Une interview avec Hidetaka Miyazaki sur l’après Dark Souls 3, et plus globalement sur les futurs projets de From Software, a été postée avant-hier sur le site japonais 4Gamer. Comme entre temps seuls quelques extraits ont été traduits un peu partout sur le net et qu’ils tournent quasiment tous autour de l’annonce de trois nouveaux projets, j’ai donc décidé de faire une petite traduction maison d’autres passages de l’interview (presque la totalité, en fait), pour les fans qui seraient intéressés.

J’espère que ma traduction très littérale ne sera pas trop bancale, d’autant plus que je l’ai rédigée tout en regardant les premières conférences de l’E3. /o\

 

Dark Souls 3, une véritable suite

Journaliste de 4Gamer : merci de nous accorder cette interview aujourd’hui. Tout d’abord, Dark Souls 3 représente le point culminant de la série, et en tant que fan je me suis vraiment beaucoup amusé dessus.

Hidetaka Miyazaki : merci, je pense que toute l’équipe qui a travaillé dessus sera également ravie de l’entendre.

4Gamer : quelle a été votre approche durant le développement de Dark Souls 3 ?

Miyazaki : depuis le début, j’ai toujours considéré Dark Souls 3 comme étant une sorte de pause, un point d’arrêt important. De plus, comme je n’avais pas dirigé de suite depuis Armored Core: For Answer, j’ai voulu faire une suite qui en soit véritablement une.

4Gamer : durant le développement de Dark Souls 2, vous aviez occupé un petit rôle. Comment vous êtes-vous retrouvé de nouveau au poste de directeur ?

Miyazaki : en fait, je n’étais pas dessus dès le départ.

4Gamer : vraiment ?

Miyazaki : oui. En réalité, le projet ne se déroulait pas très bien au tout début, et je suis arrivé sur Dark Souls 3 suite à la demande directe du PDG de l’époque, Naotoshi Zin. Le jeu était encore à l’état de prototype, et au même moment je travaillais encore en tant que directeur sur Bloodborne.

4Gamer : je vois.

Miyazaki : si j’ai accepté cette requête de Naotoshi Zin, c’est pour plusieurs raisons. Je voulais faire de nouveau quelque chose avec la série des Souls et le thème de la dark fantasy, tout en continuant Bloodborne en parallèle. Je voulais également essayer de coopérer avec d’autres directeurs au niveau du développement ; en fait, Isamu Okano et Yui Tanimura ont rejoint le projet en tant que co-directeurs. Travailler avec eux a été très intéressant, ils m’ont aidé sur bien des aspects comme par exemple le côté multijoueur ainsi que les différentes mises à jour. Je pense que c’était une expérience enrichissante.

4Gamer : maintenant, vous êtes également bien occupé en tant que PDG de From Software.

Miyazaki : oui, mais j’ai l’impression de ne pas faire grand-chose à ce niveau-là. (rires)

4Gamer : finalement, vous avez repris votre poste de directeur et Dark Souls 3 est devenu un gros succès. Il a reçu de nombreux avis positifs de la part des joueurs depuis sa sortie.

Miyazaki : oui, et j’en suis très content, mais je reconnais que le jeu a des côtés aussi bien positifs que négatifs.

4Gamer : quels sont pour vous les aspects les plus réussis et les moins réussis de Dark Souls 3 ?

Miyazaki : je ne veux pas être catégorique étant donné qu’il y a encore des mises à jour régulières et des DLC de prévus, mais par exemple je pense qu’il y a du bon et du moins bon au niveau du design des différentes zones. Les zones sont plutôt grandes, structurées en trois niveaux, et il y a de nombreux endroits que l’on peut explorer ; mais d’un autre côté, la façon dont ces zones sont liées entre elles est pour moi son point faible.

4Gamer : à ce propos, j’ai eu l’impression qu’au niveau des zones du jeu et de leur agencement, tout était fait pour « tuer le joueur de manière ingénieuse ». C’est une particularité des Darks Souls, mais est-ce un aspect du jeu que vous appréciez mettre en place ?

Miyazaki : les dangers liés au terrain dans chaque zone sont prévus pour pouvoir être contournés facilement en les étudiant et en faisant attention. Cet aspect-là est plutôt l’une de mes petites particularités !

4Gamer : la date de sortie des DLC est-elle déjà prévue ?

Miyazaki : oui. Deux DLC sont prévus, le premier sortira cet automne 2016 et le suivant début 2017. Le contenu sera similaire à celui des autres DLC de la série : il y aura de nouvelles zones, de nouveaux ennemis, de nouvelles armes et armures… L’histoire tournera autour d’un petit lieu lointain et isolé, mais le résultat donnera quelque chose d’un peu différent de Dark Souls 3. Le développement du premier DLC vient d’ailleurs de tout juste commencer.

4Gamer : j’ai hâte ! Mais dans la majorité des cas, les DLC arrivent peu après la sortie du jeu au moment où les ventes sont à leur apogée, et ce afin de maintenir l’intérêt des joueurs. Dans le cas de From Software, vous commencez le développement du DLC après avoir terminé le jeu principal, du coup je ne ressens pas vraiment ce côté « commercial » derrière. (rires)

Miyazaki : je comprends tout à fait. D’ailleurs, on se fait souvent gronder par notre éditeur. (rires)
En fait, notre système actuel ne nous permet pas de réaliser le jeu principal et un DLC en même temps. Je suis désolé de devoir faire patienter les joueurs.

4Gamer : en terme de contenu, à quoi faut-il s’attendre pour les DLC ?

Miyazaki : avec les deux DLC, il y aura au total trois nouvelles zones environ. En terme de contenu ce sera similaire aux DLC des précédents épisodes, en gros.

L’après Dark Souls 3

4Gamer : plus de trois millions d’exemplaires de Dark Souls 3 ont été distribués dans le monde, soit un total de 13 millions de jeux pour toute la franchise. Dark Souls est devenu la figure de proue de From Software ainsi qu’une propriété intellectuelle arrivée à maturation, mais Dark Souls 3 est également synonyme d’arrêt de la série. Cela a dû être une décision très importante, n’est-ce pas ?

Miyazaki : tout d’abord, et pour qu’il n’y ait pas de malentendus, je ne pense pas nécessairement que continuer de créer des suites soit une mauvaise chose. Faire une suite permet de proposer quelque chose d’encore meilleur, et à partir de là je pense que quelque chose de nouveau peut être crée. Et puis il y également des titres qui ne proposent que des suites mais qui sont très bien.
Maintenant, je pense qu’il serait plus intéressant d’utiliser mon expérience acquise pour mettre en place de nouveaux titres plutôt que faire des suites à Dark Souls. Et, pour être honnête, From Software est à l’origine une société qui « donne la possibilité de créer ce que l’on souhaite créer ».

4Gamer : vous avez également pensé qu’arrêter la franchise allait être une bonne chose pour From Software.

Miyazaki : je ne voudrais pas paraître prétentieux, mais je pense que oui. (rires)

4Gamer : par ailleurs, Dark Souls 3 n’est pas présenté comme étant le « dernier jeu » de la franchise, mais comme une sorte de point d’arrêt. Est-ce que cela veut dire qu’il est possible que la série renaisse un jour ?

Miyazaki : oui. Je n’ai pas l’intention d’affirmer que la série est complètement terminée. Ou plutôt, je n’aime pas vraiment déclarer quelque chose qui empêcherait un éventuel retour de la licence.
Dans le cas de Dark Souls, personnellement je ne pense pas faire de suite ou de spin-off. Mais si un jour quelqu’un arrive en déclarant « je veux faire mon propre Dark Souls ! », ce serait à mon avis intéressant et je ne pense pas l’en empêcher. De plus, il est tout à fait possible que je me dise un jour « j’aimerais bien créer un nouvel épisode de cette série… ». Mais à ce moment-là, je ne voudrais pas que l’on me traite de menteur ! (rires)

4Gamer : je pense que les fans seraient contents et que peu de gens se plaindront. (rires)

Miyazaki : dans tous les cas, Dark Souls, c’est terminé. From Software n’a pas l’intention d’être une entreprise qui crée uniquement des Dark Souls. Et c’est un sentiment partagé par tout le staff.
Il y a pourtant eu un malentendu avec la presse étrangère, car je ne suis pas contre d’éventuels remasters. En fait, Dark Souls est la propriété intellectuelle de Bandai Namco Entertainment tandis que Demon’s Souls et Bloodborne appartiennent à Sony Interactive Entertainment. S’il y a un jour un remaster, la décision leur reviendra, et bien entendu il est tout à fait possible que le remaster en question soit confié à un autre studio de développement.

4Gamer : avec la fin de Dark Souls, il est intéressant de voir quels seront maintenant les futurs titres de From Software. Allez-vous créer un nouvel Action RPG ?

Miyazaki : oui, il y aura un Action RPG avec probablement de la dark fantasy, même si ce ne sera pas Dark Souls.

4Gamer : c’est rassurant. J’aimerais bien jouer à un Action RPG avec un bon niveau de difficulté.

Miyazaki : merci. De temps en temps nos propos sont mal interprétés, mais nous n’avons pas l’intention d’arrêter de proposer des jeux similaires à nos anciens titres. Seule la série des Dark Souls s’arrête.
Actuellement, nous avons trois gros projets : le premier est celui dont je viens de parler, un Action RPG différent de Dark Souls. Le second sera un reboot d’un de nos anciens titres, mais peut-être que l’on utilisera son concept pour proposer un nouveau jeu. Le troisième projet est une nouveauté vraiment différente de ce que l’on propose actuellement. Je dirais même que c’est un projet assez étrange.

4Gamer : ces trois projets sont-ils déjà bien avancés ?

Miyazaki : oui. Ils en sont tous à différents stades, mais tous avancent concrètement. Et pour en revenir un peu à From Software, le dernier jeu que j’ai dirigé avant de devenir PDG est Dark Souls 3. En ce sens là, Dark Souls 3 est également un point de rupture : son histoire est en quelque sorte terminée, et le développement de nouveaux titres a déjà commencé.

4Gamer : je suis impatient de voir quels titres vont arriver. Rien à voir avec ces projets, mais en tant que directeur est-ce qu’il y a un type de jeu spécifique que vous aimeriez créer ?

Miyazaki : hmm, c’est une question difficile. Si je dis quelque chose cela risque d’être un peu un spoiler (rires). Mais si on parle de projet dont la probabilité de voir le jour est très faible, j’aimerais beaucoup créer un titre mêlant à la fois fantasy et mecha. Quelque chose comme le jeu de rôle sur table Wares Blade, ou bien Escaflowne.

4Gamer : j’aimerais beaucoup voir ça !

Miyazaki : moi aussi. Mais on m’a souvent dit que je ne ferais mieux pas. Du coup, si les joueurs se disent « mais ce projet a l’air intéressant ! », je serai content : il me serait alors possible de présenter ce projet un peu particulier et d’essayer de le concrétiser. Dans le passé, From Software a sorti le jeu Frame Gride sur Dreamcast, donc je pense que ce n’est pas complètement irréalisable.

Dark Souls - boardgame

Le jeu de plateau Dark Souls

4Gamer : un jeu de plateau Dark Souls financé via KickStarter a vu le jour. Je pense que vous aimez les jeux de ce genre, mais avez-vous un lien avec ce projet ?

Miyazaki : pas du tout, je n’ai rien à voir avec ce projet et From Software non plus. J’ai appris son existence sur un site de news. (rires)

4Gamer : comme ce jeu de plateau a été financé récemment, il a reçu pas mal d’attention dernièrement.

Miyazaki : en tant que créateur original de la série j’en suis très honoré. J’ai hâte de voir ce que ce jeu donnera. Je m’attends à quelque chose comme Arkham Horror, Mansions of Madness ou encore Descent, auxquels je joue souvent.

(note : la partie de l’interview sur le jeu de plateau n’est pas très longue, et le reste parle surtout de la possibilité de le localiser en japonais)

 

La réalité virtuelle, les jeux smartphone et Armored Core

4Gamer : changeons complètement de sujet. Dans l’industrie du jeu vidéo, la réalité virtuelle est la nouvelle tendance de l’année 2016. Quelle est votre approche ?

Miyazaki : bien entendu, je suis très intéressé. C’est une expérience à la fois nouvelle et simple, et c’est très intéressant. D’un point de vue business il y a des aspects bien difficiles à appréhender, mais je pense qu’il y a là une toute nouvelle forme de loisir.

4Gamer : que pensez vous des jeux sur smartphone ? La plupart des sociétés en rapport avec le jeu vidéo proposent des jeux smartphone sous une forme ou une autre.

Miyazaki : nous n’avons pas l’intention de nous distancer des jeux smartphone. Il y avait autrefois une section à From Software consacrée aux jeux mobiles, et il y a également eu un Armored Core sur mobile. Même maintenant, certains membres de From Software ont travaillé sur la version smartphone de la communauté virtuelle MEET-ME.

4Gamer : je vois.

Miyazaki : en revanche, nous n’apprécions pas vraiment les jeux qui incorporent un système de monétisation. Il est vrai que les jeux vidéo sont un business, donc la monétisation en elle-même n’est pas une mauvaise chose, mais le problème se trouve plutôt au niveau des jeux dont la motivation première derrière sa création est la monétisation.

4Gamer : même si vous n’avez pas l’intention de vous tourner vers les jeux sur smartphone, il est toutefois difficile de créer des titres intéressants dessus.

Miyazaki : c’est exact. Mais je pense que les smartphones sont intéressants en tant que plateforme de jeu. Personnellement, je joue à des titres comme Hearthstone lorsque j’ai un peu de temps.

4Gamer : concernant les projets actuels de From Software, je me demande ce que devient Armored Core, la série n’ayant pas eu de nouvel épisode dernièrement. Est-ce que Armored Core va continuer ?

Miyazaki : bien sûr. Cela fait un bout de temps qu’est sorti Armored Core: Verdict Day, et il est vrai qu’à un moment la licence se trouvait dans une position difficile, mais je n’ai pas l’intention d’abandonner cette série.

4Gamer : c’est rassurant. Le dernier volet est sorti il y a quelques temps, mais comme aucun nouvel épisode n’a été annoncé…

Miyazaki : c’est vrai, et je suis d’ailleurs désolé de faire attendre ainsi les joueurs. Mais le concept des Armored Core a encore beaucoup d’attrait à l’heure actuelle, et je pense pouvoir faire de nouveau un jeu intéressant. Il y a également beaucoup de personnes à From Software qui voudraient voir un nouvel Armored Core. En fait, nous n’avons pas vraiment d’autre choix que d’en faire un.
Personnellement, c’est le titre sur lequel j’ai commencé ma carrière, il a donc une grande valeur sentimentale pour moi.

4Gamer : nous attendons tous avec impatience un nouvel Armored Core !

 


Liens en vrac :

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires / Comment threads
2 Réponses aux fils / Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réponses
Fil avec le plus de réactions
3 Nombre de personnes à avoir réagi
VpVExelenChadow_91 Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Chadow_91
Invité
Chadow_91

C’est bien traduit et on comprends bien les phrases. Le jeu de plateau à l’air trop formidable! Les règles du jeu sont originales et s’allient bien avec le système du jeu video en lui même(il y a là-bas de bons Game Designers). Dommage que ce n’est pas donné. Je vais regarder des gens de loin sur des sites y jouer.

Dans l’interview en anglais du dernier lien:

« I feel the value in me is with the games I develop, and that is something I would like people to experience, but other than the game I develop, there is very little value in me and so I tend to avoid presenting myself. I feel that the best means of expressing myself is by having players play my games[…] »

Sérieusement, je le comprends que trop bien…

J’aurai voulu écrire un plus grand commentaire et faire plus de recherche. J’avais beaucoup à dire à ce sujet(Dark souls 2 que beaucoup ont moins aimé/les créateurs/autres), mais pour une certaine raison de changement imprévue depuis hier/temps je vais m’abstenir et en rester là. Aussi je vais me laisser un peu de temps pour jouer dans mes temps libres(puis j’écris trop sur Gematsu).

Merci d’avoir pris de ton temps pour en traduire les parties intéressantes^^. Tu n’était pas oubligé et tu l’a fait. Chapeau!

ありがとうございますエクセレンさん!

VpV
Invité
VpV

Salut !

Merci pour cette traduction. :D

Un nouvel A-RPG à la sauce dark fantasy, je suis curieux de voir sur quelles mécaniques de jeu tout ça va reposer et dans quelle mesure celles-ci seront proches d’un jeu Souls. Bref, vont-ils plus capitaliser ou innover ? Quitte à décevoir un peu les fans hardcore, j’aimerais bien qu’ils proposent une expérience et un challenge neufs. Pour l’ambiance, je me fais pas trop de soucis.

Je ne sais pas ce que tu en penses, mais je trouve le passage de l’itw « points forts/points faibles » un peu trop consensuel, dans la mesure où il semble reprendre ce qu’on peut déjà lire un peu partout sur le sujet.

D’ailleurs, on a souvent vu l’appréciation du level design de tel ou tel Souls se résumer à la cohérence du monde (la façon dont les zones sont connectées entre elles surtout), ce qui me paraît un brin hâtif. Par exemple, Demon’s Souls adopte le système du hub (donc aucune interconnection directe), mais les zones en elles-mêmes sont peut-être parmi les plus réussies de la série : variées, avec des embranchements/raccourcis bien pensés, etc. Après, c’est sûr que quand tout est relié de façon cohérente, c’est un bon en avant niveau immersion.

Chadow_91
Invité
Chadow_91

Pour le reste de mon avis, ne t’en fait pas je n’ai pas oublié. Ça peut prendre bien du temps(peut-être moins), alors un jour sans crier gare il va popper silencieusement. Ces temps-ci j’ai beaucoup de choses qui me traversent l’esprit, stress(il faudrait que j’aprenne des fois à me relaxer), quelques légers problèmes avec mon appart(aussi l’aménagement/peinture de celui-ci pas fini et en retard avec ma mère qui m’aide beaucoup) et autre choses. Le climatiseur de mon ancien lieux d’habitation me manque T_T, c’est vachement humide et chaud(pauvre Art Books). Bon sang que j’ai hâte à la fraîcheur de l’automne(et aux belles feuilles colorés)!

Après « Stranger » sur Vita(La première opening plus longue avec les personnages de style réaliste est meilleur, de plus elle est l’originale), je me suis remis à rejouer un peu les Souls, mais surtout le 3ieme pour l’instant, pour me remettre un peu dans la série. Je sais très bien que quand on fait un commentaire normalement ont le fait sur la run, avec nos opinions/impressions et nos pensées du moment(comme celui-ci^), mais dans ce cas-ci, j’aime mieux avoir un peu de recul et y penser(pour l’autre).

PS1. Dans n’importe quelle série, le premier jeu joué sera toujours(pas nécessairement dans l’ordre) une découverte et un souvenir impérissable(si le jeu est bon évidemment pour la personne). Même si les mécaniques s’améliorent(et qu’on adore les autres jeux), le premier aura toujours une place spéciale dans notre coeur de gamer. Par exemple, dans le coeur de plusieurs personnes chez From Software aussi. Même si ce jeu était une grande prise de risque et a amené de différentes opinions chez Sony et ailleurs. Risque. Sans cela, personne y aurait joué. Pas de Souls-like non plus(ou d’un autre manière?).

PS2.(Hors-sujet) Flipnote Studio 3D/Ugoku Memo Chou est vraiment bien. Je suis content d’avoir pu recevoir un code, j’ai téléchagé plusieur vidéos fait par des fans. D’hatsune miku, Stick Figure V.S fight, un combat de Link avec la musique de FMA(vue), beaucoup de Bleach, Dragon Ball, Mario, Sonic sur fond de musique d’opening, trucs pour rire, références à Metal Gear Solid, des vidéos très bien animés, trucs mignons, etc. Ça regorge de talents. Plusieurs étaient jeune et depuis 2008/2009(version DSI) à aujourd’hui, il se sont vraiment amélioré(sur deviantart, Pixiv, leur tumblr).

Bon, je pense que je l’ai mérité ce 13-14 heures de sommeil…Bonne nuit.