Je vais pour une fois parler de plagiat, et plus particulièrement tout ce qui touche aux musiques d’anime, ce qui par extension concerne également la j-pop.

Entre copie pure et simple, influence, reprise ou bien tout simplement hommage, la musique japonaise s’est souvent inspirée d’œuvres artistes étrangers (lorsque les artistes japonais ne se copient pas entre eux !). Même si l’inverse existe aussi : ce fut le cas il y a quelques années avec une musique de l’anime Noir, Canta Per Me, qui avait été utilisée telle quelle dans Ma conscience, un morceau de rap français.

Tout ce qui peut être considéré comme du « plagiat » est regroupé au Japon sous le terme de パクリ (pakuri), qui signifie originellement « gober, engloutir », et est devenu l’équivalent de « voler » dans le japonais argotique. Pour la majorité des musiques concernées, il s’agit plutôt d’influence qu’un simple copié/collé, mais difficile de dire où se trouve la limite entre l’inspiration et le plagiat : que penser du cas des chansons avec un bout de mélodie appartenant à une autre oeuvre, mais étant dans son ensemble quand même assez différente ?

Certains groupes sont d’ailleurs connus au Japon comme s’inspirant (ouvertement ou non) d’œuvres étrangères pour leur propre musique : c’est le cas de Orange Range, surnommé « Orange Arrange » par ses détracteurs. D’un autre côté, il y a les artistes qui ont un style parfois particulier, au point de retrouver des thèmes très similaires dans leur composition, que ce soit chez Yuki Kajiura ou bien encore avec les divers génériques de Ali Project. Cela se remarque également chez certains groupes, comme Asian Kung-Fu Generation, avec par exemple les génériques Rewrite de Fullmetal Alchemist et Haruka Kanata de Naruto. Je pourrais également citer le cas de Yoko Kanno qui pioche allègrement à droite et à gauche pour composer ses propres musiques, ou bien encore évoquer le même phénomène qui touche également le monde des jeux vidéo.

Voici donc une petite vidéo comparative, que j’ai réalisée en faisant un montage de 15 titres qui partagent une certaine ressemblance (et avec quelques reprises dans le lot). Bien entendu, cette liste de chansons n’est absolument pas exhaustive, et j’ai essayé de faire une sélection en variant les genres et les époques. C’est un peu encodé avec les pieds et fait à l’arrache, mais il ne faut pas trop en tenir compte, le principal étant la musique (surtout qu’à l’origine je voulais utiliser seulement des images fixes). Je précise aussi que c’est classé par groupe de deux/trois vidéos, la première étant toujours « l’originale ».

Explications chanson par chanson :

  • 1 # « Nbaba Love Song » de Nangoku Shounen Papuwa-kun (1992), et « Love Tropicana » de Hare + Guu (2001). Deux génériques qui ont un thème de début très similaire : et pour cause, dans les deux cas ils ont été composés par une seule et même personne, à savoir Yasuo Kosugi.
  • 2 # « Ai no Tame ni » par Aya Ueto (2004) et « Mou Ichido Kimi ni Aitai » de Full Metal Panic – The Second Raid (2005) : deux mélodies qui sont pour ainsi dire presque les mêmes. La chanson de la première vidéo a été également utilisée comme thème de fin du drama Ace wo Nerae, et la seconde est le générique de fin de la dernière série en date de Full Metal Panic. A noter que ce thème a originellement été composé par le groupe Kobukuro, et utilisé en 2001 dans le refrain de leur « Wadachi« .
  • 3 # « Hatena no Boomerang » de Mitsume ga Tooru (1985) et « DANZEN! Futari wa Precure » de Futari wa Precure (2004) : le tout début est exactement le même. Mais là je triche un peu, car il s’agit une fois de plus d’une chanson composée par une même personne (la même qui s’était également occupée des génériques de Papuwa-kun et Hare + Guu, et dont je viens de parler en 1#…).
  • 4 # « Go Tight! » de Sousei no Aquarion (2005) et « Binetsu S.O.S!! » de Idolm@ster Xenoglossia (2007) : la partie que l’on peut entendre après l’apparition du titre de l’anime se ressemble étrangement…
  • 5 # « Johnny Johnny » par Jeanne Mas (1985) et « Mysterious Night » de Bubblegum Crisis (1987) : c’est personnellement l’un des premiers « plagiats » de chanson d’anime dont j’ai appris l’existence, à l’époque où les cassettes vidéo des OAV étaient sorties chez Kaze. Quoi qu’il en soit, on ne peut pas nier ici le fait que les premières notes se ressemblent un peu trop !
  • 6 # « Tough Boy » de Hokuto no Ken 2 (1987) et « 88 » (2008) de Katekyo Hitman Reborn : là aussi, le refrain partage dans les deux cas une grande ressemblance.
  • 7 # « Ai no Kotodama » par Southern All Stars (1996) et « Venus Say » de Twin Spica (2003) : les deux chansons se sont surtout en partie inspirées du célèbre « Woman in Love » de Barbra Streisand (1980).
  • 8 # « One Fine Day » par Offspring (2000) et « Hanamaru☆Sensation » de Kodomo no Jikan (2007) : le refrain est très similaire, ce qui avait déjà soulevé quelques réactions sur la blogosphère otaku anglophone lors de la diffusion de l’anime. Des internautes japonais sur 2ch ont cependant trouvé que le générique de fin de Kodomo no Jikan partageait également quelques légères ressemblances avec la mélodie de « Suimin Busoku » (1992), le cinquième générique de début de l’anime Kiteretsu Daihyakka.
  • 9 # « Thunderbird » par T.M. Revolution (1998) et « Seinaru Sora no Shita de » de Negima!? (2006). Le second est en fait une character-song, mais elle copie avec un rythme plus rapide la chanson de T.M. Revolution (qui, au passage, devrait arrêter de faire des clips aussi ridicules xD).
  • 10 # « Monster » par Pink Lady (1978) et « DANCE! Ojamajo » de OjaMajo Doremi Dokkan! (2002) : en voici une comparaison assez particulière, car il ne s’agit peut-être que d’une coïncidence. Si ce n’est que le refrain à base de « Monster ! » ressemble un petit peu à celui de Doremi avec ses « Dokkaan ! ». On admirera au passage la formidable chorégraphie des Pink Ladies.
  • 11 # « Summer » par Joe Hisaishi (1999) et « You » de Higurashi no Naku Koro ni (2005) : le premier est le thème du film l’Été de Kikujiro ; il a également été utilisé dans quelques publicités japonaises. Le second est originellement l’un des thèmes du visual novel de Higurashi no Naku Koro ni, qui a connu plusieurs variantes. Une autre musique assez similaire est « Natsu Kage« , de Air (2000) : d’après des internautes sur 2ch, les compositeurs de « You » et « Natsu Kage » auraient confirmé s’être effectivement inspirés du thème de Joe Hisaishi.
  • 12 # « The Game of Love » par Michelle Branch/Santana (2002) et « Kimi ni Fuku Kaze » de l’anime Full Metal Panic? Fumoffu (2003) : un morceau du générique de fin de FMP? Fumoffu semble tout droit tiré de The Game of Love. Cette ressemblance a tout de même été relevée dans plusieurs critiques de la série sur le web.
  • 13 # « Hiisama Zoom In » par Miho Morikawa (1986) et « Shining Ray » (2002) de One Piece : dans les deux cas le refrain est similaire, même si le rythme est bien entendu différent. A noter que Miho Morikawa est également la chanteuse de Blue Water et Yes, I will, les générique de début et de fin de Fushigi no Umi no Nadia.
  • 14 # « Poupée de Cire, Poupée de Son » par France Gall (1965), « Midori no Youdamari » de Yamanezumi Rocky Chuck (1973) et « Chocolate ni Muchuu » de Sugar Sugar Rune (2005) : la chanson de France Gall étant très connue au Japon, il n’est finalement pas étonnant de la retrouver remixée un peu partout (y compris dans quelques publicités).
  • 15 # « Sayonara wa Dance no Ato ni » par Chieko Baishou (1965), « Yume wa Majolica Senorita » par Key West Club (1992) et « Moonlight Densetsu » de Sailor Moon (1992) : Moonlight Densetsu est en fait une reprise de Majolica Senorita, qui s’inspirait donc visiblement à l’origine de la chanson Sayonara wa Dance no Ato ni. Cette dernière avait également été reprise en partie dans le film d’animation de Ghibli Omoide Poro Poro (1991).

43
Poster un Commentaire

avatar
43 Fils de commentaires / Comment threads
0 Réponses aux fils / Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réponses
Fil avec le plus de réactions
9 Nombre de personnes à avoir réagi
Musical Fest | Interface de MaxobiwanUmasoraaceofjadeNatakaNyu Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens
Me notifier des
asmodeal
Invité
asmodeal

Merci pour le montage de ouf.

Souvent les japonais se moquent des copies éhontées des chinois et avec raisons, cependant il faudrait qu’ils gardent un peu à l’esprit la façon dont leur pays s’est modernisé avec un peu les même méthodes.
Le plagiat n’est pas forcément l’apanage des pays asiatique mais quand ils vont ils vont.

Zratul
Invité
Zratul

Excellent !!!!!!!

Merci pour cet article et cette vidéo, c’est vrai que certaines sont vraiment plagiées quasiment à la note près XD

Ruru_berryz
Invité
Ruru_berryz

Pas mal cet article : )
Aucune originalité pour certain quoi x )

Lu-sama
Invité
Lu-sama

J’avais du mal à illustrer les propos de l’article, et la vidéo m’a bien aidée.
La reprise de France Gall dans Sugar Sugar Rune est impressionnante, il n’y a que les paroles qui changent. O_o

Amana
Invité
Amana

C’est vrai que quand on regarde ces OP et ED, la similitude ne nous vient pas forcement à l’esprit…
La plus marquante est pour moi l’OP de SailorMoon…

Enfin bon, on pourrait aussi dire pour leur défense qu’il est « normal » pour un artiste d’être influencé par un son qui l’a marquer auparavant. Créer sa propre mélodie à partir de son propre esprit créatif peut être assez difficile quand l’on a été profondément touché par un morceau plus ou moins antérieur…
Attention! Je ne les disculpe en rien! Je constate juste la difficulté apparente de la création musicale…

En tout cas, j’ai beaucoup aimé cette vidéo comparative!
Merci! ^^

Gen'
Invité
Gen'

Wow, c’est tellement évident avec certaines comparaisons, on se demande comment ils osent calquer certaines ziks à ce point !

En ce qui concerne les artistes qui recyclent sans arrêt leurs compos, je trouve que c’est pas si mal puisque ça permet de retrouver leur style lorsqu’on y accroche. Et puis c’est comme pour la compo instrumentale, certains artistes ont une patte qui se retrouve sur toutes leurs musiques, pour moi c’est pas forcément un mal, même si à la longue ça peut vite devenir lourd (comme pour Ali Project…).

« You » a beau être un gros plagiat, je ne peux pas m’empêcher de trouver la musique sublime, je la préfère même à la version originale ^^’

Gen'
Invité
Gen'

Wow, c’est tellement évident avec certaines comparaisons, on se demande comment ils osent calquer certaines ziks à ce point !

En ce qui concerne les artistes qui recyclent sans arrêt leurs compos, je trouve que c’est pas si mal puisque ça permet de retrouver leur style lorsqu’on y accroche. Et puis c’est comme pour la compo instrumentale, certains artistes ont une patte qui se retrouve sur toutes leurs musiques, pour moi c’est pas forcément un mal, même si à la longue ça peut vite devenir lourd (comme pour Ali Project…).

« You » a beau être un gros plagiat, je ne peux pas m’empêcher de trouver la musique sublime, je la préfère même à la version originale ^^’

Gen'
Invité
Gen'

Wow, c’est tellement évident avec certaines comparaisons, on se demande comment ils osent calquer certaines ziks à ce point !

En ce qui concerne les artistes qui recyclent sans arrêt leurs compos, je trouve que c’est pas si mal puisque ça permet de retrouver leur style lorsqu’on y accroche. Et puis c’est comme pour la compo instrumentale, certains artistes ont une patte qui se retrouve sur toutes leurs musiques, pour moi c’est pas forcément un mal, même si à la longue ça peut vite devenir lourd (comme pour Ali Project…).

« You » a beau être un gros plagiat, je ne peux pas m’empêcher de trouver la musique sublime, je la préfère même à la version originale ^^’

NiKi
Invité
NiKi

Meuh nan, c’est pas un plagiat le thème de RoBo, c’est un thème plein de joie et de bonne humeur alors que Never Gonna Give You Up tend plus dans le sentimental.

Conclusion hative, je trouve.

Le Vengeur Slippé
Invité
Le Vengeur Slippé

Les années 80 japonaises sont définitivement pas mieux que les nôtres. :,D

Et, le comparatif #14 m’a fait penser à l’opening de Puni Puni Poemy. >< Ca marque à vie un truc pareil. D:

Kao-chan
Invité

Hmm autant pour certaines chansons, c’est sûr qu’il y a une très forte inspiration (j’avais déjà fait le rapprochement pour Sugar Sugar Rune), autant pour d’autres je trouve que ça ressemble pas du tout ^^; Je pense que tous n’ont pas fait exprès que ça soit ressemblant… Par contre pour Yoko Kanno c’est pire que je pensais, elle subit décidément beaucoup d’influence involontaire XD

Gen'
Invité
Gen'

Dans le genre « toujours la même rengaine », je l’ai aussi remarqué chez eufonius avec l’op de Noein et celui de Shinkyoku S&#333;kai Polyphonica, au niveau du refrain c’est très ressemblant :

L’op de Noein : http://www.youtube.com/watch?v=fEa6nkQC75w
L’op de Polyphonica : http://www.youtube.com/watch?v=WrTVPRuKhYA

Mêmes instruments, même rythme, même lyrisme dans la compo.

Gen'
Invité
Gen'

Dans le genre « toujours la même rengaine », je l’ai aussi remarqué chez eufonius avec l’op de Noein et celui de Shinkyoku S&#333;kai Polyphonica, au niveau du refrain c’est très ressemblant :

L’op de Noein : http://www.youtube.com/watch?v=fEa6nkQC75w
L’op de Polyphonica : http://www.youtube.com/watch?v=WrTVPRuKhYA

Mêmes instruments, même rythme, même lyrisme dans la compo.

Gen'
Invité
Gen'

Dans le genre « toujours la même rengaine », je l’ai aussi remarqué chez eufonius avec l’op de Noein et celui de Shinkyoku S&#333;kai Polyphonica, au niveau du refrain c’est très ressemblant :

L’op de Noein : http://www.youtube.com/watch?v=fEa6nkQC75w
L’op de Polyphonica : http://www.youtube.com/watch?v=WrTVPRuKhYA

Mêmes instruments, même rythme, même lyrisme dans la compo.

Gen'
Invité
Gen'

(Ah tiens, Gamekult n’a pas l’air d’aimer les o macron >.>)

Gen'
Invité
Gen'

(Ah tiens, Gamekult n’a pas l’air d’aimer les o macron >.>)

Gen'
Invité
Gen'

(Ah tiens, Gamekult n’a pas l’air d’aimer les o macron >.>)

Drichi
Invité
Drichi

Tiens l’exemple n°1 me rappelle aussi l’ending de Mahoromatic: http://www.youtube.com/watch?v=YU8YorNXeq0

Exelen
Invité

Lu-sama > d’ailleurs pour Sugar Sugar Rune, le second générique de fin « Date Date » (http://www.youtube.com/watch?v=4V2K3_Xw_S8) est également inspiré d’une autre chanson de France Gall, « Made in France » (http://www.youtube.com/watch?v=cmqvTs-JBs4).

Kao-chan > certaines comparaisons que j’ai mises étaient un peu tirées par les cheveux. xD Pour Yoko Kanno, à ce niveau-là je ne sais même pas si on peut parler d’influence involontaire.

Gen’ > c’est vrai que Eufonius a gardé un style similaire dans les deux openings. :)

Drichi > ah tiens, en effet il y a comme un air de ressemblance, là aussi. Décidément. ^^;

Ichikyo
Invité
Ichikyo

O_o (s’en va mourir apres avoir vu le plagiat sur Pretty Cure)