Chaque année depuis 2006 se tient au Japon un concert de musiques de jeux vidéo interprétées par un orchestre symphonique, le Press Start. L’édition 2011, qui s’est déroulée le dimanche 15 août, s’est tenue cette année à Shinjuku. Et ce fut un véritable régal pour les oreilles. :-)

Cette série de concerts est en fait le fruit de la collaboration de cinq personnes, toutes liées à l’industrie du jeu vidéo, dans le but de créer une série de concerts de musiques de jeux variés et différents des concerts déjà existants. Parmi ces personnes se trouvent le célèbre compositeur Nobuo Uematsu, le chef d’orchestre Taizo Takemoto (FFVII Advent Children, Super Mario Galaxy 2…), le game-designer Masahiro Sakurai (créateur entre autre de Kirby), le compositeur Shougo Sakai (MOTHER 3) et enfin le scénariste Kazushige Nojima (Final Fantasy, Kingdom Hearts…), le tout étant sponsorisé par Enterbrain (éditeur de Famitsu), et auxquels s’ajoutent durant les concerts en eux-mêmes diverses personnalités du monde de la musique vidéoludique.

Pour la petite histoire, le tout premier Press Start de 2006 fut également le  premier concert orchestral présentant différents morceaux de musiques de jeux vidéo après une pause qui aura bien duré dix ans, le dernier concert de ce genre ayant alors été le Orchestra ni yoru Game Ongaku Concert, en 1996. Le succès du premier Press Start fut tel que l’événement fut alors reconduit l’année suivante, dans une salle de concert plus grande.

En effet chaque année le lieu du concert change, et bien entendu le programme aussi : de 2006 à 2010 il y aura donc eu des interprétations de très nombreux titres, plutôt variés, allant de Metal Gear Solid à ICO en passant par Gyakuten Saiban/Ace Attorney, et en incluant parfois quelques musiques de jeux non japonais comme ce fut le cas avec Portal en 2009 et The Elder Scrolls IV: Oblivion en 2007.

Alors, qu’aura donc réservé cette édition 2011 ?

Mais avant de parler du concert en lui-même, un petit mot sur la boutique qui se tenait dans le hall d’entrée : elle  fut assaillie de monde dès le départ, et je me suis demandée pourquoi étant donné que le plus souvent les gens achètent les produits dérivés pendant l’entracte ou une fois le concert terminé. Mais en voyant que c’était surtout la ruée sur les OST de Xenoblade et The Last Story qui furent en peu de temps en rupture de stock, je me suis rendue compte bien trop tard que ces versions vendues étaient en fait des versions dédicacées par les compositeurs ! La boutique vendait egalement quelques produits en rapport avec le Press Start (des t-shirts, des badges, des sacoches…), et il y avait egalement tout un stand de peluches de mascottes et personnages tirés des series de Nintendo.

Pour en revenir au concert, il y avait donc deux représentations ce même dimanche : une à 14 heures et une à 18 heures. Je suis donc allée à cette dernière, qui s’est terminée vers 20h30 (entractes y compris)  ; deux types de places étaient par ailleurs vendues : les places « A » à l’étage et les places « S » de devant qui coûtent un peu plus cher. Le plus dommage fut tout de même les gens qui étaient en retard et débarquaient en plein milieu du concert ; je n’ai pas trouvé ça très respectueux, mais bon…

En tout cas voici donc un un petit résumé de tout cela avec quelques impressions personnelles. :)

***

# 1ère partie du concert

Le concert aura commencé très fort avec ce qui fut certainement la meilleure partie, celle consacrée à Xenoblade. On aura donc eu droit à un joli medley assez fourre-tout comprenant :

J’ai été assez surprise par l’interprétation de Gaur Plains, plutôt impressionnante, qui rendait vraiment très bien en version symphonique et sublimait la version originale. Si on peut oublier le thème de Riki (qui n’a dû durer que dix secondes), les morceaux choisis faisaient partie des morceaux les plus connus de la bande-son, mis à part peut-être Sator, Phosphorescent Land (version « nuit »), qui fut vraiment joli à l’écoute. Pour ce morceau et pour celui de Confrontation with the Enemy, Manami Kiyota et ChiCO du groupe ACE+ (qui ont composé la majorité de la bande-son de Xenoblade) sont montées sur scène afin d’interpréter les chants féminins de ces deux musiques.
Pour les morceaux bien plus bourrins que furent Mechanical Rhythm et Those who bear their name, le guitariste de ACE+ Tomori Kudô est quant à lui monté sur scène afin de les interpréter ; dommage tout de même que le son de la guitare était un peu faible et couvert par l’orchestre. Dans l’ensemble ce medley fut vraiment génial malgré sa courte durée : quinze minutes au total, c’était vraiment peu. J’espère vraiment qu’un jour il sortira sur CD ! Par ailleurs Manami Kiyota et ChiCO avaient sur elles des kanzashi (ornements pour cheveux traditionnels) en forme de Monado. ;)

La suite aura enchainé avec un titre radicalement différent : Spelunker. Il y avait déjà eu des reprises des musiques de ce jeu dans le Press Start de 2008, et il s’agissait visiblement également ce jour-là du même medley, à savoir le Main Theme et la musique des niveaux, et que l’on peut également écouter sur le CD « Press Start 5th Anniversary ».

A suivi ensuite un medley consacré à Pocket Monster, mais pas n’importe quels volets du jeu : Pokémon version Rouge / Vert (Rouge et Bleu en occident) puis Pokémon version Noire / Blanche. Personnellement cela m’a fait plaisir de réentendre les musiques du jeu, d’autant plus que le dernier jeu de Pokémon auquel j’ai joué devait être la version Émeraude, donc ça date un peu. On a donc eu droit aux thèmes suivants :

C’était dans l’ensemble vraiment très très sympathique comme interprétation et j’ai beaucoup aimé. Ça doit être quand même bien sympa un concert avec uniquement des musiques de Pokémon, d’autant plus qu’il me semble qu’il y en a déjà eu.

La dernière partie avant le premier entracte aura été plutôt variée avec tout d’abord du Gradius, qui consistait en un medley des différents niveaux. N’étant pas vraiment familière avec le jeu j’ai tout de même bien apprécié. Le second jeu introduit fut le visual novel 428 ~ Fūsa Sareta Shibuya de, sorti sur Wii puis PSP et PS3 et connu pour ses critiques très positives, notamment sur son scénario. Lors de ce concert, un seul thème fut joué cependant, et ce fut tout simplement le Main Theme.

Le tout dernier titre de cette première partie fut un petit peu plus longue et a été consacrée à Final Fantasy IV.  Comme FF4 a une place spéciale dans mon cœur car il s’agit de mon premier Final Fantasy même si vue la direction dans laquelle est partie la série cela n’a plus trop de sens maintenant, j’attendais donc vraiment cette partie et je n’ai pas été déçue. Au programme, donc :

Ce fut en tout cas une grosse bouffée de nostalgie de réécouter ainsi la bande-son du jeu. Et il n’y a pas à dire, mais les musiques des Final Fantasy ressortent toujours très bien lorsqu’elles sont interprétées par un orchestre symphonique. C’est également après ce medley que Nobuo Uematsu est monté sur scène pour remercier le public, peu avant l’entracte.

***

# 2ème partie du concert

Le second entracte aura commencé directement avec du NieR, et plus précisément un medley d’une quinzaine de minutes reprenant quatre musiques :

La longueur des musiques aura heureusement composé leur faible nombre, et on a bien entendu eu droit à Emi Evans pour interpréter les morceaux chantés. Là aussi, les musiques de NieR ressortent plutôt bien en version symphonique, même si globalement je trouve cela aura été un petit peu en deçà du concert d’une heure qui s’était tenu en mars dernier lors du Keys of Games, avec des chansons de NieR interprétées uniquement au piano : je trouve que le piano mettait davantage en valeur la voix de Emi Evans et rendait les musiques encore plus mélancoliques. D’autant plus que le choix des chansons avait été un peu plus varié : c’est un peu dommage qu’ils ne s’en tiennent vraiment qu’aux thèmes les plus connus, et c’était quasiment sûr que le thème de Kaine et Song of the Ancients allaient faire partie de la playlist de ce soir.
Après le medley, Emi Evans et le compositeur de la bande-son du jeu, Keiichi Okabe, sont donc restés sur scène afin de raconter quelques anecdotes sur NieR, dont le langage inventé  utilise dans les différents morceaux de la bande-son. En tout cas ce fut tout de même trop court mais vraiment joli à écouter. A quand un concert avec uniquement du NieR ?~

Le second medley de cette deuxième partie était consacre à El Shadddai, plus connu pour ses mème que pour le jeu en lui-même. On aura eu droit à trois thèmes :

N’ayant pas encore joué au jeu j’ai tout de même bien aimé ces musiques. En revanche je ne m’attendais pas à ce que même durant le concert on ait eu droit à un peu d’humour, avec notamment le personnage de Lucifer qui est apparu en plein milieu du medley sur un écran géant en disant son célèbre « daijoubu da, mondai nai », et en laissant un petit mot au public venu à ce Press Start.

Ensuite le concert a enchainé avec du Super Mario Galaxy 2, qui sortait vraiment bien en version symphonique, dans un medley nommé tout simplement ‘Super Mario Galaxy 2 Medley 2011’. Le compositeur est également venu sur scène à la fin de ce medley.
Une sorte de petit jeu aura ensuite suivi, avec un medley des jeux vidéo qui utilisent des morceaux célèbres de la musique classique et pour lesquels il fallait deviner le titre du jeu en question. Sauf qu’au final ça s’est plutôt transformé en medley géant de Parodius !

Le titre suivant fut Okami, avec un medley de trois musiques :

Ce fut vraiment très joli, le tout ayant été par ailleurs interprété à la flute et au shamisen par le duo Hide-Hide. Il semblerait en tout cas que ce medley fut le même que celui du Press Start de 2009.

Pour terminer en beauté le concert, on a eu droit à une interprétation du thème principal de The Last Story, chanté par Kanon : Toberu Mono.
Et d’ailleurs c’est durant cette dernière partie que Nobuo Uematsu est monté sur scène et a annoncé « Au fait, on a un invité surprise ce soir » en désignant dans le public les sièges de devant. Et finalement tout le monde s’aperçoit que l’invité-surprise n’était autre que… Hironobu Sakaguchi. ;) Ce dernier est brièvement monté sur scène et a alors raconté qu’il a versé une petite larme pendant le medley de FF4 car c’était comme si il avait retrouvé un fils qu’il n’avait pas vu depuis longtemps, et il considère également son récent The Last Story comme sa petite fille qui viendrait de naître.

***

# 3ème partie du concert (rappel)

Après les deux parties le concert ne se termine pas pour autant, et on a donc eu droit à une petite demie heure supplémentaires avec des titres qui furent donc des surprises totales car non mentionnés dans le programme. La première grosse surprise fut donc Xenogears, avec un medley de trois thèmes :

C’était assez amusant d’entendre les « hooooo » que poussait le public à l’annonce de Xenogears, étant donné que personne ne s’y attendait, d’autant plus que son compositeur Mitsuda était également présent (mais pas sur scène, dommage). C’est aussi à ce moment-là que j’ai compris la raison de la présence de plusieurs CD de Mitsuda dans la boutique du concert… c’était donc une sorte de spoiler. :p En tout cas cela a fait visiblement énormément plaisir à beaucoup de monde de réentendre du Xenogears étant donné l’enthousiasme que cela aura soulevé dans le public, même si ce titre sera présent dans un autre concert symphonique qui se tiendra en octobre (avec à ses côtés du Chrono Trigger et Chrono Cross… miam).
Quant au second « bonus », ce fut un medley des musiques de Kid Icarus, qui conclut dans la joie et la bonne humeur ce concert. :-)

Voilà donc au final un concert vraiment très sympa, et pour lequel mon seul regret est que seulement 15 minutes ne furent consacré qu’à chaque medley de chaque jeu, même si je suis bien consciente que cela devait être impossible de faire plus long. En tout cas pour ma première expérience à un concert Press Start j’ai beaucoup apprécié et j’ai vraiment passé un bon moment, d’autant plus que ce genre de concert permet de découvrir certains thèmes et musiques de jeux vidéo que l’on ne connait pas forcément ou alors seulement par leur réputation. Et malgré le côté « concert symphonique » assez sérieux, l’ambiance était plutôt décontractée avec les invités qui montaient parfois sur scène après chaque medley pour raconter quelques petites anecdotes, sans parler de quelques autres invités qui traînaient un peu vers la boutique une fois le concert terminé, comme Yoko Shimomura. A noter aussi que dans la brochure donnée au concert, il y avait un questionnaire qui demandait son avis dessus mais aussi les musiques que l’on aimerait voir un jour y être interprétées.

Sur ce, demain j’enchaîne avec un concert d’un tout autre genre et bien plus otak’ : le Animelo Summer Live 2011 \o/

Liens utiles :
Site officiel du PRESS START
Compte-rendu sur le site de Famitsu
Programme détaillé de la soirée
Site répertoriant tous les concerts de jeux vidéo à venir

Source des fanarts : beco, OHSE, 柚豆@TOXマダー (Pixiv)

15
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
neokenji
neokenji

Ca avait l’air sympa en effet, même si on me dit à l’oreille que niveau arrangements, c’était pas toujours ça, surtout pour Xenoblade bizarrement. Quel dommage qu’ils n’aient pas mis en place un streaming payant sur nicovideo, j’aurais payé :/

Sinon le coup des OST dédicacés, mouais, surtout qu’on pouvait se les faire signer après le concert si on les avait déjà (et t’es censée me balancer un truc, je n’oublie pas :p)

meanokun
meanokun

Je suis toujours partagé sur ces remix. Le son est mieux, tout ça, mais je trouve que l’on perd une partie de côté nostalgie.

Par exemple, toi, Exelen, quelle version de la musique de FFIV préfères-tu : l’original, le medley que tu as entendu, le Celtic Moon, le Piano Collections, ou encore un autre (il y a beaucoup de remix Metal sur le net) ?

Amo

Ho s- Animelo ! C’est un peu le concert qui me tente le plus :3.

Et effectivement, la setlist de la soirée est plutôt sympa. Ca manque de Sakuraba – il faut toujours plus de Sakuraba – mais hey X).

neokenji

Exelen > Pour les dédicaces, je disais ça parce que je suis tombé sur des photos d’Emi Evans qui en faisait justement. Après, pour déterminer le moment, c’est plus difficile en effet.

Malgré ça, j’espère qu’ils sortiront quand même un CD, malgré les avis penchant vers le sympa, mais sans plus pour le concert. J’ai quand même envie de voir ce que vaut ce medley de Xenoblade. Et 15 minutes me semble une durée plutôt normale pour un medley. Au delà, ça aurait pu être indigeste.

Exelen

Amo > il y aura justement un concert Sakuraba x Uematsu mi-septembre, ça compensera. *_*

Neokenji > C’est vrai que j’ai quand même préféré par exemple le Keys of Games ou encore les Shinzoku Kaigi à ce concert, mais c’est peut-être plus pour une question d’ambiance que d’arrangement.
Pour le coup des dédicaces en effet j’ai vu des photos des artistes qui les faisait sur leur Twitter et Facebook, mais j’ai l’impression que c’était après le concert de l’après-midi. ?_?

KOKURAN

Ohlala! Le medley Pokemon, ça devait être génial. J’imagine même pas s’ils avaient réalisé un medley sur le thème de N… http://www.youtube.com/watch?v=MGCaD2eFt-g

Flikvictor

Très sympa les artworks de cet article.

Kalahan

Arghhh j’aurai aimé profiter de ce concert ne serait ce que pour les parties sur FF IV et Nier (que j’ai acheté dernièrement, je suis à la bourre en jeux vidéos T_T).
Merci pour ce report ^^

Gen'

Wow, Xenoblade, Xenogears, FF4, Nier, quelle sélection ! Est-ce qu’on aura la chance de pouvoir écouter ça chez nous un jour ? Les précédentes éditions ont-elles connu une sortie CD d’ailleurs ? Le thème de Riki et la version nuit de Sator font partie de mes préférés, un vrai plaisir qu’ils aient été arrangés, il ne manquait que la musique des monts Valac pour me combler. Des pistes comme Grandeur auraient aussi donné de bons arrangements à l’orchestre, certaines en ont dans le ventre même si elles mettent du temps à décoller.

Je serais décidément très curieux d’entendre ce que tout ça donnait :)

neokenji
neokenji

Gen’> Il existe un CD intitulé Press Start 5th Anniversary sorti en 2010 et qui regroupe comme son nom l’indique une sélection de medleys joués lors des précédentes éditions de Press Start, avec des trucs comme Okami, Suikoden, Persona 4 ou Y’s 1&2 mais aussi des trucs plus exotiques comme Spelunker ou Fantasy Zone. Mais malgré la tracklist plutôt bonne sur le papier, le CD est plutôt moyen à l’écoute.

Gen'

Merci pour l’info, je pense que je vais tout de même essayer de me le procurer. J’ai plus qu’à espérer qu’ils fassent la même chose pour ce Press Start.

Exelen

Gen’ > bon, Neokenji a ete rapide a repondre :) Mais en effet si ils font comme le CD Press Start 5th Anniversary de 2010, peut-etre que certains themes de ce concert sortiront eux aussi en CD.
Sinon pendant cette soiree j’ai remarque qu’il y avait un journaliste avec une camera qui filmait tout, mais je doute qu’une video sorte un jour…

neokenji
neokenji

Exelen > Mais tu mentionnais déjà l’existence de ce CD dans ton billet :D Mais pour en revenir aux précédents Press Start, je suis tombé sur des rips (hum)des éditions 2006 et 2007 avec notamment une interprétation de Sakura Taisen Geki Teikoku Kagekidan. Et je dois dire que le public était chaud (limite plus que dans les adaptations en pièces de théatre xD)