Ce Lost Odyssey est donc la dernière nouveauté de Mistwalker, que je voulais m’acheter car au vu des trailers l’ambiance me plaisait bien, tout comme les dessins de Inoue Takehiko. Et puis un RPG japonais pour la Xboîte à Billou, ce n’est pas refus.

Je l’ai donc acheté ce week-end, et en cadeau on a droit à un grand poster en papier cartonné. D’ailleurs la jaquette dans la boîte n’est pas en plastique, comme pour les jaquettes habituelles, mais semble être aussi en une espèce de papier carton. Le boîtier est de plus très épais, pour faire tenir les 4 DVD qui sont là-dedans.

Donc, concernant ce RPG… je l’ai bien entamé, j’en suis maintenant à 19h30 environ de jeu, au second DVD, après avoir mis une douzaine d’heures pour finir le premier. Pour le moment j’aime vraiment beaucoup, donc voici en vrac mes quelques impressions :

Première chose, concernant la langue : on a donc bien le choix entre les voix en anglais et en japonais. Mais les menus et les sous-titres restent bien entendu en japonais. La langue « originelle » du jeu étant l’anglais, les mouvements des lèvres des personnages ont été synchronisés avec celle-ci. Après avoir zappé continuellement entre l’anglais et le japonais pendant les premières heures, au final j’ai gardé l’anglais : j’ai trouvé le doublage japonais franchement pas terrible ni très convaincant, avec un choix de voix plutôt étrange. Et pourtant c’est rare les RPG où je préfère majoritairement les voix américaines par rapport aux japonaises. Peut-être parce que pour ce jeu, la majorité des personnes qui ont prêté leur voix aux personnages ne sont justement pas des doubleurs professionnels?

– Pour le personnage principal, on incarne donc Kaim, un immortel amnésique âgé d’un peu plus de 1000 ans. Ça fait quand même du bien un RPG japonais où le héros n’est pour une fois pas un énième clone de Gackt ou un jeunot en crise d’adolescence. On commence tout de même au niveau 10 au début du jeu, c’est sûr que commencer au niveau 1 pour quelqu’un qui a vécu aussi longtemps, ça ne l’aurait pas fait. D’ailleurs, ce n’est pas parce que le héros est immortel qu’il n’y a pas de Game Over. Mais si il est mis K.O pendant un combat, il peut se relever tout seul deux ou trois tours après, avec un petit nombre de HP, et continuer à participer. Et c’est la même chose pour les autres immortels qui intégreront le groupe.

– J’aime beaucoup l’histoire pour le moment, qui sort un peu des clichés habituels du « groupe de héros qui part sauver le monde ». Le thème principal semble être surtout la quête de Kaim à la recherche de son passé, sa mémoire lui revenant petit à petit on fur et à mesure de l’avancée dans le jeu. On peut aussi déclencher ses souvenirs en parlant à certaines personnes, et tous ces fragments du passé peuvent être revus à chaque fois que l’on fait dormir ses personnages à l’auberge.

Les passages où sont racontés ces « mille ans de souvenirs et de rêves » sont sous forme de visual novel, et semblent être pris directement du roman original. C’est quand même bien écrit, mais c’est surtout assez déprimant dans la majorité des cas, car on peut y apprendre tout ce qu’a pu endurer le héros pendant des siècles, notamment la mort des différentes personnes qui étaient plus ou moins proches de lui.

– Le jeu a quelque chose d’assez mélancolique au niveau de l’ambiance. C’est bien plus adulte que la majorité des RPG japonais, mais cela n’empêche pas d’y avoir quelques passages niais, notamment en ce qui concerne les deux gamins du jeu qui rejoindront à un moment l’équipe. C’est le cas de la scène où on les rencontre, mais cette scène est suivie quelques minutes plus tard par un événement sérieux assez traumatisant pour le héros. C’est par ailleurs cet événement en question qui déclenchera pour de bon le scénario, et le fera enfin avancer.

Ce qui m’a surprise est le fait que dès le départ on sait qui est le grand méchant du jeu, et les personnages aussi l’apprennent très tôt ; au 2ème DVD mon équipe est déjà en route pour aller lui botter les fesses, donc je me demande quand même ce qui va se passer dans les deux DVD restant ?

– En ce qui concerne les combats : ils sont aléatoires (sauf certains cas spécifiques où l’on voit les ennemis et où on peut donc les éviter), et au tour par tour, donc rien de très innovant. Le plus agréable est tout de même le peu de combats aléatoires : ici, il n’y en a pas tous les trois pas. Il peut même se passer une minute, voire même plus, sans rencontrer un seul ennemi. Tant mieux, car pour la plupart ils sont assez longs. Je n’irai pas dans les détails du système de combat, mais j’ai bien aimé les différentes possibilités, comme la combinaison de magies afin de faire de jolis sorts surpuissants qui explosent tous les ennemis à l’écran; ou encore le système pour apprendre de nouvelles capacités aux immortels, qui doivent se « linker » sur les mortels, ces derniers étant les seuls personnages à avoir de nouvelles capacités qui apparaissent au fur et à mesure qu’ils gagnent des niveaux.

– Ceci me permet d’enchaîner sur un autre point : la difficulté. Dès le début ce n’est pas évident, voire même très difficile. Mourir contre les premiers boss, et se faire de temps à autre massacrer par les ennemis tout simples, quand même… tout ça m’est arrivée ; au début j’ai cru que Blue Dragon et Trusty Bell m’avaient ramollie. Mais lorsque j’ai lu des avis de joueurs sur NeoGaf et Gamefaqs qui disaient la même chose, ça m’a un peu rassurée. J’ai quand même fait quatre Game Over à la suite contre le même boss (le troisième), qui s’amusait à balancer des magies qui enlevaient 700 points de vie à mes personnages, qui n’avaient pas plus de 500 HP… En fait, il n’y a rien d’insurmontable, mais ici il faut parfois vraiment prendre le temps de réfléchir à la tactique à employer, car foncer dans le tas ne marchera presque jamais.

Le premier DVD est assez difficile par rapport au second, où la difficulté semble avoir largement baissé. Ou alors c’est plutôt le groupe qui est devenu plus puissant, car à partir du moment où l’on a une équipe de cinq personnes dans un combat et que l’on possède plus de skills, ça devient un peu plus aisé, sans que cela ne devienne pour autant une promenade de santé, loin de là.

– Le système de points d’expérience est d’ailleurs assez étrange. Pour passer au niveau suivant, il faut invariablement 100 points d’expérience (il me semble que dans FF8 aussi, le niveau d’expérience était fixe). Au début, les ennemis donnent beaucoup de points. MAIS il arrive un moment où on atteint un certain « cap », qui est probablement un niveau limite qui a été fixé. Lorsqu’un personnage commence donc à avoir un certain niveau dans un endroit donné, il ne gagnera plus que 1 ou 2 points d’expérience par combat. Ce qui fait que l’on peut toujours passer son temps à faire du level up, au bout d’un moment ça ne servira quasiment à rien. Donc on ne pourra jamais être surpuissant face à un boss (sauf si cela change dans les deux derniers DVD), et c’est ce qui explique en partie le pourquoi du comment du nombre important de Game Over que l’on peut obtenir dès le début… Ça peut paraître comme un handicap, mais ça permet au moins de faire tourner les personnages dans son équipe plutôt que de toujours garder les mêmes, afin d’éviter de se retrouver avec un boulet au niveau 15 et tout le reste de l’équipe au niveau 30.

– Il y a quelques mini-jeux par-ci par-là, pour ce que j’ai pu voir il y a un petit jeu de combat musical où il faut taper des cubes dans le bon ordre, un petit jeu de cache-cache dans l’une des premières villes, et là où je suis j’ai débloqué un nouveau jeu qui est une chasse au trésor. Je pense que beaucoup d’autres mini-jeux apparaîtront encore au fur et à mesure de l’avancée dans le jeu.

– Pour l’aspect graphique, visuellement le jeu est loin d’être une tuerie, certains le compareront même à un jeu PS2 en haute-définition, comme j’ai pu le lire sur beaucoup de forums. Certains endroits sont jolis, d’autres moins terribles, mais pour ma part ça ne m’a pas vraiment gênée, du moment que l’ambiance est là. J’ai particulièrement beaucoup aimé le « manoir de la sorcière » et son ambiance assez flippante, et aussi un village qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celui dans Blue Dragon, mais dont j’ai oublié le nom (le village avec l’arbre géant qui attaque les gens). Le problème est qu’il y a quand même quelques bugs, notamment au niveau des textures.

– D’ailleurs le défaut le plus apparent sont les temps de chargement, assez fréquents. Cela varie entre 5 et 15 secondes, y compris lorsque l’on entre dans les maisons des gens. Lorsque l’on fait un combat, ça met aussi un certain temps avant de voir les personnages à l’écran. La plupart des RPG mettent moins de temps au niveau des loadings, mais il y a tout de même bien pire. Enfin, cela ne m’a pas non plus énormément gênée, mais peut-être qu’il y a des personnes qui n’aimeront pas ces temps d’attente parfois longs. D’ailleurs il y a également des ralentissements assez étrange, où on dirait que le taux de frames devient par moment très très bas.

– Pour parler d’un point plus positif, alors là je me dois de parler des musiques. Je les ai trouvées vraiment jolies, mon seul reproche étant que l’on dirait parfois un énorme mélange de tous les thèmes des Final Fantasy (ce qui est normal d’un côté, mais bon). Le thème de la « carte » m’avait d’ailleurs fait beaucoup penser à celui de FF6, peut-être à cause de la flute de pan. Au départ je n’aimait que moyennement le thème des combats, mais au final j’ai fini par l’apprécier. En revanche, rien à redire pour les différents thèmes de combat pour les boss. Bref, il y a du très bon comme du très quelconque.

Voilà donc pour le moment… le côté sérieux et adulte de l’histoire ainsi que son aspect assez mélancolique me plaît énormément, et j’accroche beaucoup aux personnages (il ne me reste plus qu’à recruter les deux derniers) ; j’ai hâte de voir les surprises que réserveront les deux prochains DVD.

Et sur ces bonnes paroles, j’y retourne !

 

32 commentaires

  1. Merci de ces impressions claires et detaillees. On sait maintenant a quoi s’en tenir !

  2. Ahhhhhh merci beaucoup pour ces impressions !!!!
    Encore un pavé bourré de détails que tout le monde aime :love:

    Plusieurs personnes ont commencé à avoir peur quand IGN au bout de 6 heures de jeu a fait un rapport et a assez séchement noté le jeu sur la partie technique à cause des ralentissements et de l’animation. Ils ont dit que l’intérêt du jeu se porteraitdonc tout particulièrement sur l’ambiance, le scénario, l’univers et je suis ravi de voir que sur ces points, c’est plutôt positif pour toi, en espérant que ça continue.

    Par contre il me semble que niveau ventes au Japon c’est assez décevant avec encore moins de ventes que Blue Dragon, faudra voir les résultats des charts.

  3. coucou,

    Comme toujours tes impressions sont très agréables à lire et je les partage en grande partie.

    J’aurai besoin de ton aide car je suis bloqué au dvd 2 dans le centre de recherche…

    Sabs rien spoiler de l’histoire, on doit voler un code à l’ennemi histoire de pouvoir faire disparaitre les champs de force présent de partout. J’ai trouver deux gugus dehors le premier me dit d’aller voir celui du bas et celui du bas de bien chercher un autre gugus tout en haut si j’ai bien compris. Le problème c’est que j’ai beau chercher je trouve pas le troisième gars. Voilà donc si tu as dépassé ce point (je suis à 15h de jeu donc tu devrai y être) et pouvait me débloquer car le fait d’avoir en plus qu’un point de sauvegarde tout en bas sur le petit bateau c’est pas bien pratique….

    Merci d’avance

  4. C’est sympa ces impressions merci :)

    Je comptais me le prendre pour sa sortie euro en février, mais d’un coup je sais pas trop…

  5. Zratul >> il s’est vendu 40 000 exemplaires du jeu le premier jour d’apres vcharts, il me semble effectivement que Blue Dragon avait fait plus. Mais vu le peu de Xbox360 au Japon, c’est pas mal je trouve.

    armitage >> a 15h de jeu tu en es deja la? o_O
    Les deux types dont tu parles ne servent a rien en fait, a part a obtenir des objets en plus a la fin si tu arrives a debloquer leur chemin en poussant les caisses dans le vide, mais pour obtenir le « gate pass » pour debloquer les champs de force, tu dois en fait simplement le voler aux ennemis pendant les combats. ^_^

  6. Très interressante ton impression. J’ador lire tes impressions. *_*
    Si j’avais une Xbox360 je me l’acheterais surement mais je ne peux pas T_T

  7. Ah enfin l’impression de LO.
    J’attends ce jeu comme un dingue et cet article me conforte ^^.
    Merci pour avoir expliqué le système d’expérience, je n’ai pas vu ça encore sur les forums. Le fait que le seuil d’xp max soit fixe à 100 (oui comme dans FF8 où c’était 1000 et que les ennemis évoluaient avec nous ^^) me botte bien, surtout si l’xp reçue diminue selon le rapport niveau ennemi/niveau équipe, ça me fait penser un peu à FF11 (même si là, c’était extrême, car l’xp max n’était pas fixe par contre =_=).
    Bref bref, je l’attends beaucoup ce jeu, et pour le moment je ne peux que me contenter des musiques du jeu sur youtube (j’adore la musique de combat *0*).

  8. Merci pour tes impressions, le jeu me fait encore plus envie maintenant, probablement à moi pour sa sortie française :)

  9. le 6/12 au japon en février 2008 chez les franchais ?

    Merci pour le pavé ^^
    on a une idée du jeux bien avant sa venu sur le vieux continent

  10. merci pour tes impression et je pense egalement me le prendre a sa sortie comme tout ceux qui aimes les RPG’S japs et qui ont une 360 et qui bien sur le conaissent^^

    ps: Sygalo et Gilga vous pourriez me donner vos GT parceque jai aucun fan de rpg dans ma liste lol merci d avance

  11. redX, visiteur
    pourquoi ? 360 n’a pas de zonage comme la ps3 et psp ?
    moi je comprend plus rien à se sujet de jeux compatible ou pas

  12. La PSP, Ps3, X360 et DS ne sont pas zonées de base, seule la Wii l’est.

    Par contre pour la Ps3 et la X360, le zonage est laissé à l’appréciation des éditeurs au niveau des jeux. Il faut donc regarder au cas par cas.

  13. merci pour m’avoir rassure sur la difficulte. Je croyais vraiment etre une quiche mais non en fait.
    J’en suis a 7h et je commence serieusement a rentrer dedans, mode addict!

  14. enfin un feed-back sur ce jeu :)
    Ca n’a pas l’air exem!pt de défauts, mais ca à le mérite de proposer un univers différent. A suivre…

  15. Superbes impressions plus que completes, ca me donne vraiment envie de me lancer dans l’aventure et la dernière image avec la statue d’un ennemi de Blue Dragon elle tue :love: Vivement que je recoive mon exemplaire.

  16. Je viens de voir une vidéo de LO, et j’ai entendu un peu la musique de la carte du monde, ça fait très FF6 en effet, c’est la mélodie à la guitare + la flûte qui me donne cette impression là.

    Sinon sur une autre vidéo j’ai vu un kelodon, donc j’imagine qu’ils vont être une sorte de mascotte pour Mistwalker :/.

  17. question hors-sujet : tu as une télé HD toi ?_? J’ai l’impression que c’est obligatoire pour bien apprécier la XBOX 360, mais ma petite télé vieille de 10 ans ne me laisse même pas convoiter les différents jeux dont tu as déjà parlé ^^;

  18. Kao-chan >> oui, j’ai une tele HD, mais je t’assure que meme avec une TV normale on peut bien apprecier les jeux de la XBOX360 ou de la PS3. ^^

  19. Kao-chan -> et puis si tu as un ecran d’ordi, tu peux brancher la 360 avec un cable vga dessus (vendu environ 20 euros), après il y a juste à régler dans le menu de la console et tu peux jouer en haute résolution sans te ruiner…

  20. J’ai vraiment hâte d’y jouer…
    C’est la que je regrette de ne pas savoir lire le japonais :(…
    Vivement le mois de fevrier…
    Et, au vu de ton article, je sent que tu vas encore me dégoûter le 20 de se mois.. pfff ..

    [s’en vas hiberner 2 mois]

  21. Nexus >> avec la version sortie au japon c’est impossible, mais avec la version Asia (qui propose la possibilite d’avoir les textes en anglais), c’est tout a fait possible d’y jouer sur une console europeenne. :-)

  22. Salut exelen, j’ai une question à propos de Lost Odyssey.
    Est ce que l’on peut changer l’équipement des personnages (armes, armures, etc…) et est ce que ca ce voit à l’écran ? (surtout pour les armes)

    car j’adore dans un RPG voir des armes ultimes avec des designs sublimes, mais est ce le cas dans LO ??

    Merci, et excellent article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.