Level-5 World 2011

Il va être question aujourd’hui du tout premier événement public que le studio Level-5 organise afin de présenter ses futurs titres : le Level-5 World. A croire qu’ils veulent faire comme Nintendo maintenant en boycottant le Tokyo Game Show pour mettre en place leur propre petit salon.

L’événement s’est tenu ce week-end dans l’un des halls du Tokyo Big Sight, avec en prime le samedi matin le Level-5 Vision, la conférence de presse annuelle réservée aux journalistes qui existe depuis 2007, mais qui se tient normalement fin août. Les deux événements ont donc été réunis et ce Level-5 World, dont l’entrée est gratuite, permettait au public de pouvoir s’essayer aux dernières nouveautés de la société.

Il y avait par ailleurs durant cet événement un peu trop de Inazuma Eleven, et je ne serais pas étonnée d’apprendre que la majorité des gens soient venus pour les nouveaux jeux sur 3DS et Wii qui vont sortir en décembre, Inazuma Eleven GO et Inazuma Strikers, étant donné la queue qu’il y avait pour jouer à la démo ainsi que les nombreux événements consacrés à la série en général (un talk-event avec les seiyuu, un mini-concert live…).

Inazuma Eleven

Bref, comme cette franchise ne m’intéresse pas du tout, je n’ai donc pas essayé les jeux. Je n’ai d’ailleurs pas non plus essayé Danball Senki Boost, une version améliorée du jeu déjà sortie dans le commerce et qui attirait tellement de monde qu’il y avait plus d’une heure de queue ; idem pour Gundam AGE, qui lui a au contraire fait un véritable flop au vu des très nombreuses bornes complètement désertées. A noter aussi la présence d’une démo de Ninokuni sur PS3, la même que celle du dernier Tokyo Game Show.

Level-5 World Level-5 World

Voici donc quelques impressions sur les titres auxquels j’ai joué :

  • LAYTON KYÔJU VS GYAKUTEN SAIBAN

LAYTON KYÔJU VS GYAKUTEN SAIBAN

Cela faisait un moment que j’attendais une démo jouable de ce jeu, et elle était donc présente enfin lors de cet événement. Malheureusement la démo, comme toutes celles du salon d’ailleurs, était minutée et ne durait que 15 minutes. Durant ces quelques minutes on assiste au début d’un procès qui met Phoenix Wright et Maya face à une jeune fille accusée de sorcellerie pour avoir a priori tué deux hommes par combustion spontanée. On retrouve ici exactement le même principe que dans un Ace Attorney avec les témoignages et les contre-interrogatoires, les objets à présenter au bon moment, etc. Mais il y a tout de même une nouveauté : les témoins sont tous assis les uns à côté des autres et il est possible de regarder leur attitude pendant que l’un d’entre eux annonce son témoignage, et ce afin de remarquer le moindre comportement suspect. En tout cas on retrouve le même humour que dans un Ace Attorney mais aussi les musiques originales en version réorchestrées. Cela fait aussi franchement plaisir de revoir Phoenix et Maya, qui eux-mêmes disent dans le jeu que cela fait depuis le 3ème épisode qu’ils n’avaient plus défendu quelqu’un. La démo ne mettant que le côté Ace Attorney en avant même si Layton et Luke se pointaient juste avant qu’elle ne se termine, je me demande donc comment le côté Professeur Layton va être mis en place dans l’histoire, et si on aura donc droit à des énigmes. Rien à redire visuellement, j’ai trouvé la 3D vraiment jolie et le tout bien animé. Si il y a bien un jeu qui me ferait acheter la Nintendo 3DS, c’est celui-là !

 

  • TIME TRAVELERS

TIME TRAVELERS

Le titre qui m’intriguait le plus dans le lot était Time Travelers sur 3DS, un jeu qui est le fruit de la collaboration entre Jiro Ishii (428 ~ Fūsa Sareta Shibuya de) et Akihiro Hino (Prof. Layton / Inazuma Eleven). Donc forcément cela attise un petit peu la curiosité, et les premiers visuels n’aidaient vraiment pas à comprendre à quoi allait vraiment ressembler le jeu. Cette courte démo était assez étrange, peu claire au niveau du scénario, mais néanmoins cela se déroule comme un pur visual novel avec quelques scènes d’action comprenant des… Quick Time Events. C’est vraiment très étrange et au final on peut deviner que le jeu va probablement se baser sur les différents choix du joueur qui influeront le scénario. La toute première décision dans la démo étant par ailleurs le choix d’embrasser ou non une jeune fille qui semble être l’héroïne du jeu (j’ai choisi « non » dans ma partie… fufu), mais le reste enchaîne avec différentes séquences mettant en scène différents protagonistes, ce qui laisse croire que le jeu aura plusieurs personnages principaux avec différents points de vue. Reste à voir si tout sera lié… Si les différentes séquences de la démo se déroulaient comme un visual novel avec plusieurs choix à un moment donné, l’un des passages avec les QTE était celui qui m’a assez déçue : très simpliste, et surtout mettant en scène des personnages très caricaturaux dont une espèce de Terminator ridicule. J’ai essayé de perdre à ces QTE histoire de voir ce qui allait se passer, et cela a fait s’afficher à l’écran la mention « TIME STOP », puis le jeu a rembobiné toute la scène pour me permettre de refaire correctement la séquence de QTE. M’ouais. En tout cas le peu de temps qu’aura duré la démo m’aura donné toute de même envie de voir vers quoi va se dirigier le scénario, avec cette histoire d’un mystérieux « trou dans le ciel » apparu au-dessus de Tokyo, et la véritable influence des choix du joueur… Visiblement, le jeu est également prévu sur PSP et Vita. Et au passage, c’est dommage que le rendu des personnages in-game soit quand même loin du style des artworks originaux.

 

  • FANTASY LIFE

FANTASY LIFE

Cela fait depuis un bon moment que je suis ce titre qui devait originellement sortir sur DS, parce qu’il y a Brownie Brown derrière (Level-5 se contente de publier le jeu) et Nobuo Uematsu aux musiques. L’une des musiques du jeu est par ailleurs déjà sortie dans le commerce dans l’album Nobuo Uematsu’s 10 Short Stories, il s’agit de « Hikari Pikkari » et que l’on pouvait également entendre à la fin de cette démo. Le jeu en lui-même s’apparente à une sorte de MMO (du moins il avait été annoncé comme tel) où l’on peut choisir un métier et pour lequel il serait possible de jouer sans faire un seul combat. Après avoir personnalisé son avatar on peut choisir son métier, mais malheureusement la démo était limitée à un seul choix, celui de soldat aux ordres du roi. Il y avait pourtant des choix plutôt originaux comme pilote, facteur ou encore couturier que j’aurais bien eu envie d’essayer… La démo, très dirigiste, proposait ici de s’aventurer un peu dans la ville puis de recevoir sa première mission et d’affronter des ennemis dans une grotte. Les combats sont du pur RPG en temps réel, mais un peu trop bourrins quand même : il suffit de tapoter sur le bouton Attaque pour accumuler de la puissance et éliminer les ennemis. Il y a aussi un bouton pour la magie qui redonne des points de vie, et un bouton pour se protéger. La démo s’est terminée lorsqu’au fond de la grotte mon personnage est tombé nez à nez avec un gros dragon, et je suis un peu restée sur ma faim. Les possibilités du titre n’ont vraiment pas été mises en avant, néanmoins cela reste assez joli avec des musiques plutôt enfantines.

 

  • LAYTON BROTHERS ~ MYSTERY ROOM

LAYTON BROTHERS ~ MYSTERY ROOM

Voilà le type de jeu dont je n’avais jamais entendu parler auparavant mais qui a vraisemblablement été annoncé pour la première fois ce week-end. Il s’agit donc d’un jeu d’enquêtes mettant en scène le fils du professeur Layton (et la question que tout le monde se pose… mais qui est donc la mère ???), Alfendi Layton, et de l’enquêtrice en devenir Lucy. La démo nous jette tout de suite dans une histoire de meurtre avec une liste de suspects et de témoins ; en analysant les différents éléments de l’appartement de la victime, cela déclenche de nouvelles questions (« Quelle est l’arme du crime ? », « Pourquoi la fenêtre est-elle ouverte ? », etc.) posées par Alfendi. Ces questions se présentent sous la forme d’enveloppes dans lesquelles il faut placer sa réponse, réponses qui se trouvent parmi la liste de preuves et indices que l’on découvre au fur et à mesure. La démo guidait quand même énormément le joueur, qui se trouve dans la peau de Lucy, étant donné que si l’on  donne la mauvaise réponse à une question Alfendi Layton reprend le joueur en l’aidant un peu. Le jeu semble intéressant, et le système des enquêtes avec leurs raisonnements ressemble beaucoup à celui de Gyakuten Kenji. J’ai cependant eu un peu du mal avec les commandes ; n’étant pas habituée à ce genre de support, j’ai trouvé ça vraiment peu pratique lorsqu’il faut sélectionner sa réponse dans la liste, car il faut faire glisser son doigt sur l’écran mais parfois cela ne marche pas du tout ou bien cela fait dérouler les réponses trop rapidement. Une curiosité assez prometteuse, dommage que je n’ai ni iPhone / iPad / whatever.

 

  • GIRLS RPG ~ CINDERELIFE

GIRLS RPG ~ CINDERELIFE

Quand j’ai vu qu’il n’y avait que 5 minutes d’attente pour jouer à ce jeu, je me suis dit pourquoi pas. Et quelle expérience ! J’ai honte mais j’ai vraiment beaucoup aimé la démo. C’est tellement girly et ridicule, et en plus on aurait dit un mélange entre Animal Crossing et Harvest Moon. On incarne ici une fille qui débarque de sa campagne profonde pour arriver à Neo-Ginza, un véritable paradis rempli de pouffes, où elle finira par travailler comme hôtesse dans un établissement un peu louche après qu’un mystérieux papillon lumineux qu’elle seule peut voir s’est posé sur son visage.  Ça c’est du jeu qui promet beaucoup au niveau WTF, d’autant plus que ça ne se prend pas vraiment au sérieux et qu’il y a même des guests stars issus de plusieurs manga et anime aussi divers et virils que Kaiji ou encore Ashita no Joe. La démo permet de customiser son avatar, de l’apparence jusqu’au groupe sanguin, et dure jusqu’à l’arrivée de l’héroïne dans cette ville. Il y a plein de trucs customisables qui font que j’accroche, comme l’arrangement de son appartement qui fonctionne de la même manière que dans Animal Crossing. Dommage que la démo n’aille pas jusqu’à l’arrivée de l’héroïne dans l’espèce de bar à hôtesses… qui n’est d’ailleurs jamais mentionné comme tel, on est sur une console Nintendo quand même. Et le but du jeu, dans tout ça ? Et bien il s’agit de faire en sorte que son personnage trouve le bonheur. Bref c’était vraiment amusant et j’aimerais vraiment pouvoir y jouer un jour (non, je n’ai pas honte). Le jeu est prévu courant 2012, visiblement en février.

 

  • GUILD 01

GUILD 01

Si il y a bien un titre qui n’attirait absolument personne à un point tel qu’il n’y avait absolument pas de queue pour y jouer, c’est Guild 01. Sous ce titre prévu sur 3DS en 2012 se cache en fait une compilation de quatre jeux réalisés par différentes personnalités : Kaiho Shoujo, un shoot’em up que l’on doit à Suda 51 (No More Heroes, Killer7…) ; Air Porter, une simulation de bagagiste dans un aéroport (pourquoi pas !) que l’on doit à Yoot Saito (Seaman) ; Rental Bukiya de Omasse, une simulation de marchand d’armes de RPG créée par le duo de comédiens japonais American Zarigani ; et enfin Crimson Shroud, de Yasumi Matsuno (Vagrant Story, FFXII) qui était le titre qui m’intéressait le plus mais qui malheureusement n’était pas jouable. J’ai commencé par le shoot’em up bien bourrin Kaiho Shoujo, où l’on incarne une jeune lycéenne pilote de robot qui est apparemment aussi présidente du Japon ! J’ai vraiment eu du mal à comprendre comment cela marchait, notamment le fait qu’il faut lancer des missiles en utilisant le stylet sur l’écran du bas, mais c’était de toutes façons tellement bourrin que je ne voyais rien à l’écran car il suffit de tapoter continuellement avec le stylet pour détruire les ennemis. Les musiques aussi sont bourrins et très rythmées, mais j’ai surtout beaucoup aimé les scènes animées, très jolies, et réalisées par le studio Bones. Rental Bukiya de Omasse était quant à lui un gros délire bien japonais et j’avoue que j’ai eu du mal à comprendre ce qui se passait. On y incarne un père et un fils qui gèrent un magasin d’armes pour aventuriers, et c’est au joueur de choisir quel type d’arme vendre à ces derniers, sachant que l’on peut ensuite voir si le client en question a réussi sa quête (grâce à l’arme vendue). Et je n’ai pas essayé Air Porter parce qu’une simulation de bagagiste dans un aéroport… heu non merci. xD En tout cas, le fait de compiler ainsi quatre petits jeux crées par différentes personnalités de l’industrie du jeu vidéo est une très bonne idée je trouve, d’autant plus que cela n’est absolument pas commun et assez rafraîchissant à voir.

Level-5 World

Voilà donc pour les jeux essayés ; je n’ai pas trop traîné vers le Main Stage mais j’ai juste assisté au concours de cosplay, où sur les dix-sept participants quinze avaient un costume de Inazuma Eleven, un seul pour Danball Senki et également un seul de Ninokuni… >_>;

En tout cas c’était tout de même relativement sympa comme événement, avec pas trop de monde pour que ce soit la ruée et un temps d’attente pour chaque jeu qui était en moyenne d’une dizaine de minutes, sauf le Layton VS Gyakuten Saiban où il y avait une quarantaine de minutes d’attente. Le pire était quand même les démo des derniers Inazuma Eleven et Danball Senki avec plus d’une heure de queue. Parmi les annonces de cette événement je retiendrai l’annonce officielle de la sortie de Ninokuni sur PS3 en occident, et aussi l’arrivée d’une nouvelle franchise, Youkai Watch. Un événement bien sympa, en tout cas !

Et pour finir, le petit butin du jour (et pas d’album photos cette fois-ci, parce que je n’en ai pris qu’une dizaine)~

Level-5 World - goodies

11
Poster un Commentaire

avatar
11 Fils de commentaires / Comment threads
0 Réponses aux fils / Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réponses
Fil avec le plus de réactions
11 Nombre de personnes à avoir réagi
AerFlikvictorExelenMykeHell46C Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Bababaloo
Invité

Merci a toi pour ce compte rendu ! J’ai vraiment hâte de découvrir Time Travelers et Ace Atorney vs Layton sur 3DS et ce que j’en ai lu me confortes dans mon attente ! Le machin girly ça peut réellement être amusant, bien que je ne penses pas être prêt a le payer full tarif a la sortie. fantasy Life par contre ça sera day one en ce qui me concerne.

PS/ évidemment le fan Level5 que je suis bave devant tes Goodies/ flyers,… Mais regrette que cette année Level5 n’a pas réalisé de demo 3DS ou de DVD promo a offrir aux joueurs. Demo ou DVD que j’aurai pu récupérer sur YaJ.

neokenji
Invité

La vraie bonne nouvelle, c’est de voir certains titres comme Time Travellers arriver sur d’autres bécanes que la 3DS. Si Level-5 veut bien faire la même chose pour Fantasy Life, ça ne sera pas de refus. Maudit zonage.

Par contre, je ne pensais pas voir Masumi Hayami dans Girls RPG. Pourquoi pas :p

Gen'
Invité

Merci pour ces impressions, ton avis sur Time Travelers m’inquiète un peu, j’espère que les histoires de saut dans le temps ne se limitent pas à ce replay de QTE peu convainquants. Dommage qu’on en apprenne pas vraiment plus sur Fantasy Life aussi vu la diversité des métiers disponibles, et Guild 01 m’a l’air d’être bien sympa. Assez surpris par tes impressions sur Cinderelife, je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus terre à terre et casual (des références à Kaiji et Ashita no Joe ? Wow). Et Ace Attorney vs Layton, miam :)

Babe
Invité

beaucoup de jeux qui donnent vraiment envie, après faut voir si ça suivre en europe T__T

Ialda
Invité

Layton vs Gyakuten <3 pas mieux, le jour où il sort aux USA, j'importe la console dans sa version nord-américaine avec (quoique, si les piratins réussissent à la craquer complètement d'ici là…)

Ça me fait penser Exelen, tu avais fais Gyakuten Kenji 2 ?

Linanounette
Invité

Merci pour ce compte-rendu. J’avoue être toujours aussi sceptique sur le Layton vs Ace Attorney par contre le Cinderelife a l’air plutôt marrant.

Time travellers je sais toujours pas trop quoi en penser.

46C
Invité
46C

Déçu que L-5 ne donne aucunes nouvelles de Layton 6 durant cet événement. Maintenant c’est peut être aussi le signe qu’ils peaufinent Layton vs Ace Attorney ce qui n’est pas plus mal, quand on a un nom aussi prestigieux on a pas le droit à l’erreur.
Par contre votre avis sur Cinderelife me fait plaisir. Ça reste pour moi le jeu le plus intrigant de L-5. Je sais même pas d’ailleurs quel est le véritable public de ce jeu. Ça s’appelle peut être Girls RPG mais ça se passe quand même dans des bars à hôtesses et la plupart des caméos (on nous avait aussi montré Lupin et Fujiko, E.Onizuka, un mec de Baki) qu’on connait proviennent de mangas/séries TV qui ciblent avant tout les garçons, à l’exception de Chiaki de Nodame. Et puis de ce que j’ai pu comprendre les « combats » de ce RPG consisteront à dialoguer avec nos clients et ça ça à l’air cool :p

MykeHell
Invité

Je prends une sacrée douche froide sur Time Travelers. Bien qu’il m’intriguait, je ne m’attendais pas du tout à un visual novel (j’ai peut-être raté quelques news…) bourré de QTE. Et quand j’ai vu le rendu des personnages in-game (visible dans le trailer) on est effectivement très loin des artworks. Mouai, je suis de moins en moins emballé par ce titre. A surveiller tout de même.

Fantasy Life:
plutôt aguicheur ce concept de pseudo-MMO sur 3DS. Le système de métier pourrait être sympa.

Girls-RPG – Cinderelife, ce synopsis de fou ^^

J’ai cru pendant un moment que Danball Senki arriverait chez nous, dommage.

Un peu trop de mignon de moins de 12 ans dans tout ça mais globalement c’est plutôt pas mal. Maintenant espérons qu’un bon nombre de ces titres arrivent chez nous.

Et merci à toi pour ce compte rendu fort agréable.

Exelen
Invité

Ialda > eh non, je n’avais pas fait Gyakuten Kenji 2, préférant une version anglaise pour ce type de jeu. Mais vu qu’il ne sera probablement jamais localisé, je crois que je vais me lancer dans la version jap quand même.

Flikvictor
Invité

Vivement la sortie de Ninokuni sur PS3 l’année prochaine. \o/ J’en peux plus de l’attendre.

Aer
Invité

Je fais partis de la centaine de glands ayant voté pour une localisation de Cinderelife en europe et j’en ai pas honte non plus o/.