Ça y est, je viens enfin de finir Lost Odyssey, en un peu plus de 49 heures. Non pas que le jeu soit si long que ça, car il peu largement se finir en ligne droite en beaucoup moins de temps, mais j’ai assez traîné sur la fin car j’ai voulu faire une partie des sous-quêtes. Et elles sont vraiment très nombreuses, ce qui fait plaisir.

En fait, dès que l’on arrive au quatrième DVD (et j’ai dû mettre un peu plus d’une trentaine d’heures pour y arriver), on peut soit tracer et faire les derniers donjons du jeu, soit se promener librement sur la carte du monde afin de faire ces fameuses quêtes secondaires, mais aussi des mini-jeux.

  • Pour résumer :

Au final (oui, je commence par la conclusion…), j’ai beaucoup aimé ce RPG, que j’ai préféré à Blue Dragon et Trusty Bell, et de très très loin. Toutefois, ce n’est pas non plus un jeu que je qualifierai de tuerie, et il reste au fond très classique dans son déroulement, mais ce que j’ai trouvé intéressant est que j’avais parfois l’impression que les créateurs du jeu en étaient justement parfaitement conscients, vu que certains clichés inhérents au genre étaient un peu tournés en dérision ; j’avais même l’impression que l’épilogue du jeu « parodiait » les fins que l’on peut voir dans certains RPG, mais je ne développerai pas plus pour ne pas spoiler.

Une fois le jeu fini, on a également le droit à un New Game +. La seule différence est que l’on commence le jeu au niveau 50 : on ne garde aucun objet / skill / magie de la partie précédente, et les ennemis ne sont pas plus forts. Bref, je ne vois pas trop l’intérêt de ce New Game + car tuer les boss en un coup ce n’est pas très amusant, donc peut-être que j’avancerai un peu plus dedans pour voir si il y a un avantage quelque part, mais je n’y crois pas trop.

Le jeu a beau avoir un début sérieux, il y a quand même pas mal d’humour tout au long. En revanche, ceux qui espéraient avoir un jeu épique, avec quelques combats comme celui que l’on voit au tout début du jeu lorsque Kaim affronte une armée entière risquent d’être déçus. Comme je l’ai dit plus haut, le jeu reste très classique dans la forme et ne révolutionne pas le genre. Seulement, l’ambiance un peu plus sombre par rapport aux autres RPG japonais (dûe très certainement au fait qu’à part les deux gamins, les personnages sont tous des adultes et/ou des gens ayant déjà une bonne expérience de la vie) apporte un plus bien appréciable. Ceci n’exclut pas le fait qu’il y ait dans le jeu une romance entre deux des personnages, avec la chanson mielleuse qui va avec (celle que l’on pouvait entendre dans l’un des trailers, si je me souviens bien).

Dans mes premières impressions sur le jeu, j’avais dit que les loadings étaient assez fréquents. En fait ça ne m’a pas tellement gênée tout au long du jeu, y compris le temps de chargement avant chaque combat. Mais le plus long c’est tout de même lorsque l’on navigue sur la carte du monde, et que l’on veut revenir à bord de son bateau : ça prend un peu plus d’une vingtaine de secondes… Les temps de chargement dépendent apparemment de la console, à en croire un joueur sur Gamefaqs qui doit attendre vingt secondes à chaque fois qu’il quitte la carte du monde pour entrer dans un lieu. Je comprends mieux pourquoi certains joueurs japonais ont surnommé le jeu « Load Odyssey » : même lors de la séquence de fin, il y a des loadings…).

Pour être plus concrète, j’ai donc uploadé sur Dailymotion une petite vidéo d’une dizaine de minutes que j’ai faite (désolée pour la qualité de l’encodage, mais je crois que mon PC n’aime pas ma Xbox360 ), qui montre un peu à quoi s’attendre au niveau des loadings, et qui présente aussi la carte du monde, le bateau/avion/sous-marin que l’on obtient, et quelques bouts de petits combats spéciaux à la fin (il n’y a pas de spoiler concernant le scénario) :

Les graphismes ne sont pas particulièrement tape-à-l’œil (et il n’y a pas de « super attaque de la mort qui tue » ou d’invocations), mais ce que j’ai apprécié c’est le sens du détail, surtout lorsque l’on utilise le zoom sur le décor ou les personnages. J’ai bien aimé aussi que les divers objets que l’on équipe à ses personnages, surtout les accessoires, apparaissent sur eux en permanence, que ce soit lors des combats ou des cinématiques. En parlant de cinématiques, j’avais lu je ne sais plus où qu’il devait y en avoir pour au moins vingt heures (dix heures, je veux bien, mais vingt heures…?).

J’ai trouvé les musiques vraiment très bonnes dans l’ensemble (raaah les thèmes des boss !), et lorsque l’OST sortira, je me l’achèterai très certainement. Dommage quand même que dans l’ensemble ça ressemble à des remix des musiques de tous les Final Fantasy. Le thème du boss de fin est assez particulier et plutôt osé, puisqu’il s’agit d’un mélange d’opéra et de rap (et du rap en japonais, je ne m’y habituerai jamais). Sinon, je trouve ça bien dommage qu’il n’y ait pas de musique lorsque l’on se promène sur la carte en bateau.

Concernant la difficulté… elle est en fait inversement proportionnelle, car plus on avance dans le jeu, plus ce dernier devient facile (enfin, tout est relatif, dans l’ensemble il y aura toujours des boss assez costauds). Une fois que l’on a pris en main le système de combats et que l’on a les skills nécessaires, cela devient tout de même un peu plus aisé. Lorsque le dernier personnage que l’on recrute rejoint l’équipe, ça aide beaucoup, vu que le personnage en question possède des skills très utiles telles que Expérience x2, Skill Points x2, Gold x2…

Le problème est que si l’on décide de faire les quêtes secondaires avant de s’attaquer au boss de fin, ce dernier paraitra vraiment ridiculement faible. Les ennemis des quêtes secondaires donnant quand même un sacré nombre de points d’expérience, on a vite fait de se retrouver avec une dizaine de niveaux bien au-dessus du niveau recommandé pour finir le jeu. En effet, le « cap » de points d’expérience qui empêchait d’avoir des personnages surpuissants dans les premiers DVD, est un peu mis de côté dans la dernière partie du jeu.

J’ai trouvé le scénario plutôt intéressant, et la raison pour laquelle le « méchant » du jeu est « méchant » est au moins sensée. Dommage que certaines parties importantes et très intéressantes du scénario soient révélées dans des sous-quêtes, car des joueurs risqueraient de passer à côté. Globalement j’ai bien aimé les quatre DVD, même si certains joueurs n’ont apparemment pas aimé le troisième, et d’autres n’ont pas aimé le second. Le troisième DVD a pourtant le mérite de développer chaque personnage.

Les seuls reproches que j’aurais vraiment à faire à ce jeu sont d’abord le fait que les souvenirs de Kaim soient seulement sous forme de texte. Certes, ça donne un aspect très visual novel pas désagréable du tout, mais certaines histoires sont tellement intéressantes et parfois émouvantes que j’aurais bien voulu que le joueur puisse justement les jouer et les vivre plutôt que d’être simple spectateur. Je pense qu’il aurait pu être intéressant d’incarner Kaim à travers diverses époques.

L’autre reproche, c’est la qualité du doublage japonais, qui frise parfois le ridicule. C’est assez amusant d’ailleurs, car sur les forums du jeu et en particulier sur Nico Nico Douga, pratiquement tous les japonais disent que le doublage dans leur propre langue est mauvais.

J’ajouterai aussi que j’ai détesté l’avant dernier donjon du jeu, où j’ai tourné en rond assez longtemps (… deux heures? ) à cause d’une échelle vicieusement planquée dans le décor et que je n’avais pas vu. La honte.

A part ça, mon dernier reproche, c’est que le jeu ne soit pas plus long que ça… et oui, j’étais un peu triste, au moment de le finir. Car je l’ai vraiment trouvé très sympathique et agréable à jouer malgré les nombreux loadings et certains donjons un peu lourds (… pourquoi faut-il toujours qu’il y ait des égouts dans les RPG ? Je hais les égouts *traumatisme qui remonte à Xenogears*). Mais j’ai beaucoup aimé les personnages, le parfait équilibre entre le côté sérieux et humoristique, et l’ambiance en général ; je ne serai pas contre une suite, en tout cas !


 

26 commentaires

  1. salut,

    Ca fait plaisir de lire tes impressions sachant que je les partage quasi entièrement

    j’ai fini le jeu en 58h, ayant fait quasi toutes les sous quêtes mais n’ayant lu qu’une nouvelle, leur lecture m’étant trop fastidieuse avec mon niveau de japonais actuel.

    Vis à vis de la difficulté j’ai eu la mauvaise idée me pointer dans les deux derniers niveaux avec mes immortels niveau 85… Autant dire que c’était la balade, sauf pour le dernier boss que l’on ne peut pas battre rapidement de toute façon (je pense que tu vois pourquoi ^ ^), mais je risquai rien.

    Est ce que tu as fait le dernier donjon optionnel, le temple of the enlightment car c’est de loin le plus dur du jeu. Je m’y suis pointé niveau 50 et j’ai pu le finir qu’après être monté niveau 80, sachant qu’au départ quasi tout les ennemis me tuaient en un tour, et parlons pas du boss.

    Bref j’ai moi aussi beaucoup ce jeu, qui ne propose rien de nouveau mais qui plaira à tous les fans des vieux ff et leur feront oublié la déception ff12…

    Mention spéciale aussi au musique des boss, dans les deux derniers donjons elles sont énormes. :)

    Et comme toi mort aux égouts, et aux ascenceurs de l’avant dernier donjon. Le donjon optionnel ultra dur est également bien casse tête surtout avec la peur de se faire tuer à chaque combat ;). J’ai trouvé la plupart des donjons bien vicieux, et surtout (sauf ceux de la fin après levelling) on est jamais en totale sécurité. Pour moi la certaine difficulté des combats et surtout des boss est un des avantages majeurs de LO, ça change de Eternal Sonata où les objets ne servent à rien.

    il me reste encore à finir le backyard en super heavy, et essayer de récupérer certaines magies. A ce propos est ce que tu saurais où trouver l’item permettant d’apprendre les magies combinées de niveau 4. C’est pas que j’en ai besoin mais j’ai quasi aucune magie de haut niveau, que deux de niveau 8 , alors que ce sont les plus impressionnantes.

    Voilà pour moi, j’espère pas avoir été trop long. Dernière question, tu posterai sur le forum de gamespot, car il y a une fille française sur le forum de LO, donc je me demandais si…

  2. armitage >> pour le Temple of the Enlightment, en effet je m’y suis pointée alors que mes persos n’étaient qu’au niveau 40, et j’ai vite pris la fuite dès le premier combat. XD Entièrement d’accord pour les donjons bien vicieux, aussi, mais ça fait plaisir quand même un RPG où il y a un réel risque de mourir à chaque combat à la moindre petite erreur. ;p

    Pour l’item permettant d’apprendre les magies combinées de niveau 4, aucune idée, je ne l’ai pas encore. J’ai encore plein de trucs à faire dans ce jeu, je pense que là je vais continuer mais avec une soluce japonaise, celle-ci m’a l’air assez complète : http://lost.deepeasy.com/

    Le forum de Gamespot/Gamefaqs? Si tu parles de la fille qui a pour pseudo Mariemeia, heu oui, c’est bien moi (je suis partout ^^).

  3. 39 h et c’est pas assez long!!! ??? C’est de la drogue ou quoi ??! T’as qu’à faire comme un de mes potes : systématiquement il recommence en difficulté moyenne, puis difficulté « difficile ». Mais bon, il ne joue pas de RPG (je lui ai offert Dragon Quest un jour, il ne l’a jamais ouvert! Remarque je n’ai jamais joué de RPG non plus!…), lui est plutot God of war ou GEARS OF WAR (j’ai joué 1 h à ce dernier : ça arrache !!!)
    A part ça, il fait froid au Japon? Le Pere noel va passer là bas?

  4. Aaaaaaaaaaaaaaah déjà des impressions finales et moi qui attend toujours mon exemplaire O_o’ (C’est cruel sur ce coup là :D ) Un bon petit jeu apparement si je résume mais classique dans l’ensemble …. Faut que je le tate ;D

  5. En vérité, le délais c’est : 1 heure d’image de syntèse, 7 heures de vrai temps réel et pas loin de 10 heures de phase de discussion utilisant le moteur ingame et des cadres de zoom sur les visages. En gros, ça fait bien du ‘environ’ 20 heures dans lesquels tu n’es que spectateur ^^

    —————–

    Armitage >>>> Une de mes connaissances, chez qui j’ai fait les six heures de jeux quand il a reçut le jeu et chez qui j’ai fait une séance de deux heures sur la carte du monde hier, pense que Lost Odyssey est le parfait opposé de Final Fantasy XII. Final Fantasy XII se concentrant sur l’exploration et le scénario avant les personnages, alors que Lost Odyssey se sert de la trame principale comme un pretexte, justement pour travailler véritablement les personnages.

    Pour appuyer ses dires, il dit : » C’est l’oeuvre littéraire intéractif de ‘Le Seigneur des Anneaux’ de Tolkien qui travail les personnages et leurs psychologies, quand la trilogie cinématographique de Peter Jackson travail le côté épique. Lost Odyssey, c’est une aventure humaine. »

    J’espére tellement que c’est vrai, car ça change un peu la façon d’aborder un RPG tel que nous avons l’habitude de les jouer depuis 5 ans ^^

  6. Zechs Marquise Répondre

    50 h c’est une durée de vie plus qu’honnête par les temps qui courent. J’ai dû mettre 70 heures pour Jeanne d’Arc sans compter l’après-jeu.
    Bref Lost Odyssey a l’air pas mal du tout. Je le mets sur ma liste d’achats quand j’aurai une 360 XD.

  7. Arf dommage qu’il soit si court :/
    De toute facon, les RPG sont toujours trop court vu qu’on s’attache au perso et qu’on aimerais que ca dure et dire encore…
    J’attends beaucoup de se petit LO…
    Je n’ai pas lu ce que tu avais mis sous spoiler pour ne rien me gâcher dans 2 mois…

  8. knobie : la comparaison est bien trouvée.

    LO propose une histoire digne de ce nom et des persos avec chacun une histoire et un tempérament propre. FF12 est une énorme déception pour une majorité des fans de ff dont moi alors que la presse l’avait encensé car novateur… Pour moi depuis ff10, la série a beaucoup perdu de sa magie et du coup de son intérêt à mes yeux…

    LO reprend le côté épique de ff7,8 et 9 et c’était vraiment pas pour me déplaire en gros c’est l’aboutissement de ces jeux là. Et pour moi Lost Odyssey est en fait le final fantasy 10 tel que je l’aurai souhaité.

    Bref c’est le meilleur rpg jap que j’ai fait depuis longtemps.

    A coup sur la presse va lui reprocher le tour par tour et les soucis techniques mais honnetement c’est pas ce que je recherche dans un rpg jap :)

    exelen : oui c’est bien ce que je pensais

  9. Lui reprocher le tour par tour ?
    C’est à la mode en effet.
    Pourtant, c’est en bonne partie parce qu’il est en tour par tour qu’il est dans ma liste d’achat contrairement à Mass Effect ;)
    Pourtant mon jeu de rôle jap préféré est en temps réel, mais c’est spécial (baten kaitos).
    En tous cas merci pour ces « impressions » qui me font espérer une sortie rapide en anglais :p

  10. > Le thème du boss de fin est assez particulier et plutôt
    > osé, puisqu’il s’agit d’un mélange d’opéra et de rap (et
    > du rap en japonais, je ne m’y habituerai jamais ).

    Houlà, on a la mémoire courte ? Et Gurren Lagan alors ?
    « Row ! Row ! Figh da powa ! »

  11. Mais mais mais… La musique du dernier boss tue ! Il me faut l’ost ! =D

    Sinon sur ta vidéo ça me fait délirer comment le bateaux se lance en l’air avec tois tour sur lui même pour se stabiliser… Je voie trop bien la scéne a l’intérieur :

    – Bon les gars attentions on va décooler !

    – Attend je prépare le bac au cas ou ça remonterais encore !

    – … (le perso traumatisé qui tremble déjà)

    – Non ma ceinture ou est ma ceinture ?!

    – Essaie de rajouter deux ou trois tours de plus ! =D

    etc… ^^ »

  12. jackmarcheur >> je dis que le jeu n’est pas « long » car il m’a tellement plu que j’aurais bien voulu qu’il continue plus longtemps… je ne suis pas non plus tellement fan des jeux qui font 60 heures. ^^;

    Knobie >> pour la comparaison avec Lord of the Rings, c’est interessant car quelqu’un a fait la meme comparaison sur Gamefaqs (a moins que ton ami ne frequente ce forum? ^^)

    Kao-chan >> j’ai mis pile 9 jours pour le finir (avec une moyenne de plus ou moins 5 heures par jour). Mais il y a des japonais qui en etaient a 100 heures de jeu une semaine apres la sortie du jeu. o_O

    Zechs Marquise >> oui, la duree de vie est plus qu’honnete. Ca change de Trusty Bell / Eternal Sonata. >_>

    armitage >> parfois j’ai l’impression d’etre la seule a avoir adore FF12 (surtout pour le gameplay, je l’avoue), qui est mon FF prefere aux cotes de FF6 et FF4 (et je hais FF9, suis-je normale? >_>). Mais c’est vrai que Lost Odyssey est aussi l’un des derniers RPG japonais que j’ai vraiment beaucoup aimes, ca manquais un peu des RPG comme ca.^^

    QCTX >> t’inquiete, je n’ai pas oublie la musique qui est dans le meme style dans Gurren Lagann, mais il me semble que dans un RPG c’est la premiere fois que j’ai du entendre une musique de ce genre. ;-)

  13. Exelen >>> Aucune idée et ce n’est pas vraiment un ami, juste une connaissance ^^

    Armitage >>> Tu me rassure mec ^^

    Lax >>> Hé, hé, hé. Je ne sais pas pourquoi mais victime Tolten semble être le plus proche de ta description du mec traumatisé ^^

  14. Et pendant ce temps en France, les étudiants passent leurs exams c’est injuste >_<

    Après la fin de mes exams j’ai 3 jours pour me décider si je m’achète la Xbox 360 (et profiter du remboursement de 50€ de la part de MS).

    Alors que j’ m’étais fait une raison pour peut-être décaler cet achat et taxer une Ps2 à un pote en attendant voilà que l’achat compulsif repointe son bout de nez à cause de ces impressions sur LO).

    Bref sinon si on met de côté le fait que cet article risque de me coûter cher dans les quelques jours à venir, il est très bon, comme d’habitude. :D

  15. Merci pour les impressions. J’ai une petite question pour ma part, est-ce que le jeu propose des zones assez grandes à visiter ? Car quand je regarde la minimap sur les vidéos ça a toujours l’air assez étroit. Ca se rapproche plus d’un FFX ou d’un FFXII ?

  16. Zratul >> c’est la periode des exams en ce momemt? Courage! *_* Allez, c’est bientot Noel. :D

    Shorushi >> il n’y a pas cette impression d’immensite comme dans FF12, c’est plutot une successions de couloirs et de zones comme dans la grosse majorite des RPG (et les donjons sont parfois tres longs); donc dans ce cas-la, oui, ca se rapproche plus d’un FF10. ;-)

  17. Le rapera (rap opera) c’est tendance au japon, parce que ça me rappelle les musiques de fin de guren lagan.
    Ah ben y a déjà qqun qui en parle au dessus.
    Se pourrait-il que ce soit le même groupe? J’aime bien en tout cas, suremment aidé par le fait que je ne capte rien au parole.

  18. asmodeal >> je ne pense pas que ce soit le meme groupe. Ici, la personne qui chante ca est Toyo-Etsu. Et pour les paroles (surtout celles lors du rap), il vaut mieux que tu ne les comprenne pas, elles sont assez etranges. O_O En gros ca parle de la relation entre la vie et la mort, et de la futilite des choses.

  19. Hello,

    Le jeu m’a pris 55 Heures environ, je l’ai trouvé suffisamment long en fait. Mais bon, c’est vrai que si on déduit les temps de chargement (surtout) et les cut-scene, on a pas tant joué que ça ^^; Du moins, un assez agréable moment et bonne fin.

    Sinon, j’ai un petit soucis avec une des sous quête Lost Odyssey. Peut être que vous savez ? J’ai lu qu’il y a un niveau « super heavy » dans le Backyard mais… j’ai pas ça. Il n’y a que jusqu’à « Heavy » dans ma partie. Il me manque peut être un item ? J’ai pratiquement retourner tout les niveaux, terrassé tous les boss optionnel du jeu (avec celui du temple) mais je vois pas comment débloquer le Super Heavy. Help me !

    armitage > pour les autres magies de niveau 8, ils sont dans des coffres « invisible » dispersé dans le monde. Tu peux les voir avec un item que tu obtient en ouvrant la « boite à musique 8 » (tu sais, le mini jeu de musique (soporifique…) où l’on tape des boites…

  20. ARf, ça y est j’ai trouvé……. Un item dans un coffre, caché dans un coin de carte, faut vraiment longer les murs.

    armitage > Les magies combinés niveau 4, c’est aussi un coffre invisible. C’est dans le sous sol secret du laboratoire de Gongara.

  21. jeu fini presque à fond en 80 heures, tous immortels Nv 89-90. visiblement j’ai pas tout récupéré (manque des succès). Par contre je peux donner des détails concernant la cour des grands :
    @ kuri : il te faut des clé magiques pour accéder aux hautes classes de la cour des grands (ruines séculaires, temple de lumière, labo de gongora sous la ville) mais surtout, pour accéder à la classe  » immortels « , te renseigner, via des bouquins auprès du gonz à coté du point de sauvegarde sur les  » conditions cachées  » nécessaires pour débloquer 3 étoiles par combat. Si tu totalises 60 étoiles il y a un anneau surpuissant (absorbe tout) à la clé.
    @ux autres : je vois pas du tout l’interêt du newgame+. au moins dans chronotrigger c’était utile, mais là j’ai vraiment la haine de me dire que ce newgame+ n’en est pas un…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.