Pour changer je vais parler d’un magazine japonais, et dont j’ai appris il y a quelques jours qu’il allait prendre fin après 29 années d’existence : Fanroad.Ce nom ne parlera peut-être pas à certains car il est bien moins connu que d’autres revues comme Newtype ou encore Megami Magazine, mais ce mensuel était tout de même assez différent de ces derniers car il avait comme thème les fanarts, et plus généralement tout ce qui touchait à la création de fans.

Ma petite collection personnelle~

Le numéro d’avril 2009 (sorti le 14 mars dernier) sera donc le dernier à être publié. Néanmoins cela ne signifie pas pour autant la mort de Fanroad en lui-même, qui continuera d’exister mais uniquement sous forme d’un site internet pour téléphone portable. D’autant plus qu’il y a toujours la possibilité que le magazine soit racheté par une autre société : Fanroad a déjà vu sa publication suspendue d’octobre à décembre 2003, lorsque son éditeur original (Rapport) avait fait faillite. Il avait tout de même pu survivre grâce à son rachat par Daitosha, une filiale de Shōnen Gahōsha.

Ce magazine se spécialisait donc majoritairement dans les fanarts, mais pas uniquement, car il incluait également des pages dédiées aux illustrations originales, aux mangas originaux ou aux parodies d’œuvres déjà existantes, aux reportages sur les conventions (parfois à l’étranger)… De temps en temps le magazine offrait même des petits cadeaux comme un calendrier, des posters, des autocollants, ou encore des ramicards.

Bref, dans Fanroad, on pouvait trouver de tout et de n’importe quoi :

Le contenu du magazine a su évoluer et surtout se diversifier, évitant ainsi l’erreur de rester cantonné au domaine des illustrations et des doujinshi : au fil du temps les numéros se sont étoffés, proposant des rubriques aussi diverses que des critiques de jeu vidéo, recettes de cuisine, peluches et figurines faites maison, sorties de DVD, interviews, critiques de films, courrier des lecteurs, et bien d’autres choses encore…

La rubrique que j’aimais beaucoup, en dehors de celle des fanarts, était la rubrique consacrée aux créations originales, notamment les poupées, les figurines et les peluches. Car il y avait parfois dedans des choses intéressantes (ou traumatisantes, au choix) :

Certains auront peut-être reconnu du premier coup d’œil, mais il s’agit de poupées faites maison de Ikki, Ciel et Arcueid…

Le principe du magazine était simple : en ce qui concernait les fanarts, un thème (ou deux) était donné pour le mois suivant. Cela pouvait être aussi bien une série ou un sujet plus général comme les RPG, les feuilletons télévisés ou encore la science-fiction. Et à de rares exceptions près, la couverture du magazine a toujours été le fanart d’un lecteur chanceux.

***

Evolution de la couverture au fil des ans :

Peu de grosses différences, si ce n’est que le logo était d’abord écrit en hiragana. Logo qui n’a d’ailleurs pas tellement évolué, sauf en 2002 / 2003, mais ce nouveau design temporaire était le résultat d’un concours. Le prix du magazine aura quand à lui bien changé : de 390 yens au départ, il finit à 600 yens (environ 5€30) en 2009, avec une petite pointe à 650 yens en 2004.

Quelques hors-séries étaient également sortis, principalement en parallèle avec les anciens numéros, et étaient consacrés à une série en particulier (comme Minky Momo ou encore Creamy Mami). Mais plus récemment c’étaient surtout des hors-séries dédiés au monde du doujinshi qui avaient pu voir le jour.

Fanroad était donc un magazine assez particulier consacré aux fans et qui avait au moins le mérite de pouvoir faire connaître de nouveaux auteurs, surtout grâce à la partie consacrée aux mangas amateurs, qui était présentée sous la forme d’un livret détachable au centre du magazine. Personnellement je l’aimais bien, car il y avait parfois des choses intéressantes et amusantes dedans, surtout dans les anciens numéros. Ces derniers sont d’ailleurs facilement trouvables au Japon dans les Book Off ou encore dans les diverses boutiques Mandarake pour environ 100~150 yens (mais cela dépend bien entendu de la rareté du numéro), tandis que les numéros plus récents peuvent se trouver sur la plupart des sites de vente en ligne, comme Amazon. Et il m’avait également semblé en apercevoir quelques exemplaires au Book Off de Paris.

J’espère en tout cas que ce magazine se verra offrir une nouvelle chance et qu’il pourra être racheté par une autre société !

10
Poster un Commentaire

avatar
10 Fils de commentaires / Comment threads
0 Réponses aux fils / Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réponses
Fil avec le plus de réactions
4 Nombre de personnes à avoir réagi
Game_and_WiitchIaldaLu-samakeikowolfgirlAmana Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens
Me notifier des
somnambule
Invité
somnambule

bon,c’est quand que tu nous scans tout çà ? :p

Exelen
Invité

somnambule > déjà que j’ai eu du mal à ne pas abimer mes numéros en scannant les quelques pages postées ici. :p
Ca n’existe pas un site spécialisé dans les scans de (vieux) magazines japonais, d’ailleurs? Ça pourrait être intéressant pour la sauvegarde du patrimoine otak’. :D

somnambule
Invité
somnambule

non, les jap scan majoritairement que les trucs comme les H doujin :/
j’ai trouvé un site qui proposait les covers du shounen jump de 1978 aux 2000, avec une taille maxi de 600 environ, mais il est iretrouvable et mon HDD qui contenait ces covers a mourru :(

Amana
Invité
Amana

Ce mag’ m’avait l’air bougrement interessant! 83
Haha aux poupées fan’made! Tu leur as pas envoyé une photo de la tienne? ;p
*plaisanta-t-il alors qu’il fabriquait ses premières figurines de DraQue Monsters avec de la pâte à modeler… -___- » hum…*
*pour ma défense, DraQue n’était jamais arrivé en europe à cette époque, et ma seule drogue vu une version GB jap…*

En tout cas, il va falloir que je guette Mandarake pour en degotter un exemplaire!

keikowolfgirl
Invité
keikowolfgirl

Je pense que ce genre de magazine m’aurait bien plu, c’est bien dommage qu’il s’arrête :\

Lu-sama
Invité
Lu-sama

Ta Barbie-Camus est quand même bien plus jolie que ces poupées faites maison… Tu as du talent, tu aurais pu être dans ce magazine. :p

En tout cas c’est très original, c’est pas en France qu’on aura ce genre de revues (du moins pas à ma connaissance)…

Exelen
Invité

somnambule > dommage. :/
Ca aurait été intéressant une sorte d’équivalent d’Abandonware Magazines mais pour la japanim’.

Amana > des figurines de DraQue en pâte à modeler? Tu n’aurais pas pris de photos? J’aurais bien voulu voir ça! :D

Lu-sama > en France il y a eu il y a quelques années un fanzine qui faisait pareil au niveau des fanarts, avec un thème donné chaque mois (il me semble qu’il s’appelait « Black and White Gallery »), mais c’est tout.
Et ma Barbie Camus avec son armure en carton, je n’ai jamais osé en envoyer des photos dans ce magazine. Maintenant je le regrette un peu. XD

Amana
Invité
Amana

Ah!ah! Non je n’ai pas de photos sous la mains, mais je suis certain qu’il m’en reste deux ou trois dans un curver poussièreux dans une armoire…
Va falloir que je retrouve ça…
*ça doit être dur comme de l’argile après toutes ces années…*

Mes premiers « goodies » *3ieme degrès* de fanboy…

Ialda
Invité
Ialda

> j’ai trouvé un site qui proposait les covers du shounen jump de 1978 aux 2000, avec une taille maxi de 600 environ, mais il est iretrouvable et mon HDD qui contenait ces covers a mourru :(

J’ai bien ça à te proposer à la place, mais les couv au format timbre-post après du 600, ça fait miteux >_<
http://www.biwa.ne.jp/~starman/
(par contre avoir les sommaires, c’est royal)

Game_and_Wiitch
Invité
Game_and_Wiitch

J’en est vaguement entendu parlé, dommage qu’il s’arrête surtout vu l’ancienneté.

Le seul hic c’est que les magasines rachetés par d’autres sociétés sont souvent différents niveau formule et contenu des opus précédents et ils déplaisent aux lecteurs fidèles…éspérons que non.