Et voici la suite et fin de mes impressions totalement subjectives sur les nouveaux anime de cet hiver, avec également un petit bilan général tout à la fin. Une saison globalement assez intéressante, même si je ne vais finalement pas suivre grand-chose (comme d’habitude !).

 

Ajin

Ajin

ÉPISODES VUS : 03/13

Cette adaptation du manga du même nom publié actuellement en France chez Glénat est également l’autre anime en CGI de la saison, aux cotés de Bubuki Buranki. On le doit au même studio derrière l’adaptation de Sidonia no Kishi, donc pas de surprise au niveau de la réalisation et surtout du style utilisé : c’est similaire en tout point à ce dernier, et Ajin est le genre de divertissement pour lequel il est tout à fait possible de faire abstraction de sa 3D si on arrive un minimum à entrer dedans.

Pour resituer brièvement la série, l’histoire parle d’une nouvelle forme de vie qui vient d’être découverte : les Ajin. Ce sont en fait des êtres humains immortels, le premier cas étant apparu il y a 17 ans en Afrique, mais le problème est que personne ne sait combien d’Ajin existent réellement tout simplement parce qu’on ne sait pas si une personne est un Ajin avant qu’elle ne meure. C’est ce qui arrive malheureusement à notre héros, Kei Nagai, un lycéen qui découvre avec horreur qu’il en est un après avoir été renversé par un camion et s’être relevé indemne de l’accident. Pourchassé dans tout le pays (une prime énorme plane sur sa tête) et recherché par le gouvernement, il ne devra son salut qu’à son meilleur ami, Kaito, avec lequel il tentera de fuir.

Et l’anime en lui-même ? Je trouve personnellement le style utilisé toujours aussi moche, mais la série est suffisamment divertissante et prenante pour que l’on n’y fasse plus trop attention (comme pour Sidonia no Kishi, en fait). N’ayant pas lu le manga, je trouve que cela reste un minimum intriguant et les épisodes passent plutôt rapidement : ce n’est pas très original, mais cela reste un bon divertissement sans prise de tête qui donne quand même envie à chaque fin d’épisode de découvrir ce qui va ensuite se passer. Ajin est en gros mon anime pop-corn de la saison, que je compte suivre avec curiosité (pour le moment).

VERDICT :  Smiley_like1

 

Mahoutsukai Precure !

Mahoutsukai Precure !

ÉPISODES VUS : 01/??

Cette 13ème nouvelle série de la franchise Precure s’aventure cette fois-ci du côté des sorcières. Elle raconte les mésaventures de Mirai Asahina et sa rencontre avec la sorcière Rico venue dans notre monde afin d’y retrouver un puissant joyau perdu. Mirai et Rico se transformeront à leur grande surprise en Pretty Cure alors qu’elles se font attaquer par un monstre invoqué par un mystérieux ennemi.

Rien de bien original ni de surprenant pour le moment, mais si on regarde Precure ce n’est pas vraiment pour son scénario. L’anime reste très coloré et correctement réalisé, mais je suis un petit peu déçue parce que finalement, avec un thème pareil, je pensais que ça allait lorgner du côté de Magical Dorémi alors qu’en fait pas du tout. J’espère que la réalisation tiendra la route et fera honneur à la précédente série, Go! Princess Precure, qui fut pour ma part la seconde meilleure série de Precure après Heartcatch Precure, avec en prime une animation de qualité et des séquences qui ont de quoi ravir les fans de sakuga.

Difficile de vraiment se prononcer avec un seul épisode, mais ce dernier n’en demeurait pas moins sympathique malgré ses défauts et le léger côté « on n’a plus d’idées » tellement c’était classique ; reste à voir si Mahoutsukai Precure fera partie des rares séries de la franchise Precure que j’arriverai à suivre jusqu’au bout.

VERDICT : Smiley_like1

 

Yami Shibai – Saison 3

Yami Shibai - Saison 3

ÉPISODES VUS : 04/??

Troisième saison de Yami Shibai, une série aux courts épisodes qui propose des histoires terrifiantes basées sur le folklore japonais. J’ai récemment rattrapé mon retard en regardant d’une traite les deux saisons précédentes, et cette série est vraiment pas mal du tout même si malheureusement elle ne fait pas tellement peur.

J’ai trouvé pour le moment les histoires de qualité assez inégales, j’ai bien aimé la première dans les bains public et la quatrième avec l’histoire de l’hôpital, mais j’ai été un peu moins convaincue par les deux autres. En tout cas j’aime toujours autant le style graphique utilisé pour cet anime, que je suivrai jusqu’au bout.

VERDICT :  Smiley_like2

 

Rilu Rilu Fairilu ~ Yousei no Door

Rilu Rilu Fairilu ~ Yousei no Door

ÉPISODES VUS : 01/??

L’autre nouvel anime pour enfants aux côtés de Mahoutsukai Precure, diffusé le samedi matin à la place de Jewel Pet Magical Change. On suit ici l’histoire de petites fées issues de graines mystérieuses, toutes dotées dès leur naissance d’une clef magique et unique. Leur but est de rechercher la porte qui accueillera leur clef, car franchir la porte en question leur permettra de grandir. Un peu étrange comme histoire, avec pas mal de sous-entendus assez louches, mais l’originalité ici est que le personnage principal du côté des êtres humains… est un garçon ! Et c’est suffisamment rare pour un anime de ce genre que cela mérite d’être souligné. Mais j’ignore s’il sera un personnage central étant donné qu’il n’apparaît même pas sur le site officiel

Quant à cet épisode en lui-même, c’est donc très mignon et coloré, voire même un peu trop car mon cerveau n’en pouvait plus au bout de quelques minutes. Je crois que j’ai eu du mal avec toutes ces couleurs de cheveux un peu bizarres, et ce qui m’a achevée ce sont les petites licornes qui parlent. Sincèrement, si on ne fait pas partie du public concerné, je pense que c’est le genre d’anime qu’il vaut mieux éviter de regarder. :’D

Je n’irai donc pas plus loin que ce premier épisode, regardé uniquement par curiosité, mais la chanson du générique de début est quand même bien cool.

VERDICT : Smiley_wtf

 

Tabi Machi Late Show

Tabi Machi Late Show

ÉPISODES VUS : 04/04

Très mignon et relaxant, il s’agit également du seul anime de cet hiver qui s’est déjà terminé à cause de son petit nombre d’épisodes. Chacun d’entre eux est indépendant et met en avant un thème différent : l’admiration, l’amitié, le deuil, les adieux… Certains y trouveront leur compte et feront un parallèle avec des événements vécus, d’autres bloqueront sur le côté technique de la chose et se demanderont pourquoi regarder une série sans animation qui ressemble à un diaporama.

J’ai de mon côté bien aimé ces quatre petits épisodes, qui proposent une réflexion intéressante sur certains aspects de la vie. L’animation inexistante et le style utilisé en feront certainement fuir plus d’un, mais pour ceux intéressés je conseille au moins de regarder le troisième épisode, à mon avis le plus touchant et le plus intéressant.

VERDICT :  Smiley_like1

 


Les autres nouveautés de l’hiver

Les nouveaux anime dont je n’ai pas parlé parce que j’ai eu du mal à finir le premier épisode :

Norn9 : Norn + Nonette / Musaigen no Phantom World

Norn9 : Norn + Nonette : j’ai joué au visuel novel sorti récemment en Europe sur Vita, que j’ai relativement bien aimé ; j’ai même acheté et terminé le second jeu disponible uniquement au Japon et je compte me procurer le troisième, prévu pour cette année. Mais l’anime ? LOLNOPE. Adapter 3 routes en 12 épisodes n’est jamais une bonne idée, remanier complètement les événements encore moins (pauvre Sorata). Et puis l’anime a l’air de vouloir se focaliser sur Kakeru et cette cruche de Koharu, deux personnages que j’ai eu du mal à supporter dans le jeu.

Musaigen no Phantom World : après le très bon Hibike ! Euphonium, Kyoto Animation nous donne donc cette série. C’est joli à regarder, mais à part ça…

Saijaku Muhai no Bahamut / Nurse Witch Komugi-chan R

Saijaku Muhai no Bahamut : j’ai tenu très exactement 3 minutes et 9 secondes, c’est-à-dire le temps qu’il aura fallu pour avoir une séquence où le héros tombe littéralement sur l’héroïne à poil dans son bain.

Nurse Witch Komugi-chan R : j’ai survécu au concert en 3D au tout début de l’épisode, mais je me suis arrêtée au passage du « finalement, ce n’était qu’un rêve ». Et puis du Nurse Witch Komugi sans Momoi Halko, ce n’est plus la même chose.

Ooyasan wa shishunki ! / Mahou shoujo nante mou ii desukara

Ooyasan wa shishunki ! : un anime court avec une collégienne qui est en fait la propriétaire d’un appartement. Certains trouveront ça mignon, de mon côté j’ai tenu une minute.

Mahou shoujo nante mou ii desukara : l’histoire d’une fille qui devient une magical girl après sa rencontre avec une mascotte… sauf que son costume est un maillot de bain. M’ouais.

Phantasy Star Online 2 - The Animation / Kochin Pa

Phantasy Star Online 2 – The Animation : pendant que certains attendent l’arrivée du jeu en Occident, toujours inédit chez nous, on a droit à l’anime… dont le but est de promouvoir le jeu. Je n’ai pas réussi à tenir plus de dix minutes devant.

Kochin Pa ! : un anime basé sur un pachinko et finalement trop court pour en parler, car les épisodes durent… quinze secondes (ils sont par ailleurs disponibles sur la chaîne Youtube officielle). A réserver aux fans de Kana Hanazawa, qui double l’une des trois mascottes.

 

En vrac

Pour finir, voici comme d’habitude un petit tour des séries que je n’ai pas regardées, pour diverses raisons :

En vrac

Assassination Classroom 2 : je n’ai pas accroché plus que cela à la première saison (et au manga non plus, d’ailleurs), donc je ne regarderai pas la suite.

Gate: Jieitai Kanochi nite, Kaku Tatakaeri 2 : la seconde saison. Comme je n’ai toujours pas fini de regarder la précédente, ce sera pour une prochaine fois.

Akagami no Shirayuki-hime 2 : je n’ai pas encore terminé la saison précédente, mise en pause pour le moment.

Durarara!!x2 Ketsu : encore une suite. J’attendais d’avoir la possibilité de revoir la série originale pour me lancer dans toutes ces nouvelles suites, et maintenant que j’ai mis la main sur le coffret blu-ray je vais enfin pouvoir y remédier. :D

En vrac

Schwarzesmarken : c’est visiblement un spin-off de Muv-Luv, donc je vais éviter de le regarder vu ma méconnaissance de l’univers du visual novel.

Ketsuekigata-kun! 4 : la quatrième saison d’un anime sur les groupes sanguins. M’ouais.

Teekyuu 7 : la septième saison de Teekyuu. Apparemment, les épisodes ne durent que deux minutes.

Kono danshi, mahou no oshigoto desu : une nouvelle série appartenant à la petite franchise des « kono danshi » et qui devrait compter quatre épisodes. Je n’ai pas regardé car cela ne m’intéresse pas tellement.


 

Petit résumé de cet hiver :

  • Plaisirs coupables de la saison : ce n’est pas vraiment extraordinaire en soi, mais j’aime bien Prince of Stride. Il y a aussi Dagashi Kashi que j’apprécie, mais je dois être la seule à suivre cette série pour son côté instructif et ses anecdotes sur les dagashi. :’)
  • Déceptions de la saison : il y a tout d’abord Active Raid : j’ai voulu y croire, mais non, c’était vraiment pas terrible. J’ai également abandonné HaruChika, principalement à cause de Haruta, mais aussi parce que les mystères à résoudre n’étaient pas très passionnants. J’ajoute également Dimension W aux déceptions, car  personnellement je n’ai pas du tout accroché alors que l’univers semblait prometteur.

Concernant les autres séries de cet hiver que je continue de suivre il y a donc AjinShoujo-tachi wa Kouya wo Mezasu (même si je sens que je vais finir par l’abandonner) et trois anime aux épisodes très courts : Yami Shibai 3, Sekkou Boys et Sushi Police. Et Mahoutsukai Precure ! également, du moins pour le moment.

Foodporn
Au moins, niveau foodporn, cette saison est pas mal ! :3

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires / Comment threads
0 Réponses aux fils / Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réponses
Fil avec le plus de réactions
1 Nombre de personnes à avoir réagi
Inuki Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Inuki
Invité

C’est vrai que la réalisation d’Ajin est assez déstabilisante. Sidonia m’a semblé plus travaillé en quelque sorte. En tout cas le scénario est accrocheur (la fin du dernier épisode était excellente).

Musaigen se fait descendre comme il faut. Ca serait pas pour la réalisation j’aurai déjà lâché.

Shouwa je regarderais plus tard. Et pareil pour Kono Subarashi, c’est complétement débile mais c’est ce qui fait tout son intérêt :D (Darkness est trop hilarante entre autres).