Voici mes impressions habituelles sur quelques séries regardées dernièrement, et comme je l’avais déjà dit je vais dorénavant essayer de regarder aussi quelques séries, films et OAV plus anciens mais que je voulais voir depuis longtemps, tout en essayant de finir les séries que j’avais déjà commencées. Et comme d’habitude, tous mes avis sont 100% subjectifs.

 

Space Runaway Ideon

Space Runaway Ideon

Films 1 et 2 – Impression générale : Smiley_like1

En fait, cela faisait un bon moment que je voulais voir Ideon, et ce pour deux raisons : la première, c’est parce que la série est présente dans le jeu vidéo Super Robot Taisen Alpha 3, et que ça m’avait donné envie de la regarder ; la seconde, c’est que j’ai souvent lu que c’était l’une des sources d’inspiration d’Evangelion. Comme l’anime fait 39 épisodes et que je manque à la fois de temps et de patience, j’ai donc à la place décidé de regarder les deux films, qui font office de résumé.

L’anime parle en gros (mais vraiment en gros) de la guerre entre les humains, qui ont mis la main sur un robot très puissant nommé Ideon, et des extraterrestres, le Buff Clan. Bien entendu, le scénario est plus développé que ça, et j’ajouterai également que même si ces films ont affreusement mal vieillis, ils restent néanmoins très intéressants. A noter qu’il y a beaucoup de moments involontairement drôles, et j’ai trouvé les quelques passages vraiment comiques complètement déplacés par rapport à l’action présente. L’anime reste quand même assez choquant par moment, surtout concernant les nombreuses morts des personnages (une fille qui se fait décapiter, une enfant qui se fait désintégrer la tête… c’est la joie).

Je pense que c’est quasiment la seule série où tout le monde meurt à la fin et où l’univers est détruit, à cause de la puissance d’Ideon. Ca ne reste pas pour autant une fin triste, vu que tous les esprits des personnages se mettent alors à flotter tout nu joyeusement dans le vide sidéral en chantant « joyeux anniversaire » (un passage qui mérite un WTF, d’ailleurs). Certes, il y a une bonne raison pour cela, mais ça faisait quand même un peu bizarre épilogue. Néanmoins je peux maintenant voir les liens avec Evangelion. :’D

Finalement, et peut-être parce que ce sont des films, je ne me suis pas vraiment attachée aux héros (surtout à Cosmo). Et il y a tout de même de sacrés sociopathes, dans cette série : au final, le seul personnage que j’ai bien aimé, c’est Kirala. J’ai en tout cas trouvé ces films assez intéressants, et bien que ça date, je trouve ça quand même bien plus intéressant que certaines séries récentes (quand je vois par exemple Dragonaut, j’ai vraiment envie de pleurer). En tout cas, ça m’a redonné envie de jouer à Super Robot Taisen !

 

Minky Momo ~ Yume ni Kakeru Hashi

Minky Momo - The Bridge Over Dreams

OAV – Impression générale : Smiley_like1

Et je m’offre un petit moment de nostalgie avec cette OAV de Gigi, sortie en 1993… Etant fan depuis que je suis toute petite des magical girls « old school », il y a donc plusieurs films et OAV que je voulais voir. J’ai donc commencé par cette courte OAV d’une quarantaine de minutes de Gigi, qui en fait est très différente de ce que je m’étais imaginée. Ici, on a donc droit à quelquechose de plutôt contemplatif, très tranche de vie. Et ceci se déroule à la fin de la seconde série (inédite en France), Gigi ne possède donc plus ses pouvoirs magiques.

La construction en elle-même de cette OAV est assez originale, et cela s’apparente plutôt à une pièce de théâtre. Il n’y a pas vraiment de scénario, le thème principal étant un pont et la légende qui y est liée, et c’est d’ailleurs le seul décor de cette OAV puisque tout l’histoire s’y déroule. On assiste donc, tout comme l’héroïne, à la rencontre et la rupture de plusieurs couples, et ce pendant une année, via plusieurs personnages récurrents.

Même si à l’origine Gigi est quand même une série pour les enfants, je trouve cette OAV plutôt destinée aux adultes au vu des thèmes abordés et à la réflexion proposée, sans parler du contexte en lui-même qui n’est pas très rose (cela se déroule dans une ville européenne imaginaire, dont le pays est en guerre). C’est au final une OAV très touchante et reposante, et que j’ai vraiment beaucoup aimée.

 

Digital Devil Story – Megami Tensei

Digital Devil Story - Megami Tensei

OAV – Impression générale : Smiley_disappointed

Parce que j’ai l’intention de me faire un jour la longue série de RPG du même nom et tous ses dérivés, j’ai décidé de regarder cette OAV, qui retrace le tout début de l’histoire du tout premier jeu. Mais finalement, je n’aurais peut-être pas dû.

En gros, l’histoire est celle d’un lycéen solitaire appelé Akemi Nakajima, doué en informatique ; comme il se fait souvent tabasser par ses camarades de classe, il décide pour se venger de faire appel à des démons pour l’aider, via un programme informatique. Entre temps, une nouvelle élève arrive dans l’école : Yumiko Shirasagi (qui ressemble beaucoup à Alice de Please Save My Earth, je trouve). Elle s’avère être en fait la réincarnation de la déesse Izanami, tandis que le héros est celle du dieu Izanagi. Pendant une cérémonie occulte organisée avec l’aide de sa prof, le héros tente d’invoquer Loki, et ce dernier demande le sacrifice d’une femme en échange du pouvoir qu’il donnera à Akemi. Il choisit Yumiko, mais en tentant de la capturer, ceci réveille les pouvoirs de cette dernière ; elle réussit néanmoins à s’enfuir avec le héros en se téléportant loin de l’école, mais en se faisant mortellement blesser par Loki au passage.

Bon, ceci est certainement dû au format de l’OAV et que 40 minutes ce n’est pas beaucoup pour entrer dans les détails, mais il y a pas mal de passages où je n’ai pas compris grand-chose (surtout au niveau des flashbacks), vu que je ne connais pas l’histoire originale. En tout cas à la fin on sent bien que le héros a des remords par rapport à tout ce qu’il s’est passé, mais je trouve ça un peu trop gros le fait qu’il s’attache rapidement à l’héroïne et se mette à pleurer sur son sort lorsqu’elle meurt, alors qu’il ne la connait que depuis quelques heures. :’)

J’ai donc très moyennement aimé cette OAV, un peu trop bordélique et rapide à mon avis. Le problème est que l’on sent quand même que le budget ne devait pas être énorme…  Ça se suit, mais sans plus.

 

Terra e ~ Toward the Terra

Terra e ~ Toward the Terra

Film – Impression générale : Smiley_wtf

Je reste dans les « vieilleries » avec ce film datant de 1980. Après avoir vu la série TV en entier, je voulais donc voir cette version, par curiosité. La première chose qui surprend, c’est qu’ils ont quand même réussi à caser toute l’histoire ; ceci a malheureusement pour conséquence de donner l’impression de regarder un immense résumé, avec des sauts dans le temps un peu trop nombreux. De plus, il y a de nombreux éléments du scénario qui diffèrent de l’anime (qui proviennent certainement du manga, à la base) et qui font que je préfère tout de même ce dernier.

Globalement, pour les différences, ça ne m’a pas surprise que Blue meurt dès le départ parce que je trouvais que sa mort prenait bizarrement trop de temps dans l’anime, d’autant plus que ce personnage ne servait pas à grand-chose. J’imagine que c’est parce qu’il a ses fans qu’ils ont donc changé ça dans l’anime. Pour Physis (pas sûre de l’orthographe), ça fait bizarre de la voir avec les cheveux noirs, et je l’ai trouvée trèèèès glauque. Jomy n’a pas tellement changé je trouve, si ce n’est que dans le film Tony est son enfant (!). Quant à Keith, il ressemble un peu trop à Char Aznable, et à un moment il a les mêmes vêtements que… Cobra. xD Il est aussi le seul personnage que je préfère largement dans le film, par rapport à la série.

Bref, le film en lui-même n’est vraiment pas trop mal fichu et reste intéressant, surtout pour sa comparaison avec la récente série TV. J’ai tout de même préféré cette dernière puisqu’elle offre un développement psychologique des personnages bien plus poussé, ce qui est assez logique vu qu’en 24 épisodes on a bien plus le temps de faire quelque chose qu’en deux heures.

 

Bokusatsu Tenshi Dokuro-chan 2

Bokusatsu Tenshi Dokuro-chan 2

Épisodes 3 et 4 – Impression générale : Smiley_lulz

J’ai largement préféré ces deux épisodes-là par rapport aux précédents, que j’avais trouvés trop prévisibles et bien fades. En revanche, si c’est pour censurer autant les scènes gores, surtout dans l’épisode quatre, je me demande pourquoi ils se prennent la tête à diffuser cette série à la télé, surtout quand il y a bien pire (comme exemple récent, Baccano me vient tout de suite en tête…).

A part ça, je trouve cet anime toujours aussi marrant et débile à regarder, même si ces deux épisodes-là étaient énormément remplis de fan service, mais vraiment bien plus que d’habitude. D’ailleurs je me demande comment ça se fait que ceci n’a pas été censuré, alors que dans les deux premiers épisodes, l’une des scènes lors du shampoing dans la salle de bain avait été coupée ?

Et je veux une adaptation en anime de Binkan Salary-man ! xD

 

Darker Than Black

Darker Than Black

Épisodes 13 à 25 (FIN) Impression générale : Smiley_like3

J’ai ENFIN pu rattraper mon grand retard sur cette série, et j’ai donc regardé les treize derniers épisodes d’un coup. Ce qui est assez paradoxal est que les séries pour lesquelles j’accumule le plus de retard sont dans la majorité des cas celles que je préfère (je n’ai plus qu’à rattraper mon gros retard sur Dennou Coil, maintenant…).

Globalement, j’ai vraiment beaucoup aimé cette série, et c’est en grande partie grâce à ses nombreux personnages que j’ai trouvés très attachants, même ceux qui n’apparaissent que pendant un ou deux épisodes : Hei est vraiment un héros que j’ai énormément apprécié. J’ai également trouvé que le mélange de sérieux, de comédie et de moments dramatiques était parfaitement maîtrisé et cohérent. Concernant l’histoire, j’ai trouvé le fond intéressant, quoique complexe par moment, mais j’ai tout de même été un peu déçue par la conclusion offerte par le dernier épisode (et sa scène un peu pompée sur le dernier épisode d’Evangelion, hum…). Reste à voir ce que proposera l’OAV qui sortira avec le dernier volume du DVD, l’année prochaine.

Techniquement, la série est vraiment irréprochable que ce soit au niveau de l’animation, du chara-design ou encore de la bande-son. Le seul truc qui m’a un peu énervée, ce sont toutes les pubs pour « Pizza Hut », que l’on peut voir dans beaucoup d’épisodes… ils ont sponsorisé la série ou quoi ? D:

 

Shion no Ou

Shion no Ou

Épisodes 2 à 6 – Impression générale : Smiley_dislike

C’est quand même le Hikaru no Go du pauvre, cette série. Les épisodes 4 et 5 étaient entièrement consacrés à des matchs, et il n’y a pas à dire, ça reste moins passionnant que ce dernier. Le problème est que l’anime a commencé directement alors que l’héroïne était déjà connue comme étant une bonne joueuse de shōgi, et donc je trouve que l’on n’a pas vraiment eu le temps de s’attacher à elle. Quant au sixième épisode, il est assez intéressant car on voit enfin le visage de la personne qui semble être le meurtrier des parents de l’héroïne, bien qu’il occupe une place plutôt importante dans le monde du shōgi. Et il possède le même pendentif qu’elle !

Bref, cette série a vraiment des hauts et des bas, et dans l’ensemble je trouve ça moyen, surtout à cause du chara-design qui peut varier beaucoup d’un épisode à l’autre (et parfois même dans un seul épisode). Mais je regarderai jusqu’au bout car je suis curieuse de voir comment ça finira, si du moins il y a une conclusion…

 

Ghost Hound

Ghost Hound

Épisodes 3 et 4 – Impression générale : Smiley_like2

Voilà encore deux épisodes parfaits pour faire de jolis rêves… Finalement, plus la série avance, plus je la trouve stressante. Quoique le passage où les trois héros font leur out of body experience m’a plus fait sourire qu’autre chose. Et a m’a de suite rappelée Seirei no Moribito lorsque sous leur forme spirituelle ils voient également tous les fantômes et autres créatures spectrales. Je me demande aussi quel est le rôle exact de la fille du sanctuaire shintoïste (et dont j’ai oublié le nom), vu qu’elle n’est pas étrangère à tout cela.

En tout cas, j’adore toujours autant cet anime. Vite, la suite !

 

Kaiji

Kaiji

Épisodes 3 à 7 – Impression générale : Smiley_like3

Pourquoi les épisodes me paraissent si courts ? Quoiqu’il en soit, je ne me lasse toujours pas de cette série, qui arrive bien à retranscrire la tension des personnages, même avec un jeu aussi simple que papier-caillou-ciseau. Et puis j’aime beaucoup le narrateur qui commente parfois les événements, il a l’air tellement à fond dedans ! :’D Je me demande d’ailleurs ce que sera le prochain jeu ; d’après les images du générique de fin, on dirait qu’il y aura aussi une sorte de jeu de tarot.

Ce que j’apprécie dans cette série, c’est qu’au moins les personnages principaux sont des gens tout à fait normaux et que leur comportement reste tout à fait réaliste. En tout cas, Kaiji n’a vraiment pas de chance, car malgré toutes ses techniques pour gagner, à chaque fois ses efforts sont réduits à néant. Enfin au moins il utilise ses méninges, pas comme les deux boulets qui l’accompagnent et qui passent leur temps à pleurer. Ce qui ne l’empêche pas de se faire avoir en beauté une deuxième fois par Funai.

 

Saiunkoku Monogatari – Saison 2

Saiunkoku Monogatari

Épisodes 6 à 8 – Impression générale : Smiley_like2

Encore une série que j’aime beaucoup mais pour laquelle j’accumule du retard… Pour ces trois épisodes-là, il n’y a quasiment pas d’action, seulement de longues scènes de bavardages et de discussions. Et pourtant, ça ne me lasse pas du tout, bien au contraire.

L’héroïne, Shuurei, doit cette fois-ci convaincre la cour impériale de sauver un village anéanti par une maladie, et ces trois épisodes-là tournent là-dessus ; j’aime beaucoup le caractère et la volonté de l’héroïne, qui gagne de plus en plus en assurance au fil des épisodes (de ce côté-là ça me rappelle vraiment la série Juuni Kokki / Les Douze Royaumes) et arrive enfin à exprimer sa volonté en tant que nouveau gouverneur, et surtout en tant que premier gouverneur femme.

Je vais essayer de ne plus trop accumuler de retard pour cette série, qui reste vraiment très plaisante et agréable à suivre !

 

Mobile Suit Gundam 00

Mobile Suit Gundam 00

Épisodes 5 à 7 – Impression générale : 

Même si ça reste sympa à suivre, j’avoue que l’intrigue n’avance vraiment pas très vite. A ce niveau-là, même le début de Gundam Seed était nettement plus palpitant.

Je trouve ça quand même un peu gros et pas très original le coup de la double personnalité de Hallelujah ; ça a intérêt à être bien exploité. D’ailleurs c’est assez amusant que sa mèche de cheveux change de côté selon qu’il soit en mode « gentil » ou en mode « méchant ». Et bon sang que je n’aime pas Tieria, même si c’est celui qui m’a l’air d’avoir le comportement le plus réaliste ; les quatre « Gundams Meisters » sont quand même de sacrés cas sociaux, et seul Lockon m’a l’air normal. Mais pour le moment, le personnage que je déteste vraiment dans cette série est Louise, que je trouve insupportable.

A part ça, vivement que ça devienne plus intéressant : j’attends avec impatience le petit « truc » qui fera vraiment décoller le scénario.

 

36
Poster un Commentaire

avatar
36 Fils de discussion
0 Réponses aux fils
0 Personnes abonnées
 
Commentaire le plus populaire
Commentaire avec le plus de réponses
6 Personnes ayant commenté
Exellrukialive360pikasisQCTXasmodeal Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
Realhobby
Internaute
Realhobby

L’abus de Gundam tue le Gundam

ils ont déjà épuisé pas mal d’idée
Entre les anciens gundam que j’ai jamais vu ..
Mais dans Gundam Wing et Gundam Seed/destiny après leurs histoires de guerres de conspiration limite à la X-Files ….

Je dit qu’ils auraient du stoper les Anime sur Gundam

Lax
Internaute
Lax

Ideon c’est tous de même LA fin ultime d’un animé, le seul ou tu peut être sur qu’il n’y aura pas de suite !

Et en plus ça donne envie de jouer a SRT que demande le peuple (ah j’ai entendut TTGL dans un nouveaux SRT xD)

Exelen
Internaute

Realhobby >> bah, tu imagines le jour où les japonais arrêteront de faire des Gundams? XD

Lax >> je crois que je suis partie pour me refaire une p’tite partie de SRT Alpha3, là ^^ (ça tombe bien, je n’avais fait le jeu qu’avec deux personnages sur les quatre)

Miraje
Internaute
Miraje

I like this blog^^ If it can help you (well, that is if you have still the time, lol) I actually like the megami tensei serie and know a place were the novel was translate. I think it’s quite better and interisting than the animation that was made.
It’s http://ddstranslation.blogspot.com/2006/08/introduction_16.html
Please enjoy^^

Exelen
Internaute

Miraje >> thanks for the link! I didn’t know there was a fan translation for the novels, so I will check this website. It should be a lot better than the animation, that’s sure.^^

Zechs Marquise
Internaute
Zechs Marquise

DTB est vraiment une des meilleures séries de l’année. Pour l’oav j’attends pas grand chose histoire de pas être déçu. Généralement ça n’apporte rien à l’intrigue.

Ghost Hound je suis tout à fait de ton avis. Sauf pour Miyako qui ressent plus les choses qu’elle ne les provoque je pense ;).

Gundam 00 je verrais vers avril ^^.

Exelen
Internaute

Zechs Marquise >> C’est sur que DTB est vraiment une tres bonne serie.
D’ailleurs pour Gundam OO la seconde saison a deja ete annoncee pour octobre 2008. Les rumeurs courent que c’est la seconde saison de Code Geass qui sera diffusee en attendant, des avril 2008. ^^

hoyhoy
Internaute
hoyhoy

Pour SAIUNKOKU MONOGATARI, j’hésite à commencer cette série, c’est vraiment bien ? Tu compares ça aux 12 Royaumes ? y’a aussi de l’action ? j’ai vraiment aimé les 12 Royaumes donc voilà !

Exelen
Internaute

hoyhoy >> pour Saiunkoku Monogatari, il y a de l’action mais vraiment pas beaucoup. Si je compare ça aux 12 Royaumes, c’est surtout pour le côté « chine ancienne » et les intrigues politiques. Mais ne t’attends pas exactement à avoir le même genre de série, sinon tu risques d’être déçu(e). Bien que cette série ait également de nombreux éléments fantastiques, elle reste bien plus réaliste.
Je te conseille plutôt d’essayer un ou deux épisodes, pour voir, et de te faire ta propre idée. :-)

Windspirit
Internaute
Windspirit

Je pense aussi qu’en avril 2008, c’est Lulu qu’on se coltinera. Gundam 00 n’a jamais fait deux saisons : c’est une seule série de 50 épisodes (parce que « lol, un Gundam doit toujours faire 50 épisodes », quitte à créer des longueurs impossibles (Gundaube Seed) et des retournements de situations magistraux qui te donnent l’impression que t’as tout regardé pour rien (Gundaube Wing)), divisée en deux parties.
Nous savons tous que la Sunrise concurrence presque facilement Gonzo quant au rang de studio le plus commercial du Japon. Il n’y a qu’à voir comment elle pompe les séries de Gundam depuis 30 ans : Gundaube Seed est d’ailleurs un erzatz raté de Gundam 0079, et Gundaube Seed Destiny n’était même pas prévu, et a été créé parce que les fans de leur opéra savonneux spacial merdique ont été nombreux et qu’ils fallait évidemment faire des $ou$ $ur le do$ de$ fan$.

Plutôt bien pensé : on satisfait les fanboyz de Gundam et en même temps, on leur balance un cliffhanger immense (et entre temps, on sort un paquet de goodies pour leur pomper leur fric), et on ne fait pas trop patienter les fans de Lulu non plus. Bien pensé et commercial jusqu’à la moelle.

Sinon, Ghost Hound roxx, en effet. Sûrement ma série préférée de la saison, beaucoup plus « sophistiqué » au niveau du concept que la plupart des Masamune Shirow (qui, vulgarisées au maximum, se présentent toutes comme étant des histoires de SF pure et dure avec une protagoniste aux immenses boobs surpuissante et un peu badass qui t’éclate du méchant (oui, c’est vulgarisé au maximum)).

Saiunkoku Monogatari, j’ai tenu trois épisodes. T__T Et puis 78 épisodes d’intrigues politiques (*vomit*) et de romance entre une paysanne et un prince bishô, pas trop pour moi.

Darker than Black aura été une excellente série, mais j’ai rien compris à la fin. J’ai aussi un peu été laissé sur ma faim (sans mauvais jeu de mots), on m’a souvent répété que l’intérêt de la série n’était pas de comprendre l’histoire et les compléxités du scénario, mais de comprendre le héros, mais moi, j’adhère pas du tout. J’ai un peu cette impression que les scénaristes ont voulu introduire un maximum de « plot devices », en prenant bien le soin de présenter le tout de la façon la plus « cool » possible, mais au final, leurs ambitions les ont rattrappées, ils n’ont pas su quoi faire de leur scénario et tout ça est parti en couilles…

OK, je me tais. Et je clos tout de suite ce commentaire qui se fait déjà assez long comme ça. T___T

Exelen
Internaute

Windspirit >> je trouve que la politique commerciale japonaise s’est vraiment empiree, avec le temps… sinon, qu’est-ce que j’ai deteste Gundam Seed Destiny et son heros insupportable. >_> Mais sinon j’ai bien aime Gundam Seed, moi.^^ Et pour Gundam Wing je ne cracherai pas dessus, car c’est quand meme la premiere serie de Gundam que j’ai regardee en entier, et j’avais beaucoup aime quand c’etait passe sur M6, meme si avec du recul c’est vrai que c’etait vraiment pas terrible.

….et qu’est-ce que tu as contre les intrigues politiques? XD

X4713R
Internaute
X4713R

Ouaaaah… Gigi…. ça remonte à quoi ? 22, 23 ans ? Coup de vieux powah.

Zechs Marquise
Internaute
Zechs Marquise

A partir du moment où Gundam OO s’arrête pour reprendre plus tard, ça fait deux saisons. Et dès que Sunrise a fait cette annonce, il ne faisait quasiment aucun doute que Code Geass reviendrait entre les deux.
Donc Sunrise fait dans le commercial mais ça ne me dérange pas plus que ça. C’est pas moi qui vais aller toutes les goodies et maquettes qu’ils peuvent sortir.

Pour la fin de DTB, c’est vrai que ça manque de réponses. Mais dans un sens ça reste dans l’optique de la série. J’aime bien cette idée que c’est Hei qu’on découvre et pas le monde qui l’entoure.

Katua
Internaute
Katua

J’ai l’impression d’être une des seules personnes à ne pas avoir aimé DTB… (je n’ai pas détesté non plus) Malgré l’OST de Yoko Kanno, malgré la SF, le chara design que j’adore, November :3 et le concept général super sympa, j’ai vraiment pas réussi à accrocher…
Je trouve ça dommage parce que j’ai l’impression d’avoir loupé un train… Peut ètre qu’il faudrait que j’essaye de la revoir, qui sait.

Pour Saiunkoku Monogatari, j’ai du faire une dizaine d’épisodes. Les fansubs français étaient horriblement lents et je crois que je n’ai pas le niveau requis pour tenter en anglais :x Et puis bon, il faut bien avouer que j’ai eu une sale impression de « trop de bisho tue le bisho » :D :D Ceci dit, c’est visuellement sublime *_*
Là aussi faudrait que j’essaye de m’y remettre si j’arrive à comprendre un minimum le vocabulaire :D

Exelen
Internaute

X4713R >> ca remonte a exactement 25 ans… le coup de vieux XD Mais bon, l’OAV n’a que 14 ans. ^^

Zechs Marquise >> et j’ai toujours pas vu Code Geass, il faudrait que je le fasse avant avril, alors >_>

Katua >> non, je te rassure, tu n’es pas la seule a ne pas avoir aime DTB, au vu de ce qu’on peut lire sur quelques forums. :-) Pour Saiunkoku Monogatari, vu deja la lenteur des fansubs anglais, j’ose meme pas imaginer pour ceux en francais. ^^; Et oui il y a beaucoup de bishonen dans cette serie, mais ca ne m’a pas genee, bien au contraire. XD

Lu-sama
Internaute
Lu-sama

Je suis absolument d’accord avec toi, même si je trouvais que les débuts de SEED n’étaient pas très rapides, ils font un peu fort avec 00, je ne m’en lasse pas, mais c’est pas THE série qui défonce tout… Personnellement, j’attend avec impatience Avril prochain pour retrouver mon Lulu ! ^^

Apparemment Bones et Sunrise sont à fond sur Pizza Hut vive la pub et les pizzas ! ;p

Windspirit >> Gundaube SEED Destiny, OUI !
Gundaube SEED, NON !
Nan mais c’est quoi ces gens qui critique THE série ?! >_<
Commercial ou pas, on s’en fiche !
Ca marche, tant mieux pour eux!
Ca plait, tant mieux pour nous !

Windspirit
Internaute
Windspirit

Psgels a l’air de vraiment prendre son pied à regarder la série, en tout cas : http://psgels.blogsome.com/category/current-series/saiunkoku-monogatari/

Mais bon, les intrigues politiques, ça a jamais vraiment été mon fort. Je hais profondément la politique, je me dois d’en être informé un minimum pour fonctionner convenablement dans la société, mais sinon, c’est l’un des sujets de conversation que je hais le plus. Le seul anime où une intrigue politique m’a accroché, c’est Planètes, et ça vient sûrement du fait que l’attention est surtout portée sur la souffrance des personnages (et sur la cruauté des icônes du monde politique occidental de l’époque) plutôt que sur des décisions et des combats de mechas.

Ah, oui, intrigue politique = la plupart du temps du « mecha », et je supporte plusieurs trucs : l’horreur poussée à l’extrême à la Shigurui, les comédies romantiques lycéennes culcul la praline, les animes lents et mous du genou de Bee Train, et même du hentai. Mais s’il y a une chose que je ne supporte pas, c’est les mechas. T__T

(Planètes = avant tout un anime romantique, un space opera, très réaliste au niveau de la science-fiction, d’ailleurs. Très loin des Gundams et compagnie. XP)

Darker than Black s’est hissée dans le panthéon des animes pour certains parce qu’ils ont adhéré au concept, qui était de comprendre le héros plutôt que l’histoire (et comprendre le héros était parfaitement faisable), mais j’ai été vraiment frustrée d’entendre Amber dire que personne n’a jamais su, ne sait pas et ne saura jamais d’où vient la Porte, qui l’a créée, dans quel but, etc. « On le saura peut-être dans un million d’années ».
C’est à ce moment que je me suis dit que cette série est un immense fiasco : les scénaristes avaient de grandes ambitions, et ils n’ont pas su quoi faire avec. Quel gâchis, dire que ça aurait pu donner un chef-d’oeuvre : c’était d’ailleurs la série que j’attendais le plus il y a même pas 10 mois, le concept avait l’air immense, les personnages, divins, l’animation sublime, l’ambiance respirant la classe et le coup de grâce, Yoko Kanno à l’OST…

unknown
Internaute
unknown

la partie de papier-cailloux-sciseaux se termine bien au huitieme épisode dans Kaiji (a noter qu’une scene y aurait été censuré). En tout cas, j’estime que c’est Kaiji qui a eut Funai en beauté dans le septieme épisode et non l’inverse! Il a reussi a ruiner son plan finalement et a le forcer a jouer contre lui.
Bref, je suis une fan de cette anime qui est vraiment excellente tout comme l’était Akagi.

asmodeal
Internaute
asmodeal

Je viens de regarder kaiji 8 en raw rapidemment, que cet anime est cruel, pauvre Kaiji trahit, trahit et encore trahit, j’ai du mal à voir comment il va s’en sortir cette fois.
J’étais déçu par l’aspect bébé des personnages de ghost hound en phase outer body, j’espère que l’atmosphère pesante ne va pas se faire massacrer par cet aspect ridicule.
Gundam 00 me donne la flemme à mater déjà, il se passe rien et le héro principal est ridicule.

QCTX
Internaute
QCTX

>> si c’est pour censurer autant les scènes gores, surtout dans l’épisode quatre, je me demande pourquoi ils se prennent la tête à diffuser cette série à la télé, surtout quand il y a bien pire (comme exemple récent, Baccano me vient tout de suite en tête…)

En même temps, y’a combien d’années d’écart entre Baccano et Dokuro-chan ? Laisse-leur le temps de rentabiliser, voyons…

>> je veux une adaptation en anime de Binkan Salary-man.
Genshinken syndrome.

>> je l’ai regardé sur nicovideo; j’ai donc eu droit en même temps aux commentaires stupides mais amusants des japonais, qui sont venus aussi voir ce film après avoir vu la série animée. xD
OMY ! Le vieux rève des MST-vidéos est donc devenu une réalité ?

>>j’ai souvent lu que c’était l’une des sources d’inspiration d’Evangelion.
C’est marrant, je me considère comme un vieux fan de NGE et pourtant je ne l’ai jamais entendu dire. Quand on parle d’Ideon, c’est plutôt pour dire : voilà l’oeuvre majeure de Tomino « kill-them-all » : http://www.runswithscissors.ws/gundam/features/killemall.html
Enfin, c’est ce que je pensais…

>> il n’y a quasiment pas d’action, mais seulement de longues scènes de bavardages et de discussions. Et pourtant, ça ne me lasse pas du tout, bien au contraire.
Voilà qui va me faire aimer la série, je le sens. Pourtant qu’est-ce que je peux avoir du mal à supporter les 12 royaumes… Enfin, c’est surtout de devoir faire un effort de compréhension pour le contexte, et d’être aussi obligé de faire un effort encore plus grand pour faire abstraction des graphismes hideux.