Voici comme d’habitude mes impressions sur quelques séries vues dernièrement. Au programme : Kurenai, Allison & Lillia, Nijuu Mensou no Musume, Saiunkoku Monogatari et Porfy no Nagai Tabi.

Je compte également me lancer dans une petite expérience : regarder les deux adaptations en anime du visual novel de Kanon… simultanément ! Si vous avez quelques petites choses à préciser sur ces deux versions (le Kanon du studio Toei Animation et le Kanon 2006 de Kyoto Animation), n’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !

 

Kurenai

Kurenai

 Épisodes 3 à 5 – Impression générale :

Plus les épisodes passent, plus je deviens vraiment fan de cette série ! J’aime beaucoup son humour, l’ambiance ainsi que les personnages. C’est intéressant de voir la petite Murasaki évoluer et en apprendre un peu plus sur la vie de tous les jours. J’ai beaucoup aimé le passage où elle découvre les jeux vidéo grâce à la petite sœur de Yuuno, et où elle explose littéralement l’écran d’une Nintendo DS… pauvre console ! Mais au moins ça fait plaisir de voir dans un dessin animé des enfants qui se comportent comme de véritables enfants.

… Link ? XD

Quant à Yuuno, je suis assez surprise par ce personnage ; je pensais au début de la série que ça allait être le personnage féminin typique amoureuse du héros et niaise comme tout, mais en fait non. Je suis également surprise qu’elle puisse battre aussi facilement Shinkurou ! On en apprend un peu plus sur ce dernier, mais on ne sait toujours pas pourquoi il a un coude aussi… spécial.

 

Allison & Lillia

Allison & Lillia

Épisodes 3 à 5 – Impression générale :

Je suis finalement assez surprise que les héros aient trouvé aussi vite leur trésor, d’autant plus que la guerre se termine elle aussi rapidement. Au moins, ils ne perdent pas de temps ! Le quatrième épisode ressemblait vraiment à un dernier épisode… Je pensais sincèrement que la chasse au trésor allait durer jusqu’à la moitié de la série.

En fait, je suis d’autant plus étonnée qu’en l’espace de seulement quatre épisodes, j’ai eu l’impression de suivre les aventures d’Allison et Wil depuis plusieurs dizaines d’épisodes déjà. Et je pense que c’est plutôt bon signe. D’un autre côté, je me demande vraiment s’ils auront le temps de tout caser en l’espace de 26 épisodes, et si l’histoire ne finira pas par être au bout du compte complètement bâclée… j’espère que non.

Je sens en tout cas qu’ils ne vont pas non plus perdre de temps avec ce second arc, qui introduit la mystérieuse Fiona !

 

Nijuu Mensou no Musume

Nijuu Mensou no Musume

Épisodes 3 et 4 – Impression générale :

Depuis le début de la série, on ne peut pas dire qu’il se soit vraiment passé quelque chose d’important. Heureusement, avec le quatrième épisode on a enfin droit à un petit saut dans le temps d’une année, où l’on apprend qu’entre temps Chiko est devenue experte en lancer de couteau y compris avec les yeux bandés, parle plus ou moins couramment l’allemand, sait se battre sans problème, et peut grimper rapidement à la corde. :’D

Ce qui est assez intéressant, c’est que Chiko se présente dorénavant comme étant la « fille » de Nijuu Mensou et que le reste du groupe trouve qu’elle ressemble de plus en plus à ce dernier, y compris jusqu’à sa manière de parler. Deviendra-t-elle le futur leader de la bande ?

Je me demande en tout cas comment va se développer l’intrigue et quand vont vraiment être introduits certains personnages qui apparaissent dans le générique de début.

 

Saiunkoku Monogatari

Saiunkoku Monogatari

TV Spécial 1 & 2 – Impression générale :

J’aime bien regarder les émissions spéciales consacrées à une série, car c’est souvent intéressant : on apprend quand même pas mal de choses sur l’histoire, mais aussi sur les personnages et leurs doubleurs respectifs ! Et avec ces deux émissions consacrées à Saiunkoku Monogatari, ça a bien confirmé ce que j’avais lu dans un magazine : les fans de cette série et des romans originaux sont majoritairement des femmes au foyer de plus de 40 ans. :’D

Comme ces émissions se déroulaient en public (et ont une ambiance qui me rappellent un peu les émissions qui passent à la télé en France le dimanche après-midi !), c’était assez convivial, d’autant plus que les doubleurs ont pas mal d’humour. Il y avait donc comme invités les doubleurs de Shuurei (Houko Kuwashima), Seiran (Hikaru Midorikawa), Ryuuki (Tomokazu Seki), et Kouyu (Nobuyuki Hiyama). Le reste consistait en une présentation du monde de Saiunkoku avec des extraits de l’anime, et à un petit quizz auxquels les doubleurs ne savaient même pas les réponses (où faisaient exprès de ne pas les connaître ?). Bref, c’était bien amusant, dommage qu’il n’y ait pas plus de séries avec des émissions de ce genre.

Et il y avait même une séance de dégustation de manjuu similaires à ceux préparés par l’héroïne dans l’anime. Je veux !

 

Porfy no Nagai Tabi

Porfy no Nagai Tabi

Épisodes 8 à 17 – Impression générale :

Parfois je me sens vraiment seule à regarder cette série… Il est bien dommage qu’elle ne soit pas plus connue que ça, car elle est tout de même bien agréable à suivre. De plus elle se bonifie vraiment avec le temps, et depuis le fameux épisode du tremblement de terre, la série a pris un tournant vraiment intéressant. Maintenant que Mina a malencontreusement embarqué dans un bateau, elle se retrouve en Italie : j’imagine que Porfy va être à sa recherche durant les 35 épisodes restants ?

En tout cas, ce qui me gêne un peu pour le moment, c’est que Porfy semble avoir un coup de bol énorme, et que tous les gens qu’il rencontre sont un peu trop serviables et gentils avec lui. J’espère que ça va changer un peu…

 

Shugo Chara

Shugo Chara

Épisodes 22 à 29 – Impression générale : 

Cela faisait longtemps que je n’avais pas parlé de cette série. En tout cas ça reste toujours très égal en terme de réalisation, c’est rare d’avoir des séries avec une qualité aussi constante.

La première partie de la série étant achevée, on a eu droit à un épisode récapitulatif. Un peu de changement aussi avec le départ de Nadeshiko (it was a trap!) et de Kukai, qui laissent leur place à deux nouveaux petits venus, ce qui n’est pas pas plus mal puisque cela relance beaucoup l’intérêt de la série. A part que je n’ai trop compris cette histoire où Amu se transforme avec le shugo chara de Utau (et se retrouve affublée d’une robe rose-bonbon…), et cette dernière fait de même avec le quatrième œuf d’Amu. J’espère que ça sera expliqué dans les épisodes suivants. Et sinon je ne savais pas qu’Ikuto et Utau étaient frères et sœurs. WTF pour l’inceste.

Bon, en tout cas ça reste une série qui me met toujours de bonne humeur ! Et j’aime bien le nouveau générique de fin, très mignon, mais je suis un peu moins fan du nouveau générique de début, même si je le trouve meilleur que le premier.

 

16
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
mortifere
mortifere

J’adore l’esthétique générale de Kurenai :)

Ecto
Ecto

Hello !
Premier post de ma part sur ton blog (que j’apprécie beaucoup d’ailleurs), mais c’était obligé : kanon 2006 est une de mes séries préférées !
Personnellement j’ai vu la 2006 avant la 2002 et avant Clannad. J’ai donc eu ce sentiment de déjà vu mais dans le bon sens ^^ Toutefois j’ai préféré de loin Kanon à Clannad. Clannad m’a ému alors que Kanon m’a fait pleuré à plusieurs reprises.
Je trouve que les animes tirés des jeux de Key ressemblent un peu à des parties d’echec. Au début il ne se passe rien, certains trouvent même cela ennuyeux mais arrive un moment où l’on se rend compte que, dés le début, l’auteur ne faisait que mettre ses pions en place pour quelque-chose de grand.
Il est dommage que Fuuko puisse influencer l’approche d’Ayu. J’ai détesté Fuuko (je me demande toujours ce qu’elle fiche dans l’histoire) alors que le personnage d’Ayu m’a beaucoup plu. Je l’ai trouvé plus profond, surtout quand son arc commence vraiment (j’en dis pas plus, pas de spoil ;) )
Et la version 2006 est de loin supérieure, ne fusse que dans la façon dont les informations sont distillées au compte goutte.
Je te souhaite beaucoup de plaisir avec cette série. Et j’en profite pour te remercier, ton avis m’est fort utile dans la sélection des séries que je choisis de regarder ;) (même si contrairement à toi, je suis hyper fan de code geass R2 ^^, j’adore les séries qui rebondissent à chaque épisode)

Exelen

Ecto >> je pense que je vais préférer Kanon 2006 par rapport à Clannad, dont la fin m’avait assez déçue (mais heureusement que ça se rattrapera avec l’After Story). Concernant Ayu, j’attends son arc de pied ferme. ^^

-Otaku-
-Otaku-

Argh !! A chaque fois que je lis tes impressions, j’ai envie de regarder de nouvelles séries ^^
Là c’est Kurenai qui me fait envie XD

Donald87
Donald87

Pas eu le temps de voir trop de séries !!! Et bien, c’ést déjà pas mal :)

kyouray
kyouray

Uguu~ ! :D

Allison & Lillia je suis surpris aussi, j’aurais cru à une longue aventure mais en fait, ils optent pour un découpage en plusieurs arcs. Ca reste très bon avec le personnage attachant d’Allison mais c’est un peu trop prévisible parfois et surtout « trop gentil ».

Kure-nai, j’attends la vosta du 5~

Zechs Marquise
Zechs Marquise

Clannad reprend clairement plein d’éléments de Kanon et ça joue contre la série au final. L’émotion est aussi bien plus au rendez-vous dans Kanon avec des héroïnes aux passés vraiment triste.
Y a pas à dire, les effets de lumière de Kanon 2006 sont les meilleurs que j’ai vu ^^.

NMnM je reste un peu déçu mais il y a des passages assez réussis. Je pense que ça devrait devenir plus accrocheur avec les nouveaux persos celà-dit.

Kabu
Kabu

Ravi de voir que tu vas matter enfin Kanon ^^
Personnellement je n’ai jamais vu (et jamais souhaité voir) la version 2002… je ne m’en porte pas plus mal. Mais la version Kyoani est un indispensable ;)

Une des différences qui n’a pas encore été cité dans les commentaires jusqu’ici concerne l’aspect fantastique de la série. Dans Clannad, cet aspect est vraiment très limité (apparemment c’est gardé pour les after story), tandis que dans Kanon cette « étrangeté » de l’ambiance est omniprésente tout au long de l’anime, pour notre plus grand bonheur.

Bon visionnage ;)

Cowboy Bebop
Cowboy Bebop

Je ne freqente AUCUN blog car je n’y trouve pas vraiment d’interet, et je suis tombé par hasard sur ton blog en cherchant des critiques sur les derniers animes. et ben je dois dire que je suis bluffé, enfin un blog avec une utilité plus qu’evidente, je me regale a lire tes impressions, d’autre part ca m’aide a orienter mes choix pour les animes que je veut regarder, car je suis incapable de me decider tant il y en a !!! donc merci pour ton investissement dans la critique des animes, n’arrete surtout pas, je viens tres regiulierement aux nouvelles et je serias tres malheureux de voir que tu n’y est plus (et aussi je devrais me taper tous les animes de merde a ta place (; ).
Voila voila merci pour tout Fangirl et bonne continuation.

Katua
Katua

Personnellement je ne pense pas qu’on puisse vraiment comparer Clannad et Kanon. Les deux séries ont certes des choses en commun mais elles sont différentes dans le fond comme dans la forme. Clannad est très nettement un slice of life assez « réaliste » (même l’AS qui possède beaucoup de fantastique reste très ancré dans la réalité) tandis que Kanon est beaucoup plus « magique » et possède un côté conte de fée.
De même Clannad n’est pas sensé être dramatique comme le veut Kanon.
En ce sens je ne trouve pas que les petites similitudes entre les séries soient si gênantes que ça pour leur appréciation. C’est vrai qu’il est assez tentant de comparer Fuko et Ayu (et encore les arcs de Misae et Makoto sont encore plus proches) mais dans le fond c’est profondément différent, par rapport au message que l’auteur a voulu faire passer.

En tout cas Kanon reste une bonne série, même je préfère AIR et Clannad. Rétrospectivement, j’ai réalisé que la série ne m’avais pas fait une si grande impression que ça, elle avait quand même quelques points noirs qui sont assez mal passés chez moi… (le début, les gamines qui ont l’air d’avoir 12 ans, trop prévisible et surtout la fin u_u )
Mais c’est clair que niveau ambiance, je ne connais pas d’anime qui ai aussi bien réussi à transmettre la magie de l’hiver *__*

Windspirit
Windspirit

Elle va regarder enfin Kanon. XD
C’est mon Key préféré, sans aucun doute, et en rétrospective, à l’inverse, j’ai trouvé la série encore plus marquante qu’elle m’est apparue. J’ai trouvé sa construction scénaristique parfaite, avec le début où les différentes relations entre les personnages se posent, où le héros développe progressivement sa complicité et son amitié avec les autres filles (ce qui a rendu le fait qu’il s’intéresse à elles et qu’il veuille autant résoudre leurs problèmes et leur apporter une vie meilleure beaucoup plus réaliste, ce qui, à mon avis, manquait à Clannad, puisque la relation entre Tomoya et les autres filles stagnait, ou du moins, ensemble, ils faisaient toujours les mêmes choses (distruber des starfishs à la con ou rencontrer des gens pour que Kotomi gémisse « Are you a bully ? », leur comportement l’un en présence de l’autre n’avait aucune nuance d’un moment à l’autre) pour ensuite dévoiler le réel scénario et les story arcs.

Bon visionnement !~

Brido
Brido

Argh, je me sens obligé de mater Kanon 2006 maintenant !

Kenrokuen
Kenrokuen

Ah contrairement à Windspirit j’ai préféré Clannad à Kanon et assez largement, que ce soit pour le héros (okazaki tue)
que ce soit pour les arcs (tu verras)
Ou que ce soit encore pour les personnages secondaires tels que Sunohara ou Akio.
Je préfère Air encore à ces 2 séries mais c’est un peu différent >_>
Je me rangerais donc plutôt vers l’avis de Katua, même si Kanon reste sympa, mais somme toute assez WTF

(je parles du 2006 bien entendu)

Nataka
Nataka

Elle va enfin commencer Kanon 2006. :P

Ca tombe à pic car moi aussi ^^
Comme je n’ai pas fini, il va être dur pour moi d’établir des comparaisons entre Clannad et Kanon et de dire ma préférence entre les deux, mais je peux quand même déjà faire quelques remarques.

Tout d’abord, c’est beau, il n’y a pas à chipoter là dessus, une animation fluide, des effets de lumière bien réussis, un chara-design très beau et très … moe :3 (bien qu’il m’ait paru un peu surprenant au tout début, au niveau des joues et du flou des yeux surtout).

Une bonne atmosphère, un peu « magique » comme certains l’ont dit plus haut, et de la neige partout (yay). Les personnages sont attachants, on a envie d’en savoir plus sur eux (au hasard, Mai). J’ai bien aimé le personnage de Ayu qui m’a plu dès la première apparition (Uguu~!), on a envie de la prendre dans ses bras (houla, calmos…). Le héros principal – clône de Kyon et de Tomoya – me fait bien marrer, il est bien plus farceur que ses homologues.

Et à la vue de la version 2002, j’ai bien fait de prendre l’autre. 2002 me donne vraiment envie de gerber xD

Et au fait, comme tu regardes les 2 versions en même temps et que la 1ère version balance des révélations à-tout-va, tu vas te spoiler non ? L’impact sera sûrement moins fort quand tu apprendras le truc dans la version 2006… Uguu~

Bon, merci pour ces impressions et bon visionnage.

tep
tep

Je crois que tu as donné envie a beaucoup de gens de se mettre a Kanon 2006, moi compris ^^

Pour continuer sur le comparatif Kanon / Clannad, je pense que le feeling tient principalement a l’attachement des personnages. J’ai adoré Clannad jusqu’a l’épisode 17 environ, bref jusqu’a ce que l’histoire se concentre sur Nagisa, personnage que j’avais toujours trouvé horriblement fade depuis le début (j’ai mis 1 mois avant de regarder la fin tellement ca ne m’intéressait plus)

Ca ne m’a pas fait cet effet avec Kanon, meme si effectivement Ayu et Fuuko se ressemblent (mais je préfere Ayu, bien qu’ayant « connu » Fuuko avant) A voir comment ca se développe par la suite… (oui moi aussi j’ai regardé jusqu’au 10 lol)

Coté drame Clannad ne fait vraiment pas dans la meme catégorie que Kanon, j’ai eu une petite larme pour le 1er, alors que le 2e rien que l’arc Makoto m’a transformé en fontaine (avec ma chérie qui commencait a flipper en se demandant pourquoi j’étais dans un état pareil ^^)

Merci pour tes impressions en tout cas, c’est toujours tres agréable a lire!

Judex6
Judex6

Salut!
Kanon 2006 est bien la meilleure version Cependant, il est dommage que certaines filles sortent trop vite de l’histoire et qu’on ne les revoit plus du fait que kyoani ait choisi une approche par « scénario » du jeu et donc un arc par filles!
La force de Kanon 2002 est d’incorporer tous les scenarios (un peu trop vite quand meme) et donc de n’oublier quasiment aucune des filles pendant la serie!
de meme l’evenement « je suis dehors de l’hosto » pour un personnage ayant reçu un accident semble vite solutionné chez kyoani mais moins chez toei!
ce sont les deux seules reproches!

Enfin, il est indeniable que tout fan de kanon se doit de posséder l’oav de toei qui contient une histoire inédite et que l’on ne retrouve pas dans la version kyoto animation!

pour clannad, l’after story doit être adapté en animation mais laquelle des deux after story du jeu : la bad ending (deja commise à 70 pour cent dans le film de tei animation! heureusement qu’ils ont pas été a 100 pour cent! les ges auraient pleurés! il ont préféré stopper a un semblant de moment heureux!) ou la true ending ( que l’on obtient dans le jeu en finissant les scenarios avec celui de nagisa)