Après avoir présenté il y a quelques temps les principaux volets de Tokimeki Memorial, je vais parler ici de son équivalent ciblant un public essentiellement féminin, Tokimeki Memorial Girl’s Side, sorti sur PS2 en 2002 et qui a débarqué sur Nintendo DS cinq années plus tard, en 2007.

Ce n’est cependant pas la première incursion de Konami dans l’univers des dating sims destinées aux filles : leur premier essai est Meine Liebe, sur Gameboy Advance. Ce dernier a par ailleurs connu un assez bon succès et a donné naissance à un remake sur PS2 ainsi qu’une suite, sans oublier une adaptation en anime et en manga.

Fort de son succès avec Meine Liebe, Konami retente donc le coup en déclinant sa série de jeu de drague Tokimeki Memorial avec son tout nouveau « Tokimeki Memorial Girl’s Side » (le « First Love » n’a été ajouté qu’à partir de la version DS). Le nom du jeu montre clairement son intention : c’est un Tokimeki Memorial du point de vue des filles. Et c’est personnellement le type de jeu que j’attendais depuis longtemps : en tant que grande fan de la série originale des Tokimeki Memorial, j’attendais le jour où Konami allait enfin oser dédier un nouveau volet à un tout autre public. En apprenant l’arrivée de Tokimeki Memorial Girl’s Side sur PS2, je me suis donc jetée dessus dès le jour de sa sortie !

Le jeu suit donc le même principe que la série originale : une étudiante qui entre au lycée devra, en trois ans, réussir à obtenir une déclaration de la part de l’un des garçons du jeu. Attention, il s’agit d’un titre bourré d’humour et très tourné vers le romantisme à l’eau de rose, comparable à une sorte de shoujo manga interactif dont le joueur est l’héroïne : personnellement, je suis fan.

Tout débute par un conte, « Die Legende fur Madchen », qui narre l’histoire d’un prince qui fait la promesse à une princesse de venir la chercher ; ce conte est raconté dans une église par un petit garçon dont on ne voit pas le visage. Tout ceci est en fait un rêve de l’héroïne du jeu, qui se remémore son enfance, et lorsqu’elle se rend pour la première fois dans son lycée, elle tombe (littéralement) sur un garçon qui ressemble étrangement au petit garçon qu’elle a vu dans son rêve. Le but du joueur sera alors de conquérir son cœur, mais ce sera très difficile car le garçon en question, Kei Hazuki, est réputé pour son comportement froid, peu bavard et asocial.

Le joueur est pourtant libre de porter son dévolu sur un autre garçon, tous plus stéréotypés les uns que les autres. On peut même finir avec son prof ou encore le directeur du lycée aux tendances un peu louches. Pour les plus malchanceux qui n’arriveront pas à obtenir une déclaration votre personnage finira malheureusement toute seule, mais votre petit frère virtuel sera là pour vous consoler par pitié (je rassure tout de suite, il n’est pas question d’inceste) !

Parlons justement un peu de ce petit frère virtuel : c’est lui qui collectionne les informations sur les différents personnages, car par exemple pour connaître la date de naissance ou les goûts de quelqu’un, c’est à lui qu’il faudra le demander. Un vrai stalker.

Une autre nouveauté intéressante, c’est le système de rivalité. Le joueur rencontrera tout au long du jeu quatre filles, chacune étant très différente des autres : il y a l’intellectuelle frigide à lunettes, la fan de mode, la sportive timide et la gosse de riche qui parle français avec un accent à coucher dehors (c’est amusant de l’entendre parler notre langue, d’ailleurs). Ces quatre filles sont chacune amoureuse de l’un des garçons du jeu… et par conséquent, elles peuvent devenir vos rivales !

Si vous devenez toutefois trop amie avec l’une d’entre elle, vous pourrez d’ailleurs obtenir sa fin. Mais dans ce cas-là, aucune d’entre elle ne fera de déclaration : vous devenez simplement les meilleures amies du monde.

Le jeu inclut également un système qui permet au joueur de faire les magasins le week-end et les jours fériés : vous pouvez donc vous habiller comme vous le souhaitez, suivant un énorme choix de vêtements (plus de 200), d’accessoires, de bijoux, etc. Certains vêtements ne vont évidemment pas ensemble, ce qui pourra faire hausser les sourcils des garçons si vous les portez pendant vos rendez-vous. Le réalisme est poussé de telle façon que si vous portez plusieurs fois à la suite les même vêtements, on pourra vous en faire la remarque. Idem si l’on s’habille avec un gros pull en plein été ou bien assez légèrement en plein hiver.

Mais pour acheter tout ça, il faut de l’argent ! Et comment en gagner si ce n’est en travaillant ? Le jeu propose des petits boulots à mi-temps, qui peuvent aller de fleuriste à serveuse au Mac Do en passant par testeuse de jeux vidéo. Certains sont plus rémunérés que d’autres, et généralement ce sont ceux-là qui génèrent le plus de stress. Mais si votre stress dépasse la barre des 90, vous voilà malade pendant toute une semaine, où vous ne pourrez rien faire, à part regarder toutes vos statistiques chuter.

Le jeu est en tout cas rempli d’humour, notamment lors des phases de dialogue, certaines répliques étant très drôles. Surtout celles pour envoyer balader les garçons… J’adore par exemple donner comme cadeau d’anniversaire à Kei un livre pour apprendre à être plus sociable avec les gens. On peut même fabriquer son propre gâteau au chocolat pour la Saint-Valentin, dont la réussite est déterminée par un mini-jeu.

Évidemment, on peut faire exprès un gâteau infect à un garçon que l’on vise… Il sera touché par votre geste, mais c’est assez amusant de voir sa tête quand il y goûte, sachant qu’il n’osera pas critiquer vos « talents » de cuisinière.

Et la version Nintendo DS, dans tout ça ? Cette version n’est pas qu’un simple portage, et tout le jeu se joue entièrement au stylet, la console tenue à la verticale (comme un livre). Chaque personnage a de nouvelles illustrations, et il y a même un nouveau garçon qui a été crée spécialement pour ce jeu, subtilement appelé Jin Tendou (Nintendo ?).

Il y a également plus de fins disponibles, car maintenant on peut également obtenir des Friend Endings en plus des Love Endings. Mais la plus grosse nouveauté est sans conteste le Skin Touch Mode, puisque durant certaines séquences on peut dorénavant toucher avec le stylet le garçon avec qui le joueur parle (on peut toucher ses cheveux, sa main, etc. Et non, on ne peut rien faire de pervers :p).

tokimemogs5

Tokimeki Memorial Girl’s Side est vraiment un jeu très prenant et amusant, et certainement l’une des meilleures dating sim pour filles à ce jour. Le tout est bourré de références aux anciens jeux de Konami (par exemple on peut acheter des costumes de Twinbee ou encore de Castlevania, et que l’on peut même utiliser lors des rendez-vous), et ce sont des doubleurs assez connus qui prêtent leur voix aux personnages. Par contre, si on ne comprend pas le japonais, le jeu devient moins intéressant étant donné la quantité non négligeable de dialogues.

Vu le succès du jeu, une suite a vu le jour : Tokimeki Memorial Girl’s Side ~ Second Kiss, sorti récemment en août 2006 sur PlayStation 2, et qui est tout aussi amusant malgré des événements calqués sur le premier volet.

Tokimeki Memorial GIrl's Side

20
Poster un Commentaire

avatar
20 Fils de discussion
0 Réponses aux fils
0 Personnes abonnées
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponses
4 Personnes ayant commenté
UtoExelenBababalooYuri-chanCkiara Lolie Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
bababaloo
Internaute
bababaloo

Tres envie de me prendre la version Ds – je suis fan de ce genre de jeu et la version Saturn est sensationelle !

vidok
Internaute
vidok

Je n’ai pu faire que le 3 sur PS2 et j’avoue que j’ai diablement accroché. Si je trouve l’édition DS à petit prix, je saute dessus.

Exelen
Internaute

Raaah, c’est quoi tous ces garçons qui veulent jouer à des jeux pour filles ^_^’ (même si j’avoue que j’ai bien aimé les Tokimemo destinés aux garçons :nerd: )

hollyhock
Internaute
hollyhock

je suis en train de jouer à la version DS, qui est vraiment très bien mais qui est plus difficile aussi… :( Et je n’ai pas encore rencontré le p’tit nouveau (mais où te caches-tu!!?? ^^’ )

Exelen
Internaute

Le petitn nouveau on le rencontre en ayant des statistiques assez hautes en études, et en faisant du shopping. :)

hollyhock
Internaute
hollyhock

mais je fais que ça!! : j’arrête pas d’étudier et je revise mes cours avec Arisawa en plus ^^’ bon, ben j’ai plus qu’à devaliser les magasins… !!! ^^’
merci pour le tuyau cela dit :)

shauny
Internaute
shauny

hey quelqu’un peu me dire si le jeu sur ds si on peut le trouver en français parceque j’aimerai bien y jouer mais si c en japonais c’est pas la peine merci!!

Exelen
Internaute

shauny >> ce jeu n’existe qu’en japonais, même pas en anglais, désolée!

Fuu
Internaute
Fuu

le jeu sur PS2 il es en francais ou en japonais ?

Exelen
Internaute

Fuu >> sur PS2 aussi c’est en japonais. Les jeux de drague sont un genre tres difficilement exportable en dehors du Japon… ^_^;

Ruka-chan
Internaute
Ruka-chan

beuh! personne a un tuyau pour hazuki kei? Le tokimeki panel est presque remplis mais j’arrive pas a aller plus loins c’est tres ennervant de retrouver son petit frere a la fin du jeu a la place de retrouver le beau kei-sama >< !!
PS:Où je peut voir les autres animations? je connait:
-la grande roue
-le bar (sortie des cours 2eme solution)
-le festival d’été
-la fête de noël
-la promenade où on rencontre les groupies
-la promenade où il mange un bentô

quelqun connait les deux restantes svp????

Exelen
Internaute

Ruka-chan >> ouh la, je m’en souviens plus, mais je te conseille ce site tres complet qui pourra t’aider ^_^ : http://habataki.piyo-piyo.org/

Ruka-chan
Internaute
Ruka-chan

Merci pour le tuyau Exelen !!!!!!

Ruka-chan
Internaute
Ruka-chan

Le français de sudo est tres drole j’ai galaré pour comprendre « elle est mignonne » le jour de noel qui ressemble plus a un « chnel ze mignon » à moitié maché qu’a autre chose. Ses « oui sont aussi tres originaux: « vzou?i »

Ckiara Lolie
Internaute
Ckiara Lolie

vous les acheter ou ce jeu dans les magasins je ne
le trouve pas moi ! répondez SVP !!!

Yuri-chan
Internaute
Yuri-chan

oooh moi aussi je le veux ce jeu >_<
où est ce que je pourrais me l’approprier ??? onegaii
sniff

Exelen
Internaute

Yuri-chan >> le mieux c’est de l’acheter par correspondance, sur des sites comme Play-asia.com
Etant donné que le yen est faible par rapport à l’euro, c’est avantageux pour les européens. ^^

Bababaloo
Internaute

Tu as vu que le 3 est annoncé pour l’été ? :happy:

Uto
Internaute
Uto

Il existe des jeux dating sim en France ?
Parce-que j’en vois pas des masses …