[DOUJIN] Impressions sur le HARU COMIC CITY 15

HARU COMIC CITY 15

C’est ce week-end dernier que s’est déroulée la quinzième édition du Haru Comic City, un événement consacré aux doujinshi, et plus généralement aux doujin (malgré ce que pourrait sous-entendre le nom Comic City). J’y ai fait un petit tour, sachant que ce serait très probablement le dernier doujin event que je ferai avant de retourner au Canada !

Cet événement, qui se tenait au Tokyo Big Sight, était à ma grande surprise vraiment immense : la totalité des locaux du Tokyo Big Sight étaient utilisée, à l’instar du Comiket. On peut donc penser qu’il y avait l’embarras du choix, mais pourtant j’en suis revenue plutôt déçue. Tout simplement parce que c’était beaucoup trop bourré de BL et de yaoi : à petites doses, ça va ; mais là, c’était trop. Beaucoup trop.

J’ai même trouvé cet événement très « féminin », dans le sens ou au moins 90 % des exposants et des visiteurs étaient des filles, ce qui explique en grande partie le nombre impressionnant de doujinshi et autres illustrations visant essentiellement les fujoshi. Et vice versa.

Haru Comic City - catalogue
Le catalogue, un gros pavé obligatoire à acheter pour entrer !

L’événement utilisait donc tous les halls (Est et Ouest) du Tokyo Big Sight, et c’était assez labyrinthique pour se rendre d’un bout à l’autre, donnant vraiment l’impression de suivre un parcours fléché. Étant donné que l’entrée est payante, il fallait donc que le staff et les organisateurs réussissent à gérer tout ça pour que personne n’entre sans payer.

Et  autant accéder aux halls Est était assez simple et rapide, autant pour les halls Ouest il y avait la queue, pour une raison que j’ignorais. Ce qui était intéressant est que pour entrer dans les halls Ouest, le staff qui surveillait la foule a demandé à ce que tout le monde lève son catalogue du Haru Comic City, et ce afin de repérer plus facilement les éventuels fraudeurs.

Haru Comic City - plans

Dans ce genre d’événement, les halls sont classés par thèmes, regroupant donc ensemble les cercles qui traitent d’une même série/sujet… D’où l’intérêt d’acheter son catalogue à l’avance plutôt que sur place, afin de faire du repérage.

Voici donc à titre d’exemple la façon dont se découpait ce Haru Comic City, ce qui donne un peu les « tendances » actuelles en matière de fandoms :

– Hall Est 1 : consacré aux jeux vidéo, aux mangas tirés du Shōnen Jump et aux bishōjo. Il y avait tout de même pas mal de doujinshi de Tales of (notamment Abyss, Vesperia, Symphonia et Graces), de Final Fantasy (surtout Dissidia, FF7 et FF13, ce dernier comportant un nombre impressionnant de doujinshi interdits aux moins de 18 ans consacrés à Lightning et Hope…), de la franchise Shin Megami Tensei et ses spin-offs (avec beaucoup de Devil Summoner), et aussi beaucoup de doujinshi tirés d’otome games et autres visual novels pour filles (Vitamin Z/X, Hakuouki, Lamento…).

Il y avait également du Suikoden, Kingdom Hearts, King of Fighters, Legend of Zelda, Dragon Quest… J’ai notamment été très surprise de trouver des doujinshi sur Seiken Densetsu 3 et Rudra no Hihou, mais manque de bol, c’était du hentai. Dans ce Hall, on pouvait aussi trouver quelques doujinshi de Fate/stay night, un peu de Touhou, et surtout BEAUCOUP de Yugioh.

Haru Comic City
Artiste : Fuzichoko (et dire que l’illustratrice n’a que 19 ans…)

– Hall Est 2 : entièrement consacré aux séries tirées du Jump. Il y avait beaucoup de doujinshi de Prince of Tennis, Gag Manga Biyori, un peu de Tegami Bachi, D. Gray-Man, Hikaru no Go… quelques intrus comme Yu Yu Hakusho et Rurouni Kenshin étaient là, et très étonnamment je n’ai pas vu tant de doujinshi que ça tirés de Bleach et Naruto. En fait, le grand gagnant, c’était surtout Gintama, qui a l’air toujours aussi extrêmement populaire.

– Hall Est 3 : lui aussi consacré aux séries du Jump, avec beaucoup de Hitman Reborn et One Piece. En fait il n’y avait principalement que des doujinshi tirés de ces deux séries-là.

– Hall Est 4 : un autre hall consacré aux jeux vidéo mais aussi au thème de la musique. Énormément de Sengoku Basara, Devil May Cry, Assasin’s Creed, Bio Hazard, Metal Gear Solid, Pokémon… C’est aussi dans ce hall que l’on pouvait trouver quelques doujinshi sur les Vocaloids, le reste étant des doujinshi dédiés aux groupes musicaux et autres boy’s bands du moment.

– Hall Est 5 : consacré lui-aussi au thème de la musique, mais également aux light novels et aux mangas en général. Il y avait donc vraiment de tout, c’est également là que j’ai pu tomber sur des cercles qui avaient des doujinshi de Durarara!! (avec quasiment que du Shizuo), mais les plus intéressants étaient malheureusement en rupture de stock. Il y avait aussi un peu de Slayers, du Juuni Kokki, du Saiunkoku Monogatari, du Harry Potter, et même du Versailles no Bara. Mais le plus gros du hall étaient des doujinshi dédiés à Ookiku Furikabutte.

Haru Comic City
Artiste : 村上

– Hall Est 6 : dédié aux mangas et anime divers. Avec beaucoup de doujinshi auxquels je ne m’attendais pas, comme du Lupin III version yaoi ainsi que du Kaiji interdit aux moins de 18 ans. Mes yeux. ;_; En vrac il y avait aussi du Pandora Hearts, Kuroshitsuji, Soul Eater, Fullmetal Alchemist, Meitantei Conan…

– Hall Ouest 1 : un hall que j’ai évité, car exclusivement dédié à Hetalia… Donc ça ne m’intéressait pas vraiment.

– Hall Ouest 2 : un hall consacré à beaucoup de choses en vrac, et notamment aux créations originales : que ce soit en matière de doujin, d’illustrations, ou même de vêtements et de bijoux. C’est certainement le hall que j’ai préféré de tout l’événement. Bon, il y avait quand même une grosse partie dédiée uniquement à du Suzumiya Haruhi (en fait, il y avait UNIQUEMENT du Kyon x Itsuki) ainsi qu’aux personnages de Gundam 00 (le tout classé par seme et uke…), sans oublier un coin dédié aux plus anciens Gundam. Avec du Char x Amuro en pagaille. Mais le coin des doujinshi et illustrations originales rattrapait heureusement le reste .

Haru Comic City 15 - Drrr!!
Artiste : Enes

Ce que je retiendrai de ce Haru Comic City 15 ? Ça sera son trop grand nombre de doujinshi yaoi, au point de friser l’overdose. Entre ça et le Comiket qui possède un peu trop de ecchi/hentai, je me demande s’il est possible de trouver un juste milieu. D’un autre côté, lorsque les doujinshi proposés n’étaient ni du BL ni du 18 ans et plus, c’était soit en rupture de stock, soit pas forcément bien dessiné. Bien entendu je généralise, mais c’est un peu mon ressenti.

Cet événement confirme également ce que je pensais : les événements dédiés aux doujinshi originaux, comme le Comitia, me paraissent nettement plus intéressants, et avec une qualité des illustrations qui est dans l’ensemble bien meilleure. Car autant pour le Comitia je ne savais pas où donner de la tête, autant là je n’ai quasiment rien acheté car aucune illustration ne m’aura vraiment plu. Même le Reitaisai, dédié uniquement à Touhou, était au final beaucoup plus intéressant et avec également de nombreux doujinshi/illustrations superbes. Mais là, trouver son bonheur dans toute cette masse de créativité m’aura parue bien plus difficile, bien que cela dépende évidemment de ce que l’on venait y chercher. J’en suis donc ressortie assez déçue, personnellement.

En tout cas, mon butin de la journée s’est résumé à acheter ces papiers à lettre, mais au moins cela aura le mérite de compenser avec les petites folies faites lors du dernier Reitaisai. :’D

Haru Comic City 15 - loot

13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. C’est marrant, rien qu’en regardant les dessins on sent déjà que ça va être une convention remplie de fujoushi. :X

    Sinon, ce n’est pas étonnant de voir autant de jeunes illustrateurs doués. A l’instar de la musique, internet a favorisé les échanges de styles et de dessins (rien qu’avec pixiv t’en as pour des années avant de voir toutes les images) du coup t’as des gamins qui n’ont même pas 16 piges et qui t’éclatent la rétine. C’est super réjouïssant pour le public et bien dégoùtant pour les artistes. :D

    M.Kozaki Yusuke (le chara designer de No More Heroes et Speed Grapher) avait même dit dans une interview accordée à Animeland que la concurrence était de plus en plus présente et que le nombre d’illustrateurs talentueux augmentait à vue d’oeil.

    Cheerio!

  2. Vinhnyu > je m’y attendais, mais je ne pensais pas que ca allait etre a ce point-la, surtout qu’une semaine avant il y a justement eu au Tokyo Big Sight une convention dediee au BL. :x

    Sinon, c’est clair que ca degoute un peu de voir des personnes si jeunes dessinees aussi bien. Je reste quand meme admirative. :D

  3. Encore un super article très intéressant et malheureusement j’ai une question con. Tu dis que t’est pas intéressé par Hetalia comme si ça tombait sous le sens, est ce qu’il y a une raison particulière que tu as précédemment exposée?

  4. Super bonne article mais moi à ta place j’aurai craquer pour des doujinshi Reborn,D.gray man et Durarara!! (mais pas de yaoi,je n’est encore jamais assayée) à par sa petite remarque Rurouni Kenshin et Yuyu Hakusho ne sont pas des intrus ils ont bien étaient publiés dans le weekly shonen jump.

  5. Asmodeal > tout simplement parce que je n’ai absolument pas aimé l’anime… :(

    yuuki310 > mais les seuls doujinshi de Durarara!! restants c’était seulement sur Shizuo qui faisait des trucs pas nets avec Izaya. >_< Sinon j'en aurais bien acheté aussi. Et quand je parle d'intrus pour Kenshin et Yuyu Hakusho, c'est seulement parce que ces deux séries sont beaucoup plus anciennes que les autres. ^^;

  6. Je te poserais bien une question, mais je ne suis pas sûre que tu puisses me renseigner, vu que cela concerne en partie le yaoi ^^;

    En matière de doujins inspirés de séries, je ne m’intéresse pratiquement qu’à Yami no Matsuei (yaoi, yuri, hétéro ou ceux sans rapport avec ce genre de choses) et au couple KakashixIruka (Naruto). Cependant, j’ai l’impression qu’il y a de moins en moins de doujins sur ces thèmes. Je me demandais si tu avais des connaissances sur le sujet.

    Sinon, j’ai le souvenir d’un manga paru en France sous le titre « Twelve », série que j’avais vraiment apprécié. J’avais entendu dire qu’il s’agissait à la base d’un titre original amateur. Mais la publication est arrêtée depuis des années et je ne sais pas ce qu’il est devenu.

  7. Le papier à lettre, on a le même en France o_O (les auteurs viennent parfois en convention ou en vendent via Book Off).
    Sinon merci d’avoir posté un dessin de Pokemon « charismatique » *_*

  8. Natth > de ce que j’ai pu voir dans les nombreuses « conventions » au Japon, je n’ai pas le souvenir d’avoir vu de doujinshi tires de Yami no Matsuei. Je viens de verifier vite fait dans le catalogue du Haru Comic City 15, et il n’y a pas l’air d’y avoir eu de cercle qui en proposait.
    Sinon je me souviens en avoir vu pas mal au Mandarake de Nakano, mais c’est tres probablement de vieux doujinshi.

    Pour Naruto, je n’ai jamais vraiment fait gaffe, vu que je ne connais pas très bien la série. ^^’

    Quant a « Twelve », a part ce manga (http://www.manga-news.com/index.php/serie/Twelve), je ne vois pas trop non plus. Desolee de ne pas pouvoir t’aider plus. :(

  9. C’est déjà très gentil de t’être renseignée :)
    Pour Yami no Matsuei, la série était arrêtée depuis 2001 au Japon, mais elle vient de reprendre début 2010. C’est peut-être pour cette raison que l’on ne trouve rien. Je me disais qu’avec la sortie d’un volume 12 si longtemps attendu, on verrait réapparaître des doujinshi. Mais sans doute faut-il patienter encore un peu ^^

  10. L’anime d’hetalia, ouai mais ça rend pas bien le charme de la version papier. Merci de la réponse. Je serais curieux de savoir comment les « Fujoshi » vivent au sein de leurs familles. Est ce qu’elles se marient, est ce qu’elles vivent entre femmes? Est ce qu’elles prennent juste le pendant opposé des otakus ce qui doit être encore plus dur pour elle.

  11. Super article. Merci de présenter différentes évent comme ça quand j’irais au Japon, je serais où aller XD
    Moi par contre le BL, Yaoi ne m’aurai pas repoussé \o/ j’aurai surement craqué sur du Yu-Gi-Oh! et autre série à fangirls XD

    Je suis pas d’accord sur les doujin sur FF13 sur Lightning et Hope -_- Mon petit Hope tout innocent ;_;

    Jolie les illustrations.^^

    Sinon tu n’as pas pris d’autres photos ? (genre des doujin de yugioh >.> *je sors pas taper*)

  12. Asmodeal > tu te poses beaucoup de questions. :o Aucune idée, mais j’aurais plutôt tendance à penser que les fujoshi cacheraient un peu mieux leur passion au sein de leur entourage/proche. Ou alors, comme tu le dis, elles prennent juste le pendant opposé des otakus. Il faudrait faire une enquête là-dessus. :p

    Angelkappa > prendre des photos est absolument interdit, sinon je ne m’en serai pas privée :(

  13. Exelen > C’est dommage. Si on veut garder des souvenirs il faut acheter alors. J’espère que je pourrais aller dans ce genre d’évènement.