Un petit tour au Ginga Eiyuu Densetsu Café

Dernièrement j’ai noté une certaine recrudescence des cafés thématiques au Japon, ce qui n’est absolument pas pour me déplaire. Surtout lorsqu’il s’agit de cafés sur le thème des anime, la dernière victime en date étant la longue série d’OAV de Ginga Eiyuu Densetsu, le tout sponsorisé par Nico Nico Douga.

Si les véritables cafés (voire même bars et restaurants) à thèmes ayant un lien avec les anime ou encore les jeux vidéo et ouverts de manière permanente, comme par exemple le Gundam Café de Akihabara, le Luida’s Bar (Dragon Quest) de Roppongi ou bien le Capcom Bar de Shinjuku sont encore rares, et encore plus lorsqu’il s’agit de titres non mainstreams, de plus en plus de cafés proposent des partenariats où tout est à l’image d’une série pendant une certaine durée déterminée, allant d’une semaine à un mois et plus. Bien entendu je ne parle pas du cas des Maid Cafés qui proposent assez souvent cela (surtout le Cure Maid Café) bien que cela s’étende en général sur des périodes plutôt courtes ; et de plus certaines enseignes comme Pasela ont tendance à proposer régulièrement ce genre de divertissement avec en ce moment des partenariats avec Idolmaster ou encore Persona 4, bien que cela ne concerne généralement que les menus et non la décoration des lieux, ce qui est bien dommage.

D’autres établissements proposent également des périodes dédiées à une série en particulier, les deux cas les plus connus étant tout d’abord le fameux Good Smile Cafe, dont le Puella Magi Madoka Magica Café a eu un énorme succès, mais aussi le Ufotable Café, qui lui propose des thématiques sur les séries du studio d’animation du même nom, voire même sur les jeux sur lesquels ils ont signé les séquences animées comme par exemple avec Tales of Xillia, ce qui aura donné naissance l’été dernier à un Tales of Café. Bien entendu les cafés de certains cinémas ne sont pas en reste, et c’est ainsi que l’on pourra bientôt découvrir à Shinjuku le Berserk Café, ouvert pendant un mois, et ce pour fêter l’arrivée du premier film. Et encore je n’ai pas parlé non plus des menus thématiques de Namja Town à Ikebukuro (avec dernièrement du K-on!! et prochainement du Mawaru Penguindrum), parce que sinon je risque de ne plus m’arrêter.

Bon, et Ginga Eiyuu Densetsu dans tout ça ?

Comme je l’ai écrit plus haut dans les toutes premières lignes de ce billet, ce Ginga Eiyuu Densetsu Café est en fait sponsorisé par Nico Nico Douga (enfin surtout Nico Nico Honsha). Tout cela parce qu’arrivera très bientôt la seconde partie de la pièce de théâtre basée sur la série, qui a l’air tellement kitsch que jamais je n’oserai la regarder, et dont certaines interviews inédites avec les acteurs sont également diffusées sur Nico Nico Douga.

En bref ce café appelé originellement TEA ROOM 2525 et situé dans les locaux principaux de Nico Nico Douga (en plein Harajuku) fête donc simultanément l’arrivée de cette nouvelle pièce de théâtre en avril prochain, mais également les 30 ans du roman original. Et c’est visiblement la première fois qu’il font une collaboration de ce genre.

Les cellulos n’étaient pas à vendre /o\

J’avoue que je m’attendais à ce que la clientèle de ce café soit essentiellement féminine, pour la simple et bonne raison que la pièce de théâtre a l’air de bien plus attirer les fans de Johnny’s que les fans de la franchise, un peu à l’image de la comédie musicale de Saint Seiya où la majorité du public était composé de femmes… et aussi le fait que les serveurs étaient tous des jeunes hommes dans des costumes qui rappellent plus Kuroshitsuji que Ginga Eiyuu Densetsu. Et là je découvre qu’en fait j’étais la seule fille dans tout le café, les autres clients étant tous des hommes âgés de plus de trente ans, dont un qui avait au moins la cinquantaine et prenait ses gâteaux en photo (je reviendrai plus tard sur la nourriture).

Mais en fait je me suis rendue compte qu’il y avait bien une deuxième fille dans le café, sauf qu’elle avait une cagoule sur la tête. o_O Et qu’elle faisait visiblement un live stream sur Nico Nico Douga.

Donc mis à part ça, le café était bien entendu entièrement à l’image de Ginga Eiyuu Densetsu. Que ce soit au niveau des musiques d’ambiance, tirées de la bande-son originale de la série, au niveau des écrans de télévision qui diffusaient en boucle des épisodes, ou encore au niveau de la décoration avec quelques affiches promotionnelles (des OAV mais aussi de la pièce de théâtre) et quelques cellulos posés sur les murs.

Comme je ne voulais pas trop gêner les autres clients en prenant des photos d’ensemble du café, voici deux photos tirées du site Otakuma et qui donnent un peu un aperçu général :

Bien entendu le café proposait également un menu spécialement dédié à la série. Mais « menu » est un bien grand mot, car il n’y avait que trois spécialités au choix et toutes au prix unique de 600 yens : le thé de Yang, la crêpe de Frederica et les pancakes de l’Alliance.

J’ai juste essayé le thé de Yang et les pancakes. Le thé était en fait du thé avec un peu de Brandy, et les pancakes étaient à l’effigie du symbole de l’Alliance. Sauf que je ne me souvenais plus que l’Alliance portait ce genre de symbole, mais c’est peut-être parce que je n’ai pas encore fini de regarder toutes les OAV. Ou alors c’est le symbole tel qu’il apparaît dans la pièce de théâtre ?

Je n’ai pas essayé la crêpe de Frederica parce que ça commençait à revenir cher pour ce que c’est. Et je vais m’arrêter là pour la nourriture, car j’en parle déjà assez comme ça dans mon autre blog. :p

Pour le reste, des dédicaces de Yoshiki Tanaka, l’auteur de la série originale, étaient offertes aux 100 première personnes venues acheter des tickets pour la pièce de théâtre… et autant dire que tout était déjà parti. Il y avait également à la sortie du café une machine à gachapons où on pouvait obtenir des badges (500 yens tout de même le gachapon), et la collection complète des 36 badges était par ailleurs vendue pour 18 000 yens… y a pas à dire, quand on est fan de Ginga Eiyuu Densetsu, on a intérêt à être riche.

Le Blu-ray Box 1~4, qui coûte un bras.

Parmi les quelques goodies en vente dans la boutique (au dernier étage de Nico Nico Honsha) on pouvait donc trouver bien entendu des blu-ray de la série mais aussi les mangas et les romans originaux, ainsi que quelques goodies inédits dont des straps, des ID card cases, des pamphlets et des DVD de la pièce de théâtre, des maquettes des vaisseaux… La grosse majorité des goodies était relativement chère (surtout les maquettes), alors pour le lulz j’ai juste acheté le pamphlet de la première pièce de théâtre. Avec en prime le gachapon que j’avais pris au café et un agenda Nico Nico Douga (rien à voir, je sais :p).

orz

Voilà donc pour ce Ginga Eiyuu Densetsu Café, qui était une curiosité ma foi assez… intéressante. Le café devrait continuer jusqu’au 4 février pour apparemment rouvrir encore quelques temps en mars.

Pour un autre aperçu détaillé de ce café avec beaucoup de photos, il y a aussi ce blog (en japonais).

Pour finir, j’ai mis en ligne dans cet album toutes les photos que j’ai prises (une petite vingtaine).

Et sur ce je vais peut-être enfin commencer à rédiger mes bilans de l’année 2011. xD

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires / Comment threads
0 Réponses aux fils / Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réponses
Fil avec le plus de réactions
5 Nombre de personnes à avoir réagi
inicoExelenneokenjiAerGemini Dernières personnes à avoir réagi

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Gemini
Invité

Dans l’anime, le symbole de l’Alliance est un pentagone, avec des traits partant de chaque angle pour se rejoindre au milieu. Donc je suppose que c’est propre à la pièce.

Sinon, je suis surpris : vu la gueule des serveurs, je m’attendais à des fujoshis comme clientes. Et il reste des vrais hommes au Japon, qui n’ont pas oublié leurs rêves d’espace pour succomber au moe. Tant mieux !

Gemini
Invité

EDIT : Le symbole en question apparait dans la collection de badges : au centre du drapeau en haut à droite.

Aer
Invité

Ils vont servir du sang dans le Berserk Café tu crois ?

neokenji
Invité

Ça a l’air quand même plutôt sympa ce café ;_; Manquait plus qu’un event dans ce café avec Norio Wakamoto ou d’autre staff de la série et là::. Je crois que je vais ressortir le DVD de la pièce de théatre pour le lulz :p

inico
Invité
inico

Dans la série, je crois qu’en fait c’est plus du Brandy avec un peu de Thé dedans que Yang boit ^^.
Je ne me souvenais pas que Frederica faisait des crêpes. Dans mon souvenir, sa spécialité c’est surtout les sandwichs.
Sinon, il est vrai que la décoration est plutôt sympa, et sobre, à l’image de la série. Mais je crois que c’est réservé à un public limité, car si on n’est pas fan de la série, je vois peu d’intérêt. Au contraire d’autres café à thèmes où on peut se rendre juste pour l’ambiance rigolote.
Enfin je dis ça, mais étant donné que je n’ai jamais approché de près ou de loin un de ces lieux, ce n’est qu’une impression.