Et oui, la première chose que je fais en arrivant au Japon, c’est d’acheter des bouquins liés à Hatsune Miku. Avec de gauche à droite : un recueil de petites histoires dessinées par Kei, l’illustrateur officiel des Vocaloids principaux ; un livre de cosplay avec une partie consacrée à Miku ; et pour finir un manga assez épais et très particulier qui raconte l’histoire de Miku.

Car si il y avait bien un manga que je tenais à acheter ici, c’est bien ce dernier. Nommé MIKU-4 (lire « Miku-yon », car il s’agit d’un 4-koma), la couverture annonce de suite la couleur : ナイテルノ? (« Est-ce que tu pleures ? »). Ce manga, on le doit à Nagimiso, un illustrateur que j’aime bien.

Ce manga, qui fut au départ publié sur internet dès 2007 puis sortit par la suite au format doujinshi, raconte la vie de Hatsune Miku telle que l’a imaginé Nagimiso : l’histoire d’une petite fille-robot timide et calme élevée pour devenir idole, mais qui connaitra bien des mésaventures avant de devenir célèbre. Le manga a la particularité de ne posséder quasiment aucun dialogue : tout est clairement explicité par des dessins.

Les versions web et manga sont légèrement différentes : quelques cases ont été refaites pour la version commerciale, pour agencer le tout un peu mieux et surtout pour donner une histoire plus cohérente.

Miku-yon, c’est un petit moment de poésie dans un monde de brute, pour peu que l’on soit sensible à ce genre d’histoire qui tire tout de même un peu trop la corde au niveau du mélodrame. Et toute cette innocence qui se dégage de ces dessins, on la doit donc à Nagimiso.

Mais qui est Nagimiso ? Il est en fait plus connu sous le nom de Nagimiso.SYS, et il s’agit de l’un des illustrateurs les plus célèbres sur Nicovideo. Et pour cause, il a illustré de nombreuses vidéos mettant en scène les chansons des Vocaloids, la plus célèbre étant 炉心融解 (Meltdown). Il a plus tard commencé à dessiner un web-comic : Miku-yon, puis Rile-yon (consacré à Rin et Len), KaiMei (l’histoire de Kaito et Meiko) puis enfin Gakuppoi Hito (nettement plus humoristique que les autres).

Le trait de Nagimiso a la particularité d’être très versatile, et il peut passer d’un style très comics américain à quelque chose de plus « anime ». C’est un design particulier que l’on aime ou pas, d’autant plus que les coloris utilisés sont le plus souvent extrêmement forts (le vert est bien vert fluo). Sa notoriété lui aura même valu de voir l’une de ses illustrations pour le clip MOON devenir une figurine : Miku Hatsune VN02Il en est également de même avec une illustration de Rin version Meltdown, qui deviendra elle aussi une figurine prévue pour l’été prochain.

Le style de Nagimiso étant varié, et associant plus son trait à celui utilisé dans le clip Meltdown, j’avais donc été surprise en découvrant il y a quelques temps ce 4-koma sur Hatsune Miku, aux dessins très doux et franchement méconnaissables par rapport à ses illustrations habituelles.

Blog officiel : http://nagimiso.blog.shinobi.jp/
Compte Pixiv : http://www.pixiv.net/member_illust.php?id=708358
Compte Piapro : http://piapro.jp/nagimiso
Compte Nicovideo : http://www.nicovideo.jp/mylist/6068989

13
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
Yhamm

bel article
j’ai connu Nagimiso avec l’annonce de Miku VN02 au mois d’aout dernier
la figurine de rin est franchement laide (la tronche qu’elle tire quand même…) mais c’est clair que ses illustrations ont vraiment de la gueule… j’aime pas tout ce qu’il fait par contre :p

Zero Hermit

Hello !
Juste pour te dire que j’ai découvert la version wordpress ( très réussie ! bravo ! ) de ton Blog il y a peu, grâce à Bababaloo.
Je vais essayer de passer plus souvent dorénavant :)

Ce que je connais d’Hatsune Miku, c’est pour le moment uniquement les concerts qu’elle donnait sur le PS Home japonais :D

cetais
cetais

Tien, avec ton blog, je vois que je suis pas le seul accro a Miku Hatsune…

Des Geeks et des lettres

Merci pour les infos, article retweeté :D

vinhnyu

Chassez le naturel, il revient au galop.

Leonia

Très bon article, tu m’en fais découvrir un peu plus sur le sujet. J’aime beaucoup les illustrations. Autant j’apprécie la Miku VN02, autant la Rin, je la trouve franchement moche. Oui ça sera une bonne sculpture, oui elle a un socle original, mais punaise, elle a une sale tronche -_- Tant mieux pour mon compte, au moins, je ne dépenserai pas d’argent lol. En tout cas, merci du lien !

Kyu

Nagimoso est impressionant ! Comment il change trop son style !!! oO
On dirai 2 personnes complètement différente, on a du mal a croire que le style de MeltDown et de Miku-Yon viennent de la même personne =D
Impressionant ^^

Des Geeks et des lettres

Merci pour l’article ! En ce moment, en 2010, Hatsune Miku donne des concerts au Japon. Elle est animée en 3D et apparaît à la manière d’un hologramme sur scène. C’est impressionnant de réalisme. Les androïdes se généraliseront tôt ou tard au milieu des hommes. Si Miku et sa petite collègue ne sont aujourd’hui que des hologrammes, la différence avec un robot de métal est mince. Miku n’est pas tangible mais elle existe. Mon article complet ici http://bit.ly/c7rEW4

@

Très intéressant ton article ! Je me demandais qui se cachait derrière le chara-design des deux figurines futuristes et matures de Rin et Miku !
Du coup, j’vais aussi jeter une oreille à la zik et aux clips ! Yop, jolies découvertes, merci !
PS : Le Vert Fluo, c’est le bien d’abord x-)

Ichikyo

http://www.youtube.com/watch?v=mPz0TAPJqGU
=_=
Non mais au secours… comparer Miku à Rene la Taupe ou Bebe Lily… Trouver Miku atroce, ca depend des gouts, mais bordel la malinformation generale…
Depuis France 2 et le meuporg, France 3 et le morpeug et le reportage accro de jeu vidéo dans les locaux de Gameblog alors que les redacteurs travaillaient… Je me demande comment la Frande enquete…