Le Jump Festa est le grand salon annuel de fin d’année dédié aux mangas publiés dans les diverses revues de la Shueisha (V-Jump, Shounen Jump…), ainsi qu’aux jeux vidéo, et qui existe depuis 1999. Se tenant au Kaihin Makuhari Messe (le même endroit que le Tokyo Game Show), ce salon est gratuit, et il cible davantage le grand public plutôt que la population otaku. J’ai donc décidé d’y faire un saut ce dimanche, même si ma précédente expérience  il y a trois ans m’avait un peu refroidie…

Je m’étais donc déjà rendue à cet événement en décembre 2007, et il m’avait à l’époque assez déçue : Naruto, Bleach et One Piece étaient beaucoup trop mis en avant et éclipsaient complètement les autres séries, sans parler de la foule vraiment trop importante qui ne donner pas envie de circuler dans les allées. J’ai donc été vraiment agréablement surprise par l’édition de cette année, car si même les séries susnommées étaient toujours très présentes, d’autres comme Sket Dance, Bakuman ou encore Beelzebub ont eu droit à des stands et des petits événements dignes de ce nom.

L’autre agréable surprise, même si je ne pense pas que cela soit vraiment une bonne chose, est la fréquentation du salon, bien moindre. La version 2007 m’avait vraiment marquée de ce côté-là tellement c’était invivable ; cette année, bien au contraire, on pouvait marcher tranquillement dans toutes les allées du salon. Même les zones pour s’essayer à quelques jeux vidéo ne demandaient pas plus d’une dizaine de minutes d’attente, avec un grand maximum d’une heure pour certains titres comme le dernier Monster Hunter. Mais comme je suis allée au Jump Festa le dimanche après-midi, peut-être que le samedi il y avait plus de monde.

Ce salon est divisé en deux parties bien distinctes ; lorsque l’on arrive à l’entrée du bâtiment, il y a le choix entre deux files : à gauche pour aller dans la zone des goodies (avec 60 minutes de queue…), et à droite pour accéder au salon en lui-même, sachant qu’il faudra encore marcher une bonne petite dizaine de minutes dans le froid le temps de faire le tour des bâtiments, étant donné  que l’on ne rentre pas dans le Jump Festa par l’entrée principale.

Par comparaison, voici une photo du même hall en 2007

A l’intérieur du salon on retrouve donc les stands habituels réservés aux grosses séries à succès, comme One Piece, qui a même eu droit à sa propre voiture customisée aux couleurs de la série. Pour s’y retrouver dans tout cela on pouvait également s’aider des gigantesques baudruches gonflables (du même genre que le Naruto géant de la Japan Expo), car le salon est quand même très grand.

Quelques stands donnaient des goodies gratuits comme des sacs de Beelzebub et d’autres organisaient des tombolas. Il y avait également une petite Jumparty, sorte de mini-foire plutôt réservée aux enfants avec quelques jeux comme on peut en voir dans des kermesses. Une bonne partie de l’un des halls était également réservé à des combats de carte à la Yugioh, tandis que le tout dernier hall était celui des stage events. On pouvait par exemple assister à un talk-show avec les mangaka de Prince of Tennis et Bleach, assister à un petit événement avec des doubleurs de Gintama, ou encore regarder un film en 3D inédit de Toriko et One Piece. Bien entendu, pour assister a tout cela, il fallait obtenir un billet en le réservant à l’avance sur le site internet du salon.

Kenshin fait même son come-back.

La plupart des auteurs de gros succès commerciaux en terme de manga étaient donc présents, et certains faisaient même des petites dédicaces pour le salon, qui étaient ensuite accrochées sur certains stands. Il y avait par ailleurs une partie du salon que j’ai beaucoup aimée mais où il était interdit de prendre des photos, le Jump Genga World, qui regroupait des dédicaces, des extraits de planches de mangas et des illustrations originales de quasiment tous les auteurs qui ont un titre édité par la  Shueisha. Outre les incontournables comme One Piece, on pouvait donc également voir de jolies illustrations de titres comme Kure-nai, Claymore ou encore Shiki. Certaines de ces illustrations étaient en vente pour ceux qui avaient de l’argent à dépenser, les moins chères coûtant 20 000 yens…

En parlant de Shiki, je ne savais pas que le manga était publié chez Shueisha, j’ai donc été surprise de voir le titre présent sur ce salon. Malheureusement en voulant chercher des goodies dessus, j’ai vu que seuls les DVD et les CD étaient en vente. Même pas un petit poster ou un porte-clé… Au niveau des boutiques, il y avait également Bushiroad pour ceux qui voulaient leur petite dose de moe, mais aussi Cospa, Broccoli et Animate, sans parler de la boutique Square Enix ou bien entendu la boutique officielle de la Jump Festa. Certaines demandaient quand même de faire la queue pendant un bon moment pour pouvoir y entrer…

Il y avait également des événements spéciaux comme l’anniversaire des dix ans du manga de Bleach avec un stamp rally, un coin nourriture avec des portions ridiculement petites et chères, et même un coin cosplay à l’extérieur entre deux halls et où il était impossible de circuler. Tous les cosplay n’étant quasiment que du Naruto,  D-Gray Man et One Piece, je n’en ai donc pas pris un seul en photo, sans compter que l’étroitesse du coin cosplay ne me donnait pas vraiment envie de m’y aventurer.

Du côté des jeux vidéo c’était tout de même plus intéressant que ce à quoi je m’étais attendue. J’ai été surprise par la présence de bornes d’arcades de Project Diva sur le stand de Sega, mais pour le reste il s’agissait principalement de démos jouables de titres auxquels il avait été déjà possible de s’essayer lors du Tokyo Game Show : Monster Hunter 3rd, Shining Hearts, The 3rd Birthday, SaGa 3…

Mais il y avait aussi des démos inédites comme celle du nouveau jeu de drague de Prince of Tennis sur DS, un nouveau trailer de la future compilationde FFIV sur PSP, ou encore la présence cette fois-ci de Nintendo avec entre autre une démo jouable de son dernier Donkey Kong, sans parler des quelques petites annonces comme Chrono Trigger sur téléphone portable et Secret of Mana sur iPhone, ainsi que des trailers en boucle diffusés sur des écrans géants, comme le Tales of  The World Radiant Mythology 3 sur le stand de Namco Bandai.

Depuis le temps qu’ils l’utilisent, Square Enix a dû bien rentabiliser sa statuette de Sora.

Je noterai quand même que le stand Square Enix était peu rempli, y compris sa boutique, même si je me sens coupable d’avoir acheté une petite peluche de FFXIV, alors que je n’ai pas spécialement envie de donner de l’argent à Square Enix en ce moment. :p A noter qu’ils vendaient aussi parmi leurs nouveaux CD la bande-son réorchestrée de NieR avec quelques extraits que l’on pouvait écouter, mais je trouve que ces remix détruisent vraiment le charme des musiques originales…

Le butin du jour~

Impressions générales : ce salon m’aura quand même donnée une bien meilleure impression que la dernière fois que j’y étais allée. Cela reste en tout cas un salon pour le grand public, à éviter pour ceux qui sont plutôt du genre à être allergiques aux shounen à succès. Étant moi-même assez indifférente face à Naruto et Bleach, j’ai malgré tout trouvé ce salon assez intéressant, avec une partie jeu vidéo qui fait un peu office de séance de rattrapage pour ceux qui n’avaient pas pu essayer certaines démos lors du Tokyo Game Show. Cela reste en tout cas une bonne alternative pour se procurer certains goodies inédits ainsi que mieux connaître les séries grand public, avant de basculer « de l’autre côté » avec le Comiket, qui se tiendra dans deux semaines.

Pour terminer, toutes mes photos du Jump Festa 2011 (une petite cinquantaine) ont été mises en ligne ici. :3

18
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
vinhnyu

Aucune photo du stand de Sket Dance? Je suis déçu. :,(
Je ne sais pas si tu en as conscience mais près de 20% des 50 photos sont sur Reborn. :X

jonas

Le salon dure jusqu’à quand ?
sachant que je monte sur Tôkyô samedi prochain. M’enfin 1 semaine me paraissant long, je crois que c’est mort :(.

Kyu

Rien sur le prochain Kingdom Hearts sur 3DS =)? Ou sur le jeu Black★Rock Shooter ?

neokenji
neokenji

Exelen > L’entrée est gratuite, mais on voit tout de suite comment les organisateurs comptent rentabiliser un minimum leur salon…

Pour la partie jeux vidéo, t’es pas plutôt tentée par l’event que Nintendo organisera début janvier pour la Nintendo 3DS ? Il risque d’y avoir plus de monde mais niveau nouveauté, ça devrait être plus intéressant.

Rukawa

bon j’ai hâtes qu’on nous rapporte les conférences des auteurs sur 2ch. En esperant qu’ils nous rapportent pas n’importe quoi, Kishimoto avait dit que ‘2010 serait l’année Kakashi’ et Kakashi n’a eu une promotion que depuis le mois dernier …

Angelkappa

Yeah un nouveau jeu de drague de Prince of Tennis XD j’ai hâte.

En tout cas j’aimerais bien y aller un jour.

Yeah nouveau Yu-Gi-Oh huhu je suis la seule à l’attendre huhu

nyo

La photo de Kenshin me perturbe, j’avais pas le souvenir qu’il etait aussi bishounen que ca, enfin du moins… presente de cette facon… orz

neokenji
neokenji

Exelen > Les infos sur l’event Nintendo 3DS sont là (enfin, si on parle du même truc) http://www.andriasang.com/e/blog/2010/10/29/nintendo_3ds_demo_event/

trackback

[…] This post was mentioned on Twitter by brassica, エクセレン. エクセレン said: Nouveau billet : impressions sur le Jump Festa 2011 http://tinyurl.com/29lm7zo […]

pikasis

P’tain de merde, j’en reviens pas y’a le groupe VAMPS qui va arriver dans l’animé Bakuman !!!

Kalahan

Wouaaah, encore merci pour le report et les photos, les illustrations N&B de Bleach font vraiment envie *_*

Kao-chan

Diiiis, pourquoi y’avait Kenshin, ils ont fait quelque chose de nouveau avec ou c’était juste pour ne pas qu’on l’oublie ? *-*

Exelen

Kao-chan > y avait du Kenshin pour fêter les 15 ans du manga, mais aussi pour promouvoir le futur jeu qui va sortir sur PSP l’an prochain :D

neokenji
neokenji

Exelen > Mais de rien :D Cela dit, je ne te pensais pas si intéressée par cet event Nintendo 3DS. Heureusement qu’il devrait y avoir moins de jeux casuals, ça aurait un event organisé au moment où Nintendo balançait tous ses programmes d’entrainement, je n’y aurais pas mis les pieds.