Ce dimanche je me suis rendue pour la première fois à la Toei Animation Gallery, une sorte de musée situé dans l’enceinte-même des studios de Toei Animation, et où se déroule en ce moment une exposition sur Heartcatch Precure. Ce fut donc l’occasion de voir enfin de mes propres yeux ce musée dont j’entends parler plus souvent en mal qu’en bien sur internet…

 

Toei Animation Gallery

Situé donc dans les locaux de la Toei Animation, ce musée a vu le jour plutôt récemment, en mars 2003. Le studio se trouve à l’ouest de Ikebukuro, dans l’arrondissement de Nerima : c’est là que se trouve ce que l’on peut considérer comme le lieu de naissance de l’animation japonaise.

A l’instar du musée Suginami Animation Museum, la Toei Animation Gallery est gratuite et n’est pas bien grande non plus. Il y a en effet seulement deux pièces : la principale est composée d’une fresque et de tableaux représentants toutes les œuvres du studio, de statuettes, de diverses explications sur la fabrication d’un épisode, mais surtout de l’exposition du moment, qui varie souvent. Quant à la seconde pièce, elle contient une minuscule boutique, mais elle vaut surtout le coup d’œil pour tous ses goodies, figurines et autres jouets tirés de séries à succès (notamment Sailor Moon et Dragon Ball).

Toei Animation Gallery - 01

Là encore, tout comme le Suginami Animation Museum, il ne faut surtout pas venir ici dans le but de se procurer des goodies sur les séries du studio (ils ne vendent pas grand chose) et encore moins s’attendre à des ateliers expliquant de A à Z le processus de fabrication d’un anime : de ce côté-là, le musée pourrait décevoir.

Dédié à un public nettement familial et pas vraiment otaku, le musée aborde des séries considérées comme des classiques, et le côté explicatif de la réalisation d’une série est réduit au minimum, avec juste deux ou trois petits petits ateliers pour les enfants. Le musée reste intéressant pour son gros côté nostalgique, et personnellement il m’aura mis une claque de ce côté-là. Mais il vaut surtout le coup pour ses expositions temporaires qui changent donc souvent et restent très intéressantes pour qui s’intéresse un tant soit peu à la réalisation d’un épisode d’anime, même si niveau explications on frise donc le zéro absolu.

Toei Animation Gallery - 02

Il est d’ailleurs assez surprenant de trouver des matériaux de base ayant servi à la création d’un épisode dans un musée qui a l’air avant-tout destiné aux enfants ; enfants qui s’ennuieront plus qu’autre chose, car les jeux qui leurs sont destinés ne sont pas très nombreux, et à part regarder des épisodes d’anime diffusés en boucle sur les écrans, ils auront vite fait de s’ennuyer. Ce qui explique sûrement pourquoi ce musée était désert en plein dimanche après-midi…

Il ne faut pas non plus être allergique à Precure, car cette série était PARTOUT. En fait j’ai même trouvé que le musée était bien plus tourné vers les petites filles que les garçons à cause de la mise en avant des diverses séries de cette franchise.

Bien entendu, le musée attire également les plus grands, en témoignent les livres d’or qui étaient remplis de dessins de ce genre… Et on ne va pas me faire croire que ce sont des enfants qui ont dessiné ça ! :’)

Mais c’est la deuxième salle du musée qui m’aura bien fait rêver, avec tous ces jouets que j’aurais bien aimé avoir quand j’étais plus petite : du Fly, du Sailor Moon, du Marmalade Boy… Je veux !  En revanche j’ai été un peu choquée par les gamins qui tapaient contre les vitrines et faisaient tomber les figurines.

Pour cette seconde pièce dédiée aux goodies, j’en ai par ailleurs fait une petite vidéo de trois minutes. A vrai dire, il n’y avait personne dans cette partie-là, donc autant en profiter pour montrer à quoi ressemble l’intérieur du musée. Et ça donne quand même un meilleur aperçu que des photos !

 

L’exposition Heartcatch Precure

Un mot sur cette exposition, pour terminer : se déroulant du 21 octobre 2010 au 23 janvier 2011, elle a été très probablement organisée pour fêter l’arrivée du film au cinéma la semaine prochaine. Et cette exposition était vraiment très intéressante, car je ne m’attendais pas à voir autant de settei (les ensembles de dessins qui servent de base aux animateurs) des personnages et des instruments magiques, de storyboards, de recherches de décors / personnages, de poses-clés, de douga (feuilles dessinées par les intervallistes), etc. Il y avait même un extrait du scénario du film… Dommage que je n’y connaisse malheureusement pas grand chose à l’animation et à la réalisation, mais c’est le genre d’exposition qui devrait plaire a tous les sakuga otaku. Le mur de la salle principale était également rempli d’images tirées de la série.

J’ai donc vraiment beaucoup aimé cette exposition, et c’est pour cela que ce musée m’aura malgré tout laissé une bonne impression, car il y a peu de choses à y faire. Dommage qu’il n’y ait pas de véritables ateliers, surtout pour un musée/galerie situé à l’intérieur d’un gros studio d’animation.

A noter que l’on ne repart pas les mains vides car pour chaque visiteur on lui remet tous ces petits cadeaux, avec en prime un morceau de pellicule d’un film de la Toei au choix… Sympa !

Pour le reste des photos, j’ai tout mis en ligne dans cet album. Il y en a un paquet étant donné que j’ai quasiment pris en photo l’intégralité de cette exposition !

 

12
Poster un Commentaire

avatar
12 Fils de discussion
0 Réponses aux fils
0 Personnes abonnées
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponses
11 Personnes ayant commenté
FlikvictormenlovemenpikasisbattoElodie Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
Gemini
Internaute
shinmanga
Internaute

Merci pour toutes ces infos (surtout sur l’exposition Heartcatch Precure) et les photos

The Drig Overmind
Internaute

Avec toutes les peluches et jouets … on dirait le musée du shôjo-qui-tâche *ç*

Rukawa
Internaute

et c’est quoi ta pellicule donc ?
on pouvait avoir du DBZ ?

neokenji
Internaute
neokenji

Raaah des goodies Fly ! Et dire qu’à l’époque j’aurais tant voulu voir l’adaptation animée se poursuivre, même si celle-ci était de qualité assez discutable. Dommage, on aurait peut-être pu avoir d’autres types de goodies (j’imaginais déjà certaines répliques d’armes pour ma part :D)

Elodie
Internaute
Elodie

Waouuuuuuuuuh tous les goodies inutiles mais que j’aimerais avoir ^^ La montre Marmalade Boy on a déjà mais le reste fait envie…
Merci pour toutes ces photos !

batto
Internaute

Sympa tout ça même je me vois pas trop y aller merci pour cette visite virtuelle grâce a ton article ^^

pikasis
Internaute

Génial, comment ça donne envie, ton morceau de pellicule est forcément unique alors ? ça vaudra une p’tite fortune plus tard ça ;).

menlovemen
Internaute
menlovemen

Sailor Moon !!! Je veux des goodies Sailor Moon…

Flikvictor
Internaute

Le musée des merveilles. ^_^
Je ne savais pas que l’anime de Xenosaga avait été fait chez la toei.