Pour ces impressions en vrac, je continue de regarder des séries et des films plus ou moins anciens que je voulais voir depuis longtemps, et j’ai enfin pu me mettre à Fate/stay night. Pour le reste, comme d’habitude, mes impressions sont totalement subjectives.

 

Fate/stay night

Fate/stay night

Épisodes 1 à 24 (FIN) – Impression générale : Smiley_dislike

Tout d’abord, je suis bien contente d’avoir lu autant d’avis négatifs que positifs sur cette série, ça m’a au moins empêchée dès le départ d’en avoir une très haute opinion et d’être déçue, comme ça avait été le cas pour Code Geass. Ensuite, je remercie ceux qui m’avaient prévenue pour le côté très boulet du héros, même si j’ignorais que ça allait être à ce point !

Sans rien connaître du visual novel original et sans avoir lu le moindre spoiler, j’ai quand même trouvé le scénario sympa à suivre, et ce malgré un début assez mou et quelques problèmes de rythme. Mon gros coup de gueule concerne en effet le héros, Shirou, un véritable boulet de première, et qui vient tout plomber : il est en tout point similaire à ce crétin de Raki dans Claymore, que je ne supportais absolument pas. C’est rare qu’un personnage fictif m’ait autant énervée ; ça s’est un tout petit peu arrangé au fil des épisodes, mais au début de la série je le trouvais vraiment insupportable, vu qu’il est inutile lors des combats mais qu’il continuait quand même à vouloir se battre, en se prenant la branlée à chaque fois. Ce qui m’a un peu dégoûtée, c’est que quasiment tous les personnages que j’aimais bien sont morts au fil des épisodes ; mais lui, il est resté là jusqu’au bout. Le salaud.

Concernant les autres personnages, au début j’aimais bien Saber, mais il faut croire que la connerie du héros est contagieuse, et donc j’ai fini par ne plus vraiment apprécier ce personnage tellement j’ai trouvé qu’elle devenait de plus en plus niaise. Ils formaient vraiment un couple parfait de boulets, elle et Shirou. :’D Je n’ai pas trop aimé Sakura non plus et j’ai détesté Illya, et finalement les seuls personnages que j’ai beaucoup aimés sont Rin, Archer et Rider.

Au niveau du déroulement de l’histoire, j’ai trouvé que les premiers épisodes prenaient trop de temps pour mettre en place l’intrigue ; après une dizaine d’épisodes ça a commencé à un peu plus m’intéresser, puis j’ai beaucoup aimé l’épisode 14 avec le combat contre Berserker, et là je me suis dit que la série pouvait devenir vraiment bien. Mais en fait non, car avec les épisodes suivants on a eu droit à des espèces de scènes de vie de tous les jours à la Love Hina, et j’ai trouvé que l’animation et la réalisation en avaient pris sérieusement un coup. Je n’ai pas trouvé le reste franchement terrible, et le combat entre Saber et Gilgamesh faisait quand même un peu pitié ; heureusement que la réalisation s’est rattrapée lors du dernier épisode. J’ai d’ailleurs un peu décroché sur la fin de la série, car je n’ai pas tellement aimé les derniers épisodes vu que c’était trop centré sur Saber et Shirou, les deux personnages que j’aimais le moins, et donc je me suis un peu ennuyée.

Le passage le plus WTF de la série c’était quand même la scène avec l’espèce d’horrible dragon en 3D, c’était tellement moche et mal foutu que j’étais explosée de rire tout le reste de l’épisode. xD Et puis tout comme pour Tsukihime, il y a eu beaucoup de passages qui m’ont paru bizarres, et d’autres où je n’ai pas trop compris grand chose. Pourquoi Illya tombe soudainement malade ? Quel est le lien exact entre Rin et Sakura ? Pourquoi Archer et Shirou ont l’air aussi similaires (Archer me faisant surtout penser à une version adulte et moins chiante de Shirou) ? Je verrai tout ça en faisant le jeu, que je commencerai lorsque j’aurais le temps ; en espérant aussi que le héros y soit moins lourd que dans sa version anime, sinon ça va être dur.

Pour finir, pour comparer les animes de Fate et de Tsukihime, j’ai quand même largement préféré celui de Tsukihime vu que j’ai trouvé les personnages meilleurs (au moins, il n’y a pas de boulet qui vient tout plomber) et l’ambiance. Je suis d’ailleurs en ce moment en train de faire le visual novel, et vu tout ce qui a été supprimé dans la version dessin animé, je commence à comprendre pourquoi les fans de la première heure nient son existence. Enfin bon, ça ne me fait pas non plus détester l’anime pour autant ; et une fois que j’en aurais fini avec, je me lancerai donc dans le visual novel de Fate/stay night, mais je vais voir si je peux trouver la version PS2 pour pas trop cher.

Bon, je crois que j’en ai fini avec les adaptation animées des œuvres de Type-Moon, il ne me reste plus qu’à regarder Kara no Kyoukai !

 

The Weathering Continent

The Weathering Continent

Film – Impression générale : Smiley_dislike

Cela faisait longtemps que je voulais voir ce film, qui date déjà de 1992. En tout cas je me souviens, quelques temps après sa sortie au Japon, qu’il y avait eu pas mal d’articles et de dossiers à son sujet dans les fanzines et magazines français de l’époque, et que c’est ça qui m’avait donnée envie de le voir. C’est un film tiré d’une série de 28 romans de Sei Takegawa, qui ont été illustrés par Mutsumi Inomata, tandis que le chara design est ici signé Nobuteru Yuuki. Et, si je ne me trompe pas, c’est sorti en DVD en France il y a deux ans ?

En tout cas, j’ai quand même été un peu déçue par ce court film (il dure moins d’une heure), car il fait très « anecdotique ». On y suit l’histoire de trois personnages dont ne sait pas grand-chose, sur un continent imaginaire appelé Atlantis : la princesse garçon-manqué Lakshi, le guerrier Bois et le magicien Tieh. Ils arriveront dans des ruines anciennes, surnommées la Cité des Morts, où ils auront à faire à des brigands.

C’est quand même bien réalisé, les musiques sont jolies et j’adore le style du chara design, mais au niveau de l’histoire j’ai plutôt eu l’impression d’être jetée au beau milieu d’une aventure qui a commencé depuis longtemps ; et le fait de ne rien connaître des personnages, mis à part quelques brefs moments montrant le passé de Lakshi, n’aide pas non plus. C’est d’autant plus dommage car l’oeuvre d’origine a quand même l’air d’être un roman d’heroic-fantasy avec une histoire solide, mais j’ai trouvé ce film assez frustrant, à cause de son format très court qui n’a donc pas permis de développer réellement ses personnages. Vu que les romans se sont terminés en 2006, je me demande d’ailleurs pourquoi ils ne les adapteraient pas en série TV…

 

Mobile Suit Gundam 0079

Anime40_gundamfilms

Films 1 à 3 – Impression générale :  Smiley_like1

Je m’étais dit, un jour, que je me ferai toutes les séries de Gundam. Et dans l’ordre. Car c’est malheureux, mais les seules séries de Gundam que j’ai regardées en entier sont Gundam Wing et Gundam Seed, pour le reste je ne le connais qu’à travers la saga des Super Robot Taisen… Quoique, il me semble avoir vu il y a longtemps Char’s Counterattack, mais je n’en suis pas très sûre. Je voulais commencer par les origines avec la première série, mais ayant la flemme de me faire les 43 épisodes, et bien tout comme ce bon vieux Space Runaway Ideon, j’ai donc préféré plutôt voir les trois films qui font office de résumé.

En tout cas ça a pris un sacré coup de vieux, quand je vois que des séries comme Lady Oscar datent de la même année, ça fait mal. Mais j’ai trouvé l’histoire et surtout les personnages vraiment intéressants, sauf Amuro. J’ignorais qu’il était aussi chiant et tête à claques au début de la saga, surtout lorsqu’il dit qu’il est le seul à pouvoir piloter le Gundam. Mais le tout début était d’ailleurs assez amusant, lorsqu’il trouve le Gundam et monte dedans et qu’il essaye de comprendre comment il fonctionne en lisant en même temps le manuel de pilotage. Enfin un passage logique dans un anime ! xD Je n’ai donc pas trouvé qu’il soit vraiment un personnage intéressant, sauf lors du passage où il déserte en se barrant avec le Gundam (et qu’il cache sous une dune de sable dans le désert).

Je me suis également demandée au départ pourquoi bon nombre de sites disaient que Gundam Seed était une sorte de remake du premier Gundam, parce que je ne voyais pas trop de similarités, mis à part quelques points communs. Mais c’est à partir du second film que j’ai compris pourquoi, surtout avec toute la partie dans le désert, vu qu’il s’y passe un peu la même chose et que l’on peut établir de nombreux parallèles. Pour en revenir aux personnages, l’autre protagoniste que je n’ai pas aimé est Fraw Bow, l’amie d’Amuro, qui est relativement lourde et chiante. Et bien sûr le personnage que j’ai préféré est Char Aznable, en tout cas j’ai bien aimé l’histoire avec sa sœur. Dommage qu’on ne le voit pas tant que ça lors des deux premiers films, mais heureusement que ça se rattrape avec le troisième. D’ailleurs c’est ce troisième film que j’ai préféré, même si je trouve que le personnage de Lalah y est amené un peu tard dans l’histoire, alors qu’elle a quand même une grande importance.

En tout cas j’ai vraiment bien aimé ces films et c’est plutôt intéressant de voir la base de la saga, peut-être qu’un jour (lointain) je regarderai la série TV pour voir les différences ; mais pour le moment je vais enchaîner avec Zeta Gundam (tandis que mon retard sur Gundam 00 s’accumule de plus en plus). En tout cas j’ai hâte, même si je sais déjà comment ça se terminera !

 

Zoku Sayonara Zetsubou Sensei

Zoku Sayonara Zetsubou Sensei

Épisodes 3 à 7 – Impression générale : Smiley_lulz

Enfin, on a droit au véritable générique de début à partir du troisième épisode. Visuellement (et musicalement) ça rappelle le premier générique de la saison précédente, sauf qu’on a maintenant des délires anatomiques. Je préférais quand même le générique de l’ancienne saison, même si « Kuusou Rumba » me reste dans la tête depuis quelques jours ! J’ai pour le moment une nette préférence pour le générique de fin, où j’aime beaucoup le style de dessins (… et les personnages sont dans un asile psychiatrique ?).

Pour en revenir au troisième épisode, la première partie est vraiment spéciale, vu que le véritable contenu de l’épisode est dans le radio drama qu’écoute Harumi. C’était bourré de références à de nombreuses séries, mais le plus étrange était tout de même le fait qu’Harumi regarde un épisode de Sayonara Zetsubou Sensei à la télé.

J’ai quand même préféré le quatrième épisode, dont le thème principal était de démontrer que les gens sont plus facilement distraits par quelque chose de futile. Et je me suis fait avoir, vu que j’ai été distraite par les crédits du générique de début qui défilaient à la vitesse grand V durant cet épisode, ou encore par les dessins volontairement mal dessinés et étranges de la première partie, ce qui fait que sur le moment je n’ai pas trop accordé d’importance à ce que disaient les personnages. L’invasion d’extra-terrestres était aussi du gros n’importe quoi, et m’a donné l’impression de regarder un mélange entre Gurren Lagann, Evangelion et Gundam. Et pour le reste de l’épisode, les fans de Komori seront contents.

Zoku Sayonara Zetsubou Sensei

J’ai bien aimé la dernière partie du sixième épisode, avec les comédiens de doublage qui échangent leur rôle. Mais avec le septième épisode, j’ai eu l’impression que le thème était « comment innover au niveau de l’animation » : j’ai vraiment eu l’impression que les six premiers épisodes étaient tout à fait normaux, en comparaison. Cela fait plaisir de voir que les responsables de cette série sont de véritables fans d’animation, même si là ils ont clairement fumé plus de substance illicite que d’habitude. C’est vraiment rare de voir une série qui innove autant, même si là ça devient plus de l’expérimentation, et que c’était plus bordélique qu’autre chose (mention spéciale au Zetsubou Channel !). J’ai bien aimé la partie avec les personnages en pâte à modeler et le programme culinaire avec Kaere, en tout cas. Même le générique de début de cet épisode était complètement nouveau et spécial vu qu’il parodiait les séries de magical girl (je veux une OAV là-dessus !).

Vivement les épisodes suivants!

 

True Tears

True Tears

Épisodes 3 à 7 – Impression générale : Smiley_drama

Je crois que je commence à comprendre pourquoi j’aime cette série, par rapport aux autres anime du même genre : c’est non seulement bien réalisé, visuellement et musicalement parlant, mais en plus c’est bien « écrit ». Car peu importe que la série soit peu originale, si au final elle est bien exécutée. Et pour une fois qu’il n’y a pas de fan service gratuit dans une série de ce genre, ça fait vraiment du bien. J’aime aussi tellement les personnages que peu m’importe avec qui finira le héros, entre Hiromi, Noe et Aiko. C’est probablement ma série préférée parmi les nouveautés de cet hiver, aux côtés de Shigofumi et Spice and Wolf (Zoku Sayonara Zetsubou Sensei étant tout de même un cas à part xD).

Et je crois que là on ne peut pas verser plus dans le mélodrame. Déjà, le fait que Hiromi soit peut-être la sœur de Shin’ichirou me fait surtout penser que ce n’est pas le cas (ne pas penser à Marmalade Boy, surtout pas). Et le personnage que je plains le plus c’est bien ce pauvre Nobuse. Quel chic type, quand même, car il ne se met pas pour autant à détester le héros. Aiko a droit aussi à son développement, mais bizarrement au fil des épisodes je l’apprécie de moins en moins ; et Noe ne s’était même pas rendu compte de ses propres sentiments, ce qui me fait poser des questions sur son degré de maturité… Et puis sortir avec le héros au bout de sept épisodes seulement, ce n’est pas bon signe pour elle.

True Tears

Je me demande quand même de quelle manière va finir cette série, car à un peu plus de la moitié des épisodes diffusés les personnages sont déjà impliqués dans des situations où ils auront vraiment du mal à se dépêtrer ; on ne peut pas dire que l’anime traîne en longueur, en tout cas, et ce n’est pas plus mal. Et puis ça fait plaisir de voir également qu’au niveau de la réalisation, ça reste toujours aussi impeccable.

 

Porfy no Nagai Tabi

Porfy no Nagai Tabi

Épisodes 3 à 7 – Impression générale : Smiley_like1

Cette série avance toujours lentement mais sûrement, le temps de mettre en place les relations entre les personnages et de développer tout ça. Par rapport aux autres séries de la Nippon Animation et ses World Masterpiece Theaters, je trouve quand même Porfy assez inférieur ; je ne suis pas très fan des dessins et j’ai toujours du mal à m’y habituer, même si c’est moins hideux qu’un Kaze no Shoujo Emily, et je trouve tout de même les personnages un peu moins intéressants (sauf la petite nouvelle, Alicia). J’espère que la série va vraiment décoller une fois que le tremblement de terre arrivera (ce qui ne devrait pas tarder…) car pour le moment, même si c’est mignon comme tout, on ne peut pas dire que cela soit extrêmement passionnant. Peut-être parce que ça se veut trop réaliste ?

Le septième épisode comporte cependant un passage très étrange, et je me demandais ce que ça faisait là. A un moment, Porfy, Mina et leur mère vont au cinéma regarder un film romantique, qui est en fait un film avec de vrais acteurs et qui va occuper les dix premières minutes environ de l’épisode. Je me demandais vraiment ce que ça faisait-là dans l’anime !

 

32 Comments

  1. Avatar

    Huhu sans vouloir te spoiler, tu as en effet remarqué quelques détails intéressants dans l’anime Fate/Stay Night et dont tu ne connaitras les raisons ou les explications dans le jeu et plus particulièrement dans les scénarios alternatifs (à savoir pas Fate mais les autres).
    Quant à Sakura, autant dans Fate elle ne sert à rien, autant en jouant tu auras quand même pas mal de surprises.

    Tu devrais aussi apprécier Unlimited Blade Works qui est pas mal centré sur Archer.

    En tous cas pour Kaiji j’ai pas osé lire car j’ai pas envie de me faire spoiler XD

  2. Avatar

    Erf sry pour le double post mais j’ai écrit vraiment n’importe comment.

    Bien entendu il fallait comprendre :
    « dont tu ne connaitras les raisons ou les explications QUE dans le jeu et plus particulièrement dans les scénarios alternatifs (à savoir pas Fate mais les autres). »

    « Quant à Sakura, autant dans Fate elle ne sert à rien, autant en jouant AUX AUTRES SCENARIOS tu auras quand même pas mal de surprises. »

    Je ne recommencerai plus :s

  3. Avatar
    Zechs Marquise Reply

    Pareil pour Aiko. Au début c’était ma préférée car elle était justement en retrait mais là elle devient de plus en plus lourde -_-. Sinon pour la révélation à la fin de l’épisode 6, je reste sur l’idée que c’est vrai. Et puis elle formerait pas un beau couple avec Shin.

    Pour Rin et Sakura, il y a des indices assez parlants. Mais c’est vrai que comme l’anime zappe plein de trucs tu peux avoir un doute.
    Ta remarque sur Archer est très pertinente aussi et j’avoue qu’à la fin de la série j’avais pas du tout compris leur lien ^^’.
    Autrement Shirou concourt sans problèmes pour le titre de roi des boulets en effet. Cependant c’est encore la faute au scénario de Saber car dans les 2 autres il est bien plus classe et intéressant.
    Et qu’est ce que t’as pensé de la vraie identité de Saber au fait ?

  4. Avatar

    Zratul >> bon ben je vais sauter sur le jeu cette semaine, je pense, surtout si Sakura sert enfin à quelque chose. Pour Kaiji, il ne vaut mieux pas que tu lises ce que j’ai écrit, alors, même si j’ai évité de trop spoiler. Tu verras par toi-même. :D

    Zechs Marquise >> pour True Tears, c’est juste que ça me parait étrange que cette révélation arrive aussi tôt dans la série. Enfin, on verra bien.
    Pour FSN, ah oui l’identité de Saber, je n’en ai pas parlé, tiens… mais je n’ai pas trop compris pourquoi c’était une fille, du coup ? XD

  5. Avatar

    Saber est une fille pour les besoins du scénario je pense, c’est mieux que le servant soit du sexe opposé pour lui « recharger le mana » :p
    Mais ouais j’étais déçu au niveau de sa vraie identité, je pensais avant à une certaine pucelle mais finalement non.
    Oui Shirou est un boulet comme je l’ai dit il y a quelques temps, et à cause de lui (aussi à cause de Saber vu qu’ils font la paire), j’avais arrêté FSN un moment. Au niveau des persos qui meurent moi aussi y en a plusieurs que j’aimais bien :fou:
    Sakura, oui faut jouer au jeu pour comprendre son utilité et ses liens avec les autres.
    Archer, bah c’est assez dit dans l’anime sans avoir à jouer au jeu je trouve, mais sinon c’est mon servant préféré dans FSN :sol:
    Gilgamesh est un craxx mais il craint :p
    Lancer = best blague ever, c’est le servant que je trouve le plus inutile (surtout son attitude de roxxor à la fin).
    Bref, en général je suis plus Tsukihime aussi niveau anime, mais aussi niveau scénario en globalité (pas encore joué à FSN mais je connais à peu près tout ce qu’il faut savoir dessus), ma « fascination » (pas vraiment le mot) pour les histoires de vampires doit aider :p

  6. Avatar
    Windspirit Reply

    C’est normal que ça aille aussi vite dans True Tears, la série ne fera que 13 épisodes. Dans des animes de ce genre, d’habitude, c’est vers les 12 épisodes que le drame s’installe, mais elles font 24 épisodes. Pire : Honey and Clover a eu besoin d’une seconde saison pour développer son drame.
    Je trouve que c’est aussi bien comme ça. Je suis un fervent fan du format 13 épisodes ; le problème, c’est qu’il faut bien l’utiliser. Certaines séries comme Baccano l’ont fait à la perfection, d’autres comme Tsukihime n’en ont pas bénéficié du tout.

    Fate/stay night… Rien à dire. Je n’aime que moyennement cet anime, même si, pour une raison quelconque, l’impression qu’il m’a laissée lorsque je l’ai regardé était grande. C’est avec le recul et un second visionnement (je suis un masochiste) que je me suis rendu compte que c’était pas terrible du tout. En tout cas, j’ai fait la route Fate et elle pootre ; j’attends Heaven’s Feel avec impatience.

    Zetsubou Sensei, toujours aussi fuckée, cette série, je suis bien content d’apprendre que les scénaristes fument toujours autant et même plus. Au fond, c’est l’absurde poussé à l’extrême que j’aime tant dans cette série ; tant mieux si elle expérimente pour mieux se distinguer dans ce domaine. D’ailleurs, j’admire beaucoup le studio SHAFT pour cette raison : ils expérimentent continuellement. J’ai toujours adoré les animes expérimentaux.

    Juste une question pour Gundam : je compte également regarder les trois films dans un avenir proche. (Suivi des films de Zeta Gundam, et directement de Char’s Counterattack puisque Double Zeta n’est apparemment pas utile du tout pour connaître la série. Quant à Victory Gundam, le simple fait que Tomino lui-même avoue avoir détesté travailler sur cette série puisqu’il considérait la saga Gundam close, morte et enterrée avec Char’s Counterattack me donne envie de la zapper.)
    Je voulais donc savoir si les trois films récapitulatifs de la première saga sont vraiment complets. Est-ce qu’ils zappent plusieurs choses au point d’être un peu perdu si on ne connaît pas l’histoire ou alors ça devrait aller, comme pour ceux de Gundam Seed (qui étaient d’ailleurs bien plus intéressants à suivre que la série elle-même, car plus intenses et moins « rallongés sans aucune nécessité » ) ? Merci d’avance pour la réponse.

  7. Avatar

    Bwahahahaha, quelqu’un d’autre qui dit que l’anime F/sn est à chier, faut faire un trackback vers chez kyouray ^^

    Bon rien vu d’autre à part les 3 films Gundam… Bons donc, d’accord aussi ^^
    Aucune idée pour la comparaison films Gundam 0079 / Série… Ceci dit les films sont très sympas ^^

  8. Avatar

    Pourquoi tant de haine sur Fate/stay night ? ;___; (/me kills FFenril au passage). Je ne vais pas trop réagir, je risque de passer pour un fanboy. Au moins tu as aimé Rin & Archer :)
    Sinon oui, essaye le visual novel, très bon, il répondra à la plupart de tes questions. Privilégie la version PS2 qui est plus soignée (scénario retravaillé, ajouts de musiques, CGs etc…)et tu as les voix en prime et le H en moins.

    Pour Kara no Kyoukai, tu peux lire les romans ou aller voir les résumés du 1er et 3eme film( il n’y a pas la review du 2eme malheureusement):
    http://www.akiba-ch.com/?p=352
    http://www.akiba-ch.com/?p=415

    Zetsubou sensei, a.f.k traîne sur les subs et on peut comprendre pourquoi vu la difficulté pour traduire~

  9. Avatar

    Gilga >> tiens, moi aussi au départ je pensais que Saber était Jeanne d’Arc. Mais ça me paraissait trop bizarre pour que ce soit ça. ;p

    Windspirit >> personnellement, pour les trois films de Gundam 0079, même en n’ayant aucune connaissance au préalable du scénario originel je n’ai pas été perdue, et je n’ai jamais eu le sentiment que des éléments importants aient été zappés. Et comme chacun des trois films fait tout de même plus de deux heures, ils ont eu vraiment le temps de caser ce qui était nécessaire. Apparemment j’ai entendu dire qu’il y avait eu des changements positifs par rapport à la série (par exemple, dans les films on parle dès le départ des Newtypes, alors que j’ai entendu dire que dans l’anime ce n’était traité que dans les derniers épisodes).

    FFenril >> hey, je n’ai pas dit que c’était à chier, non plus. J’ai juste moyennement aimé. XD

    kyouray >> peut-être que j’aurais vraiment bien plus aimé la série si Rin avait été l’héroïne principale. Pourquoi il a fallu que ce soit ce blaireau d’Emiya. ;_;
    Merci pour les liens sur Kara no Kyoukai. Si je veux voir le 3ème film, il faut vraiment que je trouve un moyen de me spoiler sur le scénario des deux premiers.

  10. Avatar

    Le scénario Unlimited Blade Works devrait te plaire alors, il est centré sur Rin & Archer.
    Par contre, je trouve ça dommage de lire des résumés des films Kara no Kyoukai pour aller voir le 3ème. La meilleure chose serait de lire le roman ou prendre les DVDs mais la dernière option risque de te coûter chère~

  11. Avatar

    Pour FSN, on est d’accord, quand j’ai fini la série une première fois, mon avis était plutôt positif, j’avais trouvé l’anime très sympa. Mais quand on m’a donné les scénarii des jeux vidéos, j’étais sur le cul… O_O Ils étaient tellement plus passionnants, et rien qu’à la lecture je m’y sentais déjà dedans ! Arrivée là j’ai re-regardé la série une deuxième fois (vite fait), et là y avait pas photo, à côté des jeux, la série était d’un fade… -_- Enfin bref, je comprends pas pourquoi on fait un tel raffut pour un anime qui est clairement passé à côté de la réussite.
    J’ai tout de même bien aimé Rin, Archer et Ilya (avec son « Basaka » xD). J’ai trouvé Shirou pire que Raki dans le genre… Et puis j’aurais préféré Saber en Jeanne d’Arc, au moins elle aurait cramé à la fin… ;p
    Tu n’as pas parlé des musiques par contre, elles ne t’ont pas plu ? Pourtant le petit Kawai marque une très belle BO sur ce coup là.

    En parlant de Kara no Kyoukai, je viens d’écouter l’ending en entier (à savoir Oblivious de Kalafina): c’est une pure merveille *____* Ca fait depuis Uninstall j’avais pas eu de tels frissons, que du bonheur… ¤.¤

  12. Avatar
    Zechs Marquise Reply

    Il est clair que le problème n’est pas que Saber soit une fille mais bien qu’elle soit « on sait qui ». C’était pas la peine de nous la présenter dans les flashbacks comme une guerrière commandant ses troupes pour en arriver là -_-. En plus au niveau scénaristique ça ne sert quà caser son épée et un fourreau. Non sérieux ça devrait être interdit de jouer avec une légende pareille.

    kyouray >> C’est vrai que pour Zoku je reste impressionné par le fait qu’afk traduise tout ce qui passe à l’écran O_O. Ca rallonge clairement le temps de traduction. Mais y a-t-il seulement des personnes qui lisent tout ça ?

  13. Avatar

    Zechs Marquise >> « Non sérieux ça devrait être interdit de jouer avec une légende pareille. »
    Mais carrément, c’est ma légende préférée dans le genre, blasphème >.<

    Exelen >> les japonais font bien Jeanne d’Arc se battre avec des zombies donc bon, ça m’aurait pas étonné :p

  14. Avatar

    Je pense un peu comme toi pour FSN, et surtout tu dois être la première à penser comme moi en pensant que Saber est un peu un boulet ! Tout le monde l’adule d’habitude.
    Tsukihime je pense m’y mettre prochainement.
    Je n’ai jamais touché à un visual novel et je sais pas du tout si on peut en trouver en France, j’ai une GBA ert je comprends l’anglais mais je comprends rien au japonais, de toute façon je joue presque plus aux jeux videos…

  15. Avatar

    J’suis à la bourre (^_^;)

    Bon ben moi j’ai juste regardé l’anime et fait la première route (fate, la seule traduite en anglais à ce jour) après avoir lu des trucs intéressants dans des dossiers.
    Oui Shirou est un boulet dans l’anime et aussi dans cette partie du jeu. Mais…

    Quant à tes personnages préférés qui meurent, ben ça dépend du scénario en fait. Et ceux que tu n’a pas aimé tu risque de les apprécier dans le jeu (oui oui, même Shirou, parce que ** *** ******).

    Le dragon… mwarf XD je crois que ça a fait ça à tout le monde. C’est la que je me suis rendu compte que ça devait être tiré d’un eroge et qu’ils avaient censuré la scène…

    A propos de trucs holé-holé, j’aimerais savoir un truc : suis-je le seul à avoir pensé que Rin et Sakura étaient lesbiennes (dans les épisodes ou elle est kidnappée)? Pitié, quelqu’un, je me sens seul…

    Au fait je viens de finir la route « Fate » sur PS2 en jap’… j’ai rien compris mais j’ai appris un ou deux kanji (je passais le texte la plupart du temps) et puis c’est sympa de les entendre parler (^_^)
    Maaais j’ai préféré la version PC (pour l’instant)parce qu’à part le doublage, je n’ai pas encore vu de bonus intéressants (je crois qu’il y a un puzzle game à débloquer). Et tu te retapes ce foutu dragon, puisque c’est une version censurée (-_-;)

    Au sujet de l’identité de Saber, moi aussi je pensais que c’était Jeanne d’Arc (comme à peu près tout le monde en fait XD ). Et au début quand j’ai appris la vérité j’étais choqué, j’adhérais pas, mais au final je trouve l’idée originale. D’ailleurs dans Fate/Zero Caster-Gilles de Rais pense aussi que Saber est Jeanne d’Arc, marrant non ?

  16. Avatar

    Tiens, j’en profite pour une question bête: c’est vrai qu’au Japon quand tu télécharge comme un malade, des animes notemment, on coupe ta connection ?

  17. Avatar

    hm ça spoile dans les commentaires là non ? ça m’apprendra à les lire >_< *ferme les yeux trop tard*
    bravo, tu viens d’enfin me donner envie de regarder fate/stay night XD

  18. Avatar

    kyouray >> je vais essayer de lire les romans, alors. Pour les resumes, y a toujours ceux sur le site officiel. J’aimerais vraiment qu’ils repassent les deux premiers films au cinema, la… je suis degoutee, leur rediffusion c’etait jusqu’au 8 fevrier. >_>

    Lu-sama >> ah non, tiens, je n’ai pas parle des musiques… alors que pourtant j’ai trouve la B.O tres bonne, meme si j’ai eu l’impression que c’etait les memes 5 ou 6 musiques qui revenaient en boucle, et qu’elles faisaient un peu trop RPG.

    Zechs Marquise >> si ils s’amusent a traduire tous les textes dans Zoku Sayonara Zetsubou Sensei, et bien ils ne sont pas au bout de leur peine, vu que ca s’empire au fil des episodes. O.o

    Eowyn >> les visual novels, c’est sur PC, et les fans sont en train de traduire celui de FSN. Et j’ai jamais compris pourquoi il y avait tant de fan de Saber. ;p

    X4713R >> dans Fate/Zero il y a meme Gilles de Rais? Mwarf. XD Rin et Sakura, lesbiennes? Ca ne m’etait meme pas venu a l’idee, tiens. XD

    Brido >> hein? *_* Ce n’est pas vrai du tout, sinon on m’aurait coupe la connexion depuis bien longtemps… ^^ Apres ca depend peut-etre du provider (je suis avec YahooBB, et je n’ai jamais eu de souci).

    Kao-chan >> c’est pas des spoilers mechants, non plus. ^^

  19. Avatar
    Windspirit Reply

    @X4713R : J’ai trouvé le costume de Sakura très sado-maso, si ça peut te rassurer.

  20. Avatar

    Bon ben c’est que j’ai l’esprit mal placé alors… =_=;

  21. Avatar

    C’est clair que le coup de la montre… Je pensais bien le coup de trafalgar mais plus du genre miroir ou complice; là faut avouer c’est complétement tordu

  22. Avatar

    Pour gundam j’ai fait pareil que toi ^^ et je vien de finir Zeta gundam, j’ai adoré mais je te deconseille fortement gundam-ZZ j’ai regarder les 10 premier sa ma gavé donc g encahiné sur cahr »s counter attack ^^

  23. Avatar
    somnambule Reply

    ne mate pas les films de Zêta, ils sont merdiques. C’est la meilleur série de Gundam, ensuite tu pourras enchainer avec Charles de la contre attaque.
    le double ZZ est juste une immense tromperie sur la marchandise, on voit dans le generique Charles, Amuro … et on aura rien de celà dans la série.
    çà m’a fait penser à un 4koma où ils Amuro & Charles sont d’abord OK pour faire la série, puis lisent le scenario et s’en vont en courant, laissant un Bright tout seul qui ne comprend pas ce qui se passe.

    Le problème de .FATE//staynight, version anime, en plus d’être anime pas terriblement et un rythme assez lent, c’est qu’il n’y avait pas d’ambiance. Autant dans tsukihime, on avait une ambiance donnant envie de continuer à mater et à apprecier la chose, Fate ya rien.

  24. Avatar
    Windspirit Reply

    Charles de la contre attaque ? *muchlulz*

    Qu’est-ce qu’ils ont, les films de Zeta Gundam ? J’arrête pas d’entendre partout qu’en plus d’être bien mieux réalisés que la série, ils règlent plusieurs de ses problèmes et reconfectionnent des scènes pour qu’elles soient plus cohérentes et plus compréhensibles. M’aurait-on dupé ?

  25. Avatar
    Windspirit Reply

    (Désolé du double commentaire.)

    Je viens de remarquer que la fille du second screen sur Gundam 0079 Movies a l’air tout droit sortie d’une mangasse de Leiji Matsumoto. J’ai assez rigolé, mine de rien.

  26. Avatar

    J’entends un peu de tout sur les films de Zeta Gundam… mais j’avais de toutes facons prevu de faire la serie originelle, vu que les films sont sortis 20 ans apres et que j’ai peur que le passage entre les scenes remasterisees et les autres me genent un peu. Peut-etre que je les regarderai pour comparer, une fois la serie finie.

  27. Avatar

    J’ai vu kaiji 19 et le raw du 20, un hommage à Van Gogh.

  28. Avatar

    asmodeal >> un hommage a Van Gogh… c’est vrai que vu comme ca… XD Bon ben au moins, si Kaiji gagne tout son argent ala fin de la serie, on sait ou ca va passer. ^^

  29. Avatar

    je n’ai vu l’episode 20 de Kaiji qu’en raw. C’est clair que c’est gore mais de la part de l’auteur ça ne m’étonne pas. Je tient à signaler qu’un passage aussi gore a déja été censuré dans l’anime dans l’arc de l’espoir. Maintenant la réaction de Kaiji ne m’étonne pas tant que ça : je le considère comme un Akagi refoulé.
    Paraitrait que la suite est toute aussi gore.

  30. Avatar
    Killy-et-Lilie Reply

    On avait commencé à regarder Fate/Stay Night et on a arrêté en cours de route tellement le héros était boulet, au moins je vois que nous ne sommes pas si difficiles que ça au final, c’est dommage d’ailleurs car on aimait bien les autres persos.
    Lilie

  31. Avatar

    Tu as bien fait de regarder les films à mon avis de Gundam 0079. La série est moins « crédible » avec une lance-laser en plus comme arme pour le Gundam, la transfo de core fighter à Gundam (repomper plus tard dans SEED Destiny). De plus, le film 3, celui qui à eu beaucoup de retouches (coupages et visuelles)amène de bien meilleur manière la fin je trouve.

    Concernant Zeta, perso j’ai bien aimé les films (surtout le 1er et sa « fin ») meme si les nouvelles jurent avec les anciennes. La différence était minimes dans les films de 0079 mais pour Z, c’est trop falgrant quitte à faire fallit tout refaire. Je te recommande quand mem la série.

    Pour ZZ, à cause du coté « tragique » de Zeta, ils sont partis pour une formule parodique. J’ai apprécié sympathiquement mais c’est quand meme décevant. Il faut dire que la fin prévue pour la série à été gardé pour le film de Char’s Counterattack, d’ou le grand vide scénaristique de ce ZZ.

  32. Avatar

    Au premier visionnage de l’anime j’ai pas fait attention, mais lors de mon second visionnage, la similitude Archer/Shirou m’a beaucoup frappé. (notament le combat contre berserker, et ce qui apparait lors de la défaite d’archer).

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.