Voici comme d’habitude mes impressions sur quelques séries, films et OAV vus dernièrement !

 

Kara no Kyoukai

Kara no Kyoukai

Film 1 – Impression générale : 

J’avais oublié de mettre mes impressions sur ce film les semaines précédentes; heureusement que Inuki, qui a meilleure mémoire que moi, me l’a rappelé dans les commentaires. Et pourtant, je n’avais pas non plus l’intention de pondre un pavé dessus.

Donc, pour en revenir à ce Kara no Kyoukai, j’ai trouvé le film visuellement très beau, et la bande-son excellente. Après, être jeté en plein milieu d’une intrigue qui semble avoir commencé des années avant, ça n’aide pas à la compréhension générale; mais j’imagine que le public qui a dû voir ce film au cinéma était majoritairement composé de fans hardcores de Type-Moon et qui ont déjà dû lire les romans originaux, vu que sa sortie était plutôt discrète. Sans compter le peu de salles dans lequel il était projeté… (trois cinémas seulement dans tout le Japon, si je me souviens bien).

Pour en revenir au film en lui-même, autant je ne peux rien dire sur le fond vu que ça m’avait l’air d’être plus un prologue qu’autre chose (j’attends de voir les autres films), autant au niveau de la forme c’était vraiment très beau et fluide. Surtout la scène des combats ; l’héroïne a la classe, je suis déjà fan ! :3

En fin de compte, c’est vraiment l’atmosphère du film que j’ai préférée et qui m’a fait de suite accrocher. Ce qui est assez amusant, c’est que l’intrigue principale de ce film avec cette histoire de suicides d’adolescentes m’a rappelé une histoire similaire dans le manga de Tokyo Babylon (à moins que ce ne soit dans les OAV, ou que je confonde avec une autre série).

 

Overman King Gainer

Épisodes 1 à 5 – Impression générale : 

Pour cette série, j’avais en fait eu le premier DVD lors de l’Epitanime. J’ignorais que ce Overman King Gainer était de Tomino, le papa de Gundam, ce qui sur le coup m’avait plutôt réjouie. Mais bon, Tomino a aussi fait Brain Powerd, série que je n’avais vraiment pas aimée.

Visuellement et techniquement, c’est bien fichu, et j’aime bien le style du chara-design. Après, ça reste une série de mecha, et normalement j’aime beaucoup ce genre d’anime; sauf que là je n’ai vraiment pas pu accrocher, tant au niveau de l’histoire que des personnages. Et je ne suis pas très fan du design un peu ridicule des robots non plus, même si je pense que c’est sûrement volontaire. Ça ne s’annonce pas non plus très original, avec des héros tellement plats et communs que ça en serait presque honteux.

J’ai quand même bien aimé les clins d’œil aux anciennes séries de Gundam (surtout visibles dans les génériques) ainsi que la bande-son, mais c’est tout. Cette histoire d’exode et de rébellion m’est passée un peu au-dessus de la tête; j’ai vraiment eu beaucoup de mal avec les deux premiers épisodes vu que tout s’enchaîne plutôt vite sans réelle explication, et que l’on est noyé sous un flot d’informations. Sans compter les quelques petits problèmes de cohérence et de crédibilité, malheureusement propres à ce genre de série (un otaku champion de jeux vidéo qui devient d’un seul coup un très bon pilote ? What ?).

Au terme de ces cinq premiers épisodes, mon avis reste plus que mitigé, et je me suis même plutôt ennuyée en les visionnant. Je n’ai vraiment pas envie de voir la suite, et je n’ai pas l’impression d’ailleurs que je raterai grand chose (à moins que cela ne devienne vraiment génial..?). De toutes façons, cette série va faire partie du prochain volet de Super Robot Taisen sur PS2, je verrai donc la suite du scénario à ce moment-là. Et qui sait, peut-être que les événements du jeu me donneront envie de me replonger dans l’anime, même si je n’y crois pas trop…

 

Real Drive

Real Drive

Épisodes 3 à 9 – Impression générale : 

J’hésitais à regarder tous les épisodes de cette série d’un seul coup ou non ; finalement, je ne vais pas le faire : car si j’avais trouvé les premiers épisodes un peu compliqués à suivre (surtout les quatre premiers), le reste est nettement plus digeste. Le scénario a beau avoir un fil conducteur, il n’empêche que la plupart des épisodes récemment diffusés sont en fait des petites intrigues indépendantes, plus ou moins intéressantes, et parfois amusantes malgré le côté sérieux de la chose (l’épisode avec les lunettes, ou encore celui avec les chiens…).

Au niveau de la réalisation, ça reste vraiment très bon, rien à redire là-dessus. En fin de compte, la série se suit donc très bien et plus facilement que ce que je n’aurais imaginé, je vais donc regarder les épisodes plus régulièrement, à l’avenir.

 

Library Wars

Épisodes 4 à 10 – Impression générale :

Plus que deux épisodes avant la fin! C’est vraiment une série très sympa ; sans la trouver excessivement géniale, j’aime beaucoup. Ce côté à la fois sérieux et amusant mêlé à des histoires de la vie quotidienne de personnages travaillant dans le domaine militaire, ça me rappelait beaucoup le style d’une autre série, mais je ne savais plus laquelle. Finalement, je viens de m’en souvenir : ça ressemble à la série Patlabor.

Sinon, avec les derniers épisodes diffusés, j’ai l’impression que ça s’est transformé en anime de romance, notamment lorsque l’héroïne apprend que Doujou est bel et bien son « prince charmant » qui lui avait involontairement donnée l’idée de faire son métier, six années auparavant. Heureusement ou malheureusement (ça dépend pour qui), le dixième épisode redevient nettement plus sérieux. Mais vu que c’était encore une histoire indépendante, et que la fin s’approche, je me demande comment va se conclure la série.

 

Itazura na Kiss

Itazura na Kiss

Épisodes 3 à 11 – Impression générale

J’aime vraiment cette série, tellement c’est du shoujo typiquement à l’ancienne, et que ce genre de série est vraiment mon point faible.

A part ça, j’ai été très surprise d’apprendre que l’auteur du manga n’est autre que la même personne qui avait également crée celui de Aishite Night / Embrasse-moi Lucile (oui, la série avec Matthias, les Bee Hives, tout ça… que de souvenirs). Je n’aurais jamais deviné.En tout cas l’histoire avance vite, et ce n’est pas plus mal, car l’héroïne est déjà à l’université après seulement sept épisodes, et que dans le onzième on a même droit à un saut de six mois dans le temps.

Bref, une série qui m’amuse beaucoup et dont les situations me font souvent sourire, sans compter le côté rétro qui me donne l’impression de me retrouver vingt ans en arrière en train de regarder un dessin animé sur La5.

 

Nijuu Mensou no Musume

Nijuu Mensou no Musume

Épisodes 5 à 8 – Impression générale

J’aime toujours autant suivre cet anime, même si je trouve que ça reste très inégal. Entre les épisodes très sérieux et dramatiques, et ceux complètement bizarres (comme le huitième), je ne sais pas trop quoi penser de cette série, parfois. Mais avec les événements récents, je commence à comprendre la signification du générique de fin. Ce qui me fait un peu peur, parce que j’ai l’impression que la série est en train de redevenir moins sérieuse, même si on apprend quelques petits trucs sur le passé pas très net de Nijuu Mensou dans le dernier épisode diffusé…

Sinon, j’aime bien le contraste entre la vie qu’a mené Chiko pendant ces deux années, et celle qu’elle doit mener maintenant, en allant à l’école (avec son super accent anglais, mais je doute que ce soit Aya Hirano qui ait doublé ce passage, sauf si elle a énormément progressé depuis sa prestation dans Moegaku*5 xD).

Et tout comme pour Toshokan Sensou, cette série me pose pour le moment un petit problème de déjà-vu; sauf qu’à l’inverse de cette dernière, je n’arrive vraiment pas à retrouver quel anime possède plus ou moins le même scénario. Je suis pratiquement sûre qu’une série similaire des années 80/début des années 90 diffusée en France avait exactement le même style d’histoire, et ça m’énerve de ne pas m’en rappeler.

 

Porfy no Nagai Tabi

Porfy no Nagai Tabi

Épisodes 18 à 22 – Impression générale

Cette série semble jongler entre les épisodes très intéressants et les épisodes ennuyeux au possible. Ces épisodes-là appartiennent donc à cette dernière catégorie, car je ne les ai pas trouvés très passionnants; pour le moment, on dirait un remake bancal de l’anime Haha wo Tazunete Sanzen ri, sauf qu’ici Porfy part à la recherche de sa sœur au lieu de sa mère. Je me demande ce que vaut le roman d’origine, même si ça ne doit pas être non plus très palpitant.

En tout cas, heureusement que les paysages sont magnifiques (l’épisode 22 !), les BGM vraiment très bonnes, et les personnages toujours aussi attachants. Ce qui est également intéressant c’est l’évolution du héros Porfy, qui accepte mieux la mort de ses parents, et la diversité des gens qu’il rencontre au cours de son long voyage. Globalement, ça reste quand même une série relativement sympathique à suivre, mais ça aurait pu être mieux.

 

Allison & Lillia

Allison & Lillia

Épisodes 6 à 10 – Impression générale

Je trouve cette série quand même bien inégale. Ça m’attriste de voir qu’elle m’intéresse de moins en moins alors que j’avais adoré les premiers épisodes, le même genre de déception que j’avais eu avec Shigofumi, l’hiver dernier.

En fait, je trouve ça dommage que le côté aventure du début de la série ne soit plus aussi présent, et que je ne retrouve plus le même charme qui faisait que j’avais accroché de suite. Le nouvel arc ne s’annonce pas non plus très passionnant, et j’espère que lorsque la série entamera l’histoire de Lillia, que j’arriverai à y retrouver de l’intérêt. Mais je pense tout de même regarder l’anime en entier, ne serait-ce que pour ses personnages que j’aime bien (heureusement qu’il y a Allison !) et le style rétro des dessins qui me rappelle de bons souvenirs.

 

Neo Angelique Abyss

Épisodes 3 à 8 – Impression générale :

Je trouve cette série toujours aussi nulle et affreusement mièvre, et pourtant je la suis toujours avec plaisir. C’est paradoxal, mais c’est pas grave. D’abord, comme je l’ai déjà écrit, je suis fan du jeu original, ce qui me motive donc déjà pas mal. Ensuite, c’est toujours aussi agréable à l’œil. Mais je crois bien que c’est tout… apparemment, la série des Angélique est condamnée à avoir des adaptations en anime vraiment pas terribles, même si celle-ci est moins pire que les autres. Tant pis.

Mais vraiment, que de potentiel gâché… si seulement c’était moins cliché, moins ridicule (les monstres ressemblent à des pokémons), et moins stupide, ça aurait pu aller. Et il m’est impossible de ne pas me retenir d’éclater de rire en visionnant un épisode (surtout lors du sixième). De plus, ils ont pris de grandes libertés par rapport au jeu vidéo et au manga, et ça n’était peut-être pas une bonne idée.

Cette série, au final, c’est un peu mon plaisir coupable…

 

Soul Eater

Soul Eater

Épisodes 5 à 9 – Impression générale :

Même après neuf épisodes, j’accroche toujours autant. La réalisation est en tout cas toujours au top, ça fait plaisir. Dommage que les épisodes soient si inégaux et l’humour parfois lourd, mais ça reste vraiment un vent de fraîcheur dans le monde des shounen. A part que je n’aime décidément pas le personnage de Black Star et que je suis toujours aussi fan de Death the Kid et de son obsession pour la symétrie.

Je me demande par la suite quelle importance aura Excalibur (qui est doublé par Koyasu Takehito, je ne m’y attendais pas), et surtout ce qui va arriver à Soul. Il faut vraiment que je me retienne de me jeter sur le manga pour ne pas me spoiler !

 

22
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
Gilga
Gilga

Tu me frustre, je veux voir Kara no Kyoukai :/
Michante :p

nyoronyolo
nyoronyolo

En mattant Nijuu Mensou no Musume j’esperais avoir à faire à un anime qui me rappellerait Cat’s Eyes ou Lupin III (un genre d’anime qui est trop peu représenté à mon gout et dommage), peut-être que c’est à l’un de ces 2 là que tu penses.

Sinon il va falloir que je me remette aux Kaiba (pause à l’épisode 3 et j’ai pas repris depuis…), quasiment tous ceux qui blog cette série n’en disent que du bien.

Exelen

nyoronyolo >> ce n’est pas Lupin 3 ou Cat’s Eye les séries auxquelles je pensais, car ça n’a pas grand chose à voir mis à part le thème du cambriolage. ;-) Mais merci de m’aider à essayer de retrouver la « série mystère ». ^^
Pour Kaiba, c’est intéressant que tu le fasses remarquer, parce que je n’ai jamais vu quelqu’un critiquer la série, non plus. *_*

tompopo
tompopo

Tout à fait d’accord pour Air, d’ailleurs le film à la fin j’étais en pleurs c’était terrible D:

Au moins on n’a plus cette foutue apparition de corbeau -_-

http://imladris.over-blog
http://imladris.over-blog

Bonjour,

J’aimerais ajouté un lien vers votre blog sur le mien. Pour cela j’aurai besoin d’une bannière 100X35. En avez vous une?
Serait-il possible, de faire un lien également vers le mien?

Cordialement,

La webmastrice d’Imladris.

Zechs Marquise
Zechs Marquise

Faut vraiment que je regarde le film d’Air moi. En plus ça fait depuis un sacré moment que je l’ai sous la main ^^’.

J’ai vu que le premier de Kaiba mais ça m’a pas vraiment emballé. Le casting reste excellent en tout cas.

Pour Nijuu je m’attendais à quelque chose dans la veine de NOIR avec une ambiance ésotérique. Au final on en est très loin mais ça reste plaisant à suivre grâce à Chiko. Un petit bémol pour la réalisation sinon qui aurait pu être meilleure.

Toshokan et RD je compte regarder en une fois quand ce sera fini. Par contre RD souffre d’une certaine lenteur au niveau des subs je trouve.

Pour conclure, Kara no Kyoukai c’est le bien :D.

Tetho
Tetho

>un otaku champion de jeux vidéo qui devient d’un seul coup un très bon pilote? What?

Anime logic. Souviens toi de Ryûsei Date (c’est pas pire que le gamin qui lit 3 dossier technique et devient un dieu du pilotage du Gundam).

kyouray
kyouray

Pour Kara no Kyoukai, il y a eu quand même des records d’affluence pour ces salles de cinéma et le DVD du premier chapitres est en tête des ventes < 3

Exelen

Webmastrice d’Imladris >> pourquoi pas, le problème c’est que je n’avais pas de bannière, je viens d’en créer une à l’instant, j’espère que ça ira : http://img.gkblogger.com/blog/imgdb/000/000/228/922_1.jpg
Je ferai aussi un lien vers ton blog, as-tu également une bannière?

Zechs Marquise >> je pensais que tu avais vu le film de Air, tiens. ^^’ Pour Kaiba, si le premier épisode ne t’a pas tellement emballé, je ne pense pas que tu aimeras le reste de la série.
Oui, Kara no Kyoukai c’est le bien. :D

Tetho >> Ah, Ryuusei Date! Je l’avais oublié, lui. Mais bon, dans les SRT ça me gêne moins (pas pire que dans SRT Alpha 3 où l’un des persos principaux est à la base un livreur de pizza, arg =_=).

kyouray >> j’aimerais bien qu’ils sortent les DVD en France… ;_;

DarkikiLLer
DarkikiLLer

Kara no kyoukai , j’adore
D’ailleurs j’espere qu’il y aura pas mal de goodies en rapport avec type moon et surtout FSN et Nanoha!
Faudrait pas que je monte de grenoble pour rien!

Sinon juste pour vous montrer mon site commercial pour le plaisir!
Certes il ya pas grand chose mais bon
http://mangas-world.zliostore.com/

A noter que c’est pas optimiser firefox et qu’il faut un ecran 19 pouces pour que le header soit correcte^^

En faite exelen tu montes a la japan?

Bouh j’ai loupé la rétro gaming : j’ai vu le reportage sur télegrenoble sa avait l’air d’etre cool , meme si c’était petit. Il y avait une borne de outcast il me semble.

Exelen

DarkikiLLer >> non, je ne pourrai pas aller à la Japan Expo. Tiens, et tu viens de m’apprendre l’existence de « Télé Grenoble », je ne savais même pas que ça existait. o_O

DarkikiLLer
DarkikiLLer

peut etre que tu capte pas
Moi a eybens sa été degroupé 1 an aprés grenoble
C’est sur la 7

Ichikyo
Ichikyo

Le film est définitivement magnifique
Au passage
Joyeux 2 ans a ton blog.

Sinon dommage que tu ne puisses pas venir a la JE :o

Wind
Wind

Parfois, je me sens vraiment seul à n’avoir que très moyennement aimé Kara no Kyoukai… Je m’attendais à plus d’action, de suspense et d’interaction des personnages, peut-être parce que j’ai été surexcité en comprenant que ça se rapprochait plus d’un Tsukihime que d’un Fate/stay night… Mais voilà que je me prends en pleine gueule des discussions sur la différence entre flotter et voler que je n’avais même pas envie de comprendre, peut-être parce que la mini-histoire était vraiment anecdotique…

Exelen

DarkikiLLer >> non, je ne capte pas cette chaîne, vu que j’habite dans la cambrousse et que ce n’est pas dégroupé ici (et ne le sera probablement jamais). D’ailleurs c’est déjà un miracle qu’il y ai l’adsl. >_>

Ichikyo >> pas vraiment deux ans, vu que je n’ai absolument rien écrit dedans pendant un an, alors ça compte pas. xD Mais merci quand même. ^^

Wind >> Je pense que tes attentes étaient trop hautes. ^^; Pour l’interaction entre les personnages, je pense qu’il faudra attendre les films suivants. C’est pour ça que le côté très anecdotique ne m’a absolument pas gênée, surtout quand il y a une telle ambiance pour compenser.

Katua
Katua

« Ce qui est assez amusant, c’est que l’intrigue principale de ce film avec cette histoire de suicides d’adolescentes m’a rappelé une histoire similaire dans le manga de Tokyo Babylon xD (à moins que ce ne soit dans les OAV, ou que je confonde avec une autre série). »

MERCI. Je croyais être la seule à avoir eu cette impression !!!
Par contre de mémoire il ne me semble pas qu’il y a d’histoire vraiment similaire dans TB, c’est plus les thèmes et la façon dont ils sont traités qui y font penser ~~~

Lu-sama
Lu-sama

Kara no Kyoukai, c’est parfait ! C’est (presque) tout ce qu’il me suffit pour apprécier un film d’animation. Et avec Kajiura en plus, c’est que du bonus, un sans faute pour l’instant (avec 1 film en même temps… ^^).

Mais après j’ai du mal à comprendre pourquoi je n’ai pas adhéré à Tsukihime… :s

Supremekuja
Supremekuja

Content que tu ais au moins aimé le film Air, c’est vrai qu’il était globalement meilleur que la série même si je trouvais pourtant la fin de cette dernière déjà très émouvante ^^

Pour Kara No Kyoukai je ne l’ai pas encore vu (enfin juste quelques minutes pour vérifier la vidéo), mais il semblerait que les premières images/impressions et infos relayées n’étaient pas bidons aux vues de ton avis (remarque les images laissaient déjà entrevoir une superbe ambiance et une superbe qualité, donc dur dur de penser que ça puisse se ramasser même si tout peut arriver). En tout cas je vais essayer de le regarder avant la fin de la semaine prochaine pour voir ça moi même. Thx pour le travail ^^

hana
hana

je trouve la série air exellente a part les 6 premiers episodes! la seule difference avec le film c’est que l’amour entre mizuzu et yukito se concretise alors que dans la serie c’est juste suggeres! peu etre que la serie est plus long et insiste plus sur les scenes qui peuvent paraitre longue alors que le film est plus rapide! Sinon celui de air est reussi autant que celui de clannad fait aussi par la toei est tres raté!!!
sinon j’adore ITAZURA NA KISS! et ben quant j’ai lu que c’etait la mangaka ashta night je l’ai pas tout de suite cru!! surtout que les perso sont loin de ressembler au bee have ioi!en plus j’aimais bien cette série gamine même si defois ça faisait un peu helene et les garçon tellment certains evenements etaient ridicule comme cette pauvre marika!!! mais la fin est vraiment belle!

hana
hana

dans tokyo babylon il y a pas de suicides d’enfants c’est de l’hijime sur une fille qui se fini tragiquement + une bande de filles qui qui font de la magie noir un peu toqué!on a aussi une jeune fille violé, un grand père regnier par sa famille quant on voit comment ça se termine c’est encore plus emouvant que air!! une histoire d’adultere la moins reussite de tout les manga et bien sur l’histoire de subaru seichiro et hokuto asse tragique aussi!

en tout cvas c’est dommage que ce manga vraiment sublime n’est pas eu droit a une adaptation digne de ce nom!