’y fait rapidement.

Outre la longueur des cinématiques, il y a aussi la longueur des donjons. Et là, ça ne rigole pas. De longs donjons de plus d’une heure, avec dans certains cas aucun point de sauvegarde mis à part au tout début et à la fin (je pense surtout au donjon de la planète Lemuris). Je crois bien que mon record a été pour le moment le donjon de la planète-forteresse Caldianon, où il s’est écoulé exactement 3h30 entre le moment où j’y suis entrée et ressortie. Heureusement qu’il y avait quelques points de sauvegarde à l’intérieur, mais dans ce jeu il vaut mieux ne rien avoir de prévu IRL les heures qui suivent l’entrée dans un donjon.

Des cinématiques longues, des donjons parfois immenses… mais c’était sans compter les cartes, également très vastes. Cela prend parfois un bon petit moment pour parcourir une carte d’un point à l’autre (même avec le bouton X qui permet de courir un peu plus vite), mais ça fait quand même bien plaisir cette impression d’immensité. Heureusement qu’il existe certains skills bien pratiques, dont un permettant de voir où exactement se trouvent les trésors sur la carte, ce qui fait gagner beaucoup de temps en évitant de fouiller tous les recoins.

Le nombre de planètes à visiter a l’air non négligeable, et pour l’instant je suis arrivée sur la quatrième (même si j’imagine que le rythme va ralentir dans les deux DVD suivants). Après, j’ai lu un peu partout qu’une fois dans les DVD suivants, il faut changer de DVD pour revenir sur une ancienne planète. Dommage.

Au niveau des combats, c’est très bourrin. Et c’est aussi très rapide et sans réel ralentissement (les temps de chargement sont d’ailleurs quasiment inexistants). J’ai été soulagée de voir que le « MP kill » a été supprimé, mais ce qui est très intéressant dans ce SO4 c’est le fait de pouvoir changer de personnage au cours d’un combat. Malheureusement, faire ça ne donne pas de points d’expérience au personnage introduit. D’ailleurs, les personnages ne gagnent pas d’expérience lorsqu’on ne les utilise pas.

Je n’entrerai pas dans les détails du combat (ni dans le système des Skills), mais j’adore le système du « blindside », qui permet de se mouvoir derrière un ennemi dès que l’on est visé par ce dernier, et de le frapper par surprise. Heureusement que tout est bien expliqué dans le tutorial (qui fonctionne de la même manière que celui de SO3).

Autre point intéressant des combats, le Bonus Board : c’est d’ailleurs ce qui rend le jeu malheureusement assez facile. Suivant certaines actions (asséner un coup critique, faire deux combats de suite), le Bonus Board se remplit de petits carrés de couleur, chacun représentant un bonus, permettant de multiplier ses points d’expérience ou encore de retrouver des HP/MP à la fin d’un combat. Ce qui rend donc le jeu facile, c’est lorsque l’on a tout le Bonus Board rempli : il est alors tout à fait possible de se retrouver avec un bonus de 140% de points d’expérience à chaque combat, tant que le personnage que l’on contrôle ne subit pas trop de dégâts…

L’Item Creation est de retour, et avec une Welch aux cheveux violets plus moche que jamais. :p Pas de gros changements dans mes souvenirs d’après le système de SO3, et là encore on trouve des items bien plus intéressants que ceux achetés en magasin.

Le système des « quests » permet également de rallonger la durée du jeu de façon non négligeable, puisqu’il s’agit de rendre de petits services à divers PNJ, ces quêtes étant malheureusement très souvent assez ennuyeuses (comme essayer de retrouver un chat qui s’est enfui dans la forêt voisine, ou encore récupérer des ingrédients bien spécifiques… arg). Mais les récompenses valent assez souvent le coup.

Pour les autres petits trucs en plus mais dont je ne me lasse pas, il y a également le skill « pick pocket ». Grâce à cette capacité, il est donc tout à fait possible de voler des objets à tous les personnages (et même les animaux!) rencontrés dans les villes et autres endroits peuplés. J’ai donc passé beaucoup de temps à m’amuser à voler des tas d’objets, cependant il semblerait que faire cela baisserait ses affinités avec les personnages…

Ce Star Ocean, c’est quand même un RPG pour otaku. Que ce soit les plans sur le derrière de Reimi à la fin d’un combat, ou encore les Private Actions (d’autant plus que la fameuse scène de la douche et les deux scènes sponsorisées par Pedobear peuvent toutes être obtenues en même temps). Et c’est sans compter les nombreuses réactions de Welch assez drôles, notamment lorsqu’elle voit Meracle pour la première fois et s’imagine qu’elle fait un cosplay de nekomimi, ainsi que la scène où elle parle du fantasme des maids et autre sister complex que l’on voit dans de nombreux anime (mais comment tout cela a-t-il été traduit dans la version américaine ?). Et même Myuria, qui n’a toujours pas intégré mon équipe au moment où j’écris ces lignes, apparait seulement sans montrer son visage dans ce premier DVD, et la seule chose que l’on voit d’elle ce sont des gros plans sur sa poitrine qui gigote…

Il y a également le système de Roommate, pour savoir quels personnages partagent leur chambre à bord du Calnus. Au départ, on ne peut pas mélanger les filles et garçons, mais au bout de quelques heures c’est tout à fait possible, suivant ses affinités. De mon côté j’ai mis Edge et Faize ensemble (hum), Reimi avec Meracle, et la loli Lymle avec Bacchus. Vivement que Myuria arrive dans mon équipe, que je la mette dans la même chambre que Edge. :D

Je n’ai pas parlé des musiques, mais je les trouve assez moyennes, à part celle des combats. C’est encore là du Sakuraba qui s’auto-plagie, donc rien de bien vraiment original qui ressorte du lot, avec une impression de « déjà entendu ». J’espère qu’au fur et à mesure de mon avancée dans le jeu il y aura quand même quelques belles surprises, mais pour le moment je suis un tout petit peu déçue, je m’attendais quand même à des morceaux plus « épiques ».

Et le prix du personnage niais à la voix qui arrache les tympans revient à Sarah~

Je m’arrête là pour ces premières impressions, les prochaines seront certainement lorsque j’aurais terminé le jeu. Pour le moment j’aime assez malgré le scénario assez moyen et les personnages franchement pas attachants, et je viens d’arriver sur la 4ème planète (ou 5ème, si je prends en compte l’espèce de planète-forteresse), qui n’est autre que Roak, la planète du premier Star Ocean. Avec les mêmes musiques et tout. Et mes personnages sont pour le moment au niveau 34, sauf Reimi et Meracle qui trainent au niveau 28. Et je dois aller chercher des lapins roses dans la forêt (oui, c’est passionnant).

Sur ce, j’y retourne !

 

34
Poster un Commentaire

avatar
34 Fils de commentaires / Comment threads
0 Réponses aux fils / Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réponses
Fil avec le plus de réactions
4 Nombre de personnes à avoir réagi
Gen'IcingSugarRoxasDollGunstar Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens
Me notifier des
bababaloo
Invité
bababaloo

Merci pour ces premières impressions :D
Il me le faut… Mais par fainéantise je pense me le prendre en Asia Anglais, dommage pour les nombreuses différendes.

Ichikyo
Invité
Ichikyo

Ah toi aussi la voix de Sarah t’a démoli les oreilles? XD
Malheuresement il faut la supporter en combat car c’est une excellente Healeuse. A placer comme 3eme personnage avec Edge, Reimi et Myuria :)

Exelen
Invité

bababaloo > dommage, tu aurais dû surmonter ta fainéantise! ^^ C’est ce que j’ai fait et je ne le regrette pas.

Ichikyo > oui, c’est terrible ses phrases en ~desuuuu. J’ai cru que j’allais m’évanouir d’horreur la première fois qu’elle a ouvert la bouche. XD Pour le moment elle ne fait pas encore partie de mon équipe, mais je crois bien que Myuria arrive avant?

CowabungaLeVrai
Invité
CowabungaLeVrai

Ca a l’air d’un grand Star Ocean. Bon, ben, plus qu’à investir dans une 360.

Une sortie sur PC ? Tout est possible de nos jours. Y’a bien The Last Remnant qui va sortir.

SbebiWan
Invité
SbebiWan

C’est vrai que remplacer les dessins par les CGs, c’est vraiment débile … Mais bon, ne parlant pas jap, pas le choix …

kabukiman62
Invité
kabukiman62

Je trouve vraiment dommage de nous imposer des rendus en CG. Heureusement que ce n’est que pour les vignettes.
Et je suis bien content que le jeu soit facile. Depuis le mégahard SO2, j’appréhende ce point à chaque nouvel opus (et le 3 était quand même assez simple).

Merci pour tes impressions!

Vivement avril :p

PS : le champ de combat, c’est assez visible ou bordélique comme les autres?

neokenji
Invité
neokenji

Dommage en effet qu’il y ait autant de différences entre les versions occidentales et japonaises alors que sur ce coup, il n’y avait pas besoin de changer quoi que ce soit, surtout au niveau des vignettes représentant les personnages.

Juste une question et j’espère que tu vas y répondre par un non : les donjons sont-ils construits en corridor comme dans Infinite Undiscovery ou un Last Remnant ?

Lu-sama
Invité
Lu-sama

Le héros sur la jaquette rend vraiment bien, mais celui en 3D est absolument affreux. Il me fait penser aux vieilles poupées avec des yeux globuleux et brillants qui peuvent s’ouvrir et se fermer selon leur position (debout ou allongée)… XD

Les dessins de Katsumi Enami restent magnifiques, j’aime énormément son style. *__*

La scène de douche, c’est vraiment n’importe quoi par contre… -_-« 

bababaloo
Invité
bababaloo

@Exelen : Je comprends, mais je pense moins bien maitriser le japonais que toi, donc je prefere en profiter et m’acharner sur des excellents jeux non traduits (Machi, Kamaitachi no Yoru, 428,…) :D

asmodeal
Invité
asmodeal

Super impression, un jeu que j’attends sans savoir si je vais l’acheter.
J’ai adoré so2 mais so3 m’avait pas mal refroidit.

Ce qui est énervant avec les jrpgs, c’est quand plus de les attendre odieusement longtemps avant qu’ils arrivent en europe, les adaptation qui sont faites pour le marché occidental donnent des envies de meurtre.

kyouray
Invité
kyouray

ça devient de plus en plus fréquent cette manie de faire un rendu CG pour le chara-design, c’est dommage :(
Reste qu’à espérer une sortie sur PS3.

Exelen
Invité

kabukiman62 > ce SO4 est infiniment plus facile que les précédents SO. Ça m’étonne quand même de la part de Tri-Ace, mais là c’est presque une promenade de santé. J’espère que la difficulté va quand même augmenter avec le second DVD.
Pour le champ de combat, ça peut parfois être bordélique quand il y a trop d’ennemis, mais tu peux mettre la caméra en vue du dessus pour régler ce problème. :)

neokenji > je n’ai pas encore joué à Last Remnant et pas fini IU, mais je vois ce que tu veux dire. Je te répondrai par « non », mais là encore vu que je suis loin d’avoir fini le jeu, je ne te garantis rien pour les donjons suivants. ^^’

Lu-sama > la scène de la douche je l’ai bien aimée, parce que voir un jeu vidéo qui essaye d’imiter une scène d’anime, ça rend le tout encore plus stupide. xD

Darkdamien
Invité
Darkdamien

Merci pour ces premières impressions, vivement que ca sorte maintenant ^_^

AxelTerizaki
Invité
AxelTerizaki

Pour info SO3 était quand même relativement facile sauf vers la fin ou la difficulté grimpait violemment en flèche.

Merci Exelen pour ces impressions, je n’ai plus qu’à attendre que ma version Asia anglaise arrive et que je la mette dans ma 360 jap’ *_*

Exelen
Invité

(tout le monde dit que SO3 est facile, ça m’inquiète. o_O J’ai toujours trouvé que c’était l’un des rpg sur PS2 les plus durs, je n’ai jamais autant fait de Game Over que dans celui-là. D’un autre côté je n’ai joué qu’à la toute première version japonaise bourrée de bugs (et non la version Director’s Cut), je me demande si il y avait une réelle différence au niveau de la difficulté?)

AxelTerizaki >> vivement que tu le reçoives, j’espère que tu donneras également tes impressions! :)

Kid_Marin
Invité
Kid_Marin

Veinarde. J’attends ma version US qui a été envoyé avec du retard.

Darkdamien
Invité
Darkdamien

Je te rassure Exelen t’es pas la seule à avoir trouver le 3 horriblement dur et pourtant j’ai joué à la version européenne.

J’ai enchainer les game over sur ce jeu comme sur aucun autre rpg (le 2 excepté…) :'(

Ichikyo
Invité
Ichikyo

Exelen > Desolé d’avoir pas répondu plus tôt, oui Myuria arrive bien avant. Une vraie bouffée d’air frais une fois que tu l’as. Perso j’attend toujours Vesperia mais dès que j’ai ce dernier, faudra que je la compare avec Judith, mais je pense que tu pourras me faire la comparaison.

Exelen
Invité

Ichikyo >> là j’ai enfin eu Myuria, justement. Et j’ai toujours autant envie de trucider Sarah. :-)

Pour la comparaison avec Judith, c’est surtout purement au niveau physique, mais c’est vrai que je n’ai pas pu m’empêcher d’y penser en voyant Myuria pour la première fois. Mais en fait je ne peux pas m’empêcher de comparer Tales of Vesperia et ce Star Ocean, à cause de leurs nombreux points communs (même si pour le moment je préfère Tales of Vesperia). Je pensais faire d’ailleurs un comparatif entre ces deux jeux pour mes impressions finales. ;-)

Ichikyo
Invité
Ichikyo

En parlant de Sarah? Encore une scène de douche avec Edge et Reimi, mais bordel XD. Le pire c’est que la scène qui se produit, c’est a cause de Sarah XD. Comme quoi le hasard fait les choses avec ce perso XDDD.
http://kyohime57.free.fr/Game/WTF3.avi

J’ai changé de fusil d’épaule à cause de Myuria
Myuria > Reimi mais j’aime toujours utiliser Reimi malgré tout.