Suite et fin des impressions sur les nouveautés de l’été, assez tardives par manque de temps mais aussi parce que pour certaines j’attendais qu’un peu plus d’épisodes soient diffusés afin de me faire une meilleure idée dessus.

Au passage j’ai inclus les OAV et les films également sortis/prévus pour cette saison, saison que je trouve finalement bien intéressante, comme je l’avais déjà mentionné dans mes précédentes impressions : il y a vraiment un peu de tout, et pas mal de petites surprises. Mais reste à voir quelle série sortira vraiment du lot au terme de cet été… Pour le reste, comme d’habitude, il s’agit d’avis complètement subjectifs !

 

SORA NO MANIMANI

sora

Après sept années d’absence, Saku Ooyagi retourne dans sa ville natale, où il  retrouve son amie d’enfance Mihoshi Akeno. Cette dernière voudrait que Saku rejoigne a tout prix le club d’astronomie de son lycée.

J’ai beaucoup aimé les deux premiers épisodes de cette série, qui pourrait pourtant s’inscrire dans la catégorie des anime de 2009 les moins originaux et les plus bourrés de clichés. On a là une traditionnelle comédie sentimentale de lycéens, une de plus diront certains, et pourtant je lui trouve un certain charme. Habituellement dans ce genre de série la plupart des personnages ont tendances à me taper sur les nerfs, mais là ça n’a pas été le cas, et j’ai trouvé ce mélange d’humour et de romance plutôt réussi : c’est classique, pas prise de tête, et on sent que le staff derrière cette série maitrise bien son sujet.  Mihoshi me rappelle par certains côtés Haruhi, peut-être parce que c’est une héroïne pleine de vie et qui sait ce qu’elle veut sans tourner autour du pot  (et qu’elle veut aussi recruter des gens pour son club ;p). Pour les autres personnages, c’est intéressant que le héros soit pour une fois le tsundere. Et le président du club d’astronomie me rappelle Hyatt de Excel Saga à force de cracher du sang toutes les cinq secondes.

A part ça, cette série du Studio Comet est une adaptation du manga de Mami Kasahiwabara, qui est toujours en cours de publication au Japon et compte pour le moment 6 volumes. Le studio est d’ailleurs à l’origine de l’adaptation du manga School Rumble, et on retrouve une bonne partie du staff de ce dernier dans cette série. A noter que cet anime sert également à promouvoir l’astronomie, car cette année se tient l’International Year of Astronomy 2009.

Ce n’est franchement pas original mais c’est frais et ça détend. Comme j’ai un faible pour les comédies romantiques un peu niaises, et qu’il n’y aura pas beaucoup d’épisodes, je regarderai  très probablement en entier.

 

TOKYO MAGNITUDE 8.0

8

Un violent séisme frappe Tokyo le jour où Mirai, une collégienne comme les autres, emmène son frère voir une exposition sur les robots sur l’ile artificielle d’Odaiba…

Le studio Bones est derrière cette série, diffusée dans la fameuse case horaire Noitamina, et qui n’a pas vraiment de rapport avec le manga du même nom publié actuellement en France chez Panini (qui possède d’ailleurs un titre différent en VO), si ce n’est que l’histoire de fond est la même : un puissant tremblement de terre, le fameux « Big One » prédit par les scientifiques depuis des années, touche Tokyo. Ce qui m’aura d’abord marquée ici est le chara-design très simple de Atsuko Nozaki (qui me fait penser à celui de Digimon), ainsi que l’impression de regarder un film d’animation plutôt qu’une simple série télé, surtout lors du premier épisode.

En tout cas ces premiers épisodes auront été ceux qui m’auront donné la meilleure impression parmi toutes les nouveautés de cet été : j’ai vraiment aimé le comportement des personnages, tellement réalistes et humains pour une fois. Que ce soit Mirai et ses crises d’adolescence ou encore son adorable petit frère, ça fait du bien de voir des personnages qui se comportent normalement. J’ai quand même eu un peu l’impression de regarder une version « gentillette » du manga Dragon Head, même si ici la série évite le chemin de la facilité en mettant en avant les sentiments des personnages, plutôt que  de s’amuser à montrer un véritable massacre avec des cadavres et du sang de partout. Ça reste donc plutôt réaliste, et on sent qu’il y a vraiment eu de la recherche derrière cette série. A noter par ailleurs que n’importe où au Japon, il est tout à fait possible de « tester » un séisme de magnitude 7 dans n’importe quel centre de prévention contre les catastrophes, qui proposent des simulations plutôt impressionnantes…

Certainement la série qui m’aura donnée la meilleure première impression pour cet été 2009. Je regarderai tout.

 

SPICE AND WOLF – Saison 2

ete-spicy

Suite de la saison précédente qui narrait les péripéties de la déesse-louve Horo et du marchand ambulant Lawrence, dans un monde médiéval.

Avec cette seconde saison, je dois dire que ça fait bien plaisir de retrouver Horo ! J’attendais avec curiosité cette suite, puisque cette fois-ci  c’est le studio Brain Base (quand même responsable d’anime aussi diamétralement opposés que Baccano et Akikan!…) qui est derrière. Je n’ai pas trouvé de grosses différences entre cette adaptation et la précédente,  du moins au niveau chara-design, en revanche je trouve que les génériques de début et de fin veulent un peu trop donner un « rendu » similaire à ceux de la première saison. Sauf que je préférais largement le premier générique, même si le nouvel ending est très mignon.

Pour le reste, on a toujours droit à de la « moéconomie » qui me passe personnellement bien au-dessus de la tête, mais avec des épisodes qui donnent pour le moment l’impression d’être plutôt tournés vers les légendes qui entourent Horo,  et la recherche de Yoitsu, la région du nord d’où elle est originaire. Je sens que je vais quand même être triste à la fin de cette série (sauf si ils en font une troisième ?).

Comme j’ai suivi la première série, je suivrai assurément la seconde, qui s’annonce tout aussi sympathique.

 

CANAAN

canaan

Lors d’un festival dans la ville de Shanghai, le journaliste Minoru et son assistante Maria se retrouvent mêlés à de mystérieux événements, impliquant un étrange virus. Maria sera sauvée de justesse par Canaan, une mercenaire qu’elle a autrefois connue.

Cette série m’intéressait surtout pour son staff : un scénario de Kinoko Nasu, une réalisation de Masahiro Ando (qui avait travaillé sur Sword of the Stranger et pas mal d’épisodes de FMA), et le Studio P.A Works, qui s’était déjà fait remarquer avec True Tears. Le tout étant basé sur un jeu vidéo sur Wii sorti en décembre dernier, 428: Fuusa Sareta Shibuya de, qui a eu l’honneur d’obtenir la note maximale de 40/40 dans Famitsu, et sortira également sur PS3 et PSP en septembre prochain. Ce sound novel était d’ailleurs divisé en trois parties aux styles bien différents (un scénario principal et deux histoires bonus), et Canaan n’est l’adaptation que du second scénario bonus, signé Kinoko Nasu.

Le premier épisode de l’anime m’a surtout donné une impression de WTF tellement tout est confus. Alors oui, c’est beau et l’animation est soignée, mais niveau personnage et histoire j’étais complètement perdue. Heureusement que les épisodes suivants ont commencé à mettre la trame en place, mais ce qui reste gênant est le fait que tous les personnages se connaissent déjà. Bien que cela soit surtout dû au fait que l’anime se déroule quelques années après les événements du scénario bonus du jeu vidéo, qui eux-mêmes prenaient place bien avant les événements du scénario principal de ce dernier (oui, c’est compliqué).

En tout cas je retiendrai surtout les personnages de Canaan et Alphard, et aussi le duo comique du journaliste et de la photographe, qui me rappellent Isaac et Miria dans Baccano! mais aussi le détective et son assistante otaku dans Darker than Black. Pour le reste, je ne suis pas aussi enthousiaste que je ne l’aurais espéré, mais ça reste une bonne petite série avec son lot de mystères et quelques bons moments bien barrés (le chauffeur de taxi… xD). Reste à voir comment tout cela va évoluer !

Une jolie série mais un peu confuse. J’ai tout de même hâte de voir  l’évolution de l’histoire avec les épisodes suivants, bien que je sois un peu déçue de ne pas ressentir plus d’enthousiasme que ça en regardant cette série, qui a pourtant un fort potentiel…

 

YOKU WAKARU GENDAI MAHOU

ete-gendai

Dans un monde où la magie existe sous forme de programme, Koyomi Morishita, une lycéenne, devient la disciple de Misa Anehara, une puissante magicienne.

Une adaptation d’une série de light novels qui, face aux autres nouveautés de l’été, fait vraiment pâle figure. Que ce soit au niveau du chara-design vu et revu et de l’histoire qui l’est tout autant, malgré un concept de la magie plutôt intéressant car cette dernière fonctionne à la manière d’un code (visiblement les personnages « programment » la magie), je n’ai pas non plus accroché au reste. L’épisode pilote diffusé quelques semaines plus tôt m’avait pourtant un peu plus intéressée grâce à son humour, mais sans plus. Il faut dire aussi qu’un premier épisode où l’un des personnages se promène sans culotte a plus tendance à me faire fuir qu’autre chose…

Bref, ça reste du pur divertissement pas vraiment mémorable.

 

KANAMEMO

ete-kanamemo

Kana Nakamichi est une collégienne qui a perdu sa grand-mère, la seule famille qui lui restait. Forcée de déménager et de trouver un moyen de subvenir à ses besoins, elle finit par trouver une chambre dans les bureaux d’une société de distribution de journaux.

Cet anime est une adaptation d’un 4-koma d’un volume sorti l’été dernier. Le style des dessins m’a légèrement fait penser à du Potemayo, bien que le chara-designer ne soit pas le même. A part ça il s’agit d’une comédie pure et dure malgré ce que laisserait entendre le scénario, et qui joue à fond la carte du « moe ». Sauf qu’il y a moe et moe. Et autant je n’avais eu aucune problème avec une série comme K-on, autant là j’ai vraiment eu beaucoup de mal. J’ai été assez surprise par la présence de yuri là-dedans, et finalement je n’ai pas spécialement aimé ces premiers épisodes, d’autant plus que l’humour ne m’aura pas amusée. Ça sera sans moi…

 

G.A. : GEIJUTSUKA ART DESIGN CLASS

ete-ga

La vie de cinq lycéennes dans leur club de dessin.

Si je devais comparer cette série à une autre, ça serait à Sketch Book mais aussi à Hidamari Sketch. Ne serait-ce que pour le côté tranche de vie et le thème de l’Art. Je pourrais aussi la comparer à Kanamemo dont je viens de parler juste au-dessus, pour le côté mignon à outrance. Sauf que j’ai largement préféré G.A., ne serait-ce que pour son humour qui m’aura semblé plus naturel et un peu moins lourd, même si là non plus ce n’est pas mon style de série. Ça peut être amusant si on arrive à rentrer dedans, mais de la part du réalisateur de Kodomo no Omocha et Digi-Charat je suis un peu déçue car je m’attendais à mieux. Ou alors c’est que je suis pour de bon devenue allergique à ce genre de série…

Cela ne m’aura pas vraiment intéressée, donc je m’arrêterai là pour cette série.

 

KURUNEKO

ete-kuru

La vie quotidienne d’une passionnée de chats.

Et pour terminer, voici une courte série dédiée aux chats. A l’instar de Chi’s Sweet Home, les épisodes sont très courts, mais le genre est très différent : il s’agit ici d’une série essentiellement humoristique. Et l’humour est TRÈS étrange, même si je le trouve assez mal retranscrit pour un anime qui adapte un manga-blog. Mais la façon dont se déroule l’épisode ainsi que le doublage (si on peut parler de doublage, vu qu’il n’y a qu’une personne pour tout faire…) m’ont rappelé Gag Manga Biyori. Et visiblement il s’agit bien du même réalisateur pour les deux séries.

Pour le reste, je ne suis pas très convaincue, et ça reste largement dispensable. D’un autre côté, les épisodes sont très courts (trois minutes), mais je préfère largement regarder Chi Sweet Home.

 


ET LE RESTE…

ete-oav

Parmi les autres sorties de cet été, il ne faut pas oublier les OAV de COBRA THE ANIMATION : TIME DRIVE. J’ai d’ailleurs largement préféré ces derniers par rapport aux OAV de Psychogun, d’autant plus qu’on a eu droit au passé de Cobra et de Lady. Vivement la prochaine série en septembre.

Il y a également eu CLANNAD : ANOTHER WORLD – KYOU CHAPTER, et même si je ne suis absolument pas fan de Kyou, cet OAV aura bien remonté mon estime envers ce personnage. Et m’aura fait détester Ryou (encore plus que Fuuko, c’est dire). Mais j’avais tout de même préféré l’épisode spécial avec Tomoyo.

MINAMI~KE BETSUBARA est une OAV de la troisième série de Minami-ke. Ca reste dans le même ton, avec un peu plus de Hosaka que d’habitude, ce qui n’était pas pour le déplaire. Et enfin les OAV de SAINT SEIYA ~ LOST CANVAS, dont les deux premiers sont sortis pour le moment et que j’ai beaucoup aimés, parce que c’était très beau à regarder. Sauf que donner la voix de Haruhi à Athéna n’était peut-être pas la meilleure chose à faire.

ete-other

ete-other21

Parmi les séries non/pas encore vues, il y a la seconde saison de HETALIA, qui commencera dans quelques jours. Est également sorti en juin dernier l’OAV de AKANE-IRO NI SOMARU SAKA HARDCORE, qui pousse volontairement le fan service jusqu’au bout. A noter la présence anodine  dans le lot de la série UKKARI PENELOPE, tirée d’une BD occidentale très connue au Japon.

Au début du mois dernier a été diffusé à la télévision japonaise le téléfilm KAWA NO HIKARI, un anime écologique sur des rats qui recherchent un nouvel endroit où habiter. Parmi les autres OAV, on peut également signaler celles de UTAWARERUMONO et de l’anime à petites culottes AIKA ZERO.

ete-films

Concernant les films de cet été, le plus attendu est très certainement SUMMER WARS, par le réalisateur de Toki wo Kakeru Shoujo / La Traversée du Temps. Arrivera également en août dans les cinémas japonais CENCOROLL, qui est en ce moment diffusé en avant-première mondiale à Montréal, dans le cadre du festival Fantasia. Suivra également SYMPHONY IN AUGUST, basé sur la vie de Ai Kawashima.

Dans le rang des bizarreries, toujours au cinéma, il y aura UTSURUN DESU, basé sur un 4-koma. Le remake de YATTERMAN connaîtra également une adaptation en film d’animation, après l’adaptation en film live. Et enfin, à signaler le film en 3D de HARUKA TO MAHOU NO KAGAMI, qui me fait assez peur et sent la future daube commerciale à plein nez.


 

Voilà donc pour ce petit tour d’horizon des anime de l’été. Pour en revenir principalement aux séries TV, pour résumer ce que je regarderai de mon côté, ça donnerait quelque chose comme ça :

– Anime de l’été qui m’auront laissé la meilleure impression : Tokyo Magnitude 8.0, Bakemonogatari.

– Anime que je suivrai (plus ou moins) régulièrement : Umineko no Naku Koro Ni, Canaan, Sayonara Zetsubou Sensei 3, Spice and Wolf 2, Aoi Hana, Umi Monogatari, Sora no Manimani.

– Anime honteux que je regarderai en entier : Princess Lover.

– Anime que j’abandonne : Needless, Taishou Yakyuu Musume., Kanameno, Yoku Wakaru Gendai Mahou, G.A., Kuruneko.

– Poubelle : Fight Ippatsu ! Juuden-chan !!, Element Hunters.

En bref, je trouve qu’on a quand même là un été très sympa cette année. Un peu comme pour l’été 2007, qui avait  eu à mon avis de bonnes séries intéressantes (Baccano, Shigurui, la saison 2 de Higurashi no Naku Koro ni, la première saison de Sayonara Zetsubou Sensei, Mononoke, Potemayo…).

En attendant, vivement l’automne prochain pour la nouvelle fournée de nouveautés, en espérant que cette année la qualité primera sur la quantité !

 

19
Poster un Commentaire

avatar
19 Fils de commentaires / Comment threads
0 Réponses aux fils / Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réponses
Fil avec le plus de réactions
14 Nombre de personnes à avoir réagi
UmasoraManuSupraMoyaSiriusInuki Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens
Me notifier des
asmodeal
Invité
asmodeal

J’ai aussi pas mal accroché sur Tokyo magnitude 8.0, j’ai regardé le premier épisode sans me doute du sujet et direct l’opening m’a plu.
Donc un peu comme toi je vais suivre Tokyo magnitude et umineko, les séries qui sortent de l’ordinaire sans être complètement wtf en gros. Bakemono est très sympa visuellement mais je trouve que c’est dur à suivre.

J’ai regardé le trailer de cencoroll, ça a un faux air de narutaru ce qui n’est pas pour me déplaire.

Gemini
Invité

« l faut dire aussi qu’un premier épisode où l’un des personnages se promène sans culotte a plus tendance à me faire fuir qu’autre chose »
>> Higashi no Eden ? :P

Kao-chan
Invité

Ah ah, mes impressions vont tellement ressembler aux tiennes que j’hésite à les écrire là xD

brotch
Invité

A peu prêt le même avis que toi sur Tokyo Magnitude 8.0. Enfin des personnages un peu fouillé, même s’ils ne sont pas complexe ou particulièrement torturés : des gens normaux quoi. Je vais continuer à regarder cette série, car ils ont à mon avis, réussis à capter ce que doit être une oeuvre racontant un désastre de masse : tout l’intérêt est de rompre brutalement les habitudes d’agir et de penser des personnages, pour révéler ce qu’ils sont vraiment et les faire évoluer. Et puis, j’ai été pas mal entraîné dans les enjeux du second épisode. Sans m’en rendre compte, la mise en scène m’a embarqué dans l’histoire et j’étais carrément ému à la fin.

A suivre !

menLOVEmen
Invité
menLOVEmen

Tout a fait d’accord pour la comparaison avec Haruhi !

Idem pour Tokyo Magnitude, j’ai beaucoup aimé la manière dont sont mis en scène les personnages ! Mais je m’attendais vraiment à ce qu’elle perde son frère et que ça la fasse changer du tout au tout niveau comportement ! Et j’ai aussi d’abord cru que c’était une adaptation du manga !

kyouray
Invité

« Anime honteux que je regarderai en entier : Princess Lover. »
Même plaisir coupable pour ma part, fichu clone de Saber :(

Sinon même avis pour Sora no Manimani, ce n’est pas révolutionnaire mais c’est très agréable à regarder. Par contre, G.A m’a déçu par son irrégularité au niveau de l’humour mais j’irais pas à le comparer à Hidamari Sketch qui est bien différent pour ma part, G.A exploite bien le milieu des arts, ça en devient même un peu « série éducation ».
Rien à redire pour Canaan et TM 8.0, du très bon.

Oyashiro
Invité

Pour ma part je te rejoint sur TM8 qui m’aura vraiment accroché dès le début et Sora no manimani qui est du classique mais très agréable, ainsi que sur Bakemonogatari, le style rappelant a la fois sayonara zetsubou sensei et the soultaker (pour le chara design et certains plans), vraiment le meilleur anime de la saison a mes yeux.

Egalement sur Geijutsuka art design class, qui sans être mauvais ne m’aura pas passionné, enfin je vais essayer quelques épisodes de plus pour voir si ça change pas.

Après y’a mes animes honteux, comme kanamemo (d’ailleurs l’épisode 2 n’était pas vraiment fanservice, surtout comparé au premier), princess lover (parce que l’animation m’a quand même surpris lors de la course poursuite au début et que le héros n’est pas trop naze…).

Canaan est bien mais ne m’aura pas emballé plus que ça, c’est beau, bien animé, mais l’ambiance ne m’a captivé, d’autant plus que l’histoire est plutôt brouillonne pour l’instant, ce qui ne m’aide pas.

Bon par contre je ne te rejoins pas sur Taisho Yakyuu musume (oui je sais j’ai deux billets de retard ^^’), que j’ai trouvé très sympathique. De plus, contrairement a ce que tu pensais, le thème des filles jouant au baseball dans les année 20 n’est pas laissé de côté, le côté moe n’est pas vraiment présent (sauf dans le design et 2/3 réactions). Enfin pour ma part cet anime a été un petit coup de coeur non prévu.

Iznogoud
Invité
Iznogoud

Il y a facilement de quoi sortir d’autres saisons de Spice and Wolf, car chaque saison semble n’adapter que 2 romans alors qu’il en existe une bonne dizaine…

Inuki
Invité

Sur qu’il y a pas mal de bonnes séries cet été.
Rien à redire sur CANAAN.Bon c’est mon côté fanboy de Nasu qui parle là ^^.
Pour TM8, j’ai vu que le premier qui ne m’a pas trop surpris. Mais ça doit devenir plus accrocheur par la suite j’imagine.
Je trouve qu’Horo a un peu moins de mordant. Enfin elle reste toujours aussi craquante quand même. Et la « sorcière » est superbe.

Sirius
Invité

Déçu en ce qui concerne Kanameno et G.A. Même si c’est mon genre de série favori, les impressions sont trop unanimement défavorables pour que je m’y risque. Peut-être Sora no Manimani me consolera-t-il?

Moya
Invité

Comme toujours tes impressions vont me permettre de m’orienter vers les animes qui ont le plus de chances de me plaire. :)

Tokyo Magnitude a l’air bien mais je vais plutôt m’orienter vers le manga qui vient de sortir en France.

Pour Canaan j’ai le même sentiment que toi, la série est très prometteuse et bien réalisée mais j’ai du mal à vraiment m’enthousiasmer. :s

menlovemen
Invité
menlovemen

J’ai regardé Aika Zero, enfin le début, et voir trois filles se faire sodomiser par une lumière jaune, avant de finir nonchalamment inconsciente le cul en l’air façon poulet mal ficelé… Mouais bof… Je reconnais que le ecchi est quelque chose d’assez nouveau pour moi parce que ça ne fait que quelques années que je regarde toutes les nouveautés, et que j’aime bien quand c’est bien fait (enfin, bien fait, à mon goût), genre dans « they are my noble masters », dans ce sens où ça exploite tous les clichés imaginables. Mais alors, du ecchi pseudo sérieux : yuck !

Par contre, j’ai hâte d’avoir ton avis sur « endless eight » dont je n’oserai dire le surnom que je serais prêts à donner à cet arc de Suzumiya Haruhi…

ManuSupra
Invité

Vraiment sympa ce blog. Bonne continuation! ^^

menlovemen
Invité
menlovemen

Moi, j’ai bien aimé Kanamemo ! Mais bon, je suis encore novice en manga, donc je connais pas beaucoup de séries moé !

Pour Endless Pain in the…, ça veut dire quoi troller ? Perso, je me dis que peut-être le dernier va montrer à quel point ces répétitions avec des tous petits changements ont leur importance… L’important, c’est d’y croire! En tout cas, j’attends souvent ton avis sur les séries, parce que même si je suis pas d’accord des fois, j’apprécie toujours ton argumentaire pour ou contre !

Umasora
Invité
Umasora

Trop de mange j’aurais jamais le temps ni te courage , j’ai déjà à peine le courage de me lever le matin ^^ !

Umasora
Invité
Umasora

oups manga ^^’ faute de frappe et absus révélateur ^^ !