Et voici pour changer mon bilan 2009 sur le thème des jeux vidéo. J’ai pu finalement faire pas mal de titres cette année, même si je suis sûre que j’en ai oublié dans cette liste. Et tout comme mon bilan de l’an dernier, dont je vais suivre le même modèle, je parlerai des jeux auxquels j’ai joué en 2009 et ne datant pas forcément de 2009. C’est parti !

 

PlayStation 2

Lire le texte caché

Lucky Star ~Ryouou Gakuen Outousai : mon tout premier jeu terminé en 2009. Une sorte de visual novel très sympa, bourré de références, et au final beaucoup plus intéressant que l’anime en lui-même. Une bien bonne surprise avec de plus un scénario intriguant, que demande le peuple ? Pour les curieux, j’avais écrit quelques impressions ici.

Xenosaga Episode II : je ne l’ai pas encore fini, car je trouve ce jeu assez frustrant : J’ai beaucoup de mal avec le système de combat, et je n’accroche vraiment pas à ce dernier. Il y a également de nombreux passages vraiment peu passionnants, et je suis arrivée dans une partie un peu lourde où il faut courir après trois fantômes dans les souvenirs de Momo. Un passage où la difficulté a soudainement augmenté d’un cran, donc je me fais exploser à chaque combat. J’en suis à un point où j’ai hâte de voir la fin du jeu pour pouvoir enfin me lancer dans Xenosaga 3, le volet qui m’intéresse le plus (et où Kos-Mos a une meilleure tête, parce que dans l’épisode 2… bweuarg). Mais jouer à ce jeu est un véritable calvaire, et je ne sais pas si je le terminerai. Dommage, car j’avais trouvé le premier volet très sympa.

Odin Sphere : c’est une petite merveille, et je suis sous le charme. Ça fait plaisir une telle 2D, et même si tous ceux qui y ont joué disent que c’est beau, je ne savais pas que c’était à ce point-là. Pourtant, le jeu a beau être joli, il est tout de même ultra répétitif et donc je ne l’ai pas encore terminé… Je sens que je vais tout de même craquer pour GrimGrimoire et Murasama – The Demon Blade si j’achète un jour une Wii.

Shadow of the Colossus : une autre petite merveille, mais que je devais absolument faire vu que j’avais aimé Ico. J’aime beaucoup l’atmosphère qui se dégage de ce titre, en plus de l’immensité des plaines désertes et du fait que l’on se retrouve seul face aux colosses, ce qui rend les affrontements d’autant plus épiques. Je sens que le jeu n’est pas bien long mais au moins j’en savoure chaque minute. Mon seul regret est que jouer à un jeu sur PS2 sur une télé HD ne donne vraiment pas un bon rendu niveau image ; encore que pour ce jeu ça peut aller, mais sur certains titres ça sort vraiment flou.

 

PlayStation 3

Lire le texte caché

Valkyria Chronicles : ce T-RPG de Sega aura été une excellente surprise, malgré une ambiance un peu niaise. C’est peut-être même l’un des T-RPG les plus prenants que j’ai pu faire, aux côtés de la série des Shining Force. Un très bon jeu que je recommande fortement, avec en bonus une très jolie bande-son (normal après tout, vu que c’est du Sakimoto). En tout cas, une semaine après l’avoir commencé, mon compteur affichait déjà 25 heures de jeu ! Il ne me reste plus qu’à me lancer dans le New Game + un de ces quatre, télécharger les DLC pour faire les autres scénarios, et finir de regarder l’anime du même nom. A part ça, Valkyria Chronicles 2 me tente étrangement moins, peut-être à cause du côté très « scolaire » (et puis le design de certains personnages me fait plutôt peur), ce qui laisserait présager une intrigue (encore) plus légère, mais j’espère me tromper.

Demon’s Souls : c’est clairement mon jeu de l’année. Le genre de jeu qui me rassure et me dit que le J-RPG n’est pas encore mort. C’est également un RPG de chez From Software passé malheureusement inaperçu un peu partout lors de sa sortie, et son arrivée aux USA tient quand même du miracle (même si la version Asie sortie en février dernier contenait déjà l’anglais). Au départ j’avais hésité à acheter ce jeu, car j’ai souvent lu qu’il était considéré comme étant très difficile, et à réserver aux joueurs les plus acharnés et les plus patients. En effet, il ne faut pas avoir peur de passer son temps à mourir et de refaire le même niveau des dizaines de fois, car il s’agit vraiment d’un jeu où l’on progresse en tirant une leçon de ses erreurs. Et en plus il n’y a pas de points de sauvegarde étant donné que le jeu sauvegarde tout automatiquement, donc ce n’est même pas la peine d’essayer de tricher.

Mais le plus génial dans tout ça, c’est l’ambiance de ce jeu qui nous fait bien sentir que le personnage qu’on contrôle n’est pas un super-héros invincible et qu’il peut se faire tuer à la moindre faute d’inattention (d’ailleurs, il n’y pas de bouton pause dans ce jeu), sans parler de l’atmosphère sombre et glauque qui me fiche personnellement bien plus la trouille que n’importe quel survival horror (le monde 3-1 !). Et le mode en ligne est lui aussi dément, car il est possible pendant sa progression de voir les messages aux sols des autres joueurs (qui préviennent des pièges, donnent des conseils sur les ennemis ou encore avertissent si il y a des trésors dans le coin), sans parler des innombrables taches de sang sur le sol qui représentent là où des joueurs ont péri, et permettent de revoir leur mort. Bref, je trouve ce Demon’s Souls pour le moment génial, et ça fait plaisir de voir ce genre de RPG. Pour des impressions plus complètes, c’est par là !

Assassin’s Creed 1 & 2 : je voulais faire le premier titre pour ma culture, et au final il m’aura moyennement plu. Il avait été surtout critiqué pour sa répétitivité, ce que je peux comprendre car du coup je n’ai pas pu le finir. Le second volet est bien meilleur mais plus scripté, et le début m’a donné quand même bien plus envie de progresser par rapport au premier jeu. Après, je ne sais pas trop comment tout cela va évoluer, car je suis toujours dessus : je progresse assez lentement dans le jeu (avec une heure par jour, je ne vais pas aller bien loin…), mais j’ai tellement lu sur le net que la fin était WTF que ça me fait un peu peur.

Bayonetta : un jeu bien bourrin et rempli d’humour, un brin répétitif, et qui défoule énormément. Je ne suis pas trop fan du design du personnage de Bayonetta (elle fait trop… fétichiste ?) mais j’adore sa personnalité. Dommage que cette mouture PS3 semble un peu ramer ! En tout cas ça se sent que c’est fait par les créateurs de Devil May Cry, même si le jeu fait bien plus dans la surenchère d’effets spéciaux et dans l’exagération. Je reste un peu sceptique quant à la direction artistique, je ne sais pas si c’est du mauvais goût ou pas (surtout les poses suggestives de l’héroïne, sans parler des coups spéciaux à base d’instruments de torture), mais je trouve surtout que c’est bourré d’humour à prendre au 36ème degré : c’est très divertissant et finalement on s’attache vite à cette sorcière amnésique. Je me demande en tout cas si un jour on aura droit à un crossover avec Dante de Devil May Cry ?

3D Dot Game Heroes : j’attendais beaucoup ce jeu, et il ne m’a pas (trop) déçue. C’est un véritable hommage aux jeux rétro : les donjons rappellent le premier Zelda, les villages rappelant plutôt Dragon Quest (et la carte du monde ressemble à celle de Zelda: A Link to the Past). Mais je ne pensais pas que ce jeu s’inspirait autant de Zelda : il y a les mêmes énigmes, les mêmes tactiques pour tuer les boss, les mêmes objets (et même l’attaque des poules volantes quand on les embête trop longtemps), des musiques similaires… C’est quand même un peu abusé, parfois. C’est en tout cas amusant de tuer les monstres avec son immense épée et de les voir exploser en morceaux de pixels. Épée qui redevient malheureusement toute petite si par malheur on se fait toucher par un ennemi… Sinon j’ai beaucoup aimé l’éditeur de personnages, et la possibilité de récupérer sur internet des personnages crées par d’autres joueurs (évidemment je joue avec un personnage basé sur Hatsune Miku, hum…). Il est également possible à tout moment dans le jeu de faire des captures d’écran grâce à une option dans le menu, ce qui est bien sympa.

Petite ombre au tableau : les temps de chargement. Non pas qu’ils soient longs (ils ne durent même pas une ou deux secondes), mais il y en a beaucoup, et cela m’a assez surprise. C’est simple, on a droit à des loadings à chaque fois que l’on entre dans une maison ou dans une grotte. A part ça, c’est un jeu vraiment beau, et dédié aux nostalgiques mais aussi aux amateurs de pixels (et aux fans des anciens Zelda). Pas extraordinaire en soi, mais rudement sympathique.

Lire le texte caché

Dragon Age Origins : un jeu acheté à un moment où j’étais en pleine période de famine niveau RPG. Ce fut une bonne surprise et j’ai vraiment beaucoup accroché, bien plus que ce que je ne l’aurais imaginé pour un RPG occidental, étant donné que je n’y joue que très rarement (le dernier en date remonte à Diablo en 1996, c’est dire…). Et en plus c’est mon premier jeu Bioware : j’avais voulu essayer KOTOR à l’époque de sa sortie tellement j’en avais entendu du bien, mais mon PC n’est pas (et n’est toujours pas) assez puissant pour le faire tourner, et quant à Mass Effect je n’ai jamais pu vraiment y jouer sur Xbox 360 comme je l’avais prévu, à cause de quelques déboires avec Play-Asia. Bref, ce Dragon Age m’aura surprise pour son côté finalement assez tactique, mais ce que j’ai apprécié ce sont les tas de choix qui influent sur l’histoire, ainsi que la qualité d’écriture des dialogues. Car à défaut d’avoir un scénario original, le background et l’univers sont très intéressants et travaillés, ceci étant renforcé par toutes les infos fournis dans le codex. En résumé : Dragon Age Origins c’est le bien, les DLC dès le jour de lancement c’est tout de même abusé, mais 90 heures de jeu plus tard au terme de deux parties, je peux d’ores et déjà dire que c’est l’un de mes jeux préférés de 2009 !

Final Fantasy XIII : je l’ai reçu pour Noël, et que dire… what the fuck is this shit, Square Enix. J’écrirai des impressions plus détaillées dessus dans quelques jours.

Wizardry ~Torawareshi Tamashii no Meikyuu : l’un des tous derniers volets de cette ancienne série de jeu de rôle d’origine occidentale et qui a visiblement beaucoup de succès au Japon, au point de n’avoir de nouveaux épisodes qui ne sortent plus que là-bas. Le jeu est téléchargeable gratuitement sur le PSN japonais, et il s’agit d’un bon vieux dungeon-crawler. Après, il faut être fan du genre, ce que je ne suis malheureusement pas, donc je n’ai pas vraiment insisté et j’ai abandonné au bout de quelques heures.

Pixel Junk Shooter : une sorte de shoot’em up qui m’aura un peu rappelé Lemmings, à cause des petits personnages qu’il faut sauver. Très sympathique mais malheureusement un peu court. Mais j’adore les musiques. <3

Flower : à force d’en entendre parler, j’ai décidé de me le procurer, et je ne le regrette pas : c’est un jeu vraiment très relaxant et original, car je ne m’attendais pas à ce que l’on dirige un pétale de fleur. Le petit bijou poétique de la PS3, assurément.

 

Xbox 360

Lire le texte caché

Star Ocean ~The Last Hope : assez déçue au final par ce RPG, d’une part à cause de ses personnages et d’autre part à cause de son scénario. Le reste fait très jeu vidéo typé otaku (« Edge no ecchi ! »), mais la niaiserie ambiante ne m’aura pas gênée tant que ça. Heureusement qu’il y a les combats, vraiment bons, et qu’en général on ne s’y ennuie pas trop. Le reste est à jeter.

Resident Evil 5 : mon premier Resident Evil, et je n’y ai joué qu’en mode coop. Sympa, mais je n’ai pas pu y aller jusqu’au bout tellement je suis absolument nulle à ce genre de jeu et que cela ne m’intéresse pas tant que ça. Et cet épisode ne m’a vraiment pas  donné envie de laisser une chance à cette série…

 

Nintendo DS

Lire le texte caché

Professeur Layton et la Boîte de Pandore : j’ai un peu moins aimé ce jeu que le premier et j’ai trouvé les énigmes plus difficiles. Mais cela faisait plaisir de retrouver les personnages, et cette ambiance si particulière. Le scénario était quand même très tiré par les cheveux, comme d’habitude. Vivement l’arrivée du troisième épisode en Occident !

Dragon Quest V ~ Hand of the Heavenly Bride : après l’avoir fini sur Super Famicom, j’avais envie de le faire une seconde fois avec cette version DS car c’est le Dragon Quest que je préfère avec le sixième volet. En tout cas j’ai adoré le nouveau personnage inédit, Deborah, qui est une véritable tsundere assez drôle.

Gyakuten Kenji : un jeu bourré de fan service, et que j’ai beaucoup aimé. Ça m’aura même fait oublier la déception que fut Apollo Justice : y a pas à dire, incarner Mitsurugi/Edgeworth/Hunter est tellement plus amusant. On dirait maintenant une sorte de point’n click, plutôt qu’un étrange mélange entre un jeu d’aventure et un visual novel, et j’aime beaucoup le nouveau système basé sur la logique et la réflexion : c’est bien plus cérébral, mais aussi plus difficile. Ça aurait pu être tout de même mieux au niveau des enquêtes, mais ça reste bien prenant. Et puis Mei Karma, quoi ! :3

Love Plus : le fameux jeu de drague en temps réel de Konami, qui aura fait parler de lui. J’ai un peu laissé de côté ce jeu depuis quelques semaines, du coup ma « petite amie virtuelle » doit sûrement me faire la gueule… (à quand la même chose mais visant un public féminin ? :p) Pour un article sur le sujet, c’est par là.

Lire le texte caché

Zelda ~ Phantom Hourglass : grosse déception pour ce jeu qui m’aura énervée au plus haut point, à cause de son donjon central. Même après une petite dizaine d’heures de jeu, je n’arrive toujours pas à accrocher : ce qui me gêne le plus ici c’est que j’ai l’impression que le joueur est pris pour un crétin tellement il est guidé par la main, d’autant plus que l’aventure manque sacrément de côté épique. Ça me ferait presque regretter l’époque des Zelda en 2D (surtout les trois premiers, mais aussi Link’s Awakening), où j’avais vraiment la sensation de vivre une aventure. Même problème pour Wind Waker et Ocarina of Time, car je n’ai jamais pu finir ces deux jeux tellement j’avais eu aussi du mal à accrocher. Je crois bien que je risque également de ne jamais finir ce Phantom Hourglass tellement je le trouve lourd à jouer et que mon intérêt diminue au fur et à mesure. Tant pis. Heureusement que j’y ai joué en québécois, au moins les dialogues étaient amusants parce qu’il y avait des tas de mots que je ne connaissais pas. :’)

A Witch’s Tale : un petit RPG de Nippon Ichi assez sympa, qui permet d’incarner une petite apprentie sorcière qui rêve de devenir très vite puissante en dérobant de vieux sorts de magie gardés par un vampire. Le jeu en lui-même n’est pas spécialement extraordinaire, mais on passe un bon moment avec. Mais je me demande si ce jeu ne devait pas être un action-RPG à l’origine, ce qui expliquerait beaucoup de choses, notamment au niveau des grands espaces vides… Le tout me rappelle un peu Kingdom Hearts, avec ses royaumes à sauver et leurs princesses à délivrer, et ça reste tout de même très facile étant donné que l’héroïne possède énormément de MP et que les sorts n’en utilisent pas tant que ça. Un RPG qui fait donc passer le temps et n’est clairement pas indispensable, avec heureusement des personnages qui rattrapent le tout, surtout la petite sorcière Lidell.

Princess Debut : un jeu sur lequel j’étais tombée un peu par hasard, et lorsque j’ai compris que c’était un jeu de drague pour (jeunes) filles, je n’ai pas hésité une seule seconde. Et je n’ai pas honte ! Ce Princess Debut, c’est l’histoire d’une petite fille naïve qui rêve du prince charmant sur son cheval blanc, et qui se retrouve transportée dans un monde magique peuplé de beaux jeunes hommes (eh oui) grâce à une princesse qui cherche quelqu’un pour la remplacer lors du prochain bal. Le but du jeu est de faire en sorte que l’héroïne apprenne à danser au bout de 30 jours, avec des styles de musiques variés et une sorte de système pompé sur Ouendan mais en mille fois plus basique. Tout au long du jeu on rencontre divers personnages masculins avec lesquels on peut interagir, et ce qui est amusant c’est que l’on n’est pas obligé d’aller à ses cours de danse (mais je doute qu’il y ait une Bad End…). Je trouve que c’est un jeu assez niais mais addictif, malgré sa répétitivité. Et puis c’est tellement rare de voir ce genre de jeu officiellement traduit en anglais !

Sakura Note ~ Ima ni Tsunagaru Mirai : une bonne surprise car il s’agit d’un jeu très poétique et plutôt mystérieux. Je me demande dans quelle catégorie de jeu il entre : il est bizarrement souvent classé comme un RPG, mais je trouve que cela s’apparente plus à une sorte de visual novel étant donné l’importance du texte par rapport aux combats. Et les musiques, signées Nobuo Uematsu, sont vraiment superbes.

 

Sega Mega CD

Lire le texte caché

Annet Futatabi : la suite de El Viento sur Mégadrive. Et comme j’aime beaucoup El Viento et son héroïne Annet, je me demandais ce que valait ce volet. C’est finalement assez mauvais, et cela ressemble surtout à une sorte de Golden Axe du pauvre.

Shining Force CD : un très bon remake des deux épisodes « Gaiden » sortis sur Game Gear, et bien sympa à jouer. Le scénario est toujours aussi minimaliste, mais le reste est bien plaisant, et les musiques plutôt jolies. Ça ne vaut tout de même pas les deux premiers Shining Force !

Heart of the Alien : un titre dans la même veine que Another World, qui m’avait bien traumatisée à l’époque par sa difficulté. Ce Heart of the Alien est en fait sa suite directe et se joue de la même façon ; elle met cette fois-ci le joueur dans la peau d’un alien, qui doit sauver ce bon vieux Lester. Sauf que la fin du jeu m’aura complètement surprise et surtout déprimée, puis que ça tue complètement la série. Enfin bon, je ne suis pas étonnée d’apprendre qu’Eric Chahi n’a rien à voir avec cette suite.

 

En vrac

Lire le texte caché

Majokko Daisakusen ~ Little Witching Mischiefs (PlayStation) : le Super Robot Taisen version magical girl de la Toei Animation. Le résultat est tellement horrible que je me demande comment ils ont osé sortir ça dans le commerce. Pour un test complet, c’est par ici.

Magical Chaser (PC) : un doujin game bien sympa, qui est en gros un jeu de baston regroupant plusieurs magical girls assez récentes. J’avais écrit quelques impressions dessus.

No More Heroes (Wii) : c’est bien barré et cela fait du bien de jouer à ce genre de jeu de temps en temps : notre héros Travis Touchdown est un assassin un peu otaku sur les bords qui veut devenir le meilleur dans sa « profession ». C’est fou, c’est violent, mais c’est aussi très con (on sauvegarde en allant aux toilettes !).  J’aimerais bien faire le second volet…

Shining Force: Resurrection of the Dark Dragon (GameBoy Advance) : sorte de remake du premier épisode, il s’agit d’une refonte qui propose des nouveautés dont un nouveau système de cartes à collectionner, qui peuvent être utilisées par l’un des nouveaux personnages en lui donnant par exemple la possibilité de prendre l’apparence de l’un des personnages de son équipe (et donc d’utiliser ses capacités !). La princesse Narsha, l’une des petites nouvelles, est également une alliée très puissante qui déséquilibre complètement le jeu : déjà qu’il n’est pas bien difficile… Les menus ont été un peu modernisés, les dialogues améliorés et même nos personnage principal, Max, se retrouve affublé d’une histoire personnelle un poil plus détaillée. Un remake qui se dévore facilement même si ça aurait pu être mieux, les graphismes étant à peine plus jolis que ceux de la version MegaDrive…

 



Et c’est parti pour le classement personnel de l’année 2009 !

 

  • DÉCEPTION DE L’ANNÉE

Star Ocean 4

Star Ocean ~ The Last Hope

Je n’en attendais pas grand-chose, mais ce Star Ocean 4 aura quand même réussi à me décevoir. Dommage que la mise en scène soit aussi mal fichue, les personnages aussi têtes à claques et creux, la 3D des personnages de très mauvais goût (surtout la version optionnelle du portrait des personnages, en fait) et les rebondissements un peu trop faciles. Je n’ai absolument pas détesté le jeu pour autant, il y a vraiment pire comme RPG, et j’ai même apprécié y jouer grâce à ses combats et son univers. C’est juste que le résultat final me donne une impression d’un immense gâchis.

Déception de 2008 : Infinite Undiscovery

 

  • MEILLEURE SURPRISE DE L’ANNÉE

Sakura Note

Sakura Note

Un jeu original, surprenant et inclassable. Avec de plus un staff assez prestigieux derrière : Kazushige Nojima (scénariste sur Final Fantasy VIII, X et le futur XIII Versus), Akira Ueda (Shining Soul, Secret of Mana, Super Mario RPG…) et enfin Nobuo Uematsu à la musique. Un jeu qui possède un côté très Studio Ghibli, doté d’un scénario bien mystérieux et qui a vraiment une atmosphère particulière qui fait de lui un véritable OVNI.

Meilleure surprise de 2008 : Professeur Layton et l’Étrange Village

 

  • COUP DE CŒUR MUSICAL DE L’ANNÉE

Final Fantasy XIII - OST

Final Fantasy XIII

J’avais apprécié le travail de Hamauzu sur Sigma Harmonics, Final Fantasy X et Unlimited Saga, et là je n’ai pas été déçue. Je crois bien aussi que c’est le premier Final Fantasy a avoir plusieurs thèmes chantés comme BGM : en tout cas ça m’a fait bizarre de me balader dans un couloir une forêt avec du Maaya Sakamoto en fond.

Coup de cœur musical de 2008 : Sigma Harmonics

 

  • CHANSON / THÈME MUSICAL DE L’ANNÉE

« A Future Connected to the Present » (Sakura Note)

Il s’agit du thème d’introduction du jeu, celui de l’écran titre, et c’est un thème au piano que j’aime beaucoup. La première fois que je l’ai entendu ça m’avait assez surprise, parce que je ne m’attendais pas à ce style musical pour ce jeu (ni à un thème aussi mélancolique), mais en tout cas je trouve que ça reste dans le plus pur style de Nobuo Uematsu.

Chanson / thème musical de l’année 2008 : Harmonia Vita (Sigma Harmonics)

 

  • COUP DE CŒUR DE L’ANNÉE

Demon's Souls

Demon’s Souls

Je crois que j’ai suffisamment parlé en long, en large et en travers de ce jeu. :D

Coup de cœur de 2008 : Tales of Vesperia

 

Voilà pour l’année 2009 ! Concernant les jeux que je compte faire en 2010, il y a sur PS3 le tout nouvel Atelier à l’ancienne Atelier Rorona (acheté en septembre dernier, quand même) et Enchanted Arms, que j’avais trouvé d’occasion pour une poignée de dollars. Et peut-être aussi Agarest Senki ainsi que Last Rebellion et Resonance of Fate, même si la démo jouable de ce dernier m’aura refroidie énormément.

J’attends également la version US de White Knight Chronicles mais surtout FFXIV pour essayer un peu un MMORPG et me faire oublier FFXIII. J’aimerais également trouver aussi d’occasion Batman Arkham Asylum, car j’avais bien aimé la démo jouable. Côté PS2, la sortie de Sakura Wars 5 a été retardée jusqu’en mars, tant pis. Mais j’ai vraiment hâte d’y jouer. Sinon je veux toujoursjouer à Baten Kaitos Origins, Tales of Graces et Muramasa the Demon Blade. La PSP me tente toujours autant, surtout depuis la sortie de Tokimeki Memorial 4, et je considère de plus en plus sérieusement à l’acheter.

Pour finir, parmi mes « espoirs » de 2010 j’attends toujours l’annonce d’un éventuel futur Super Robot Taisen sur console de salon pour combler mon manque de GAR, avec si possible du Gurren Lagann dedans. Et aussi des nouvelles de Mistwalker, j’aimerais bien un petit RPG original sur console de salon…

Et sinon j’espère surtout pouvoir finir cette année tous les jeux que j’ai sous la main !

24
Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Les plus récents Les plus anciens
Me notifier des
IcingSugar

Cette année, je n’ai pas fait beaucoup de jeu, mais je dois dire que je me suis lancée dans le « Spirit Tracks » sans absolument aucun souci et le début me donne vraiment envie d’en voir plus. :)
Si mon copain prend « Bayonetta », je pense que ce sera aussi à pas cher. Ce qui me gêne, c’est plus le côté attaques à l’arrache, plutôt que sa combinaison SM. J’avoue. J’adore son style très spécial. :D
« Demon’s Souls » fera aussi sûrement parti des jeux en notre possession, ajoutons à cela « Brutal Legend » ou « Dante’s Inferno ».
Je dois aussi fini le deuxième Layton, mais je n’ai pas d’avis de comparaison avec le premier pour le moment. On verra bien. :)
En tout cas, avec ton article, « Sakura Note » m’intrigue !

Niko

No More heroes sur Wii est une petite merveille. Je me suis éclaté avec et j’ai adoré toutes les références et autres petits détails spécialement mis en place pour contenter les gamers/geeks/otaks. En plus il est dispo en magasin pour 10-15€ alors pourquoi s’en priver.

neokenji
neokenji

Je plussoie pour Sakura Note, vraiment sympa bien qu’un peu court en fin de compte. Et puis l’OST est plutôt sympa (la piste façon A-I-U-E-O est inhabituelle pour du Uematsu mais bon je prends quand même). Je te rejoins aussi sur les musiques de FF XIII. Au moins, on n’oubliera pas les thèmes de combat de cet opus, c’est déjà ça.

Par contre niveau RPG, je n’attends pas grand chose. A part Mass Effect 2, Resonance of Fate, Ni no Kuni et le prochain Mistwalker, bah y a rien quoi. Pour Valkyria 2 c’est un peu le même problème qu’avec le prochain Okami, Sega aurait dû le sortir sur PS3 ou Xbox 360. Je l’aurais même pris avec le même moteur 3D

Oyashiro

SO4 est clairement moins bon que le 3 qui est pour ma part mon RPG préférée, pourtant il y avait du bon dans cet épisode, comme le systeme de combat l’univers et l’histoire (que je trouve bonne, juste gaché par sa mise en scène mal foutue). Ils ont aussi foiré infinite undiscovery , alors qu’ils avaient énormément de bonnes idées, ils ont tout foiré avec une ergonomie foireuse et lourde.

Enfin, vivement End of Eternity pour que tri ace nous sorte un excellent jeu (d’ailleurs j’aimerai savoir en quoi la demo t’a refroidie, en dehors peut etre de la musique, parce que le système de combat est juste dément), et j’attendrais quand même un SO5 de leur part, en espérant qu’ils corrigent les défauts du 4.

Sinon pour Agarest je te conseille de te préparer a un jeu assez lourd niveau combat, pour un T-rpg ou le moindre combat aléatoire est plutot long, que tu dois te taper trois combats pour avancer dans l’histoire (avec une cinematique de 3 minutes a peine) pour te retaper 3 combats, c’est lourd et long, le systeme de combat ne permettant pas de faire les combats rapidement. Je passerai sur les graphismes avec le mélange 2D/3D pas agréable visuellement, et en plus, se tape des chargement honteux.
J’ai aussi été un poil déçu par le systeme de génération et de soul breed, ayant fini la premiere génération, tout est allé très vite, sans vraiment nous laisser le temps d’apprécier la transition.

Après je suis sur Bayonetta (dont j’adore le design =p (et non je ne suis pas fétichiste a tendance SM), et demon’s souls qui sont effectivement excellents.

kyouray

do want Sakura Note.
Bayonetta, bourriner ne fonctionne plus au bout de quelques heures sous risque de se faire vite démolir :p
Sinon oui, go Muramasa !
Pour la dose de GAR, il reste Hokuto Musô sur PS3 en mars prochain, il faut voir après s’il est bon :v

Exelen

Niko > j’avais vu qu’il n’etait pas cher, en effet. Mais je crois que je vais plutot craquer sur la future version PS3, meme si sans la Wiimote ca risque de ne plus trop etre pareil.

IcingSugar > Spirit Tracks, je sens que je ne suis pas prete de l’acheter, surtout si c’est comme Phantom Hourglass. ^^;

neokenji > j’avais trouve la fameuse musique A-I-U-E-O assez surprenante, d’ailleurs. Mais il n’y en avait pas une du meme genre dans Blue Dragon ?

Oyashiro > ce qui m’a refroidie dans la demo de End of Eternity, c’est justement son systeme de combat. Mais c’est peut-etre parce que juste avant je venais faire une partie de FF13. Pas vraiment aime non plus le design et l’animation des personnages (surtout celle de la fille, on dirait un pantin desarticule). J’espere surtout que le scenario sera bien.
Et merci pour ces precisions concernant Agarest, je crois que je vais attendre un peu avant de l’acheter. :)

kyouray > Hokuto Musô! Je l’avais oublie celui-la.

vinhnyu

Vu que je vais aussi jouer à FFXIV, il va falloir qu’on se concerte pour nous retrouver sur le même serveur. :D

IcingSugar

Spirit Tracks, pour le moment, c’est tout pareil, sauf que là, dans le train, on ne fait pas grand chose. Ce que j’apprécie vraiment par contre, c’est Zelda. Pour une fois, la princesse parle et agit et c’est vraiment une connasse. XD Une princesse quoi ! Et j’adore :D

neokenji
neokenji

Exelen > C’est possible, même si ça fait un bail que j’ai pas écouté cette OST. De toutes façons, ce bon vieux Nubo va revenir au premier plan en 2010. Entre FF XIV et le prochain Mistwalker sur lequel il bosse, ça risque d’être assez intéressant niveau musique de RPG.

Et en plus, on se permet de passer sous silence les sortis de KH Birth by Sleep et Starwars The Old Republic. Je l’attends aussi même si j’espérais un vrai KOTOR 3 offline.

Jack

Hé bé, quand j’ai lu tout ça je me suis dit : « mais comment fait-elle pour jouer autant ?! » xD. T’as dû faire exploser le compteur d’heures de jeu cette année ^^.

Je rejoins ton avis sur pas mal de trucs, Shadow of the Colossus, Dragon Quest V, Resident Evil 5 (que j’ai fait en coop aussi !), Assassin’s Creed 2, Odin Sphere, Flower… Par contre j’ai bien aimé Phantom Hourglass ^^.

J’ai hâte de lire tes impressions sur FFXIII, ton « WTF Square Enix » attise ma curiosité :p. Sinon ben tu peux trouver Batman Arkham Asylum pour 21€ neuf avec les frais de port sur le site The Hut (version UK donc, mais y’a le français dedans ;))

Ichikyo

J’ai hate que tu te fasses Atelier Rorona :)
Par contre la localisation FR tarde vraiment…
Au moment où un certain FFXIII sortira en France, il risque « FORTEMENT » de passer inapercu. :p

J’espere que le Georama de WKS sera comme celui de Dark Chronicles *_*

Fisico

Ça fait déjà combien d’années Baten Kaitos Origins hein? Il serait temps de le faire pour de bon quand même. (surtout qu’il le vaut bien)

Fisico

Oups enter par erreur.
Je plussoie pour SO4, et pour mars je reste dans l’expectative de quel jeu prendre également. (le 13è épisode d’une série que je n’ai jamais pu blairer? le dernier jeu de Tri-Ace dont je n’aime pas le chara design et dont la démo était pas folichonne? … ou Last Rebellion?)

X4713R

Il y a un Yukuri dans le salon de la famille Vocaloid. Fou. Comme la mise en abîme Vache-qui-rit mais avec des trucs d’otaques quoi.

J’ai commencé le dernier Zelda et, cette fois, la tour qui remplace le Temple du Roi des Mers ben c’est bien. Genre tu prends plus de plaisir que dans les temples « normaux ». Surement parce que tu joue vraiment en coop’ dans cette partie, et que Zelda en sidekick ça le fait (pas comme le vieux clone de Jack Sparrow). Pour l’instant j’aime bien donc (je suis qu’au deuxième temple/donjon). Muramasa aussi c’est bien sinon :).

J’ai hâte de lire tes impressions sur ce fameux FFXIII…
qui s’en prends plein les dents quand même. ^^

Bababaloo

+1 pour Sakura Note, une véritable bonne surprise !
Comme tu le soulignes, la Musique est FABULEUSE !
J’espere que tu as d’ailleurs toi aussi reçu le CD OST avec l’achat du jeu: http://www.bababaloo.com/arrivage-sakura-note-ds/

C’est un CD qui depuis tourne dans mon iPod sans relâche.
Sinon c’est vrai que la musique de Final Fantasy XIII est fabuleuse !

PS: N’hésite pas à finir Wanda to Kyozo et de tester Grim Grimoire, tu devrais vraiment aimer vu tes gouts en jeu…

PS2: Le Last Hope (acheté) je ne l’ai même pas encore commencé :/ Faut dire que tes impressions à l’époque de sa sortie ne m’avaient pas vraiment motivé (mais le jeu était déjà envoyé) et le retrouver ici comme ‘grosse déception’ de 2009 ne me tente pas plus pour me lancer dans l’aventure…

Bababaloo

Mince j’ai oublié, si jamais tu as envie du CD (si tu ne l’as pas) de Sakura Note en MP3, n’hésite pas à me faire signe ;)

Zero Hermit

Rien à dire concernant cette énorme sélection !

Tu verras, Xenosaga III est vraiment excellent ! Il y a des passages vraiment cultes et ludiquement jouissifs.
Aaaaaah Odin Sphere ! Vanillaware est mon studio fétiche à l’heure actuelle. Je confirme, il te faut une Wii, ne serait-ce que pour Oboro Muramasa. C’est une véritable bénédiction pour les yeux et les oreilles.
Shadow of the Colossus reste pour moi le meilleur jeu auquel j’ai pu jouer. La relation avec Agro, la musique de Ko Ohtani, les colosses, Wanda…et cette fin. Inoubliable.

Pas encore eu le temps de jouer à Valkyria….
Assassin’s Creed 2 est magistral. La renaissance italienne, Venise de nuit ! :fou:
3D Dot est très bon aussi, mais très court et beaucoup trop simple.
J’adore FFXIII, et je vois que tu ne partages pas le même avis. Oui il est différent, mais il ne faut chercher à le comparer avec les autres épisodes. C’est encore une vision différente… Me demande ce que va donner Versus XIII d’ailleurs !
J’ai terminé Bayonetta il y a quelques jours. Excellent. Il n’y a vraiment qu’Hideki Kamiya pour sortir des jeux pareils ! Tu verras la fin est hilarante.

J’ai testé Wizardry grâce à la démo du PSN, et j’ai été vraiment déçu du résultat. Quand je repense à Shining in the Darkness ou Shining the Holy Ark, deux modèles du genre, aux menus hyper accessibles et aux combats épiques. Là, on en est très loin. :/

Flower est déjà culte pour moi ! thatgamecompany est vraiment un studio à surveiller de très près. J’ai eu le plaisir immense de discuter avec Jenova Chen il y a quelques mois, et récemment je l’ai à nouveau recontacté et il me répond toujours avec une rapidité et une amabilité déconcertante. Vraiment quelqu’un que j’admire. Un grand monsieur du jeu vidéo déjà.

Dragon Quest V est surpuissant ! :cool:
Faut que je chope Sakura Note ! Bababaloo ne m’en dit que du bien. Le Main Theme est vraiment super joli je trouve !

Voilà, je pense avoir fait le tour :nerd:

raton-laveur

Juste comme ça : Heart of the Alien n’a pas du tout été conçu et/ou scénarisé par Eric Chahi, hein. Dixit M. Chahi : « Le concept était bon, malheureusement ni les animations, ni le jeu entièrement développé par Interplay, ne furent à la hauteur de l’original. Ce fût un bide. » (cité de http://anotherworld.fr/another_world.htm )