Suite du billet précédent, pour continuer avec les nouvelles séries de cet automne. :3

 

YOZAKURA QUARTET

L’HISTOIRE : Un petit groupe d’adolescents possédant des pouvoirs surnaturels ont formé leur propre organisation, afin de protéger leur ville de youkai qui osent en troubler la tranquillité.

IMPRESSIONS : Avec un titre pareil, je pensais que ça allait parler de musique, mais en fait pas du tout. xD Et autant le générique de début est assez sympa, autant j’ai trouvé le premier épisode en lui-même plutôt moyen. Le principe m’a un peu rappelé la série Rental Magica, même si ça reste assez différent dans l’ensemble. La réalisation n’est pas géniale non plus mais la bande-son rattrape le reste, et à vrai dire j’ai trouvé les combats à la fin de l’épisode assez ridicules. Sinon, on est un peu balancé au coeur de l’action avec cet épisode, et j’étais au départ un peu perdue. Je suis dans l’ensemble plutôt déçue, le générique de début me donnait l’impression que l’on allait avoir là quelque chose d’intéressant, et finalement j’ai trouvé ça très plat. Enfin, les personnages et leurs pouvoirs (sauf le héros ?) m’ont l’air plus intéressants que l’histoire en elle-même, c’est déjà ça.

VERDICT :  – Pas vraiment convaincue, mais je regarderai tout de même le second épisode pour voir si ça m’intéresse plus, même si c’est plutôt mal parti.

 

KUROSHITSUJI

L’HISTOIRE : Sebastian Michaels est un majordome au service de Ciel, un jeune garçon à la tête de la famille Phantomehive. Sauf que Sebastian est en fait un démon.

IMPRESSIONS : J’ai été agréablement surprise, et ce premier épisode est probablement celui que j’ai préféré de toutes les séries de cet automne qui ont pour le moment été diffusées. C’est vraiment très beau, bien réalisé, il y a pas mal d’humour, et j’aime bien les génériques. Au départ, je m’attendais à navet comme Hakushaku to Yousei ou encore Suteki Tantei Labyrinth (série au scénario de base à peu près similaire), mais en fait rien de tel ici, car tout est tourné en dérision. J’ai même eu plus l’impression d’assister à un mélange improbable entre Ouran Koukou Host Club et Hellsing. Rien que le majordome qui s’appelle Sebastian, ça m’aura fait sourire, à croire qu’ils doivent tous s’appeler comme ça. xD Ce qui m’a un peu surprise au début, c’est que je m’attendais à quelque chose de très sérieux, donc voir des personnages en SD m’avait paru au début bizarre. Cette série n’est tout de même pas destinée à tout le monde, car j’en connais qui vont prendre la fuite rien qu’au look très « bishounen » des personnages principaux (et pour ceux qui se poseraient la question, ce n’est pas du tout du yaoi, hein).

VERDICT :  – Un premier épisode que j’ai beaucoup aimé. Au moins, je pense que je regarderai cette série pour le plaisir des yeux et pour l’humour. Et si en plus on a droit à un scénario potable, je ne dis pas non.

 

TALES OF THE ABYSS

L’HISTOIRE : L’intrigue se déroule dans un monde dirigé depuis des siècles par les prédictions de Yulia, et appelées le Score. Luke fon Fabre, qui ne peut plus sortir de chez lui depuis qu’il a été kidnappé dans son enfance, verra son destin et celui du monde changer le jour où son chemin croisera celui de la mystérieuse Tear.

IMPRESSIONS : Je précise qu’ayant beaucoup aimé le jeu (plus les personnages que l’histoire, à vrai dire… et puis Jade, quoi), je regarderai cette série jusqu’au bout. Même si il s’agit de la pire bouse commerciale qui soit (Sunrise et Pizza Hut sont derrières, il ne faut pas l’oublier), je m’en fiche complètement, mon fangirlisme étant plus fort que tout. Ce qui fait que je risque également de faire beaucoup de comparaisons avec le jeu, étant donné que j’ai refait une partie cet été, et que c’est donc encore tout frais dans ma tête. Sinon, au vu de cet épisode, finalement ça aurait pu être pire, et la réalisation est plutôt bonne. Et puis c’est assez sympa (et économique ?) d’avoir gardé la chanson du jeu en guise de générique de début. En revanche j’ai un peu du mal à m’habituer au nouveau style du chara-design et j’ai été un peu surprise par rapport aux changements (Natalia, mais qu’est-ce que tu fiches là ? o_O). Ce qui me fait peur pour le moment, c’est le rythme de l’histoire : c’est lent. Horriblement lent. Ce premier épisode couvre à peine les quinze premières minutes du jeu environ, c’est-à-dire presque rien. Ils ont intérêt à accélérer par la suite, mais j’ai peur que ce soit le déroulement de l’intrigue qui en subisse les conséquences.

VERDICT :  – Daube ou pas, je regarderai jusqu’au bout ! Et à quand un anime sur Tales of Rebirth ?

 

AKANE-IRO NI SOMARU SAKA

L’HISTOIRE : Yuuhi Katagiri est une jeune fille qui vient d’être transférée dans une nouvelle école, où elle est surprise d’y rencontrer le héros, Junichi, qui l’a sauvée quelques temps plus tôt lors de son arrivée. Il se trouvera qu’elle est en fait la fiancée de Junichi, et à cause d’une histoire de mariage arrangé organisé par le père de ce dernier, elle doit désormais habiter chez lui.

IMPRESSIONS : Et une adaptation d’un eroge, une ! Avec un scénario qui veut mélanger du drame, de l’humour, de la romance, et de l’action. Déjà que je suis allergique à ce genre de série, ce premier épisode ne m’a pas vraiment intéressée, même si je m’attendais nettement à pire. Et puis encore une série où Rie Kugimiya double l’héroïne, ça devient lassant… même si je préfère de loin Yuuhi à Taiga de Toradora. Tous les personnages féminins ont cependant des coupes de cheveux assez bizarres, c’était même tellement intriguant que j’ai passé plus de temps à regarder ça qu’autre chose. Sinon, je ne vois pas de différences avec des séries comme Da Capo ; j’ai l’impression de voir, revoir et rerevoir le même style de série, et d’ailleurs j’ai même l’impression que tous les personnages féminins se ressemblent. A la différence qu’ici, la série est réalisée par ceux qui ont fait School Days : si jamais j’apprends que l’on a aussi droit à un « Nice Boat » en guide d’épisode final, je la regarde tout de suite. Huhu. Bref, le genre d’anime qui s’adresse clairement aux fans du genre : pour ma part, je vais passer mon chemin.

VERDICT :  – Je ne regarderai pas la suite. >_>

 

HOKUTO NO KEN RAOH GAIDEN ~ TEN NO HAOH

L’HISTOIRE : Les aventures de Raoh, le frère ennemi de Kenshiro.

IMPRESSIONS : Hokuto no Ken est de retour en série télé, avec cette fois-ci l’histoire de Raoh. Comme j’aime bien l’univers de la saga et que je ne connais pas grand chose sur Raoh, mis à part via le film diffusé en France il n’y a pas longtemps et le jeu sur PS2 (et quelques souvenirs de Ken le Survivant, aussi), je regarderai jusqu’au bout. Même si c’est nul. Ici, on a une réalisation potable, et un chara-design assez différent de celui utilisé dans les autres adaptations. Ca fait moins GAR, dommage. Mais avec ce premier épisode on retrouve bien là l’univers de Hokuto no Ken, avec ses villageois qui passent leur temps à être persécutés par des gangs. Et Raoh qui arrive, caché sous son manteau, et qui explose tout le monde dans une gerbe de sang. Il est même tellement fort qu’il fait un trou dans un immeuble en donnant un coup de poing dans le ventre d’un type. La classe. Bref, je sens que ça va être bien marrant à regarder, un peu comme Golgo 13. Après, je pense que c’est le genre de série uniquement destinée à ceux qui s’intéressent à la saga, et pour ma part je suis assez curieuse de voir la suite. J’espère que l’on aura également droit plus tard aux événements de Hokuto no Ken, mais vus à travers ses yeux.

VERDICT :  – Un premier épisode pas vraiment exceptionnel, mais bon, c’est du Hokuto no Ken, et l’univers de cette série m’intéresse assez. Je regarderai normalement la série entier.

 

CLANNAD ~ AFTER STORY

L’HISTOIRE : Suite de la série précédente, se focalisant sur Tomoya et Nagisa.

IMPRESSIONS : Ça fait plaisir de retrouver les personnages, et quoi de mieux pour commencer qu’un épisode bien léger et tout tranquille avec un match de base-ball, histoire de se remettre dans le bain avant d’attaquer les choses sérieuses. *prépare son stock de mouchoirs* C’est toujours aussi beau à regarder en tout cas, il y a pas mal d’humour (Kotomi ! xD), et je préfère le générique de début de cette saison-là par rapport à la première série. En revanche, pour le générique de fin, j’aimais bien la chanson de la dango daikazoku, donc dommage. En espérant que KyoAni ne foire pas son adaptation, car j’avais été déçue par la fin de la première série. J’espère aussi que l’on n’aura pas droit aux apparitions de Fuuko, et que l’on arrivera vite fait aux éléments sérieux de l’histoire, que j’avais beaucoup aimés dans le film de Clannad de la Toei. Ca me rappelle que je n’ai toujours pas joué au jeu, d’ailleurs je me demande si cette partie de base-ball avec les personnages y figurait, à l’origine ?

VERDICT :  – Un premier épisode dans la continuité de la première série; de toutes façons, je la regarderai bien entendu en entier.

24 commentaires

  1. eh ben dis donc ça en fait des series.
    vraiment excellent le premier episode d after story surtout avec yusuke le boulet XD

  2. Zechs Marquise Répondre

    Je vois pas du tout de quoi tu parles en disant qu’un duo Sunrise/Pizza Hut peut créer une daube >_< . ToA je me demande vraiment si je vais regarder en tout cas. A la limite je te demanderais si ça diverge du jeu.

    Yozakura semble assez spécial mais je m’y attendais. On verra ce que ça donne.

    C’est encore du 4/3 pour l’After Story ? Raison de plus pour que j’attende la version dvd remarque.

  3. Zets >> et encore, ce n’est que le début, il y a au moins 4 ou 5 nouveautés par jour. ^^;

    Zechs Marquise >> mais non, je ne sous-entendais rien en disant que ToA a comme sponsor Pizza Hut et est produite par Sunrise, comme une certaine autre série qui vient de se terminer. XD
    Sinon, c’est effectivement du 4/3 pour Clannad AS. ^^

  4. Bon ben à par Clannad After Story, rien vu de tout ça… Pour ce que tu as pas vu, Casshern Sins, à tenter. Seiya en spandex blanc doublé par Amuro quoi =)
    Et Toradora, la comédie basique sympatoche ptet… ^^

  5. Hum pour le match de base-ball dans Clannad After Story, faudrait demander à Wiwing/nyornyolo, il a torché le jeu dans tous les sens (moi j’en suis qu’à l’arc de Tomoyo donc bon y a du chemin >_> ).

  6. Concernant Akaneiro ni somaru saka, c’est surtout la mauvaise qualité du design et de l’animation qui m’a frappé. Et le côté complètement décousu de la narration. À croire qu’ils ont tout dépensé dans le casting (qui est certes impressionnant). Vais peut-être essayer de tenir encore un ou deux épisodes, pour les seiyuu et pour voir si un scénario non complètement générique se développe, mais je n’ai pas beaucoup d’espoir.

    Heureusement qu’il y a Taiga :3

  7. Juste une petite question, est ce qu’il faut avoir impérativement joué aux jeux ou avoir regardé les séries précédentes, pour comprendre Tales of the Abyss ?
    Parce que si non, j’aimerais bien me lancer dans celui-ci pour voir un peu ce que ça donne. :3

  8. Bien sympa ces articles sur les nouvelles séries :)

    Kuro Shitsuji n’était pas à la base une série que j’avais l’intention d’essayer mais le commentaire m’ fait changer d’avis. Je vais donc tenter l’aventure. Par contre, Yazakura Quartet (qui ne parle donc pas de musique..)avait l’air bien tentant. C’est si moche que ça ? =x

    En tout cas, très bon blog ^^

  9. FFenril >> Casshern Sins et Toradora, déjà vus ^^

    Zratul >> bon, si nyornyolo pase par là, faudra lui demander, alors. ;p

    mt-i >> pour Akaneiro, je crois qu’il ne faut pas mettre trop d’espoirs dans cette série.

    Lu-sama >> aucun souci pour ça, on peut regarder l’anime de Tales of the Abyss sans avoir forcément joué au jeu (et les séries précédentes n’ont rien à voir non plus, donc il n’y a pas de problème ^^).

    Beck >> le style de Yazakura Quartet n’est pas vraiment moche en soi, c’est juste que ça sort des sentiers battus.

  10. Holy cow, c’est moi où Sunrise a complètement MASSACRÉ le chara-design de Tales of the Abyss ?
    J’ai même été rallumer la PS2 pour vérifier dans la cinématique d’ouverture…
    Putain, mais que c’est moche, moche, moche, moche, moche…

  11. Windspirit >> je ne te le fais pas dire. >_> Et encore, ça dépend des personnages, je trouve même que c’est Guy qui a été le plus massacré, tandis que je préfère la Natalia version anime. :x

  12. La partie de baseball ne faisait pas vraiment partie de l’After Story mais c’était une « route bonux » (à lire juste là pour le fun comme une autre tristement connue des joueurs de Clannad).
    A un certain point dans Clannad, on pouvait avoir accès à la baseball route en guise de « BAD END » et suivant les choix faits dans le jeu l’équipe de baseball pouvait varier et influait sur le résultat du match bien sur.

    Je me souviens que j’avais galéré à fond pour réunir la meilleure équipe mais c’était sympa à voir quand même.
    Bonne chance à ceux qui voudront la faire (n’hésitez pas à me demander de l’aide si besoin).

  13. Enorme, merci pour ce rappel de Kuroshitsuji, j’attendais sa sortie avec impatience et quand j’ai vu la classe du buttler dans le trailer j’ai flashé sur cette série (étant donné aussi que je suis un grand fan des beaux vêtements et de ce genre de bon goût ultime ^^). En tout cas je la sentais bien pour le coup, et visiblement c’est le cas :3

  14. Exelen :  » Et à quand un anime sur Tales of Rebirth? :x »
    >> JE DIS OUI Si ca venait à être fait *_*. Mais j’en doute fort… Si l’on devait choisir un anime entre Destiny ou Rebirth en adaptation, le studio choisirait plutot Destiny… (Les lion-fan quoi).

    J’attend ton avis prochainement sur Kannagi, je ne me suis pas encore lancé dessus et je sais pas si tu le feras aussi. :)

  15. Ichikyo >> j’ai beau être fan de Lion, je préfèrerais de loin une adaptation de Rebirth par rapport à Destiny. Mais si il y a un anime après Abyss, il y a plus de chances que ce soit Vesperia, vu qu’ils sont partis pour adapter tous les Tales de la team Symphonia.
    Kannagi, c’est prévu : je regarderai tous les premiers épisodes de cet automne. ;-)

  16. La seule série qui me donne vraiment envie dès le 1er épisode c’est Kuro Shitsuji, pour le reste j’attends tes impressions sur la suite XD
    Sunrise a passé un contrat à vie avec Pizza Hut ou quoi ? Je sais à peine de quoi ça parle mais je vois mal des pubs pour de la pizza dans une série comme Tales of the abyss O_o;

  17. Killy-et-Lilie Répondre

    TALES OF THE ABYSS encore plus caca que Shining wind x tear chose?
    C’est possible???

    Je suis incrédule, y’a pas pire que shining tears x wind machin.

    Killy

  18. Killy-et-Lilie Répondre

    Nan je veux dire, tu dis qu’il y a pas pire que TALES OF THE ABYSS moi je dis que Shining chose frole déja les sommets de la nullité ! Faudrait que je compare :S

    Killy

  19. Killy-et-Lilie >> je n’ai jamais dit qu’il n’y avait pas pire que Tales of the Abyss. ^_^; J’ai juste écrit que je regarderai jusqu’au bout même SI c’est la pire bouse commerciale. Or, pour le moment, ça va (je te rassure, Shining machin est pire. Bien pire xD ).

  20. Killy-et-Lilie Répondre

    Ok, j’avais presque compris de travers (je fut irrémédiablement traumatisé par shining chose -_-)

    Killy

  21. Clannad After Story, dommage que comme la 2nde moitié da la première série, on a le droit que du 4/3 recadré d’un animé en 16/9 à la base :/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.