ANIME – Impressions en vrac : spécial AiR

Pour ces impressions, un peu à l’instar de celles sur Kanon (mais en plus court), elles seront exclusivement consacrées à AiR, du studio Kyoto Animation (ainsi que le film de Toei Animation) ! Bien entendu, il va y avoir des spoilers.

 

La série TV

AIR

Pour commencer, mes premières impressions sur cette série étaient très mitigées. En fait, c’était plutôt de la déception qui en ressortait. J’ai fait le visual novel sur PS2 en même temps, ce dernier étant bien plus lent. Et c’est peut-être là que se trouve une partie du problème.

En fait, le visual novel prend bien soin de détailler l’histoire et les personnages, et fourmille de petits détails qui rend le tout nettement plus attachant, alors que dans la série ça me parait aller trop vite. Dans cette dernière, les personnages me semblaient également plutôt fades, et j’ai un peu eu du mal avec le chara design, qui est d’ailleurs la raison principale pour laquelle je n’avais pas encore regardé la série jusqu’à présent (dans le jeu ça passe mieux, je trouve). Seul le côté mystérieux reste égal à lui-même et reste intrigant. L’autre problème, et que ce soit dans le visual novel ou l’anime, c’est que je trouve que le début assez plat et franchement mou. Je sais bien que les premiers épisodes servent à poser les bases, mais même le début de Clannad et de Kanon m’avait bien plus attirée.

Pour les points positifs, il y a les décors et les effets de lumière, vraiment très beaux (ce ciel magnifique) ainsi que le générique de début, mais j’étais déjà fan bien avant. Et puis il y le petit chien Potato, qui est tellement adorable.

J’avais souvent lu que la série décollait vraiment vers le sixième épisode et devenait plus dramatique ; je viens de voir aussi que pas mal de personnes sur des forums ont trouvé le début plat mais ont adoré la suite. Mis à part tout ça, le petit truc qui m’a fait sourire, c’est que j’ai l’impression que le village où se déroule l’action est complètement vide, et que Yukito est le seul personnage masculin qui y habite. :’D

AIR

Finalement, la première chose que je me suis dit en la finissant, c’est : « c’est tout ? ». Oui, ça m’a quand même pas mal déçue. J’ai eu la sensation qu’il ne s’est rien passé et qu’il n’y a pas vraiment eu de scénario. Le genre de série qui m’a laissée un grand vide après l’avoir regardée, non pas parce qu’elle m’a bouleversée, mais plutôt parce que ça m’a paru tellement creux que je me suis demandée si, au final, ça valait vraiment le coup que je la visionne.

Je n’ai pourtant pas détesté, et il y avait des passages assez marquants et touchants, surtout la fin du douzième épisode ; sans compter les quelques passages tantôt poétiques, tantôt comiques (la scène dans la cuisine avec les cigales !). J’ai juste eu l’impression que tout a été très vite expédié, et je reste persuadée que la série aurait vraiment gagné à s’étaler sur deux fois plus d’épisodes ; en tout cas, ça m’aurait aidée à m’attacher davantage aux personnages, et à ressentir plus d’émotion envers eux. Du coup, les épisodes avec Kano et Minagi, je me demande à quoi ils ont vraiment servi, vu que ces personnages sont ensuite très vite oubliés et éjectés du scénario.

Autant dans Clannad et Kanon, j’avais la sensation que les arcs des différents personnages féminins étaient utiles et avaient une réelle répercussion sur le scénario et une influence non négligeable sur le héros, autant dans Air ils auraient pu s’en passer tellement j’ai eu l’impression que ça n’a servi qu’à faire du remplissage ; mais en plus j’ai trouvé ça franchement mou, à un point tel que je ne regardais les épisodes plus que par tranches de dix minutes tellement j’en pouvais plus. Heureusement que vers le sixième épisode ça m’a un peu plus intéressée, mais est-ce que ça n’aurait pas été mieux que de se focaliser uniquement sur l’histoire de Misuzu, au final ?

Au bout du compte, le seul passage de la série que j’ai beaucoup aimé, c’est l’histoire dans le passé avec Kanna. Pour la simple et bonne raison que c’est le seul moment où j’ai eu l’impression qu’il se passait enfin quelque chose. Dommage que cela n’ait pas duré plus longtemps, donc. Après, j’ajouterai aussi qu’il y a quelques passages de la série qui me sont passés un peu par-dessus la tête et que je n’ai pas vraiment compris, surtout la fin avec les deux enfants sur la plage, et cette histoire de cycles de réincarnations…

Et le petit clin d’œil à Kanon dans le deuxième épisode était bien sympa !

Kanon dans AIR
 

AiR in Summer

Comme j’ai trouvé les quelques épisodes de Air traitant du passé nettement plus passionnants que le reste de la série, surtout que je ne m’attendais absolument pas à ce qu’ils s’attardent quand même là-dessus, j’ai donc été contente d’apprendre que deux épisodes spéciaux étaient sortis.

On apprend quelques petits détails en plus sur notre trio de personnages, et ces deux épisodes-là m’ont permis de m’attacher encore plus à eux. En tout cas j’ai beaucoup aimé, le destin de Kanna m’ayant plus touchée que l’histoire de Misuzu, même si les deux sont liées.

Air in Summer

 

Le film

Autant la série m’a un poil déçue, autant là j’ai vraiment beaucoup aimé le film. Non seulement j’ai trouvé le chara design bien meilleur (d’un autre côté, c’était pas bien difficile…), mais en plus l’histoire bien mieux menée et nettement plus dramatique. Car enfin, j’ai eu l’impression qu’il y avait vraiment un scénario, et pas un enchaînement d’arcs qui n’apportent rien à l’intrigue et encore moins au développement des personnages.

En parlant des personnages, j’ai trouvé Misuzu beaucoup plus attachante, mystérieuse, et surtout bien moins niaise que dans la série. Globalement, j’ai même trouvé que le film pataugeait moins dans la guimauve. Je ne pensais pas non plus que les changements étaient si nombreux par rapport à la version de Kyoto Animation (et donc par rapport au visual novel), mais finalement ce n’est pas plus mal, car ça évite d’avoir l’impression de revoir exactement la même histoire. Quant à la fin, c’est exactement la même ; mais bizarrement, elle m’a bien plus touchée que celle de la série.

Ce que je reprocherai tout de même au film, c’est d’être moins bien réalisé que la série (essentiellement au niveau de l’animation), ce qui est dommage. Mais dans l’ensemble, j’ai vraiment beaucoup aimé !

 

22 commentaires

Répondre à Donald87Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je suis également Soul Eater et je dois aussi avouer qu’il est assez différents de la plupart des autres Shounen. Bon faut voir comment ça évolue mais j’aime beaucoup l’univers original et atypique et la façon dont sont mis en avant les héros.

    Sinon le truc qui me fait adorer Death The Kid c’est aussi son seiyuu (raah avec la voix de Light ça pète vraiment, ça fait détraqué ridicule) :D

  2. oh j’avais pas vu que tu avais commencé à regarder Soul Eater, je ne sais absolument pas de quoi ça parle mais c’est une série que j’ai vraiment envie de voir depuis quelques jours (je commence à voir des fangirls émerger un peu partout °-°;)

    Tu me donnes aussi envie de voir Neo Angelique ^^;

  3. Voilà, fallait pas jouer au jeu en même temps que tu regardais Air :b. Les oavs j’ai franchement pas accroché, le flashback cassant déjà le rythme de la série pour moi.

  4. Zratul > c’est vrai que Miyano Mamoru qui double Death the Kid, ça fait bizarre… je pense automatiquement à Light à chaque fois que j’entends sa voix. xD

    Kao-chan >> Soul Eater c’est quasiment le seul shounen actuel que je peux supporter, aux côtés de Fullmetal Alchemist (bon, y a aussi Death Note et Hunter x Hunter :p). Mais je pense que tu devrais aimer (au fait, tu n’avais pas aussi D.Gray Man que tu voulais commencer à regarder? xD).

    Zechs Marquise >> pour Air, je pense que même sans avoir fait le Visual Novel, mon avis n’aurait absolument pas changé. Surtout que je me suis arrêtée exprès assez tôt dans le jeu. ^^;
    Pour Kino, j’avais vu le premier épisode il y a quelques temps, il faudrait d’ailleurs que je regarde la suite.
    Kara no kyoukai… j’ai encore oublié, tu as meilleure mémoire que moi >_> *part se cacher*

  5. « Et puis le fait que la série n’a pas de fin car ainsi cela permettrait aux téléspectateurs de laisser libre cours à leur imagination, je ne suis pas très convaincue. xD »
    >> Même si c’était Norio Wakamoto, meilleur doubleur de tous les temps, qui te le disait à travers « Kkkkkkkkaaaarrrrorrruuu » ?

    « Le seul truc qui m’aura tout de même gênée dans ces trois OAV, c’est le personnage de Graham : au final, il était si utile que ça? »
    >> Est-ce qu’il avait vraiment besoin d’une utilité ?
    Est-ce que les « AAAAAAAAAH ! Kanashi ! » de Tomokazu Sugita ne suffisaient pas ?
    Est-ce que son look de maniaque à la Viral, doublé de sa clé à molette et de son âme de poète à la con ne suffisaient pas ? XD

    « En tout cas, c’est vraiment le genre de série où j’ai tellement adoré les personnages que ça me fait de la peine de ne plus pouvoir suivre leurs aventures… je veux une seconde saison! >______> »
    >> Surtout pas !
    La série est tellement parfaite comme elle est.

    Plus sérieusement, je pense que la morale de Baccano!, c’est qu’il est impossible d’expliquer tout de A à Z, surtout des trucs qui concernant des personnages immortels. Une vie ne se remballe pas en 16 épisodes, let alone les vies d’une trentaine de personnages, dont la plupart sont immortels, de surcroît.

    Tout ce qui avait été posé durant la série a été résolu, que demander de plus ? Comment se terminent certaines relations entre les personnages ? « IMAGINE ! », disait Gustave Saint-Germain. « Taaaaanoshiiiiii dakara !! »

    Pour moi, en tout cas, cette discussion entre Gustave et « Kkkkkaaaaaarrrrrrrorrrruuuuu », c’était le coup de grâce, Baccano! est définitivement mon anime préféré. :P

  6. Ah tiens merci d’avoir attiré mon attention sur Amuri in Star Ocean que j’avais complètement zappé, les images m’intriguent faudra que je vois ça ^^

    Sinon pour Soul Eater, j’ai tout de même du mal à voir ce fameux vent fraîcheur au shonen que beaucoup de personnes semblent prôner, vu comment ça repompe sans vergogne et sans imagination aucune des idées de partout à ses prédécesseurs (passez Bleach, D Gray man, Eremental gerad et Naruto dans un mixer et vous obtenez Soul Eater >_> ). Excepté bien sûr l’aspect graphique qui pour le coup est vraiment original et réussi.

  7. Enfin quelqu’un qui est d’accord avec moi sur Air et son scénario qui ne sert à rien, qui n’avance pas et qui est soporifique.
    La seule partie intéressante, c’est le passé avec les femmes ailées (qui me font toujours penser à Utawarerumono). Le seul passage o il y a vraiment un peu d’action compréhensible. Reste que pour savoir comment racrocher ça au peu de trame de l’histoire principale…

    J’avais presque fini par désespéré avec tous ces fanboy m’affirmant que si, bien sûr le scénario était clair et limpide et la réincarnation évidente…

  8. Ah, Soul Eater ils en sont déjà à Excalibur. Ils ne trainent pas contrairement à d’autres adaptations. Ca fait un peu du 1 épisode = 1 chapitre
    Faudrait vraiment que je retente le manga…
    Par contre je hais Death the Kid avec son faux air de mafioso :p
    Les papas sont de meilleurs persos :p

  9. Mais enfin… même moi, qui compte Air parmi mes séries préférées (j’ai pas dis chef-d’oeuvre, hein), je considère que sa faiblesse réside dans son scénario.
    Paradoxal ? En fait non. Quand j’ai regardé Air, ça m’a aussi vraiment dérangé que des persos soient au centre de certains épisodes alors qu’ils n’auront aucune incidence dans l’histoire, ou presque. Malgré tout, le style de la narration, la qualité graphique et l’histoire (drame de Misuzu, allégories…) en font, pour moi, un des animes les plus poétiques qu’il m’ait été donné de voir.
    Donc malgré ses défauts (non non, tu n’es pas seul, QCTX ;) ), la balance a penché du bon côté :)

  10. Pas sur que le film va te plaire si tu as deja trouve ca trop precipite. Je l’avais justement bien aime pour ce cote « concentre », une Misuzu un peu moins chiante et la mise en scene.

    Va falloir que je songe a regarder Baccano. Et Amuri m’a fait penser a ce strip : http://xkcd.com/417/

  11. exelen> si mais j’ai aussi une cinquantaine d’épisode de Bleach de retard, une dizaine de Naruto et au moins 200 de One Piece, c’est trop dure de suivre tous ces shônen fleuves ;___; (et encore j’ai jamais regardé Détective Conan…)

  12. Windspirit >> « Kkkkkkkkaaaarrrrorrruuu! » Tu vas finir par me traumatiser. xD Je suis bien d’accord sur le fait que la série est parfaite telle qu’elle est, de la première à la dernière seconde. Mais sachant qu’ils n’ont adapté qu’une partie des romans, je ne serai quand même pas contre une seconde saison. Sinon, tant pis, je survivrai quand même. :p

    Kirox >> pour Soul Eater, justement ce vent de fraicheur je le trouve au niveau du design et de l’ambiance, clairement pas au niveau du scénario qui, pour le moment, n’a absolument rien d’original. Et de toutes façons comme je n’ai jamais regardé Naruto, Bleach, et seulement le 1er épisode de D. Gray Man, je n’ai pas vraiment cette impression de réchauffé. ^^; Mais maintenant que tu le dis… c’est vrai qu’il y a des similarités avec Eremental Gerad.

    QCTX >> bon, et bien au moins on sera deux à avoir le même avis sur Air. Mais après, c’est sûr que j’ai mille fois mieux préféré Kanon 2006. Tiens, Utawarerumono, c’est bien? Encore une série que je vais rajouter dans ma (longue) watchlist, je pense. :3

    Gilga >> /mode fangirl on/ c’est pas bien de dire du mal de Death the Kid ;p /mode fangirl off/.

    Rikudo >> j’ai oublié aussi de dire que pour Air, à cause de s’être autant attardé sur ses personnages secondaires et de n’avoir vraiment commencé qu’au 6ème épisode, j’ai eu l’impression que la série ne faisait que sept épisodes (je ne compte pas le 13ème).

    _Tchyo_ >> (tiens? Tu t’es inscrit sur Gamekult?) Et puis Baccano, c’est le bien. :D

    kyouray >> bien d’accord, Allison is luv~. Si elle n’avait pas été là, j’aurais lâché la série depuis longtemps.

    Kao-chan >> tu as bien du courage de te lancer dans des séries aussi longues. Mais un jour, il faudra que je songe à regarder Bleach et Naruto, ne serait-ce que pour ma culture (et ainsi éviter de me prendre la raclée au blind test de l’Epitanime >_>).

  13. hé ben, va vraiment falloir que je m’y mettes a soul eater =/
    par contre, je suis comme toi pour Neo Angelique !!

  14. Windspirit >> c’est la prononciation de Norio Wakamoto qui me traumatise (surtout dans Final Fantasy 12 O_o; ), pour ça que j’adore sa voix assez particulière. xD

  15. Contente toi de regarder les génériques XD Mais moi aussi il y a plein de génériques de Naruto que je ne connais pas (tous ceux des fillers, et ils en changent vraiment souvent…)

  16. Exelen > C’etait pour contourner le controle anti-spam au boulot. Donc maintenant je ne peux toujours pas poster, mais cette fois a cause de la nullite des navigateurs text-mode. *ahem*

    Je vais me faire ma liste de JV, que ca serve au moins a quelque chose >_>

    Je suis pas sur que ca soit un bon plan de matter Naruto et Bleach pour les blindtest, avec les OP/ED qui changent tous les 13 eps ca en fait trop pour les retenir. Sur tout ce que j’ai vu de Bleach, je me rappelle pas de grand chose en tout cas ^^ »
    Va plutot reduire la longueur de ta plan-to-watch au lieu de perdre ton temps >D

  17. C’est pas comme si tu manquais grand chose en ne regardant pas Naruto et Bleach, Exelen. T___T
    Non, si je me fie à ta plan to watch, en moins long mais mille fois mieux, comme Black Lagoon, Full Metal Panic, Gungrave ou Honey and Clover.

  18. les seuls shonen que je supporte c’est fma(la je suis complètement fan des freres elrich!!!^^),death note,kenshin(surtout les manignifiques oav!!) sinon je dois avoué que j’aime assez bleach même si je n’est vu que 25 episode sur 300 et d grayman ses séries ont des idées originales par moment + des personnages attachants mais le problème c’est qu’il faut attendre 10 episodes pour avoir un truc interressant et puis quant je voix le nombre d’episodes j’ai pas le courage de continuer-_-.

    je prefere faire des séries plus courtes même 50 episodes au moins on sais que le scenario ne s’etallera pas a l’infini et qu’il y aura le denoument comme code geass par exemple!Je ne suis pas vraiment une fan mais bon c’est une série que j’aime bien suivre pour savoir jusqu’ou ça va aller et comment ça va se finir idem pour gundam 00 ou vampire knight…kanokon j’ai regardé pour voir je pense que niveau stupidité on peu pas faire mieux! Le truc le plus debile c’est l’espece de shota qui sert de prince charmant et qui ressemble plus a un gosse de 10 ans voir 8!Franchement là c’est abusé…deja que les harems avec des filles + un ado normal c’est lourds par moment mais là ça depasse tout se que j’ai vu! Sinon au niveau nudité+scenario inexistant certes ça ressemble quant même pas mal a love get chu!

    moi aussi je veux une second saison de spice and wolf!Cette série est vraiment très bien j’en suis fan c’est certainement un des animés les plus original que j’ai vu cette année!

    C’est vrai que c’est pas juste alors qu’un tas de séries de M…on droit a des saisons a n’en plus finir!Deja que je reve d’une suite pour fruit basket!

    Pour air la serie se concentre surtout sur mizuzu et yukito +ses reincarnations..et délaisse un peu les autres personnages par rapport au autres séries c’est vrai!Mais je trouve que l’emotion de air a plus d’impact que kanon par exemple!Air m’a davantage touché mais je prefere clannad a air je crois!