[CONCERT] Compte-rendu de la Shinzoku Kaigi Volume 4

SHINZOKUKAIGI 4

Je me suis rendue samedi dernier à la quatrième édition du concert Shinzoku Kaigi (également appelé plus simplement Inu-mimi Family Meeting), du label Dog Ear Records… un nom qui ne doit peut-être pas parler beaucoup à certains, et pourtant il s’agit d’un label crée en octobre 2006 par Nobuo Uematsu. C’est par ailleurs sous ce label que sont sortis les OST de Blue Dragon, Lost Odyssey, The Black Mages III, ou encore la bande-son de l’anime de Guin Saga.

La Shinzoku Kaigi 4, ce fut en fait un tout petit « concert » live à Shibuya limité à 300 personnes environ (la salle où il s’est déroulé étant très petite) et regroupant de nombreux artistes liés à Dog Ear Records, la majorité d’entre eux ayant pour point commun d’avoir un lien avec le monde du jeu vidéo

Des concerts de la Shinzoku Kaigi sont en fait assez souvent organisés sur Tokyo depuis fin 2008, et leur ambiance est très différente de la plupart des concerts et autres events live. « Shinzoku Kaigi » peut se traduire par « réunion familiale », et cela résume bien la chose :  moi qui m’attendais à une simple succession de chansons et de musique par différents artistes, je ne pensais pas que cela allait au final ressemblait à une sorte de show télévisé où les invités racontaient au passage des petites anecdotes, le tout sous les commentaires de Uematsu, qui « présidait » le spectacle. De plus, le fait que les artistes se trouvaient très près du public à cause de la taille de la salle donnait un côté plutôt intimiste à l’événement.

Il n’y a pas vraiment d’horaire non plus, car même si le concert débutait à 18h, il n’y avait pas d’heure de fin : cela dépendait des artistes et du public. En théorie le concert doit durer deux heures, mais ce jour-là il aura duré trois bonnes heures (et compter une heure de plus pour serrer la main des artistes et discuter avec eux).

Une convivialité donc très présente dans cette 4ème édition, où le concert a par ailleurs été retransmis en direct sur Nico Nico Douga (avec un léger décalage d’une dizaine de secondes). Ce qui était absolument génial, c’est qu’à plusieurs moments les commentaires ont été diffusés sur écran géant, et c’était vraiment amusant de lire les réactions des internautes, surtout qu’ils ne s’y attendaient pas du tout.

Le plus intéressant fut le passage où Kenji Itou (compositeur des Romancing Saga) et Nobuo Uematsu répondaient en direct à certains des commentaires, dont les questions allaient de « quand arrivera Romancing Saga 4 ? » à « qu’avez-vous mangé ce matin ? », en passant par « vous avez joué à FF13 ? ».

***

  • LES ARTISTES PRÉSENTS :

- Yamadan, un chanteur amateur qui doit sa célébrité à Nico Nico Douga. Il a chanté la chanson Hakata Fuuryu Ramen pour promouvoir le resto de ramen du même nom, avec la chorégraphie qui va avec. Visiblement, après le spectacle, pas mal de personnes du public y sont allées…

- Suika Yonezawa (blog), accompagnée du guitariste Hikari Oota, et qui auront fait l’expérience des aléas du direct car leur micro ne marchait pas très bien. Suika est une artiste qui a débuté sur i-tunes, et elle est également connue sur Nico Nico Douga. Elle a chanté ici deux chansons de son nouveau single, Namida ga Tomaranai et Omoide ni mada naranai.

- Yuji Hasegawa (site), qui a notamment fait la ré-orchestration de musiques tirées de Final Fantasy dans l’album Final Fantasy Song Book Mahoroba. L’une des chansons jouées, Ameagari, sanpomichi, n’était autre que le thème de Yuffie de FF7, chanté par Manami Kiyota, et tiré également de cet album.

- Le groupe AKANE, formé entre autre par Yumiko Takahashi et Saori Kobayashi (site). Le style de leur musique m’aura un peu rappelé celui de Yoko Kanno… A noter que Yumiko Takahashi s’était également occupée de l’opening de Suikoden 2 et a été CG designer de nombreux jeux vidéo, tandis que Saori Kobayashi a été la compositrice des Panzer Dragoon. Rien que ça.

SaGa

- Le tout nouveau groupe Piece of Wonder, fondé par Kenji Itou (site), le compositeur (entre autre) du premier Seiken Densetsu, de SaGa 2 (Final Fantasy Legend 2 en occident) et en duo avec Uematsu, des Romancing SaGa, de SaGa Frontier premier du nom… Son groupe a joué les musiques que j’ai les plus aimées de la soirée, et je souhaite  vraiment qu’ils fassent dans le futur des concerts qui remixent les musiques des SaGa, comme les Black Mages avec celles des Final Fantasy. Et parmi les trois titres qu’ils ont interprétés, il y avait un morceau tiré de l’anime Kono Aozora ni Yakusoku wo, un autre qui était le prologue du jeu vidéo Culdcept Second, et enfin pour terminer une reprise du second générique de fin de Slap Up Party ~ Arad Senki, Level Infinity, et interprété par Akiko Hasegawa. Cette dernière était venue en tant que guest star, et elle est notamment connue pour avoir prêté sa voix au personnage de Miki dans le jeu vidéo The Idolm@ster. Le moment le plus cocasse est lorsqu’elle a demandé dans la salle si des personnes connaissaient Idolm@ster, et qu’une seule personne a osé lever la main (non, ce n’était pas moi xD).

- Nobuo Uematsu clôturait la soirée, avec des musiques tirées de son très récent album Ten Short Stories, un projet qui lui tenait visiblement à cœur, et interprétées par son « groupe » Nobuo Uematsu & Inu mimi Family Meeting. Le tout avait un ton très LocoRoco, et tranchait un peu avec ce que l’on a l’habitude d’entendre dans ses OST de jeu vidéo. Son style a bien évolué depuis, et le style de cet album ressemblait un peu plus à celui utilisé dans le récent Sakura Note sorti sur DS. Pas de musique de FFXIV en exclusivité parmi tout ce qu’il a interprété, mais en revanche on a eu droit à Hikkari Pikkari no Uta, un thème qui apparaitra dans le futur RPG Fantasy Life sur DS, développé par Level-5, et pour lequel Uematsu a composé l’OST. Ici il s’agissait d’une version chantée par CHiCO (du groupe ACE+ et qui a notamment chanté la chanson-thème du RPG Luminous Arc), et qui fait également partie de l’album des Ten Short Stories. Album dont les clips animés m’ont d’ailleurs rappelé ceux de la NHK pour les Minna no Uta.

Hikkari Pikkari no Uta ~ Vocal Version (extrait)

event1

***

  • CONCLUSION

Ce fut donc un un concert live très sympa, parfaitement représentatif du style « familial » qu’il laissait sous-entendre : des chansons entrecoupées de petites anecdotes (Uematsu a avoué être complètement relax depuis qu’il a quitté Square Enix), d’humour, mais avec quand même un truc bien bizarre en plein milieu et qui aura fait rire le public : une séance de « conseil spirituel », que dû subir la pauvre Kumi Tanioka (compositrice, entre autre, des Final Fantasy Crystal Chronicles). Tout cela pour présenter une future application de tirage de tarot sur iPhone, le tout programmé par des anciens de Square Enix. En fait, durant cette soirée il y a eu BEAUCOUP d’ex-employés de chez Square, et c’était assez amusant de voir que pas mal sont devenus free-lance.

Mais la cerise sur le gâteau fut à la toute fin la possibilité de serrer la main de tous les artistes présents durant la soirée, et surtout de pouvoir leur parler. Ce que je ne me suis pas privée de faire, mais j’étais un peu trop émue pour dire autre chose à Kenji Itou et Nobuo Uematsu que j’aimais beaucoup ce qu’ils faisaient. La chanteuse CHiCO m’aura quand même demandée de quelle nationalité j’étais, et lorsque j’ai dit que j’étais française, Uematsu qui était juste à côté m’a dit « merci beaucoup » en français tout en me serrant la main. Ça m’a touchée. ;_; Il m’a également demandée si j’étais venue exprès de France pour ce concert, et si j’étais étudiante. Mais je ne lui ai quand même pas dit que je bossais moi aussi dans l’industrie du jeu vidéo. ;-)
Bref, ce fut une soirée sympa qui m
‘aura également permis de découvrir de nouveaux artistes japonais, et avec une ambiance vraiment conviviale permettant pour une fois de parler, ne serait-ce que le temps de quelques minutes, à des compositeurs et des artistes qui paraissent habituellement difficilement abordables.

loot1

Et le butin de la soirée : le CD des Ten Short Stories, le badge officiel de Dog Ear Records, et une carte avec les dédicaces de tous les artistes. :3

12 commentaires

  • Par vinhnyu, 18 mars 2010 @ 13 h 34 min

    Mince, ça a l’air génial, et dire que j’ai raté le live stream de niconico! ><

  • Par Zratul, 18 mars 2010 @ 14 h 17 min

    Roh purée, la chance °° C’est vraiment rare les events « décontractés » de ce type et on en profite bien mieux que les gros concerts pleins de monde.

    Sinon comment as-tu fait pour avoir ta place ? Je présume que 300 places, ça a du partir rapidement non ?

  • Par Exelen, 18 mars 2010 @ 14 h 28 min

    Vinhnyu> Dommage en effet, car tu aurais pu laisser tes commentaires en direct toi aussi. :D Mais je ne sais pas si il fallait être membre premium pour en profiter… ou alors il fallait probablement être parmi les premiers, vu que c’était réservé à un nombre limité de personnes.

    Zratul > je pensais comme toi pour les places, mais comme je n’ai vu de pub nulle part je me demande si beaucoup de gens étaient au courant… heureusement que de mon côté mes collègues avaient vu l’annonce dans l’un des derniers numéros de Famitsu (on ne pouvait acheter les billets que sur le site de Dog Ear Records). Enfin bon, j’ai quand même eu la place 272 sur 300, donc c’était juste…

  • Par vinhnyu, 18 mars 2010 @ 14 h 38 min

    J’aurais écrit « coucou exelen »! lol

  • Par neokenji, 18 mars 2010 @ 15 h 00 min

    J’ai vu une partie du concert sur nico video et c’était en effet très sympa. J’ai même pu constater que certains français n’ont pas hésité à balancer des commentaires en direct :p

    Après pour les concerts, certains aux Japon n’hésitent pas à organiser des concerts thématiques comme par exemple un concert orchestral tournant autour de FF VI (http://www.originalsoundversion.com/?p=4621) voire même un concert gratos sur Final Fantasy Tactics avec Sakimoto à la baguette !

    Dommage que tu ne sois plus en Europe, je t’aurais bien proposé de venir faire un trip à la prochaine édition de Symphonic Fantasies. Vu comment c’était en septembre 2009 (c’est-à-dire mythique), t’aurais surement apprécié.

  • Par Kalahan, 19 mars 2010 @ 10 h 30 min

    Très sympa comme compte rendu (je me prendrai bien l’album, en plus t’as pu récupérer les signatures des artistes).
    La dernière fois que j’ai vu Uematsu, c’était un reportage où un de ses amis avait montré la boite à musique qu’il lui avait fabriquée ainsi que la bague de mariage désignée par Amano *0*

  • Par daruko, 20 mars 2010 @ 14 h 17 min

    ça avait l’air vraiment très sympa. Mais comment fais-tu pour connaître tous festivals et event ? Tu chope des flyers dans la rue ou tu as un site qui te donne des infos des prochains évènements ??

  • Par Exelen, 21 mars 2010 @ 2 h 34 min

    neokenji > j’aimerais bien assister a ces petits concerts thematiques… mais le prochain est visiblement en mai, et je ne serai plus au Japon. :(
    En tout cas les compositeurs de JV que j’aimerais vraiment voir un jour en concert, c’est Mitsuda, Sakuraba, Hamauzu et Shimomura.

    daruko > je connais effectivement plusieurs sites qui donnent des infos sur les prochains evenements a venir. :)
    J’utilise principalement ces sites-la :
    http://www.anican.jp/event/event.aspx
    http://anime.pia.jp/index.php
    http://ketto.com/
    http://www.saiani.net/image/event.html
    http://akiba.keizai.biz/

    Voila ;)

  • Par daruko, 21 mars 2010 @ 14 h 59 min

    Merci beaucoup pour les liens !

    Continue à nous faire rêver !

  • Par neokenji, 21 mars 2010 @ 21 h 41 min

    Exelen > Mitsuda en concert, je prends même si dernier est plutôt coutumier des events basés sur Korg-DS 10 en ce moment. Au pire, si tu te trouves encore au Canada d’ici la fin de l’année, il me semble qu’une représentation de Distant Worlds aura lieu à Toronto. Après, faut voir les tarifs :p

  • Par Exelen, 22 mars 2010 @ 10 h 56 min

    neokenji > même en étant au Canada, Toronto ça ne sera pas la porte à côté… à la limite, aller aux Symphonic Fantasies en Europe serait plus facilement réalisable pour. moi. ;-)

Autres liens vers ce billet

  1. L’Antre de la Fangirl » [CONCERT] Compte-rendu du KEYS OF GAME VOL.1 — 2 mars 2011 @ 10 h 10 min

Fil des commentaires de ce billet - URL de rétrolien

Laisser un commentaire

WordPress Themes