Comme je suis en ce moment en train de faire la version française du quatrième épisode de la saga des Ace Attorney, Apollo Justice, et bien ça m’a fait penser que je n’avais pas vraiment écrit mes impressions sur Suzumiya Haruhi no Gyakuten. Sorti en 2006, ce doujin game du cercle CubeType sur Windows mêle à la fois l’univers de Haruhi et les phases de procès de la célèbre simulation d’avocats de Capcom, et il compte actuellement trois volets.

Suzumiya Haruhi no Gyakuten 2 + 1

Le jeu en lui-même se déroule comme un Ace Attorney, à la différence qu’il est vraiment beaucoup plus court. Chacun des jeux contient trois chapitres, le premier étant le plus rapide à terminer et permettant de se familiariser avec l’univers. Et à quelques exceptions près, les « procès » se déroulent tous sur une seule journée.

Suzumiya Haruhi no Gyakuten est très linéaire et surtout très limité : les phases d’enquête sont inexistantes sauf durant certains chapitres, mais cela consiste seulement à déplacer Kyon ou Haruhi dans différents endroits de l’école. On ne peut donc ni fouiller les différents endroits ni questionner les personnages.

Suzumiya Haruhi no Gyakuten

Les phases de procès sont très dynamiques puisque là aussi on se bat à coup d’objections (les voix des personnages sont mêmes doublées) et de preuves, et on remarque que les procureurs de ce jeu prennent des poses similaires à certains personnages de la saga des Ace Attorney…

Au niveau des personnages, CubeType a bien fait attention à respecter leur caractère original, si ce n’est que la Haruhi du jeu m’a un peu gênée : étant donnée qu’elle est calquée sur Phoenix Wright, elle est devenue aussi étourdie que ce dernier.

Le jeu se focalisant surtout sur Haruhi, Mikuru et un peu sur Itsuki, il est dommage qu’il n’y ait pas plus d’événements concernant Yuki et Kyon. Même Ryouko, Tsuruya, Shamisen et le président du club d’informatique sont également présents, ainsi que bien d’autres personnages de la série, mais aussi des personnages originaux et des guest-stars comme Hatsune Miku.

Suzumiya Haruhi no Gyakuten - procès

Concernant les enquêtes, elles sont extrêmement simples et on devine facilement qui est le coupable dès le départ, sauf la dernière du deuxième volet où il faut enchaîner preuves sur preuves sans se tromper une seule fois.

Globalement les trois jeux restent très faciles, et les enquêtes sont aussi diverses et variées que trouver le voleur du costume de maid de Mikuru, deviner qui a mis le feu à la bibliothèque ou encore prouver que Haruhi ne fume pas, un personnage ayant pris en douce une photo d’elle en train de ramasser un paquet de cigarettes dans la cour du lycée. C’est d’ailleurs cette enquête-là que j’ai préférée, car c’est la seule où il fallait défendre notre pauvre Haruhi que plus personne ne croit, mis à part la brigade SOS.

On peut également débloquer quelques images, mais il est dommage qu’il n’y ait pas de galerie comme dans la plupart des visual novels. Heureusement que j’ai pris un bon paquet de screenshots pendant ma partie. :D

Suzumiya Haruhi no Gyakuten - CG

Au niveau des musiques, ces dernières sont également plutôt bonnes sans être non plus exceptionnelles, et il y a même un remix des génériques de la série. Seules celles jouées durant les procès manquent assez de pêche, je trouve.

Suzumiya Haruhi no Gyakuten est en tout cas un jeu amateur très sympa et bien fichu : les fans de Haruhi et de Gyakuten Saiban peuvent sauter dessus, si ce n’est que le problème est qu’à ma connaissance, le jeu n’a pas été traduit en anglais.

En tout cas, j’espère bien qu’ils sortiront un quatrième volet !

Suzumiya Haruhi no Gyakuten - fin

 

15 commentaires

  1. Je connaissais pas du tout ce Suzumiya Haruhi no Gyakuten ! Merci pour cette description complète ;)

  2. Tout comme Sbeb T_T

    Sinon quand j’ai vu la premiere image, je me suis dit : oh purée le fake de Gyakuten Saiban est trop bien fait, Exelen maitrise photoshop dis donc :p

    Ca va pas te manquer de ne plus pouvoir trouver ce genre de perles Exelen? XD

  3. Bruno76 & SbebiWan >> merci :D

    tep >> le jour où je dessinerai comme ça n’arrivera certainement jamais ;p Sinon, pour trouver ce genre de jeu, je peux toujours les commander sur internet / demander à des amis au Japon de me les envoyer / les télécharger sur le net comme le font la majorité des gens :p

  4. Sympa tout ça

    Mori qui tient le rôle du juge !! *o*

    Dis, dis, ça te dirait pas d’en faire un descriptif sur le yukiwiki de haruhi.fr ? :p

    C’est juste histoire d’avoir un truc dessus, pas besoin de faire super complexe ou quoi, tu peux même recopier intégralement ton article si t’as pas envie de te casser la tête ;)

  5. Arg, le genre de doujin game auquel la langue me bloque, il faudra un jour que j’apprenne le moonspeak D:
    Il a l’air bien sympa ce jeu, il y a même des personnages de To Heart 2 au vu des screens ~
    Sinon pour se procurer ce genre de jeu à part tipiaker, il y a le net ou encore Digicraft présent lors de la prochaine epitanime.

  6. Ah, bien bien bien.

    Jeu déjà repéré via Doujinsuki/Canned Dogs (adresses que je recommande en favoris) quelques temps auparavant, mais n’ayant pas les moyens de comprendre le JP je n’avais fait que survoler le sujet en attendant une éventuelle impression, qui du coup tombe à pic ^^

    Je ne suis pas trop dans le trip Haruhi mais ça m’aurait bien plus de le faire, aimant les bonnes productions Doujin et de toute manière les VN en général.

    Du côté des traductions il n’y en a pour l’instant aucune en effet, mais ceux qui ont le courage peuvent tenter d’essayer AGTH (un soft qui permet de traduire des VN via des dicos en ligne, c’est assez approximatif mais on comprend globalement, et c’est toujours mieux que rien). Vous pourrez trouver des tutoriaux pour le programme sur les forums d’Hongfire ou Nihonomaru entre autres.

  7. Oooooh, je veux tester! :o
    Faudrait une traduction de ça :)
    Gyakuten Saiban x Haruhi, il y a du potentiel là dessous ^^

  8. je connaissais le « phénomène » Haruhi et sa sacralisation par les Otakus du monde entier; le voir arrivé en jeux vidéo n’est donc pas surprenant ( merchandising )ni l’idée de reprendre le concept d’un autre jeu mais c’est semble t’il p
    plutôt bien fait donc Wait and see d’éventuelle traduction ( l’espoir fait vivre ^_- )

  9. Déjà, merci pour nous faire découvrir encore et toujours des trucs sympas (même si t’es rentrée du Japon! :p). Je vois en plus que cet article fait connaître à certains le phénomène Haruhi, just as planned…

    Ensuite, ben comme la plupart des gens ici, j’aimerais vraiment y jouer mais le problème de la langue m’est fatal (comme les picards).
    Je remarque d’ailleurs que les dessins sont très bons, bien que légèrement différents de ceux de l’anime.
    Taniguchi a trop la classe !! (mais Itsuki en mode Benjamin Hunter est un peu bizarre :/)
    La présence des guest-stars est bien sympa je trouve.

    Espérons une traduction…

  10. Il fait parti des jeux que j’ai prévu de faire une fois à un meilleur niveau de japonais :/

  11. super description, puis bravo pour le blog *___*

    Ca faisait longtemps que j’en avais pas vu, avec tous les trucs que j’aime XD (vocaloid, SHNY, lucky star, gurren lagann, school days (kanashimi no mukou he, je l’ai reconnue XD)n zetsubou senseiiii < 3)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.