***
Pour une fois qu’il y a une convention qui ne se déroule pas dans la partie nord de la France, je voulais essayer d’y aller, d’autant plus que ça intéressait aussi Kao-chan et Tchyo, qui sont venus de Paris. Aucun d’entre nous n’était allé à la Japan Touch auparavant : cette dixième édition était en fait une première pour nous trois, et nous sommes allés uniquement à la journée du samedi.
Nous sommes arrivés à la MJC où se déroule la convention vers 11h30, mais voyant qu’il y avait quand même la queue devant le bâtiment on a préféré partir manger plutôt que d’attendre dans le froid. En tout cas je ne pensais pas qu’il y aurait autant de monde.
***

(photo d’ensemble honteusement piquée sur le ftp de Tchyo, la mienne était trop floue :x)

Ce n’est finalement que vers 13h qu’on entre dans la convention. L’entrée est de 5 euros, plus un petit tampon rouge sur le bras au cas où on voudrait ressortir. Il y a également un système de tickets en ce qui concerne la restauration.

En tout cas, la convention est très petite, mais on s’y attendait. Et il y avait globalement beaucoup trop de monde pour que le staff puisse parfaitement gérer tout ça.

On commence par le rez-de-chaussée, où sont pratiquement installés tous les stands, qui vendaient ce que l’on trouve dans toute bonne convention qui se respecte (des figurines, des goodies, des DVD…). Mis à part qu’il n’y avait aucun stand qui vendait des mangas, et ça c’est dommage.

A part qu’il y avait un stand qui vendait des carabines en plastique, et je n’ai pas trop compris le rapport.

Il y avait aussi un stand d’omikuji (petits bouts de papiers avec des prédictions que les japonais tirent lors du Nouvel An), et sur le site de la convention il était écrit qu’il y aurait également un stand de calligraphie et d’origami, mais on ne les a pas vus (ça a été annulé?).

A part ça, dommage que la convention était noyée de produits non officiels, comme des artbooks tout en chinois.

Du côté des DVD français, c’était assez bien fourni. Quelle surprise de voir le DVD de Gundoh Musashi, j’avais oublié que Kaze avait osé le sortir. Cette série, c’est un peu le Plan 9 from Outer Space de l’animation japonaise.

Beaucoup de produits dérivés…

Beaucoup de peluches aussi, dont certaines de Final Fantasy avec des étiquettes parfois tirées de fanarts (et plus précisément de ce doujinshi). Hum.

Il y avait même du Domo-kun.

Le reste, c’était aussi des goodies très variés, mais de la pure contrefaçon (une réplique du Death Note écrite en chinois, des pauvres pin’s tout moches et mal faits de FMA vendus à 12 euros l’unité, des porte-clés avec le nom des séries même pas écrit correctement, des posters qui sont pour la grosse majorité des images tirées du net agrandies et pixellisées… WTF?).

Bref, on ne le répétera jamais assez, mais le HK c’est le mal.

Il y avait au premier étage de la convention une salle réservée au concours de DDR, ainsi qu’une salle de projection digne de ce nom et assez grande. On pouvait y regarder quelques séries, et on est tombé sur les deux premiers épisodes du Chevalier d’Eon, puis on a également pu voir le premier OAV de Freedom et l’épisode 8 de Suzumiya Haruhi (le match de base-ball).

Il y a eu quelques animations dans la salle, en plus des projections : on a pu ainsi assister au cosplay, très court (seulement neuf participants), à un défilé de mode (assez sympa), et à une démonstration de kendô. Il y a également eu un concert de Yaneka, mais nous ne sommes pas restés.

En fait, il y avait quelques animations au rez-de-chaussée, mais c’était assez bordélique, notamment au niveau des différents quizz. On a finalement quitté la convention vers 18h30, au moment où avait lieu un concours de karaoké.

***

# Points négatifs :– La petite taille des locaux en comparaison avec le nombre de visiteurs, entraînant un manque de place. Mais là ce n’est pas de la faute du staff, car je pense qu’ils n’imaginaient pas qu’autant de monde viendrait. Reste à voir comment ils vont régler ça pour la prochaine Japan Touch, car ça risque de devenir problématique.

– Le peu de stands en général, conséquence directe du problème de la taille de la MJC, et surtout le peu de variété de goodies proposés (pourquoi autant de peluches?). Et même pas un seul stand qui vendait des mangas, dommage.

– Trop, BEAUCOUP TROP de produits non officiels et de contrefaçons. Mais c’est malheureusement un fléau qui touche pratiquement toutes les conventions.

– Le bordel de l’organisation, et qui est j’imagine dû à l’affluence du public : des quizz, karaoke et autre projections qui finalement ne correspondaient pas à ce qui était écrit dans le programme, lorsque ça n’a pas été tout simplement supprimé (ou décalé?).

– Les jeunes « kikoolol » qui gueulaient dans la salle de projection et ne se gênaient pas pour téléphoner, parler fort, se mettre debout, et dérangeaient tout le monde à force de dire « ces places sont réservées! » en regardant méchamment la moindre personne qui essayait de poser ses fesses sur les sièges d’à-côté (même si souvent ces sièges soi-disant réservés sont restés vides).

– Ces mêmes jeunes qui accaparaient certains stands et empêchaient de s’en approcher.

– Une ambiance générale un peu trop Bleach/Naruto-esque. Et l’écran géant du rez-de-chaussée qui diffusait souvent des génériques de ces deux séries, c’était un peu lourd.

***
# Points positifs :

– Le côté bon enfant

– Pas de Free Hugs (du moins le samedi)

– Enfin une convention qui n’est pas à Paris

– Heu… c’est tout.

***
# Bilan : Je suis peut-être un peu dure, mais pour ma première Japan Touch, j’ai quand même très moyennement aimé, et pourtant je ne suis pas du tout une habituée des conventions… si j’habitais à Lyon je serais peut-être revenue l’année suivante, mais même en habitant dans la région Rhône-Alpes je n’ai pas envie de faire entre 1h et 1h30 de train uniquement pour cette convention. On sent bien que le but de la Japan Touch c’était finalement d’être plus proche des fans, mais de ce côté-là j’ai largement préféré l’Epitanime, qui m’avait fait ressentir et ressurgir la PASSION : ici, rien de cela. Assez déçue, donc…

50
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
Johann

J’ai relevé d’autres trucs assez bizarres. Genre la musique de fond au rez-de-chaussée, on était plus dans le metal US que dans la musique jap, ça faisait un peu tache quand on reconnaissait System of a Down au milieu du brouhaha xD

Sinon globalement j’ai trouvé ça sympa mais un peu débordé, effectivement. Certains aspects comme le karaoke étaient vraiment nuls, d’autres comme les représentations de l’amphi étaient pas trop mal organisés. Merci l’amphi qui permet au moins de faire des spectacles dans des conditions dignes de ce nom *louche vers les JE adeptes des grands espaces vides*
Après le manque de participants c’est un autre problème :p

Et comme je le craignait, on commençait à se faire chier sur la fin. Heureusement qu’on a pas été trop pressé pour entrer. Le HK, sans commentaire, ça doit surtout te choquer toi mais j’ai jamais vu de convention 100% clean jusqu’à présent, il n’y a que l’Epitanime a avoir fait du bruit en essayant de lutter contre.

Va falloir que je me bouge à Anim’Est le mois prochain pour voir si ça tient la comparaison maintenant que j’ai passé un peu plus de temps dans les conventions parisiennes.

Exelen

C’est vrai que pour la salle avec l’écran de cinéma, c’était pas trop mal organisé au niveau des animations (à part pour les projections avec le fameux épisode 2 du Chevalier d’Eon à la place de Jyu Oh Sei… je n’ai toujours pas compris ce qui s’était réellement passé xp).
Ce qui m’a choqué à part le HK (qui a l’air d’être devenu une chose tellement « normale », on ne peut donc vraiment rien y faire?), c’était l’ambiance quand même très « wapanese ».

Katua
Katua

RAAAHH… Et moi j’étais pas là ce week end, c’est con quand même… Sinon je serai venue TT

En ce qui concerne Gundoh Musashi, j’avais déjà eu un fou-rire violent en le croisant à la Fnac. Déjà parce que j’ignorai comment ils pouvaient avoir licencié une telle merde. Ensuite parce que j’ai pensé aux innocents qui allaient claquer leur fric dedans. Surtout que c’est Kaze, donc chez XD

Lux
Lux

Ah bé on vient chez nous et on préviens pas ! Bon, on ne se connaît pas, certes, mais si malgré cette impression un peu mitigée tu reviens dans le coin, il faut prévenir les PASSIOnés locaux ^^

Je pense linker ton billet dans le topic des réactions http://japan-touch.info/forum/viewtopic.php?f=5&t=258, ça va créer le débat, et ce que tu dis est intéressant.

Pour ma part, j’étais là les deux jours et ça m’a bien plu, je pense faire un article et monter mes vidéos.

Exelen

Katua >> c’est dommage en effet. Mais ce n’est que partie remise! (il y a une autre convention à Lyon, non? Je crois que c’est début 2009)

Lux >> je ne savais même pas que tu étais de Lyon, en fait. J’aurais dû faire une annonce sur mon blog avant d’y aller, pour voir qui allait venir, parce que j’ai surtout la (fausse) impression que tout le monde est de Paris, c’est pour ça.
Si tu fais un lien sur le forum de Japan Touch, j’espère ne pas trop me faire incendier par ceux qui ont adoré la convention. Mais j’assume mes propos et ma déception. è_é

Lux
Lux

En fait, on en a parlé sur le chan de Raton mais je ne sais pas si tu y viens. Pour le lien, t’inquiète pas, je pense que ce sont des gens intelligents qui sont au contraire très intéressés par les différents avis même négatifs, pas des sauvages ;)

Ichikyo
Ichikyo

Ca m’étonne… encore du HK… Pourtant les revendeurs ne le remarquent pas mais je pense qu’ils s’en foutent :/

Gemini
Gemini

Comme Lux : Exelen, tu aurais pu prévenir !
Personnellement, les seules personnes que je connaissais sur place étaient des organisatrices débordées, donc j’y étais seul, et franchement, je me suis ennuyé comme un rat mort (on aurait dû se fixer rendez-vous Lux). A vrai dire, Exelen, tu as dû entrer quand je partais : j’y suis resté 45 minutes le Samedi, le temps de faire 2 fois le tour des deux étages – ce qui le plus choqué sur les stands, ce n’est pas tant le HK que les boîtes de figurine complètement dévastées sur un stand – sans trouver les animations prévues…
Je suis désolé pour mes amies, je sais qu’elles ont travaillé dur pour cette convention, mais ce que je vais dire risque d’être un peu blessant : je suis heureux d’avoir pu entrer gratuitement (grâce à une d’entre elles), parce que payer 5€ pour ça, cela m’aurait fait mal au derche :(

Katua
Katua

Exelen –> oui je ne sais plus comment elle s’appelle mais j’y suis allée il y a deux ans. J’en garde pas un souvenir impérissable mais c’était déjà beaucoup plus grand que la Japan Touch. J’avais même pu dénicher l’utra rarissime artbook de Tokyo Babylon a un prix défiant toute concurrence è__é
En tout cas j’espère que c’est pas dans les mêmes locaux, parce que quand j’y avais été, c’était vraiment un coupe gorge… Et niveau moyens de transports, c’était assez la dèche :x On va mettre ça sur le compte des travaux pour le musée du confluent u_u

Exelen

Lux >> effectivement je ne suis jamais allée sur le chan (je n’ai jamais utilisé IRC tout court, en fait).

Ichikyo >> je crois que les revendeurs s’en foutent vraiment. ^^;

Gemini >> ne me dis pas que toi aussi tu es de la région! ;_; Bon, pour la prochaine convention sur Lyon, si je peux m’y rendre je ferai une annonce sur mon blog avant. Et effectivement si tu y es allé seul, tu as dû bien t’ennuyer, parce que déjà qu’à 3 on commençait à sentir l’ennui se pointer, sur la fin… en tout cas tu as l’air d’avoir été encore plus déçu que moi.

Katua >> j’ai retrouvé le nom de la convention de Lyon, c’est Asian Fest (http://www.asian-fest.eu/#accueil/), en avril 2009. Je pensais que c’était plus vers janvier/février.

Kao-chan

arf j’avais même pas capté que c’était leur 10ème édition, je vais être moins indulgente du coup là >__>; (dans mon rapport de la semaine prochaine XD)

Faut t’y faire au HK, le seul moyen pour contrer ça, ça serait que l’import japonais coûte moins cher je crois :x Quand tu vois que les CDs HK coûtent 10€ voire moins et que le même CD en version officielle coûte 30€ voire plus, ça m’étonne pas que ça prolifère à ce point. Mais pour les contrefaçons vendues au même prix que des versions officielles, c’est impardonnable, surtout quand tu sais que tu peux avoir la même chose pour bien moins cher sur ebay (et le pins de FMA à 12€ c’était du pure foutage de gueule -___-;). Les revendeurs n’ont vraiment aucune honte à se faire du fric sur le dos des fans, ça serait vraiment bien qu’il y ait plus de contrôle à ce niveau là (c’est dommage, on a pas pensé à demander le prix des peluches pour voir XD)

Johann> (c’était parce qu’ils passaient des AMVs qu’il y avait de la musique US en fond, oui ça faisait tâche mais c’est bien les amv :x)

Aer
Aer

J’étais passé à la Dijon Saiten cette année, mais les réactions des gens sont toujours les mêmes. J’arrive devant le stand avec quelques connaissances « Tiens, mais c’est du HK tout ça. » « Euh oui, ben oui. Mais bon. »

Mais bon quoi ?

‘Fin bref, c’est marrant les conventions quand même.

Je ne savais pas qu’il y en avait une à Lyon, nous verrons l’année prochaine.

Johann

Kao-chan > Oui, j’avais compris au bout d’un quart d’heure quand ils sont passés à un karaoke. Mais projeté sur le grand écran de la salle principale ça revient au même. Je discuterais pas si les AMV c’est le bien ou pas mais en tout cas c’est pas vraiment ce que j’aurais utilisé pour mettre l’ambiance dans la salle. Ça participait au côté wapanese dont parle Exelen je trouve :/

Exelen > je remarque que tu n’as pas parlé du Squall en slip blanc :(

QCTX
QCTX

>> On pouvait y regarder quelques séries, et on est tombé sur (…) et l’épisode 8 de Suzumiya Haruhi (le match de base-ball).

Et je reste persuadé que vous n’avez même pas pris le temps de faire un Hare Hare Yukai au pied de l’écran afin de déclamer votre PASSION aux visiteurs. Et ça se prétend « Haruhi addict »…

Bon, je vais en profitter pour lier ton article sur Haruhi.fr en attendant.

Exelen

Kao-chan >> c’est le problème avec le HK… c’est moins cher que les goodies officiels, donc forcément, les gens achètent ça. Et puis ils n’ont pas trop le choix, vu qu’il y a plus de produits HK que de goodies officiels sur les stands…
Bon, vivement ton compte-rendu de la convention, je veux lire ton avis pour ta première convention provinciale. :D

Aer >> si tu peux aussi venir à une convention de Lyon, fais-moi signe! :)

Johann >> pour le Squall en slip blanc, j’ai hésité, mais je préfère laisser le soin à toi ou à Kao-chan d’en parler. ;-)

QCTX >> vu l’organisation chaotique, on était même pas sûrs qu’ils allaient respecter le programme et diffuser Haruhi. Et puis avec les wapanese dans la salle, j’ose même pas imaginer ce qu’aurait donné un Hare Hare Yukai improvisé. ;p

IcingSugar
IcingSugar

Mais dis moi. Tu me donnerais bien envie de ne pas venir à une convention et pour cause. Les choses que tu décris, ont toujours été ce que je pensais trouver dans ce genre d’endroits.
Les kikoolol et tout le tralala. Déjà que je ne vais pas au cinéma pour les éviter, mais le souci, c’est que j’ai vraiment le sentiment que le lecteur de manga moyen est un kikoolol qui fait chier son monde. Du coup, les Naruto et tout le bousin.. non merci.
J’ai le sentiment que c’est le genre de lieu où tu ne fais qu’acheter. A part ça, ça sert à quoi une convention ?
Je crois que je vais rester encore un peu chez moi, avant de m’aventurer dans le monde de l’expo dédié aux mangasss et autres animés. ;)

Lux
Lux

Le Hare Hare Yukai a été prévu par Mega69, mais comme elle a fini malade ça n’aurait plus eu aucun sens de faire ça sans la grande prophétesse locale du Haruisme.

Pour le HK, je pense qu’il « suffit » de ne pas contacter les stands qui en vendent. Quelle énorme hypocrisie, et quelle enculade pour les jeunes qui achètent ça.

IcingSugar > Ce débat revient dans chaque univers culturel, j’écolue également dans le milieu goth’/métal et des jeunes un peu cons on s’en tape aussi, mais bon, ça nous empêche pas d’exister, on préfère continuer à faire des trucs plutôt que de maugréer dans notre coin. Là, bah c’était très free hugs-emo-16 ans le deuxième jour mais à la limite, tant qu’ils foutent pas la zone et sont curieux et bien élevés, ils me dérangent pas.

Fl4v1en
Fl4v1en

Origami et calligraphie ont eux lieux.
A l’étage, prés des Vestiaires. Pas moyens de les caser ailleurs. (Opposé des DDR-eux.)

Kazuki
Kazuki

c était génial bien que la salle fut trop petite vu tout les fans^^
en tout cas un grand bravo a tout les cosplayeurs(euses)et a toute l’équipe!!!

Exelen

IcingSugar >> non, toutes les conventions ne sont pas comme ça. Après je ne peux pas comparer avec des grosses conventions comme la Japan Expo vu que je n’y suis jamais allée, mais je garde un bon souvenir du Cartoonist de Toulon et de BD Expo à Paris.

Lux >> dommage pour le Hare Hare Yukai. :-(
Pour le HK, si les organisateurs décident de ne pas contacter les stands qui en vendent, il risque de ne plus y avoir aucun stand du tout… c’était quand même hallucinant le nombre de produits HK à cette convention, il fallait vraiment bien chercher pour trouver le moindre truc officiel.

Fl4v1en >> est-ce que c’était les stands en face de la salle de projection? Parce que je me souviens que c’était bourré de monde, et je n’ai pas bien vu ce qui avait vraiment eu lieu là-bas.